Partagez

 

 knights in white satin (andreani sisters)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité


avatar


Invité


knights in white satin (andreani sisters) Empty
MessageSujet: knights in white satin (andreani sisters)   knights in white satin (andreani sisters) EmptyLun 9 Sep - 2:48

( KNIGHTS IN WHITE SATIN )
@gaia andreani // @tehani andreani // @ren andreani

poupée versatile qui met fin à sa douce idylle.

elle avait ignoré ses appels, tous sans exception. odin lavender, je vous hais. elle avait déversé sur lui toute sa haine, par écrit car la gorge restait nouée. sept jours d’absences physiques, il lui manquait déjà cruellement. sa réaction était à la hauteur de ses sentiments - intense à outrance. il n’avait pas réussi à la résonner ou elle n’avait pas voulu se laisser faire. cosima était fière et son arrogance non maîtrisée n’allait ni l’aider, ni la protéger. réaction exubérante d’une drama queen prête à mourir sur scène, cosima avait demandé à ses soeurs de lui venir en aider. convoquer serait le terme exact.

l'objectif : récupérer ses affaires.

cosima s’était faite une trame dans sa tête, dramatiquement théâtrale. elle arrivait avec ses soeurs devant la porte dont elles auraient pris soin de défoncer, elle aurait retourné son appartement, juste pour lui montrer à odin les effets d’un coeur brisé. et puis, elle aurait récupéré ses affaires, toutes. ce n’était pas la première fois qu’elle faisait son cinéma. toutefois, d’être aussi agitée après une rupture c’était quelque chose de nouveau, même lorsque bart, son premier amour - l’avait largué par texto, elle ne s’était pas montrée aussi bouleversée.

elle leur avait donné rendez-vous à seize heures pile, pile était en majuscule. un indice qu’elle disséminait contre son gré. un détail bien circonstancié pour quelqu’un qui n’avait jamais su être à l’heure même pour les évènements importants.

et pour la première fois de sa vie, elle avait été à l’heure.
seize heures en bas de l’immeuble.
« qu’est-ce qu’elles foutent ??? » s’impatientait-elle en regardant l’écran de son téléphone qui affichait 16:01
chaque minute lui paraissait être une éternité.
« merde, c’est pas compliqué pourtant »
Revenir en haut Aller en bas


Tehani Andreani


( play your cards )

/ avatar : lucy queen hale
/ crédits : bad liar.
/ autres personnages : Beaucoup donc voir nika.
/ nombre de messages : 876
/ cartes en main : 0
knights in white satin (andreani sisters) 84e4b1599918d65bc9f78a6ca142f22abc486a0e
/ âge : 29
/ statut : tu es une volage, une profiteuse de chaire fraîche, femme et homme, tu te laisses porter par tes envies du moment et surtout par cette fameuse connexion que tu connais tellement bien. Les nuits sont nombreuses , mais différente, comme les partenaires, mais tu te respectes ne faisant pas n'importe quoi non plus.
/ occupation : Hôtesse de téléphone rose, les mots crus et jamais les doux ne sortent d'entres tes lèvres pulpeuses sont à toi quand le soleil brille promettant de te marquer autrement qu'en te laissant une peau halée. La nuit tu vagues à jouer l'hotesse de charme d'un casino clandestin dans un quartier mélangeant bien du beau monde comme des personnes peu fréquentable.
/ zone du queens : queen contemporain seule comme une grande
/ beau bordel :
knights in white satin (andreani sisters) Tumblr_pezx5mGKTd1xgsmybo1_540
Le soleil tu le hais. Il te laisse des plaques rouges et des douleurs à chaque fois que tu t'exposes, tu es atteinte de Lucite. Une vilaine allergie au soleil qui n'est clairement pas une chance, même si maintenant tu es une femme de la nuit et que tu aimes ça. /

knights in white satin (andreani sisters) Tumblr_ojsmhlO3Vu1vxr1l5o1_500
in progress
《denzel; chaptertwo. 》《gaia; chapterone.》《damen ; chapterone. 》《andreani sister ; chapterone. 》《nana; chapterone. 》《you; chapterone. 》[/


knights in white satin (andreani sisters) Empty
MessageSujet: Re: knights in white satin (andreani sisters)   knights in white satin (andreani sisters) EmptyDim 22 Sep - 10:13

( KNIGHTS IN WHITE SATIN )
@gaia andreani // @cosima andreani // @ren andreani

Et les mots suaves outre-passaient le seuil de tes lèvres. Tu écoutais cette voix qui était rauque, chahutant ton âme encore , des mots que tu ne devrais sans doute pas dire à cet inconnu princesse, mais tu es accrochée à ce job. Il occupe tes journées, toi qui fuis le soleil comme la peste. Brûle et charcute ta peau comme il l’a toujours fait. Les opales qui glissent sur la fenêtre menant au monde, océan de personne, ballottait par la vie, et tes songes imagine leur vie, un à un la vie ne les gâtes pas, jusqu’à cette petite fille qui sautille aux côtés de ses parents. Turbulente, elle pourrait être le volcan, celui que tu étais toi, quand tu étais qu’une gamine insouciante aux ailes brisés par les rayons de l’astre brillant des l’aube. Tu t’ennuies.  Il devient lassant ce coup de téléphone, il n’a rien de rose là-dedans, l’homme te fatigue, un sourire naquit sur tes lèvres imaginant ta personne raccrocher et d’un coup, tu ne sais pas pourquoi, tu penses à D. Le cœur qui bondit contre ta cage thoracique, le tempo de la mélodie joué n’est jamais là même quand il s’agit de lui. Il est ton gouffre, toi qui es déjà coincée dans un abîme depuis la mort de la pomme. La mort dans l’âme encore. Rêve de famille effondré. Opales qui flirtent avec ton monde, elle passe sur l’horloge, puis passe à autre chose. L’air choqué que ton visage prend, explique tout ce qui va se passer. Tu raccroches sans un adieu, puis tu enfiles ta combinaison que tu mets pour te protéger d’un accident de la route quand tu chevauches comme une diablesse ton engin, mais qui te protège lui-même des rayons du soleil qui brulerait ton être. La ville t’accompagne dans tes nuits, petit vampire qui ne vit que pour vivre une vie dangereuse sous le manteau de nuit de New-York. Du retard pour aider ta sœur, sinon tu serais restée chez toi, sans affronter ce monstre qui réjoui pourtant tous les autres habitants de la planète.
14H01.  Tu t’arrêtes juste au pied de Cosima. Tu relèves juste la visière lui offrant un petit sourire alors qu’elle est déjà en train de râler. « Je parlais sexe. » Cosima sait tout, elle le sait à défaut que les autres membres de la fratrie le sachent. Tout comme Gaia connait le moment douloureux de ta vie, la perte d’un espoir de vie heureuse, ta chance de donner ce que vos parents n’ont su faire. Mais ce sont des enfants détruits que sont les Andreani, en réalité. Toi plus à plaindre, jamais. En aucun cas ta vie ne sera plus importante à tes yeux que celle de ton frère ou de tes sœurs.  « Et les autres elles sont où ? » Que tu demandes sans même sourcier que toi aussi tu étais en retard.

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://savethequeens.forumactif.com/t572-tehani-la-femme-qui-eprouvait-toutes-les-emotions-se-serra-contre-l-homme-qui-ne-ressentait-rien-du-tout#14415 https://savethequeens.forumactif.com/t606-teha-l-homme-le-plus-important-dans-la-vie-d-une-femme-n-est-pas-le-premier-mais-celui-qui-ne-laissera-pas-le-prochain-exister


Gaia Andreani


( call myself a chameleon )

/ avatar : ana.
/ crédits : (ava) eveymoon. (sign) uc.
/ nombre de messages : 4009
/ cartes en main : 15
knights in white satin (andreani sisters) Tumblr_inline_oxu59rUGlJ1tk5evm_400
/ âge : 31
/ statut : to conquer, to please and to seduce, just to heal.
/ occupation : nurse, humanist heart.
/ zone du queens : le queens vert.
/ beau bordel : there are no shortcuts to any place worth going.knights in white satin (andreani sisters) Tumblr_okbh9qPB2d1vjrutwo1_400
☆ ☆ ☆
cez - kory - tehani #2 - juliet
anyone ? - anyone ?

knights in white satin (andreani sisters) Empty
MessageSujet: Re: knights in white satin (andreani sisters)   knights in white satin (andreani sisters) EmptyDim 22 Sep - 20:23

tu pourrais te lamenter, geindre sur ton sort. sur la vie qui se jouait de toi. surtout ces derniers temps. elle t'enlevait des êtres importants, pour t'en rendre d'autres. te faisait croire à l'évaporation de certain, et à la résurrection des autres. pourtant, elle tente de rester de glace gaia. de ne rien montrer de ce qui étreint ses sens. ce qui fout en l'air ses émotions. tourner en bourrique devient sa seule occupation, de jour. se poser mille-et-une questions alimente ses insomnies, de nuit. les fantômes, ou ceux qui y ressemblaient, peuplent ses visions. comme il y a quelques jours, sur son lieu de travail. ce moment où elle avait réalisé que ses idées avaient tout mélangé. que les pensées funestes avaient pris le pas sur tout le reste. qu'elle s'était laissé malmener par des cauchemars qui n'auraient jamais dû exister. que comme elle, il était rentré d'égypte, quand elle le croyait parti rejoindre l'au-delà. depuis, elle ne croit plus en rien gaia. ses convictions se sont effritées face à une telle apparition. les souvenirs ensanglantés, fait de sable poussiéreux et de poudre, se sont un peu enjolivés. les blessures de l'âme ont commencé à cicatriser. finn avait filé, morgan était revenu. et elle ne savait rien de ce que ce schéma pouvait bien signifier. ni même comment les étoiles étaient censées s'aligner pour que la vie puisse reprendre son cours.
alors quand tout dans son existence ne devient qu'un brouillon qu'elle ne sait plus déchiffrer correctement, elle préfère se noyer dans les tourments de ceux qui l'entourent. se plonger à corps perdu dans leurs déboires, lui donne l'impression de regagner la surface. de ne plus couler sous le poids de ce qui l'entrave. elle n'a rien compris quand elle a reçu le message de cosima. encore moins quand elle a vaguement entendu parler d'un déménagement. une énième querelle amoureuse à rajouter à la liste déjà longue de sa jeune soeur. son insouciance et son impulsivité étaient telles, que même avec toute la meilleure volonté du monde, elle ne parvenait pas à s'y accommoder. quand t'y repenses, tu te dis souvent que t'aimerais qu'elle soit un peu plus terre-à-terre la brune. qu'elle cesse de se laisser guider par des frivolités ou des folies qui duraient rarement plus de dix minutes. souvent, tu te dis même qu'elle devait être la plus jeune de vous, celle dont on devait constamment surveiller les faux-pas. et même si le pourquoi du comment lui échappe, c'est tout de même elle qui gare sa voiture devant l'appartement où étaient censé l'attendre ses soeurs. deux ou trois minutes de retard sur la pendule. des broutilles en somme, qui suffiraient peut-être à énerver une cosima déjà à fleur de peau. et bien trop soumise à toutes ses émotions. qu'elles soient bonnes ou mauvaises. le cliquetis de fermeture résonne après le claquement de la portière, alors qu'elle s'avance déjà vers tehani et cosima. ren était la seule à manquer encore à l'appel. présente. bien que je n'sache pas exactement de quoi il en retourne. une pointe d'agacement est à peine dissimulée dans sa voix. parce qu'elle collectionne les lubies l'artiste et que ça ne plaît guère à gaia de devoir être là pour ramasser les pots cassés. alors c'est quoi cette fois ? elle interroge cosima, attendant de comprendre si elle avait fait le déplacement pour les bonnes raisons aujourd'hui. évidemment qu'elle l'aime, évidemment qu'elle compte plus que tout. mais trop souvent, ses décisions lui semblent incompréhensibles. t'es bien trop responsable et réfléchie pour te satisfaire de ses excès. tu veux bien lui accorder les erreurs de la jeunesse, mais pas si leur durée de vie s'allongeaient autant. et elle n'est plus censée en être là. elle devrait avoir grandi, évolué. tu déménages durablement ou dans deux jours on recommence ? ses paroles n'ont pas vocation à être méchantes. la fatigue était en cause. un peu aussi qu'elle se disait avoir un tas de choses à faire de son côté. sans avoir à gérer les déménagements intempestifs de la plus jeune.

_________________

me and my heart we got issues, don't know if i should hate you or miss you. damn i wish that i could resist you, can't decide if i should leave you or kiss you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://savethequeens.forumactif.com/t448-i-call-myself-a-chameleon-gaia https://savethequeens.forumactif.com/t518-et-soudain-tout-le-monde-me-manque-gaia
Contenu sponsorisé






knights in white satin (andreani sisters) Empty
MessageSujet: Re: knights in white satin (andreani sisters)   knights in white satin (andreani sisters) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
knights in white satin (andreani sisters)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS :: stories of dust and ashes :: boulevard of broken dreams :: versions #13 et #14 :: RPS-
Sauter vers: