Partagez | 
 

 If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Dim 24 Juin - 16:55

T’étais dans la merde. La vraie grosse merde. On t’avais viré dans un de tes multiples boulots et ça faisait deux mois que tu ne payais plus le loyer. Essayant de faire les yeux doux à ton proprio, mais cette fois ça n’avait pas marché. Il t’avais attendu devant la porte de chez toi avec un avis d’expulsion. Il te donnait deux jours pour partir ou payer les deux mois de loyer que tu le devais. Ce qui était impossible. T’avais à peine de thune pour manger. De toute façon tu n’avais pas faim. Tu n’avais plus faim depuis que des commentaires de haters sur ta page instagram avaient fait surface. Tu n’étais pas assez mince, assez belle pour eux. Alors tu voulais leur prouver le contraire en t’affamant. Tu n’avais pas le temps de faire du sport, et ne pas manger t’évitait de dépenser de l’argent et de faire de l’exercice. Ça marchait plutôt bien. T’étais pas vraiment fière de cette méthode, mais tant que tu rentrais dans le standing des influenceuses, tu étais heureuse. Malheureusement, il y avait toujours une merde dans ta vie. Et là tu ne savais pas ou aller. La première nuit tu avais logé chez Alaska, ta meilleure amie. Prétextant une nuit entre filles. Mais tu ne voulais pas l’impliquer dans cette histoire. Tu ne voulais de l’aide de personne. Tu savais que si tu parlais à ta meilleure amie, elle te proposerait son argent ou de loger chez elle le temps que tout se tasse. Mais tu n’en avais pas envie. Si tu devais monter en haut de l’échelle, tu devais le faire par toi-même. Alors avec tes valises et tes sacs tu trainais dans la rue, te demandant ou aller. Tu ne pouvais pas rentrer chez ta grand-mère, elle aurait fait une crise cardiaque en apprenant que tu t’étais virée de chez toi. Ta sœur t’aurait probablement engueulé puis aurait essayé de t’aider en te logeant chez elle. Mais tu ne voulais pas là déranger. Elle aussi avait ses propres problèmes et ne voulais pas être un problème. Tu l’avais été pendant trop longtemps. Même si ta abuela et ta sœur ne disait rien, tu savais que tu étais un peu une bombe à retardement. Une enfant pauvre avec des goûts de luxe. C’est pour ça que tu voulais tracer ta vie toute seule. Tu te débrouillais bien jusque-là, jusqu’à ce soir.
Tu vagabondais dans la rue, jusqu’à trouver un petit parc dans le quartier ou tu t’assis pour fumer une clope. C’était le seul plaisir qui te restait, la cigarette. Tu avais tes écouteurs dans les oreilles, la musique à fond pour essayer de ne pas entendre les multiples voix dans ta tête qui te disaient à quel point tu étais stupide et que tu étais dans la merde. Tu sentis tout d’un coup une présence devant toi, tu relevas la tête et tu le vis. Finn. Celui qui avait aidé ta famille à survivre. Celui qui t’avais aidé par la suite le temps que tu trouves ton studio… celui dont tu viens de te faire expulser. Tu avais honte d’un coup… honte de le décevoir.
Tu enlèves tes écouteurs et comme tu sais si bien le faire, tu attaques avant même d’entendre ce qu’il a à dire. « Tu fous quoi ici à une heure pareille ? T’as pas un boulot ou une vie pour trainer dans la rue comme ça ? » t’étais une vraie garce. Mais il savait que t’étais comme ça quand quelque chose n’allait pas. Tu savais qu’il allait bientôt te faire parler et tu essayais de repousser cet événement au maximum. « Je t’ai presque pris pour un psychopathe pédophile… c’est flippant de se mettre comme ça devant les gens. » tu fuyais son regard, te focalisant sur la fumée de ta cigarette.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


/ avatar : max irons.
/ crédits : havana/av, sial/sgn, the riddler/ic.
/ autres personnages : daisy h. & edoardo a.
/ nombre de messages : 815
/ cartes en main : 140
/ âge : 30
/ statut : solo.
/ occupation : travailleur social.
/ zone du queens : dans le vieux queens.

MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Mar 26 Juin - 15:24

c'était rare, mais ce soir il s'était laissé tenté par un petit restaurant sympathique avec deux collègues. il sortait peu, il préférait le confort de sa petite maison, il aimait manger devant la télévision, tard ou tôt s'il le voulait. souvent il prétextait qu'il voyait tellement de monde dans la journée qu'il aimait se retrouver tout seul le soir. c'est vrai que ça faisait partie de son caractère. il aimait l'euphorie de la foule, pourtant une fois immergé dedans, il regrettait souvent le silence de son salon. son quotidien était néanmoins bousculait avec l'aménagement de sa demi-sœur, les allers et venus de ses potes toute la journée. il aimait bien rentrer à pied, le soir. les journées étaient lourdes entre les immeubles et il aimait bien l'air frais des soirées. il redécouvrait aussi les rues vidées de leurs habituels occupants. il y avait bien une présence assise, avec la lueur d'une cigarette au bout de la silhouette. il aurait pu passer devant sans s'arrêter mais l'éclairage public était suffisamment fort pour qu'il reconnaisse malohe. il la connaissait depuis si longtemps, qu'il était sûr de l'avoir reconnue. il s'approcha d'elle, en silence, la laissant se rendre compte de sa présence. il fut d'abord surpris par son ton, par le mordant des quelques mots qu'elle lui lança au visage. puis il se mit à sourire. il haussa les épaules pour ignorer ses remarques. elle était ado quand ils s'étaient rencontrés la première fois, que finn avait pris le dossier bernascodi dans ses mains. tu t'es mis dans quelle embrouille cette fois? dit-il, volontairement sur un ton un peu provocateur. elle pouvait bien faire la fière, le tas de ses sacs à côté d'elle parlait pour elle. il prit un des sacs qu'il jeta sur son épaule et lui tendit sa main libre pour l'aider à se relever. viens on bouge de là, fais pas la grande. il tâchait de garder un ton léger, mais il était inquiet quand même. seule, aussi chargée, la nuit, ça attirait forcément les mauvaises personnes. qu'est-ce qu'il s'est passé? demanda-t-il plus sérieusement. il pensait naïvement que tout allait bien pour la brune ces derniers temps.

_________________
Nous tout c'qu'on veut c'est être heureux
Etre heureux avant être vieux. (quand on arrive en ville ; balavoine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t104-solo-dance-finn http://savethequeens.forumactif.com/t150-baby-ain-t-nobody-gonna-keep-us-apart-finn#1101
Invité

Invité




MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Jeu 28 Juin - 5:06

Il commençait à se faire tard. Le soleil commençait à se coucher et tu n’avais toujours pas trouvé de solution. Quelle honte. Se faire virer de chez soit… tu ne pensais pas que ça t’arriverait à toi. Surtout à toi. Tu étais une battante, une gagnante. Tu n’acceptais pas la défaite et te retrouver dans ce genre de situation te faisait perdre tout tes moyens. Tu avais presque envie de pleurer. Mais ta fierté te retenait de lâcher prise. Tu étais Malohe Bernascodi, par n’importe quelle fille. Ta famille avait traversé tellement d’épreuves, tu ne pouvais pas les décevoir.
Tu te tenais assise sur un banc du parc, fumant une petite cigarette le temps de souffler un peu. Il fallait que tu trouves une solution sans faire intervenir ta famille et tes proches. Ça allait être compliqué. Pourtant il fallait que tu trouves. Tu ne pouvais pas te résoudre à aller dans un refuge ou dormir dans la rue. Tu n’avais pas encore touché le fond. Il fallait que tu trouves chez qui pioncer. Mais quelqu’un dont tu n’étais pas très proche et à qui tu ne devrais pas être redevable. Difficile, surtout dans le monde d’aujourd’hui. Tu continuais donc à réfléchir à des solutions quand quelqu’un se posta juste devant toi. Génial, un connard qui ne pouvait pas s’empêcher d’emmerder le monde. Tu lèves alors la tête et tu vois Finn. Finn, celui qui t’as connu misérable et persécuté au lycée. Celui qui connait tes faiblesses, ton histoire et ton caractère. Juste génial. Tu ne pouvais pas tomber sur mieux. Il fallait que ça soit lui. Le héros de ta famille. Tu soupires et n’attends pas deux secondes pour te mettre sur la défensive. Tu savais qu’il allait poser des questions. Et c’est ce qu’il fit. « tu t'es mis dans quelle embrouille cette fois? » allez tout de suite il pense le pire. Tu avais une telle réputation à ses yeux ? tu étais déçus et en colère. Qu’il se mêle de ses dossiers, pas de ta vie. Surtout si c’était pour poser ce genre de questions débiles. « T’as pas d’autres questions plus inutiles ? Y’a aucune embrouille, je ne suis plus une gamine. » tu avais envie qu’il te voit comme une grande fille. Comme la femme que tu étais devenue. Mais tu avais toujours l’impression qu’il te voyait comme cette gamine venant d’une famille pauvre, se faisant persécuter et essayant de jouer à l’adulte pour que tout le monde la laisse tranquille. Au fond tu n’avais pas vraiment changer. Mais tu te refusais de l’admettre.
Il prit un de tes sacs, commençant à partir et te disant de le suivre. « Qui t’as dis que j’allais venir avec toi ? T’es pas mon père ni mon frère, tu n’as pas besoin de faire ça. » il ne faisait pas partie de ta famille. Même si ton abuela le prenait comme son fils à chaque fois qu’il venait avant. Mais tout ça c’était du passé. Tu avais grandis et ta famille n’avait plus besoin de lui. Le dossier était clos, point. «qu'est-ce qu'il s'est passé? " tu soupires, essayant de fuir son regard. Tu n’aimais pas te confier. Tu ne voulais pas paraitre faible devant lui. Il fallait que tu gardes tes esprits. « T'es lourd. Rien, il s’est rien passé. Je déménage c’est tout. Ça se voit non ? de toute façon je peux me débrouiller toute seule, je n’ai pas besoin de toi. » ta voix disait tout le contraire de ton corps. Tu avais froid et tu étais fatiguée. En plus de ça tu commençais à avoir envie d’aller aux toilettes. Génial… tu sentais que t’allais bientôt perdre pieds, juste devant lui.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


/ avatar : max irons.
/ crédits : havana/av, sial/sgn, the riddler/ic.
/ autres personnages : daisy h. & edoardo a.
/ nombre de messages : 815
/ cartes en main : 140
/ âge : 30
/ statut : solo.
/ occupation : travailleur social.
/ zone du queens : dans le vieux queens.

MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Dim 1 Juil - 14:46

les bernascodi avaient une place particulière dans le cœur de finn, le genre de personnes de qui il aimait avoir des nouvelles. ils devaient beaucoup à leurs propres efforts, mais finn avait aimé les aider, il avait aimé l'impression qu'ils lui avaient donné d'avoir servi à quelque chose dans leur réussite. avec malohe, la relation était bien sûr différente d'avec ses parents. elle était gamine quand finn avait eu à traiter leur dossier. puis elle avait grandi, elle s'était tourné vers lui quand elle avait eu ses propres problèmes, il l'avait aidé. puis elle avait grandi malo, il ne parlait plus à une ado mais à une jeune femme affirmée et avec qui le contact était devenu moins direct. malgré tout, il retrouva son ton paternaliste quand il la voit au milieu de ses sacs, assise sur un banc, la cigarette à la main. elle était hargneuse et il s'attendait qu'elle ne décide pas de le suivre sans résister aux injonctions de finn. j'te confirme, j'suis personne pour toi mais en attendant si t'avais quelque part où dormir ce soir tu ne serais pas seule ici avec tes bagages pour un an. observation finalement assez facile. le sac de la brunette sur son épaule, prêt à attraper une autre valise, il essuyait une nouvelle vague de remarques de la jeune femme. ses excuses ne tenaient pas la route, sans doute qu'elle n'y croyait pas non plus. elle voulait juste se débarrasser de lui, elle devait penser que ça suffirait à refroidir finn et qu'il la laisserait tranquille. d'ailleurs c'est bien ce qu'il décida de lui laisser croire. il laissa lourdement tomber le sac qu'il portait jusque-là aux pieds de la brune. très bien, tu as qu'à te démerder, t'es une grande fille maintenant. tu sais tout mieux que tout le monde. bonne soirée malohe. dit-il d'un ton monocorde avant de lui faire un signe de la main et de tourner les talons pour poursuivre son chemin. finalement, la suite dépendait de malohe. soit elle revenait à la raison et il était prêt à lui offrir un bout de canapé pour la nuit, soit elle était tellement adulte qu'elle n'aurait qu'à dormir sur son banc. il penchait pour la première option. peut-être qu'elle avait grandi mais ils s'étaient suffisamment fréquentés pour qu'il connaisse ses réactions et qu'il arrive à appréhender le comportement de la jeune bernascodi.

_________________
Nous tout c'qu'on veut c'est être heureux
Etre heureux avant être vieux. (quand on arrive en ville ; balavoine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t104-solo-dance-finn http://savethequeens.forumactif.com/t150-baby-ain-t-nobody-gonna-keep-us-apart-finn#1101
Invité

Invité




MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Lun 2 Juil - 15:51

tu sais pas ce que tu fous. à vrai dire tu es même plutôt ridicule avec tout tes sacs et tes valises. tu n'as nulle part ou aller et la première personne qui te propose de l'aide, tu la remballes comme jamais. pourquoi t'es comme ça ? pourquoi est-ce que tu peux pas être gentille pour une fois dans ta vie ? t'as toujours le don d'être en mode défensif. tu n'aimes pas jouer aux petites princesses toutes douces qui attendent leurs princes charmants patiemment. non, avec toi c'est tout ou rien. et tu le prouves bien ici en envoyant finn paître. "j'te confirme, j'suis personne pour toi mais en attendant si t'avais quelque part où dormir ce soir tu ne serais pas seule ici avec tes bagages pour un an." tu avales ta salive péniblement. au fond de toi ça te fait mal de t'entendre être aussi agressive avec lui. il ne le mérite pas. finn a toujours été un bon gars. il a aidé ta grand-mère avec les papiers, les impôts, toutes ces merdes qu'on lui jette à la figure pour la dépouiller du peu d'argent qu'elle a. tu devrais te mettre à genoux pour le remercier de sa gentillesse. mais t'es bien trop fière et tu veux prouver au monde que t'es une grande fille. "je compte pas rester ici pendant un an, je cherche juste une solution. ça t'arrives parfois de réfléchir ? parce que c'est ce que je fais là, mais t'es venue me déranger dans mes pensées." et encore une fois tu craches sur lui. il a l'habitude tu le sais. mais t'imagines que ça fait toujours mal d'entendre quelqu'un de son entourage dire des choses aussi pénibles à entendre.
tu te mords la lèvre ne sachant pas quoi faire. soudain il laisse tomber tes sacs à ses pieds, se retournant vers toi et te regardant droit dans les yeux. il te perturbe. tu ne sais plus comment réagir. "très bien, tu as qu'à te démerder, t'es une grande fille maintenant. tu sais tout mieux que tout le monde. bonne soirée malohe." tu sens ton coeur se resserrer et les larmes montées. putain. pourquoi tu dois jouer aux grandes. t'es à la rue et t'arrives même pas à être potable devant un mec aussi gentil et honnête. à ce moment-là tu te dis que tu le mérites pas. mais tu ne peux pas rester ici. surtout la nuit. le queens reste un quartier animé... voir trop parfois. tu avances vers tes sacs et prends ton courage à deux mains. "ok c'est bon t'as gagné...une nuit chez toi ça va pas me tuer." tu soupires, détourne le regard pour éviter de te confronter à lui. tu as honte. mais au fond tu sais que tu fais le bon choix. "je dormirais sur le canapé et demain je partirais. c'est juste pour une nuit...." tu pries pour que ça soit qu'une nuit. tu ne veux pas être un poids pour lui. surtout pas lui. tu ne veux pas le perdre. "tu veux bien m'aider avec mes sacs...?" demandes-tu d'une petite voix.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


/ avatar : max irons.
/ crédits : havana/av, sial/sgn, the riddler/ic.
/ autres personnages : daisy h. & edoardo a.
/ nombre de messages : 815
/ cartes en main : 140
/ âge : 30
/ statut : solo.
/ occupation : travailleur social.
/ zone du queens : dans le vieux queens.

MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Ven 6 Juil - 9:02

si son discours tenait la route au début, elle perdait le fil de ses explications et finn s'en trouva agacé. pourquoi ne tout simplement pas lâcher l'affaire et le suivre? ce qu'il lui proposait était quand même un peu plus alléchant qu'attendre sur ce banc que le jour se lève pour trouver une solution. mais aussi adulte qu'elle soit devenue, ce soir, malohe avait visiblement décidé de se comporter comme une enfant. comme si elle avait quelque chose à prouver. finn ne lui demandait même pas vraiment d'explications. tout ce qu'il attendait d'elle, c'est qu'elle accepte sa proposition, qu'elle le laisse lui prêter un bout de canapé pour dormir ce soir et la savoir en sécurité. elle avait raison sur plein de points, il n'avait pas à lui donner d'ordre. mais ça faisait bien longtemps que la relation entre finn et malo - et plus généralement les bernascodi - avait dépassé le cadre d'un dossier administratif. je vais pas les déranger plus longtemps t'inquiète pas. dit-il de nouveau froidement, espérant réveiller quelque chose comme un peu de raison chez la brune. les sacs retrouvèrent leur place parterre, et finn tournait déjà les talons. ultime électrochoc. il était à une dizaine de pas d'elle quand il entendit la jeune femme enfin concéder à suivre ses instructions. finn esquissa un sourire qu'il effaça avant de se retourner vers elle. il ne voulait pas de nouveau la brusquer, maintenant qu'elle avait accepté de le suivre. c'est comme tu veux, t'es difficile à convaincre. quelques années plus tôt, il lui aurait sans doute ébouriffer les cheveux, il se contenta d'un haussement d'épaules et d'un sourire. ouais, allez. il attrapa les deux sacs qu'il avait pris un peu avant. ils ne mirent que quelques minutes à atteindre la maison de finn. une vieille bâtisse qui retrouvait peu à peu son charme. il poussa la porte et déposa les sacs de la jeune femme dans le salon. je vais te chercher une couverture, fais comme chez toi, la cuisine est au fond, prends un truc à manger. dit-il en s'éclipsant dans les escaliers pour prendre la couverture promise.

_________________
Nous tout c'qu'on veut c'est être heureux
Etre heureux avant être vieux. (quand on arrive en ville ; balavoine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t104-solo-dance-finn http://savethequeens.forumactif.com/t150-baby-ain-t-nobody-gonna-keep-us-apart-finn#1101
Invité

Invité




MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Lun 9 Juil - 5:37

T’avais cédé au final. Tu ne pensais pas rendre les armes aussi rapidement. Mais l’urgence d’un toit sous lequel dormir t’avais vite fais réfléchir. Devenir une sans abri c’était impensable pour toi. Tu avais donc trois choix : celui de dormir dans la rue, suivre Finn, ou aller voir ta famille et tout leur avouer. La plus simple se trouvait devant toi. Finn était la solution, tu savais que tu n’avais pas le choix. Causer des problèmes à ta famille était une perte de temps et tu ne voulais pas les inquiéter plus que ça. Ta grand-mère avait autre chose à s’inquiéter et ta grande sœur ne pouvait pas toujours rattraper tes conneries. Tu avais donc accepté son offre, essayant de te justifier tant bien que mal. « je sais, c’est ce qui fait mon charme. » tu essayes de faire une petite blague pour détendre l’atmosphère. S’il y a bien un truc que tu détestes, c’est les tensions. Autant ça ne te gêne pas d’en créer, mais après tu fuis dès que tu peux, laissant les autres se débrouiller dans leur dispute.
Tu le suis jusqu’à chez lui, trainant un peu des pieds. Tu ne voulais pas être un boulet à trainer pour lui. Malgré les apparences, tu tenais énormément à Finn et tu ne voulais pas le perdre pour des broutilles. « je vais te chercher une couverture, fais comme chez toi, la cuisine est au fond, prends un truc à manger » tu le regardes partir et t’installes sur le canapé. Tu aurais bien besoin d’une bonne douche chaude et de te changer. Mais ton ventre criait famine, pourtant dans ta tête tu essayais de te convaincre que tu n’avais pas faim. Il ne faut pas que tu manges, sinon tu vas grossir et tes followers vont te lâcher. Tu avais déjà perdue ta maison, tu ne voulais pas perdre autre chose. Finn revint avec une couverture et tu te leva pour la lui prendre. « sympa chez toi… je t’imaginais pas vivre ici » tu l’imaginais plus dans un studio cosy en plein centre ville. Mais au fond ça se tenait. Cet endroit lui ressemblait trait pour trait. « je peux te piquer ta douche ? promis je te rembourserais la facture d’eau. » l’eau chaude coûtait assez cher par ici et tu avais un peu abusé chez toi de ce privilège. Tu ne voulais pas que Finn paie pour toi. Déjà qu’il te logeait…. « Aussi pas un mot de tout ça à ma grand-mère ou ma sœur » tu ne voulais surtout pas qu’elle sache ta situation. Surtout pas.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


/ avatar : max irons.
/ crédits : havana/av, sial/sgn, the riddler/ic.
/ autres personnages : daisy h. & edoardo a.
/ nombre de messages : 815
/ cartes en main : 140
/ âge : 30
/ statut : solo.
/ occupation : travailleur social.
/ zone du queens : dans le vieux queens.

MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Mer 18 Juil - 16:34

ça lui donnait envie de sourire. son air abattu, ses bras ballants et sa pile de sacs qui faisait le triple de son volume. un peu cruel de penser comme ça, mais quand il la voyait comme ça, elle était de nouveau la gamine un peu perdue qui n'hésitait pas à lui demander de l'aide quand elle en avait besoin il y a à peine cinq ans. elle essayait de tourner ça à son avantage malohe. il rit un peu, secouant la tête de gauche à droite pour la remettre à sa place. ouais on va dire ça comme ça, je laisse passer pour cette fois mais c'est la dernière fois que je te ramasse, pigé? il dit ça un peu sérieusement, parce que malo marchait décidément à la provocation et qu'elle n'avançait qu'avec des coups de pieds au derrière. mais d'une étrange façon, cette fille faisait partie de sa famille, de cet halo de personnes qui l'entouraient depuis tellement longtemps qu'il ne voyait pas comment les désigner autrement. comme finn était un bon hôte, il lui proposa de manger un morceau, de boire quelque chose. mais la jeune femme avait d'autres envies. elle lui demanda plutôt d'avoir accès à sa salle de bains et il ne pouvait pas la blâmer. si elle avait passé la journée à la rue, et même rien que le simple fait de s'être traînée partout en ville, il comprenait qu'une douche soit salvatrice à cette heure-ci. oui je t'en prie, je te montre. il se fit la réflexion qu'il ne la voyait pas souvent manger. mais surtout, il la guida au premier étage dans la salle de bains où il sortit une serviette du petit placard. il lui tendit, avant de rester maladroitement planté face à elle. bon je te laisse faire, je vais préparer un truc en bas. bougonna-t-il en réfléchissant à ce qu'il pouvait cuisiner avec les trois tomates et le paquet de soupes royco qui devaient rester dans ses placards. il prépara donc quelque chose, attendant ensuite que la brune descende, assis sur une chaise de la cuisine. il lui sourit quand elle arriva, toute fraîche de sa douche. maintenant tu vas pouvoir me raconter tranquillement ce qu'il s'est passé? il insistait parce qu'il s'inquiétait. parce qu'il se sentait concerné par le destin de cette fille.

_________________
Nous tout c'qu'on veut c'est être heureux
Etre heureux avant être vieux. (quand on arrive en ville ; balavoine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t104-solo-dance-finn http://savethequeens.forumactif.com/t150-baby-ain-t-nobody-gonna-keep-us-apart-finn#1101
Invité

Invité




MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Jeu 19 Juil - 9:34

« ouais on va dire ça comme ça, je laisse passer pour cette fois mais c'est la dernière fois que je te ramasse, pigé? » tu savais très bien qu’il n’était pas sérieux, qu’il ne faisait que répondre à ta réplique, comme il le faisait à chaque fois que tu le taquinais quand tu étais plus jeune. En effet, tu pouvais lui faire confiance. D’ailleurs c’était une des seules personnes en qui tu avais vraiment confiance. Heureusement que tu étais tombée sur lui et non sur un imbécile te cherchant des emmerdes. « Avoue que tu ne peux pas te passer de ma compagnie et que ça te manque de ne plus être derrière mon dos » tu lui tires la langue comme la grande gamine que tu es. Tu es obligée de le taquiner. Tu l’avais toujours fais alors ça n’allait pas changer aujourd’hui.
Tu te retrouves au final chez Finn malgré toi. Tu finissais toujours par à avoir besoin des autres et cela t’énervait. Mais la princesse ancrée en toi était bien contente d’avoir quelque chose de confortable pour dormir, de l’eau chaude et un peu de nourriture. Tu t’étais donc tût et tu avais suivis Finn jusqu’à chez lui. Tu lui demandes ou se trouve la salle de bain, histoire de te décrasser un peu et de réfléchir à une solution pour ton petit problème de logement. Il t’amène jusque la salle de bain où il te prépare des serviettes. « bon je te laisse faire, je vais préparer un truc en bas » tu souris et tu ne peux t’empêcher de vouloir le titiller encore un peu. « tu peux rester regarder si tu veux, par contre tu ne peux pas toucher. » tu lui fais un clin d’œil et lui donne un petit coup de hanche. Tu avais hâte de voir sa réaction et d’en rigoler. L’ancienne Malohe était de retour. Celle qui rigolait tout le temps et qui le faisait chier dès qu’elle le pouvait. D’ailleurs des fois tu te demandais comment il avait fait pour te supporter. Tu étais vraiment une sale gamine, à ne jamais faire tes devoirs, à toujours faire chier les gens et t’empêtrer dans des problèmes. Et Finn avait toujours été là pour arranger ton bordel. Le pauvre
Il partit faire à manger le temps que tu prennes ta douche. Cela te faisait du bien de sentir l’eau chaude couler le long de ton corps et dans tes cheveux. Jamais tu ne pourrais te passer d’une bonne douche. Tu avais l’impression que tous tes problèmes disparaissaient avec l’eau dans les canalisations. Si seulement c’était vrai… après quelques minutes tu sortis de ta douche et tu enfiles des vêtements propres, séchant rapidement tes cheveux avec ta serviette. Finn ne risquait pas d’avoir un sèche-cheveux, du moins c’est ce que tu en tirais comme conclusion. Tu le rejoignis dans la cuisine ou il se trouvait afin de préparer à manger. Ta gorge se serra rien qu’au fait de penser de manger. Ton ventre disait autre chose, mais tu ne pouvais pas. Sinon tu savais ce qu’il allait se passer. Tes pensées furent chassées par la question de Finn. Tu ne voulais pas lui dire ce qu’il était arrivé mais tu n’avais pas le choix. Soit tu lui disais, soit tu passais la soirée seule dans ton canapé. Pour le coup tu avais bien besoin de réconfort. « J’ai pas payé mon loyer pendant 2 mois du coup le proprio m’a foutu dehors. » tu haussais les sourcils essayant de paraitre de marbre. Mais cela te préoccupait vraiment. Tu ne pouvais pas rester sans logement comme ça et tu pouvais encore moins revenir vivre chez ton abuela. « Mais t’inquiète pas je vais trouver une solution, quitte à prendre un boulot de plus voir deux… tant que ma famille n’est pas au courant tout va bien. » tu pouvais imaginer d’ici la réaction de Nika ou ta grand-mère. Tu ne voulais pas les inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


/ avatar : max irons.
/ crédits : havana/av, sial/sgn, the riddler/ic.
/ autres personnages : daisy h. & edoardo a.
/ nombre de messages : 815
/ cartes en main : 140
/ âge : 30
/ statut : solo.
/ occupation : travailleur social.
/ zone du queens : dans le vieux queens.

MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   Mer 25 Juil - 8:07

elle faisait un peu trop la maligne maintenant que son problème avait été - provisoirement - résolu par finn. faussement bourru, le trentenaire faisait exprès de lui promettre que c'était la dernière fois qu'il l'aidait. ce n'était vraiment pas le cas, il finirait bien par voler à son secours une prochaine fois. si malohe prétextait que ça lui plaisait bien de lui sauver la mise à chaque fois, il secoua négativement la tête. c'était son boulot, et il avait toujours été dans l'entourage de malo la figure du sauveur, du mec sur qui on peut compter. mais il savait qu'elle avait de la réserve la brune et il espérait que cette fois-ci lui servirait d'électrochoc et qu'elle se reprendrait un peu en main. oh je t'en prie, c'est juste que depuis le temps, c'est devenu une habitude. c'est pas une partie de plaisir je t'assure. si ça ne tenait qu'à lui, il s'épargnait l'angoisse de se poser la question de savoir où elle allait finir une fois que leur colocation d'un soir aurait terminé. c'était un être autonome, au point où ça lui suffisait d'a voir à ne se préoccuper que de lui-même. il avait même tendance à considérer que c'était parce qu'il avait si peu de tracas dans sa vie personnelle qu'il était aussi efficace au travail. une manière de voir les choses. elle blagua, enfin finn préférait le voir comme ça. c'était bizarre de faire ce genre de plaisanteries. les choses seraient beaucoup plus faciles tant qu'elle resterait une sorte de petite sœur de substitution. il sourit simplement, marquant un temps d'arrêt avant de simplement tourner les talons et aller préparer le repas promis. elle ne tarda pas le rejoindre et finn lui demanda enfin plus sérieusement comment elle avait pu se retrouver dans une telle situation. malohe commença son récit tandis que finn commençait à donner des coups de fourchettes dans son assiette. et tu n'as pas moyen de retourner chez ta grand-mère quelques temps? non, parce que je doute pas que tu sois une bosseuse mais tu ne risques pas de compromettre tes études en bossant à côté? demanda-t-il tandis qu'une ride soucieuse barrait son front. il n'était pas fan de l'idée, elle n'était pas bien épaisse malohe; il s'en faudrait de peu pour qu'elle s'effondre sous la pression.

_________________
Nous tout c'qu'on veut c'est être heureux
Etre heureux avant être vieux. (quand on arrive en ville ; balavoine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t104-solo-dance-finn http://savethequeens.forumactif.com/t150-baby-ain-t-nobody-gonna-keep-us-apart-finn#1101
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)   

Revenir en haut Aller en bas
 
If I could do it all again, I know I'd go back to you (ft.finn)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» LUCAS FINN WE MO
» 03. Quand les sangs se mêlent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: boulevard of broken dreams :: version #3 :: RPS-
Sauter vers: