Partagez

 

 stupéfiant, dans ta chambre seul tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité


avatar


Invité


stupéfiant, dans ta chambre seul tout Empty
MessageSujet: stupéfiant, dans ta chambre seul tout   stupéfiant, dans ta chambre seul tout EmptyMer 13 Mar - 19:52

save the queens ---- / tom baker

stark sands---- / ace of hearts ---- / lire ma fiche
so familiar a gleam identité complète baker. private baker. corporal baker. un nom particulièrement banal. et sur les listes, quand on déroule les noms des morts au combat, il y en a des centaines comme ça.  puis trois lettres sur un bout de plastique. tom. il n'y a que ca à dire, à savoir. sur son acte de naissance, c'est plus long. thomas simon. deux noms qu'il n'utilise même pas pour se présenter.  lieu de naissance et origines il est né le 11/11/1984, dans une petite ville perdue, au beau milieu de l'alabama. il en aura gardé l'accent, et les manières d'un gamin du sud. absolument américain. comme sa mère, comme le pied posé sur le sol ou il est né. pas de doute, de question à poser, ou d'autre parent pour lui en faire douter. aucune origine notable, rien à déclarer, rien à annoter. un gamin américain lambda, moyen, sans seconde langue. ce qui n'est peut-être pas si normal, vu la cacophonie, la mixité de ce pays, mais il n'y a pas grand-chose à dire dessus. pas de grande histoire de famille, pas d'arbres à dérouler, ni de racines épaisses. études ou métier pour les études, c'est nada. pas les moyens de finir à la fac, même pas un diplôme de fin d'études au lycée. c'est qu'il en est parti trop tôt, pour se découvrir d'autres droits, quelque permis de tuer. il en aurait bien rêvé, lui, des beaux arts et de bourses diverses et variées. d'avancer. mais au final, pas vraiment. à l'heure actuelle, sinon, on le trouve aux caisses de quelque target. équipier polyvalent, plutôt que caissier, c'est ce qui se dit parait-il. et à côté souvent, vu le prix des loyers, on enchaîne d'autres bêtises, d'autres morceaux de rien, histoire de joindre les deux bouts. orientation sexuelle absolument homosexuel, n'en a jamais vraiment douté, même gamin, même pendant son service, sous don't ask don't tell, entouré de trop d'homophobie ambiante. malgré que les marines suintent la masculinité toxique, et peut-être bien qu'il ne peut pas s'en dissocier, ayant dû trop longtemps se cacher. mais ça ne l'aura pas changé. statut civil - célibataire, à son plus grand regret. c'est qu'il aimerait bien, lui, que son cœur batte pour quelqu'un, éternel romantique, à en crever, à l'épreuve des balles. mais il ne sait pas comment, après tout. et peut-être est-il trop vieux pour toucher maintenant du doigt des premières fois.

seldom all they seem si pas au travail, on pourra souvent le trouver avec un carnet à la main, perdu dans ses dessins. ◘ tom souffre de stress post-traumatique, pas vraiment diagnostiqué ◘ s'il a une enfant sous le bras, c'est emily, dont il s'occupe parfois, trop tendre pour elle, n'ayant pas de gamin à lui. ◘ c'est la fille de sa meilleure amie, mère célibataire, et pâtissière de son état. beaucoup de gens ont tendance à les penser en couple, bien que ce soit loin d'être la cas, c'est juste la famille qu'il s'est construit ◘ il ne hausse que rarement le ton, trop bon, sans être stupide, il croit profondément en l'humanité, ou du moins fait de son mieux pour, et tente d'aider au mieux, quand il peut ◘ il court, souvent, à central park, ou dans le queen's. histoire de se vider la tête, un peu, et de se remplir les poumons ◘ il hante aussi les bibliothèques, de temps à autre. les mots, l'art en général le fascinent, et il aime se remplir l'esprit, chose qu'il fait souvent seul ◘ on remarque aisément son accent du sud, qu'il n'a jamais vraiment perdu. ses manières le trahissent un peu aussi comme un gamin de là-bas ◘ il n'a pas grand monde tom, pas beaucoup d'épaules, parce qu'il ne veut pas s'imposer. mais on se souvient souvent de lui quand on a besoin d'aide à déménager, besoin de quelque chose. c'est qu'il ne dirait jamais non. ◘ c'est quelqu'un d'affreusement tactile, peut-être parce que ça lui manque, tout bêtement. ◘ il n'affiche pas son visage sur son instagram, assez suivi pourtant, juste ses dessins.


the way you did once upon a dream
on the steps of the met (♂/♀/⚥) l'entrée au met est gratuite (ou, au fond, sur donation) pour les résidents de l'état de new york. et tom est de ces gens qui pourraient s'y perdre trop souvent. un gout certain pour l'art, une curiosité toute trouvée pour l'histoire. et des endroits ou se poser avec un carnet à dessin. et il n'est pas le seul à faire ça, et il y en a probablement d'autres des habitué.e.s. mais cette personne, c'est étrange, ils se sont croisés plus d'une fois, dans un musée si grand. attirés par les mêmes mouvements, les mêmes œuvres, ou juste le rembourrage des canapés plus confortable du côté des impressionnistes, par rapport aux bancs de pierre face aux statues antiques.
band of brothers (♂/♀/⚥) il y a des groupes de paroles dans les associations de vétérans. certains y vont, d'autres s'y perdent. majorité sont bien obligés d'y passer pour récupérer les bénéfices de leur couverture santé, la mettre à jour, ou simplement signifier qu'ils sont toujours vivants. dans une ville comme new york, un moment, ne pas rester perdu aide. ne pas rester seul. et il y a une sorte de solidarité entre ces gens-là, peu importe ou ils aient servi, ou quand. il y a dans l'expérience, plus que dans les idées, quelque chose qui les relient. et ils n'ont pas besoin d'en parler pour que ce soit là. et si le trauma ne s'efface pas tout seul, avoir des gens pour le partager aide, d'une certaine façon.
tangled sheets (♂) il a déjà terminé dans son lit tom, peut-être plus d'une fois. il n'y a probablement rien de plus, c'est juste que c'est un des seuls à avoir jamais rappelé. et c'est qu'il ne sait pas dire non, tom, et peut-être qu'on en profite un peu, de cette incapacité chronique s'avouer que ce n'est pas ce qu'il veut. c'est que c'est mieux que rien, qu'un lit vide, que quelqu'un qui ne rappellera pas. pourtant, celui-là n'a rien à lui offrir. aucune intention de plus derrière la tête. et il le sait très bien. et peut-être qu'il devrait mettre fin à tout ça, mais ce serait un retour. retour sur rien.
tree of life (♂/♀/⚥) on a rayé sa mère de l'arbre généalogique l'année de ses seize ans. quand elle est tombée enceinte, et qu'elle a voulu le garder. quand elle s'est retrouvée seule, sans époux, reniée, pour ne pas jeter l'opprobre sur sa famille. et sa mère, il l'a perdue, il y a trop longtemps maintenant. tom, il n'a jamais connu ses grand-parents, ou de potentiels oncles et tantes. mais il y en avait, pourtant, un autre enfant. et s'il a perdu la trace d'ellen, il en a parlé à ses enfants à lui, histoire qu'ils sachent, au moins, que si les grand-parents ne sont plus, il reste bien un cousin à eux, quelque part dans la nature. peut-être quelque chose à reconstituer, s'ils arrivaient à le retrouver. et tom n'en a pas la moindre idée, n'a jamais trop pensé à renouer avec ses racines. il ne dira pas non, pourtant, si retrouvé. c'est que cette génération, la sienne, au fond, n'est pas pour grand chose dans tout ça. c'est que l'idée d'une famille, tangible, le serre au cœur, le séduit assez, même s'il s'en est trouvée une, un peu étrange, un peu unique, mais choisie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


stupéfiant, dans ta chambre seul tout Empty
MessageSujet: Re: stupéfiant, dans ta chambre seul tout   stupéfiant, dans ta chambre seul tout EmptyMer 13 Mar - 19:52

deuxième post en cas de nécessité, toussa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


stupéfiant, dans ta chambre seul tout Empty
MessageSujet: Re: stupéfiant, dans ta chambre seul tout   stupéfiant, dans ta chambre seul tout EmptyVen 15 Mar - 23:44

en fait je vais avoir besoin d'un numéro trois pour les rps. woot woot. mais allez-y, quand vous voulez
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


stupéfiant, dans ta chambre seul tout Empty
MessageSujet: Re: stupéfiant, dans ta chambre seul tout   stupéfiant, dans ta chambre seul tout EmptyDim 17 Mar - 23:46

me voilà, me voilà
stupéfiant, dans ta chambre seul tout 2746119247
mon cosimo a trop besoin de lien masculin !
il est engagé dans l'us army en tant que démineur dans les special forces depuis ses vingt ans et il y a deux ans, son meilleur ami a sauté sur une mine lors d'une patrouille dans un pays du m-o, il est mort dans ses bras et depuis ce jour, il est traumatisé, pas totalement diagnostiqué car il a tjr refusé de voir les (échappé aux) psys de l'armée ou d'en dehors, il veut pas être viré des special forces. il est pas loin de péter les plombs, ça va plus trop bien là-haut (il manque de sommeil, il a quitté sa fiancé, etc.), sans pour autant devenir potentiellement dangereux pour les autres, plutôt pour lui, ses nuits sont difficiles quand il revient de mission, etc. etc.
donc, comme ils souffrent tous les deux de stress-post traumatique, pas vraiment diagnostiqués (les pauvres stupéfiant, dans ta chambre seul tout 3176379322), faut évidemment qu'on leur trouve un petit lien à ses deux là stupéfiant, dans ta chambre seul tout 3227196488
étant tous les deux dans deux services différents (naval pour thomas en tant que vétéran, terre pour cosimo), soit on part sur une rencontre banale dans un bar (ex un jour où cosimo est sorti bcz il repousse ces moments où il va devoir s'endormir) ou alors comme ça arrive que les special forces aient un rapport avec la marine, ils auraient pu se rencontrer par là à l'époque où thomas était en service ?
en sachant qu'un jour thomas pourrait être celui qui pourrait le convaincre de suivre ces groupes de parole qu'il suit, pour l'aider ?
voilà, voilà du vrac et de l'idée  stupéfiant, dans ta chambre seul tout 2480631781  stupéfiant, dans ta chambre seul tout 3794924939  
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


stupéfiant, dans ta chambre seul tout Empty
MessageSujet: Re: stupéfiant, dans ta chambre seul tout   stupéfiant, dans ta chambre seul tout EmptyMar 19 Mar - 20:46

hello hello  stupéfiant, dans ta chambre seul tout 1948873765
déjà, déso d'avoir mis deux plombes à revenir vers toi, j'étais pas trop sur ordi ces derniers jours et j'aime pas taper des trucs longs sur téléphone, c galère (surtout avec mes gros doigts, mais passons).

alors, déjà juste pour la note de bas de page - tom était pas dans la navy (qui est l'équivalent de notre marine), les marines c'est beaucoup plus proche de l'armée de terre, en un peu plus hardcore niveau discipline et conditions. en théorie ils peuvent faire des missions amphibies, contrairement à l'armée, mais c'est franchement mineur. mais. j'parle trop, c'était juste. voilà. et échapper aux psys, c'est relativement aisé, surtout dans les special forces, parce que bon. mettre hors d'usage des gens avec des capacités spéciales, ça veut dire payer la formation de quelqu'un d'autre et lmao - c'est de l'armée dont on parle, ça envoie les gens au casse-pipe en se fichant pas mal de leur état au retour. (d'ailleurs, si je ne m'abuse, les démineurs, c'est des PNCs, non, pour cosimo ? il me semble, j'ai pas été re-rechercher. me semblait que c'était des ingés du génie, sauf si c'est 'juste' des PCs avec formation.)

après - pour une rencontre en service, niveau timeline ça risque d'être un peu chaud. tom a quitté les marine corps a 26 ans, après neuf ans de service, principalement en iraq, même s'il a eu droit à une dernière mission qui a bien fini de l'achever en afghanistan, mais ça reste avant que cosimo ait rejoint l'armée, donc. à ce niveau là ça risque d'être complexe. mais il a tendance à traîner pas mal dans les bars, légers problèmes de sommeil aussi, et y dessiner beaucoup. les portraits, c'est son trip. donc partir sur un truc plus ou moins 'bateau' comme ca peut le faire. tom a pas tendance à beaucoup parler de son service, à moins d'être en présence d'un autre vétéran mais. c'est largement faisable.

et il se pointe pas forcément de façon super régulière au va hall, il est du genre à tenter d'enfouir ses problèmes, se boucher les oreilles et se mettre à chanter en faisant genre qu'ils n'existent pas, mais il est plus qu'au courant de l'existence de ces groupes, vu qu'il a des connaissances du va qui y vont, toussa. donc, ils pourraient s'y traîner l'un l'autre, au fond, d'ici quelques temps, c'est à voir, ça pourrait donner une évolution intéressante, je pense.  stupéfiant, dans ta chambre seul tout 805256838
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






stupéfiant, dans ta chambre seul tout Empty
MessageSujet: Re: stupéfiant, dans ta chambre seul tout   stupéfiant, dans ta chambre seul tout Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
stupéfiant, dans ta chambre seul tout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Les yeux dans les BB-eux"
» Que ce cache-t-il dans ce briquet ? (terminée)
» Matt Sky Vs Sin Cara Vs Mickael Wik
» DTC. Dans ta chambre* [04.12 - 15h48]
» Nuit torride entre des glaçons [Crispin & Samuel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: boulevard of broken dreams :: versions #9 et #10 :: fiches de liens-
Sauter vers: