Partagez

 

 What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kristina Ainsworth


Kristina Ainsworth


( sweet warrior )

/ avatar : katherine mcnamara
/ crédits : loudsilence.
/ autres personnages : peyton, arya, meg, asmée, opale, joy.
/ nombre de messages : 1459
/ cartes en main : 66
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_o80lqwR5AN1v014w9o2_400
/ âge : 22
/ statut : en couple avec Katheryn, de nouveau. elle lui laisse une ultime chance parce que son cœur ne bat que pour elle.
/ occupation : étudiante en littérature depuis quatre ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : dans le queens traditionnel, chez Katheryn, depuis qu'elles se sont retrouvées.
/ beau bordel :
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) 1558977759-1553361619-ainswell
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. and i love you for a thousand more.

☆ ☆ ☆
katheryn (42)prunemahe
isabella (6)quinnsera
sullyvan (2)judah

What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyDim 17 Fév - 12:24


what if we ruin it all, and we love like fools, and all we have we lose. i don't want you to go but i want you so. so tell me what we choose. -- @mahe velázquez

Elle s’est posée les mêmes questions encore et encore toute la journée, Kristina. Elle s’est torturée l’esprit, elle a imaginé tous les scénarios possibles. Et pourtant, en bas de cet immeuble, elle est encore là, plantée, à hésiter. Est-ce qu’elle doit vraiment aller le voir ? Alors qu’ils ne se sont pas revus depuis des mois ? Et que va-t-elle bien pouvoir lui dire ? Lui expliquer, ou non. Mahe. Il lui manque. C’est indéniable. Elle ne l’a pas oublié durant ces derniers mois. Jamais. Et aujourd’hui, elle essaie tant bien que mal de reprendre le contrôle sur sa vie. Une vie qui a été sans dessus dessous depuis des mois et des mois maintenant. Depuis cette soirée, celle qui l’a transformé. Cette soirée durant laquelle elle a été droguée, puis violée par plusieurs hommes. Cette soirée où se trouvait Mahe, et pourtant, il n’en a jamais rien su. Elle a pris la fuite, Kristina, et plus rien n’a été comme avant après cela. Leur relation à tous les deux à toujours été beaucoup plus complexe qu’une simple amitié. Ils étaient inséparables, fusionnels, et surtout, ils ont vécu une histoire, tous les deux. Une histoire qui s’est terminée parce qu’ils étaient davantage amis qu’amoureux, mais cela n’empêche qu’il est l’ex petit-ami qui a le plus compté dans la vie de la jolie rousse. Et il compte encore, bien sur qu’il compte encore. C’est simplement beaucoup plus compliqué à exprimer. Il voit que quelque chose à changer en elle. Mais comment lui parler ? Comment tout lui dire, à lui ? L’homme qui a d’abord partagé sa vie avant d’être son ami ? C’est bien plus difficile de tout lui raconter à lui plutôt qu’aux autres. Mais elle ne peut plus rester dans cette situation, Kristina. Son absence est bien trop difficile. Et aujourd’hui, elle commence tout juste à essayer d’avancer, à essayer de faire le deuil de ce qui s’est passé ce soir-là. Elle a même trouvé le courage de tout avouer à la femme qu’elle aime. Alors peut-être qu’elle arrivera à retrouver Mahe. A retrouver son inséparable. Et puis, si elle n’essaie pas, elle ne le saura jamais. Alors elle monte, elle monte les escaliers de secours qui mènent jusqu’à la chambre de son ex petit-ami, en espérant qu’il soit là. En espérant qu’il souhaite la voir, lui parler. En espérant qu’il ne soit pas trop en colère contre elle, ou du moins, en espérant que l’amour qu’il lui porte sera plus fort. Une fois en haut, elle frappe doucement à la fenêtre, et elle attend. Elle attend une, deux secondes, et puis soudainement, Mahe se trouve là, juste devant elle. - Mahe, salut… Il va se demander ce qu’elle fait ici. C’est certain. Il va se demander comment est-ce qu’elle peut se permettre de débarquer à l’improviste, comme avant, alors que rien n’est pourtant plus comme avant.

(c) calaveras.

_________________

— we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
https://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down https://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564
Mahe Velázquez


Mahe Velázquez


( play your cards )

/ avatar : toni bae mahfud
/ crédits : amor fati.
/ nombre de messages : 842
/ cartes en main : 0
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_p0yebgIj4M1wggwwko6_400
/ âge : 25
/ statut : instable, tu n'as pas trouvé le port où tu voudrais rester pour de longues années, jamais pour toujours, alors tu navigues et tu explores avec envie la vie et les courbes.
/ occupation : Tu es un artiste, tu as l'âme d'un artiste, tu es fait d'art. Mais il faut payer les factures, tu t'adonnes à l'art du ménage en nettoyant les scénes de crime (meurtre, braquages, suicide ect ...) Tu donnes de ton temps sans le vouloir à un orphelinat, la justice oblige.
/ zone du queens : le queens traditionnel avec ta frangine.
/ beau bordel :
in progress
《athenais; chapterone. 》《kristina; chapterone.》《rebel ; chapterone. 》《clara ; chapterone. 》《ainhoa ; chapterone. 》《ambre ; chapterone. 》《you; chapterone. 》


What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyVen 1 Mar - 18:20

Les filles ne sont pas là pendant que toi tu es seul à peindre, laisser ton art se répandre sur la toile, laissant les effluves des couleurs se mélanger à ta guise. La beauté d’un visage, elle. Emy. Tu penses à elle, peut être bien trop, mais tu ne parviens pas à l’enrayer de ce dernier. Tu es con, un minable. Tu le sais bien que tu n’es pas capable de donner, tu n’es pas capable d’ouvrir ton cœur, ton âme à quiconque sauf à l’art ou alors à ton double. Kris. Mais elle est plus là. Même elle ne t’a pas été capable de la garder, de l’aimer sans attendre quelque chose en retour. Tout est complexe avec toi. C’est toi, qui ne sais pas prendre soin des gens. Torturé et esseulé. Ton art en est meilleur sans doute, mais tu n’arrives à rien apprécier, le goût de rien. T’aurais voulu y aller avec tes sœurs, sortir avec elle, mais t’avais aussi le besoin d’être vraiment seul, ne pas juste avoir le sentiment de l’être alors que tu ne l’es pas. La musique qui passe t’inspire, alors que tu ne cesses de modifier, de continuer encore et encore rien n’est parfait dans ton monde et dans le fond ça te plaît. Tu ne t’attendais juste pas à entendre un coup sur ta fenêtre. Surpris. T’as le regard qui s’y pose, le bonheur, la crainte de la voir. Kristina. C’est elle. Une esquisse de sourire qui se pose sur tes lèvres, tes opales n’ont pas eu le bonheur de se poser sur elle depuis longtemps et ton cœur qui frétille, qui bat plus fort. Tu restes planté là, sans même agir dans un premier temps. Lui ouvrir la fenêtre serait sans doute une bonne chose à faire. Tu ne prends pas plus de temps pour rester stoïque, tes mains qui ouvrent la porte. Sa voix résonne comme une mélodie qu’on ne peut oublier. Elle est sans doute l’une de celle que tu ne pourrais pas faire de croix dessus, celle où tu ne pourrais jamais te pardonner d’écorcher, toi le maitre dans l’art de blesser, délaisser les autres. Pourtant, t’as le sentiment de l’avoir fait. De moins en moins de rencontre, de partage. Des messages de temps à autre, comme de simple connaissance, alors qu’elle est plus, tellement plus. Un bout de nuage, une étoile qui t’éclaire dans cette vie si maussade.   «  Kris … »  ta voix tremblerait presque, ta main qui s’avance vers elle pour l’aider à entrer. La petite brise qui s’engouffre dans ta chambre, qui laisse le doux parfum de la jeune femme chagriner ton odora. Ça fait du bien, te manque plus qu’une chose. Une seule. Le contact. Et tu n’y résiste pas. C’est toujours naturel avec elle, dans tes bras, dans ses bras. Tu laisses ta tête se poser sur la sienne. Elle est celle qui brisera toujours les murs de protections qui se sont fixé autour de ton ceur, elle. Mais pas seulement, car tu le sais qu’une brune te malmène, sans le vouloir, car tu lui donnes les armes pour le faire, bêtement.

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

Life is pure adventure, and the sooner we realise that, the quicker we will be able to treat life as art.
©️️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Kristina Ainsworth


Kristina Ainsworth


( sweet warrior )

/ avatar : katherine mcnamara
/ crédits : loudsilence.
/ autres personnages : peyton, arya, meg, asmée, opale, joy.
/ nombre de messages : 1459
/ cartes en main : 66
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_o80lqwR5AN1v014w9o2_400
/ âge : 22
/ statut : en couple avec Katheryn, de nouveau. elle lui laisse une ultime chance parce que son cœur ne bat que pour elle.
/ occupation : étudiante en littérature depuis quatre ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : dans le queens traditionnel, chez Katheryn, depuis qu'elles se sont retrouvées.
/ beau bordel :
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) 1558977759-1553361619-ainswell
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. and i love you for a thousand more.

☆ ☆ ☆
katheryn (42)prunemahe
isabella (6)quinnsera
sullyvan (2)judah

What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyDim 24 Mar - 19:34


what if we ruin it all, and we love like fools, and all we have we lose. i don't want you to go but i want you so. so tell me what we choose. -- @mahe velázquez

C’est parce qu’elle tient à lui, qu’elle ne sait plus comment se comporter. C’est parce qu’elle tient à lui qu’elle s’est éloignée. Pour ne pas avoir à lui infliger ses souffrances, pour ne pas avoir à le briser avec la vérité sur ce qui s’est passé cette nuit-là. Pour ne pas avoir à lui montrer la nouvelle Kristina, celle qui est arrivée alors qu’elle a tout fait pour ne pas changer. C’est parce qu’elle tient à lui. Et c’est aussi parce qu’elle tient à Mahe qu’elle est là, face à lui, aujourd’hui. Parce que malgré toutes les questions qu’il ne doit se poser, malgré la rancœur qu’il doit avoir, Kristina refuse de devoir tirer un trait sur lui. Elle refuse de tirer un trait sur ce qu’ils ont vécu, leur amour passé, mais également l’amitié si fusionnelle qu’ils ont réussi à construire. Alors elle s’attend à tout. Elle s’attend à affronter une indifférence, une colère. Elle s’attend à se faire renvoyer d’où elle vient. Elle s’attend à tout un tas de questions. Mais pourtant, lorsqu’il la voit à sa fenêtre, quelque chose se passe entre eux, immédiatement. La jolie rousse attrape sa main pour rentrer dans la chambre et une seconde passe, deux secondes passent, puis finalement, ce dont elle avait tant besoin arrive. Mahe s’avance et la prend dans ses bras. Il la serre contre elle, et elle sent qu’il en a autant besoin qu’elle, au final. Kristina se serre alors contre lui de toutes ses forces, oubliant tout ce qu’elle a pu ressentir par le passé, oubliant toute souffrance, oubliant toute cette distance. Sa présence la réchauffe, et à cet instant précis elle ne veut rien d’autre. Rien d’autre que lui. - Je suis là. Sa voix s’étouffe, sa voix se brise, elle est presque émue de le retrouver et de voir qu’au fond, rien n’a vraiment changé. Et que, même si c’est le cas, Mahe semble prêt à recoller les morceaux, lui aussi. Il est de loin le petit-ami qui a le plus compté dans son existence, et c’est aussi pour cette raison que même après la rupture, elle n’a jamais pu s’en détacher. - Ne me lâche pas. Elle aimerait rester dans ses bras des heures. Des heures, oui, parce que c’est bien plus facile que de devoir lui parler. Il était présent à cette soirée, il n’a pas pu la protéger, mais aujourd’hui, dans ses bras, elle se sent simplement à l’abri de tout. Alors elle ose, elle ose lui demande de ne pas la lâcher, comme si sa vie en dépendait. Et peut-être qu’elle en demande trop. Peut-être que c’est malvenu. Après tout, c’est à cause d’elle s’ils en sont là aujourd’hui, et il aurait le droit de la rejeter. Le droit d’affirmer qu’il n’est pas à sa disposition.

(c) calaveras.

_________________

— we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
https://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down https://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564
Mahe Velázquez


Mahe Velázquez


( play your cards )

/ avatar : toni bae mahfud
/ crédits : amor fati.
/ nombre de messages : 842
/ cartes en main : 0
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_p0yebgIj4M1wggwwko6_400
/ âge : 25
/ statut : instable, tu n'as pas trouvé le port où tu voudrais rester pour de longues années, jamais pour toujours, alors tu navigues et tu explores avec envie la vie et les courbes.
/ occupation : Tu es un artiste, tu as l'âme d'un artiste, tu es fait d'art. Mais il faut payer les factures, tu t'adonnes à l'art du ménage en nettoyant les scénes de crime (meurtre, braquages, suicide ect ...) Tu donnes de ton temps sans le vouloir à un orphelinat, la justice oblige.
/ zone du queens : le queens traditionnel avec ta frangine.
/ beau bordel :
in progress
《athenais; chapterone. 》《kristina; chapterone.》《rebel ; chapterone. 》《clara ; chapterone. 》《ainhoa ; chapterone. 》《ambre ; chapterone. 》《you; chapterone. 》


What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyDim 1 Sep - 0:05

T’aimerais scalper ton esprit pour ne plus penser à elle, tel un mollusque elle était accroché à ton pauvre cerveau. Comme une ressource vitale, vivant car tu penses et songes à elle. L’horreur, elle est le karma qui te reviens en pleine face, elle est le feu que tu as déversé sur tes autres conquêtes. Elle est la vengeance des autres et toi tu te retrouves complétement merdique. La peinture qui se répand sur la toile, laissant dévoiler son visage d’ange qui est sans doute le masque d’un démon, poupée démoniaque qui laisse tes entrailles en souffrance. Concentration dans l’œuvre que tu modifies sans arrêt, l’imperfection te turlupine, jusqu’à entendre cette fenêtre claquée. Celle qui a toujours détentrice de ta belle, la belle et douce Kristina. Le cœur qui se fait lourd, la respiration incertaine, tu ne sais plus quoi penser. Tu penses avoir saccagé ta meilleure amie, l’avoir rendu invisible à ton monde. Tu pensais avoir fait mal, comme toujours, le roi qui blesse encore les autres. Toujours toi. Tu n’oses pas bouger, n’ose pas laisser de mot ravager ce moment. Les opales qui se noient sur elle, ton être qui ne sait plus trop comment interagir avec la douceur face à toi. Immobile, complétement agacé de toi-même. Puis tu ne peux plus contenir ce bonheur qui se répand en toi, celui de la voir, de la retrouver. Te manque celui de la sentir contre toi, de la détenir dans tes bras fort et maladroit. Son contact, son odeur on finit par briser le mur que tu es à toi seul. Une demi seconde est son pouvoir ravageur et guérisseur à la fois sur toi ont déjà fait leur petit effet. Tu ne veux pas quitter ses bras, ne pas la sentir s’évanouir à nouveau dans tes songes. Tu aurais pu la pourchasser, mais ce n’est pas toi, borné et complétement idiot. Taciturne, les mots sont toujours inutiles avec toi, tu préfères agir, mais tu ne sais pas toujours comment le faire. Sa voix qui chatouille ton âme, sa douceur et cette fragilité que tu ressens te chagrine. Blottit contre toi, elle n’a qu’une demande. «   Plus jamais.  »   Jamais tu ne voudras refaire ça, pourquoi tu l’avais fait ? Tu t’étais accroché et elle s’était détachée, tu ne sais pourquoi, persuadé que tu avais encore mal agis. Ton pauvre sort, ta vie que tu réduis toujours à néant. Merdeux qui détruit tout sur son passage comme une tempête qui ravage sans même faire attention aux cœurs que tu brises. Jamais tu ne pensais pouvoir faire ça à Kristina. Ton cœur qui bat à l’unisson avec le sien, cela rend les choses bien plus difficiles quand tu voudrais juste déposer tes prunelles délicatement sur son minois, te souvenir de cette beauté fragile qu’a à offrir la belle rousse. La pulpe de tes doigts qui se colle sur ses joues avec délicatesse. Brisant le silence, tu ne laisses pas de répit à ses opales vu que les tiennes s’y sont déposé. «   Tu étais où ?  »   Tu demandes avec la voix agacée lâchant un : «  Putain.  »   Que tu espérais retenir, mais tu t’en veux déjà.  


_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

Life is pure adventure, and the sooner we realise that, the quicker we will be able to treat life as art.
©️️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Kristina Ainsworth


Kristina Ainsworth


( sweet warrior )

/ avatar : katherine mcnamara
/ crédits : loudsilence.
/ autres personnages : peyton, arya, meg, asmée, opale, joy.
/ nombre de messages : 1459
/ cartes en main : 66
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_o80lqwR5AN1v014w9o2_400
/ âge : 22
/ statut : en couple avec Katheryn, de nouveau. elle lui laisse une ultime chance parce que son cœur ne bat que pour elle.
/ occupation : étudiante en littérature depuis quatre ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : dans le queens traditionnel, chez Katheryn, depuis qu'elles se sont retrouvées.
/ beau bordel :
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) 1558977759-1553361619-ainswell
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. and i love you for a thousand more.

☆ ☆ ☆
katheryn (42)prunemahe
isabella (6)quinnsera
sullyvan (2)judah

What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyMer 11 Sep - 17:57


what if we ruin it all, and we love like fools, and all we have we lose. i don't want you to go but i want you so. so tell me what we choose. -- @mahe velázquez

Ses bras. C’est doux. C’est chaud. C’est réconfortant. Sa présence, tout contre elle, c’est un bonheur infini. Un bonheur qu’elle ne veut plus perdre. Plus jamais. Un bonheur qu’elle a abîmé, par la seule force de ses maux. Un bonheur abîmé par les faiblesses qui ne l’envahissent que bien trop. Elle se sent faible. Elle se sent mal. Certainement plus qu’elle ne l’a jamais été, devant lui. Parce qu’elle est forte. Elle l’a toujours été. Battante, et prête à tout pour ceux qu’elle aime. Mais aujourd’hui, que reste-il ? Que reste-il, lorsque Mahe pense que c’est sa faute ? Lorsqu’il pense être le seul responsable ? T’as pas su le protéger, cette fois, Kristina. Comme il n’a pas su te protéger. Mais lui, il n’y est pour rien. Absolument pour rien. Et elle sait. Elle sait qu’il se sentira immédiatement responsable, si elle lui dit la vérité. Elle sait qu’il s’en voudra, plus que tout, de ne pas avoir pu l’aider, ce soir-là. Son cœur se serre, à sa seule idée. Parce que si, aujourd’hui, elle se sent davantage prête à affronter la réalité, à affronter ce qui lui est arrivé, ce n’est pas pour voir souffrir son ami. Ce n’est pas pour voir souffrir à son tour celui qui a été son premier amour. T’as l’impression de tout faire de travers, Kristina. Et peut-être qu’il est là, le problème. Peut-être que t’as pris cette foutue habitude, celle de t’échapper à la moindre difficulté. Celle de murer ton esprit dans le plus profond déni. Mais elle sent. Elle sent les questions arriver. Les mêmes que Katheryn a pu lui poser, quelques semaines plus tôt. Les mêmes que la femme qu’elle aime a pu lui poser, affrontant la pire des réponses. Ce viol. Cette humiliation. Cette dégradation. Ce qu’une fille comme elle aurait pu briser. Définitivement briser. Et elle se serre contre lui, plus fort que jamais. Elle se serre contre lui, pour oublier cette absence. Jusqu’à ce que sa main vienne caresser sa joue, de la façon la plus douce qui soit. Fermant les yeux quelques instants, elle prend une profonde inspiration, répondant finalement. - Je suis désolée, je… C’est de ma faute. Elle n’est pas sûre de pouvoir lui parler sans s’effondrer. Elle n’est pas sûre de pouvoir lui parler sans chuter. Mais elle ne pouvait plus. Elle ne pouvait plus rester loin de lui plus longtemps. - J’ai déconné, ok. Pardonne-moi, s’il te plait. Son regard rejoint le sien de nouveau. Elle fait tout. Tout pour ne pas avoir à tout lui raconter. Tout pour ne pas avoir à dire la vérité. Priant de toutes ses forces pour que des excuses suffisent. Priant de toutes ses forces pour ne pas l’entraîner dans ce qu’il y a de plus sombre en elle. Dans ce qu’il y a de plus sale, en elle. Et la vérité, c’est que tu te sens coupable, Kristina. Tu te sens responsable de ce qui t’es arrivé. Parce que t’avais bien trop bu, comme d’habitude. Parce que t’étais bien trop occupée à te mettre à l’envers, comme d’habitude. Trop occupée pour voir cette poudre jetée dans ton verre.

(c) calaveras.

_________________

— we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
https://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down https://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564
Mahe Velázquez


Mahe Velázquez


( play your cards )

/ avatar : toni bae mahfud
/ crédits : amor fati.
/ nombre de messages : 842
/ cartes en main : 0
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_p0yebgIj4M1wggwwko6_400
/ âge : 25
/ statut : instable, tu n'as pas trouvé le port où tu voudrais rester pour de longues années, jamais pour toujours, alors tu navigues et tu explores avec envie la vie et les courbes.
/ occupation : Tu es un artiste, tu as l'âme d'un artiste, tu es fait d'art. Mais il faut payer les factures, tu t'adonnes à l'art du ménage en nettoyant les scénes de crime (meurtre, braquages, suicide ect ...) Tu donnes de ton temps sans le vouloir à un orphelinat, la justice oblige.
/ zone du queens : le queens traditionnel avec ta frangine.
/ beau bordel :
in progress
《athenais; chapterone. 》《kristina; chapterone.》《rebel ; chapterone. 》《clara ; chapterone. 》《ainhoa ; chapterone. 》《ambre ; chapterone. 》《you; chapterone. 》


What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyLun 16 Déc - 12:10

Ta rousse dans les bras. T’avais presque oublié le bonheur que c’était de l’avoir dans le creux de ton cœur. Les questions qui ne cessent de débattre dans une cacophonie angoissante dans ta tête pour savoir où elle était. Tu ne pensais pas qu’elle pourrait tant te manquer ou bien qu’un jour elle saurait te manquer. Tu pensais qu’elle serait là, à jamais. Mais elle a su disparaître, t’abandonner. Tu pourrais lui en vouloir, mais tu ne serais pas le faire, tu n’y parviendrais pas. Etrangement. Tu sens les bras de la belle te serre un peu plus, sous ta question l’inquiétude finissant par créer un chaos dans ton esprit. Trop de question avec des réponses que t’aimerais pouvoir y intégrer, mais tu restes juste silencieux, lui laissant le temps. Tu ne peux que faire ça, tu n’oses pas penser au pire, car t’aurais jamais l’esprit assez tordu pour ça, pourtant. Ses mots font comme un coup de poignard dans ton cœur, laissant ton âme s’évapore dans le sang qui y découle de tes maux. Tu la sens, la vois si mal que tu ne sais comment la consoler, la rassurer. Mais tu t’efforces de la faire planer dans tes bras, qu’elle trouve un instant de douceur entre tes bras. T’aimerais qu’elle puisse y déverser ses maux, qu’elle puisse s’en débarrasser et qu’elle te laisse t’en occuper. Mais c’est impossible. Tes opales qui se glissent sur elle, toujours dans tes bras. T’aimerais voir en elle mieux qu’avant, découvrir se qui la ronge pour qu’elle soit ainsi, au bord de la mort. « Ne t’excuse pas … » Que tu souffles contre son oreille, entendant tes battements de cœur encore affolé entre tes tempes. Tu n’as que de la douceur dans tes iris quand elles effleurent le corps de la douce. « Je ne veux qu’une chose Kris’ » que tu lâches. Un baiser sur son front après avoir relevé son visage, opales contre opales, un instant, quelques secondes. « Que plus jamais tu disparais … sinon je viendrais te rechercher. » Une promesse. Tu ne l’avais pas fait, car tu avais tout fait pour ne pas l’étouffer, toi qui lui avais envoyé quelques messages, mais tu n’es pas de ceux qui s’imposent, tu es de ceux discret, mais peut être que t’aurais du t’accrocher, forcer les choses. Peut-être. « Je n’ai jamais pu t’en vouloir , tu devrais le savoir … » Elle aurait pu te faire la pire crase que tu n’es pas sûre de savoir lui en vouloir, de lui en tenir rigueur. Tu t’approches de ton lit avec son être encore dans tes bras, te déposant sur ce dernier. La serrant un peu plus à toi. « Que s’est-il passé ? » tu voudrais des réponses, comprendre sa tristesse et tout ce qui allait avec, pouvoir la rassurer tu n’en demandais pas beaucoup. Tu ne demandais pas les étoiles, juste comprendre sa disparition de ta vie, de cet abandon.
[/quote]

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

Life is pure adventure, and the sooner we realise that, the quicker we will be able to treat life as art.
©️️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Kristina Ainsworth


Kristina Ainsworth


( sweet warrior )

/ avatar : katherine mcnamara
/ crédits : loudsilence.
/ autres personnages : peyton, arya, meg, asmée, opale, joy.
/ nombre de messages : 1459
/ cartes en main : 66
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_o80lqwR5AN1v014w9o2_400
/ âge : 22
/ statut : en couple avec Katheryn, de nouveau. elle lui laisse une ultime chance parce que son cœur ne bat que pour elle.
/ occupation : étudiante en littérature depuis quatre ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : dans le queens traditionnel, chez Katheryn, depuis qu'elles se sont retrouvées.
/ beau bordel :
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) 1558977759-1553361619-ainswell
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. and i love you for a thousand more.

☆ ☆ ☆
katheryn (42)prunemahe
isabella (6)quinnsera
sullyvan (2)judah

What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyDim 29 Déc - 11:27


what if we ruin it all, and we love like fools, and all we have we lose. i don't want you to go but i want you so. so tell me what we choose. -- @mahe velázquez

Il y a cette magie entre eux. Cette magie qui lui fait dire que, quoi qu’il advienne, il sera toujours là, Mahe. Toujours présent pour elle. Il le prouve, une fois de plus, en la serrant dans ses bras. Il le prouve en étant vide de toute rancœur, vide de toute colère, vide de toute haine. Et au fond, l’amour, c’est cela. L’amour, c’est pardonner. Pardonner à la hauteur que l’on aime. Tu le sais, parce que toi aussi, t’as cette capacité au fond de toi, Kristina. Cette capacité de pardon infinie. Cette capacité d’amour infinie. T’as pu le voir avec Katheryn, pardonnant une à une la moindre de ses erreurs, le moindre de ses faux pas. Pardonnant sans condition. Pardonnant sans détour. Et elle en ferait autant pour Mahe, elle le sait. Parce qu’elle l’a aimé, sincèrement. Elle l’a aimé comme un amour, puis comme un ami et enfin comme un pilier. Mais dans ses bras, elle a la sensation que ce poids sur ses épaules s’envole. La sensation qu’il l’aide, la protège et la console. La sensation que, même sans savoir, il parvient à lui faire oublier tous ses maux. A tout effacer. Ce pardon qu’il lui accorde, ces excuses qu’il n’accepte même pas, ce baiser sur son front, c’est tout ce dont elle a besoin. C’est tout ce qu’elle a toujours voulu. Tout ce dont elle rêvait, en venant ici. - T’es… T’es parfait… Je ne sais même pas ce que j’ai fait pour t’avoir. Pour te mériter. Petit sourire, fébrile, peu assuré. Elle le pense réellement, elle ne mérite pas quelqu’un comme lui dans sa vie. Elle ne le mérite plus. Parce qu’elle n’est plus à la hauteur depuis un moment déjà, Kristina. Parce que même si tu n’as pas baissé les bras, tu n’es plus la même fille que tu étais. Détruite par l’abus. Détruite par le viol. Le soleil s’est envolé, laissant place à cette colère, à cette détresse qu’elle prétend ne pas ressentir. - Je… J’ai traversé une mauvaise passe… Elle n’ose rien dire de plus. Elle n’ose même pas le regarder, parce que ce serait bien trop difficile. Parce qu’elle n’est pas prête. Pas encore. - Ne me pose pas de questions, s’il te plait… T’as juste besoin d’être là. D’être près de lui. De sentir qu’entre vous, rien n’a changé. Sans évoquer cette nuit-là. Sans évoquer le drame qui s’est abattu sur toi, alors que Mahe, lui, se trouvait à quelques pas seulement.

(c) calaveras.

_________________

— we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
https://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down https://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564
Contenu sponsorisé






What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: just like the old age-
Sauter vers: