Le Deal du moment : -20%
20% de réduction sur IROBOT Aspirateur ROOMBA ...
Voir le deal
199.99 €

Partagez

 

 oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité


avatar


Invité


oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) EmptyJeu 18 Oct - 12:01

oooh, spooky.


Un grand sac de popcorn dans les mains, il suivit la mer de gens qui se pressaient vers la salle indiquée sur son ticket. Apparemment, il n’avait pas été le seul, en cette soirée déprimante et pluvieuse, à avoir eu envie de se changer les idées devant un bon film d’horreur. À moins de deux semaines du trente-et-un octobre, cela dit, ce n’était guère étonnant. Pour sa part, Shiloh se gavait de ce genre de films à l’année longue, alors que ce soit bientôt Halloween ou pas, il s’en moquait un peu. Tout ce qu’il souhaitait, c’était oublier le plan fou, presque désespéré, qu’il s’apprêtait à mettre en action dans quelques jours, soit retrouver le grand frère dont il entendait parler depuis sa naissance et qu’il n’avait pourtant jamais rencontré. Fuguer de chez son oncle ne serait pas une mince affaire, en ce sens où le bonhomme, le prenant encore pour un enfant de douze ans, surveillait ses moindres faits et gestes, mais Shiloh avait tout prévu de A à Z. Mais ce soir, il souhaitait redevenir, ne serait-ce que pendant une heure et demie, un adolescent banal, sans histoires — capable de se divertir devant un long métrage hollywoodien. Une fois entré dans la salle, il mit les voiles vers les dernières rangées, où il aurait la meilleure vue de l’écran géant, puis se laissa tomber dans un siège avec un soupir de contentement. Au bout de quelques minutes, le silence tomba parmi la petite foule rassemblée et, après les habituelles bandes-annonces, le film s’ouvrit une scène particulièrement angoissante, où un paléontologue imberbe et bien naïf se faisait bouffer les entrailles par un monstre affamé. Captivé par l’intrigue, le garçon ne vit pas le temps passer, si bien que lorsque toutes les lumières s’éteignirent, plongeant la salle entière dans l’obscurité la plus complète, il en resta muet d’hébètement. Autour de lui, ça se levait, ça criait, ça faisait tomber son popcorn et ses friandises. Le cœur pompé par l’adrénaline du film, il tourna la tête de tous côtés, persuadé qu’une créature l’attaquerait d’un instant à l’autre. Soudain, quelque chose à sa gauche lui agrippa la main. Et ce fut plus fort que lui, il poussa un cri apeuré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: Re: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) EmptyVen 19 Oct - 17:55

Que faire quand il pleut, que il n'y a pas court et que tu souhaites profiter quand-même de ta soirée et pas déprimé chez toi ? Et bah ouais, tu vas au cinéma devant un bon film et tu te gaves de pop corn jusqu'à frôler l'indigestion. C'est donc ce que je fis. Après avoir fait un peu la grasse matinée, ma journée avait été faite de truc assez barbant. Ranger l'appartement, faire le ménage puis dans l'après midi, pour ne pas avoir mauvaise conscience, j'avais commencer à prendre de l'avance sur mes devoirs et dissertations. Ce qui faisait qu'en début de soirée, j'avais le sentiment du devoirs accomplie. Je me préparais donc pour sortir et me rendre au cinéma. Un fois là-bas, je remarquais que je n'avais pas été la seule à avoir eu cette idée. Je fis donc la queue, patientant calmement toute en faisant mon choix de film. Ce fut vite régler et quand j'arrivais à la caisse j'énonçais fièrement le titre du film que j'allais voir. Nous étions en Octobre, la période d'Halloween, alors je choisis un film d'horreur. Je payais ma place plus un sachet presque énorme de pop corn sucré. Je me dirigeais ensuite dans la salle. Je la sondais rapidement avant d'aller m'asseoir dans les rangées du fond, non loin d'un jeune homme. Je lui fis un sourire avant de m'installer. Je grappillais des popcorns avant le début du film. Vient alors le temps des bandes annonces et comme souvent j'étais captivée. Les lumières s'éteignent et le film commence.

Les minutes passent, le film défile devant mes yeux, la sachet de pop-corn se vide petit à petit et je passe un super moment même si je sursaute à plusieurs reprise face aux images qui traversent l'écran. Soudain, toutes les lumières et l'écran s'éteignent en même temps. Mon coeur s'emballe fortement, je frisonne alors que je sens un vague de panique envahir toute la salle, et moi aussi. Quelques personnes se mettent à crier. Je sursaute et ma main vient toucher quelque chose, de chaud. Et je me met à crier et j'entend un cri en en retour en face de moi. Je rassemble mes esprits, tremblante. " Désolée !! J'suis pas un monstre ... " Dis-je mon coeur battant à mes oreilles. Je glisse une main dans mes cheveux. Me sentant de plus en plus mal à l'aise et un peu apeurée d'être enfermée dans le noir en venant de voir un film d'horreur.. " Une idée de ce qu'il se passe ? " Demandais-je à mon voisin mais aussi à toutes personne ayant des réponses.

HJ : désolée je suis pas super convaincue oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 2730069674 oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 1851408149
Revenir en haut Aller en bas
Kéziah Maynard


Kéziah Maynard


( play your cards )

/ avatar : nick fuck jonas.
/ crédits : solsken.
/ nombre de messages : 699
/ cartes en main : 0
oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Tumblr_inline_ok9cn0X3Td1qlt39u_250
/ âge : 24
/ statut : tu es célibataire. le coeur endolori par une ancienne histoire, un fantôme si présent dans tes songes, un ange.
/ occupation : footballeur professionnel, défenseur en l1 au New York City FC depuis six mois, tu joues aussi en edf.
/ zone du queens : tu vies dans le queens uppé.
/ beau bordel :
in progress
《india; chaptertwo. 》《kory ; chaptertwo.》《ruben ; chapterone.》《maddox; chapterone.》《you; chapterone. 》


oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: Re: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) EmptyDim 21 Oct - 12:11

Petit tour au cinéma. Besoin de te retrouver seul avec tes idées, seul avec tes souvenirs de celle que tu aimes. India. Son prénom tatoué sur ton cœur, ton âme, pas prêt de s’en aller. C’est confus, bien trop. Mais tu es un habitué des abîmes de ton âme. Tu te perds dans ses méandres des heures, pensant et torturant toi-même ton pauvre être. Comme toujours. Pas d’arrêt pour de la bouffe, pas besoin d’y réfléchir, de perdre un temps fou à choisir ce que tu grignoteras. Tu es retombé, encore, tu es dans l’horreur de la nourriture, elle te contrôle, te malmène à souhait. Et t’as toujours les mots de ton paternel avant qu’il ne vous quitte : c’est un problème de meuf, je n’ai pas élevé une tapette. Les mots sont restés, les maux aussi par la même occasion. Alors c’est le film que tu avais mis un temps fou à choisir, lui ou encore lui. Action, thriller, comédie ou horreur ? Tu élimines et un seul gagnant le horreur. T’aime bien être dans le thème de ce mois, Halloween. Tu as hâte de voir comment les américains gère cette fête qui est plus une institution pour eux, en France c’est plutôt simple, peu de monde qui joue le jeu, mais parfois si. En Espagne c’est plutôt pas mal aussi. Enfin, tu le verras, même si tu n’es pas friand de friandise ou encore plus un enfant, tu restes très impressionnée par les coutumes et tous des Américains. Installé, tu te concentras bien rapidement dans les bandes annonces puis dans le film. Une histoire qui avait l’air de te passionner, de te faire définitivement oublier ce qui se tenait en dehors de cette salle, dehors dans ta vie bien trop confuse. L’intrigue est assez captivante pour tu sois concentré sur l’image défilant sous tes yeux, puis plus rien. Silence totale, puis étonnement de certains dans la salle. Tu sais que vous étiez peu dans cette dernière, avant de te concentrer sur les bandes annonces tu avais visualisé la salle, une habitude tenace, le besoin de savoir qui est dans le coin. Toujours.  Alors, que tu te lèves on te marche sur le pied. « Oh putain !   »   ça sort seul et tu prends ton téléphone essayant d’éclairer l’endroit alors que tu entends une voix juste au-dessus de toi, jeune fille sans doute au vu de la voix de cette dernière puis tu l’éclaires avec ton téléphone, puis tu regardes la personne venant d’imposer son poids à ton pied. Une jeune femme.  Puis l’alarme de ton téléphone qui finit par sonner. « Plus batterie … une tempête ?   »   T’en sais rien et puis la lumière fut à nouveau avant que ton téléphone ne vous abandonne à votre situation.
@sera cohen oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 2781936883

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://savethequeens.forumactif.com/t1130-pas-choisi-d-etre-une-anomalie https://savethequeens.forumactif.com/t1278-keziah-l-ame-d-un-champion
Invité


avatar


Invité


oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: Re: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) EmptyDim 21 Oct - 15:25


halloween, l'époque parfaite pour se faire peur, pour voir les lieux décorés avec une ambiance sombre, les teintes orangées dominant toutes les autres couleurs. toi, t'étais pas une grande fan de ce type de fête, non toi t'étais plutôt branchée noël. la neige, les cadeaux, la chaleur devant la cheminée... pour quelqu'un qui venait de dallas, tu avais dû louper une étape. t'aimais bien l'été, tu adorais même cette saison, mais noël quoi. c'était tout autre chose. pourtant tu étais là, devant le cinéma prête à aller voir un film avec ton date du soir, il était mignon, costaud, et son sourire te faisait fondre. t'avais dit oui sans hésiter une seconde. tes yeux clairs qui regardent les environs alors qu'il revient vers toi en te tendant ton ticket, sans surprise il avait choisi un film d'horreur pour votre rendez-vous, espérait-il que tu te blottisses contre lui quand tu auras peur ? peut-être que tu lui feras ce plaisir. tu lui offres un sourire fin, feignant la surprise alors que tu attrapes le papier, tu papillonnes les paupières comme à ton habitude avant de le suivre jusqu'à la salle pour la projection, vous trouvez rapidement deux places pour pouvoir voir sans être trop près ni trop loin, t'étais pas fan des places dites indispensables pour profiter à fond de l'expérience. non toi tant que tu pouvais voir le film tu prenais ce que tu pouvais. la séance qui commence, tu le sens ton compagnon qui s'agite à côté de toi, il semble mal à l'aise le pauvre, toi tu souris, ça t'amuse de le voir se tortiller sur son siège. il avait voulu faire le grand, eh bien qu'il s'en morde les doigts. tu étais à fond dans les actions du film, écarquillant les yeux quand une scène se faisait plus violente que tu ne l'aurais pensé, et puis soudain le noir. total. tu mets plusieurs secondes à comprendre ce qu'il se passe, alors qu'un vent de panique agite la pièce, les personnes qui laissent l'inquiétude prendre possession de leur corps, tu te lèves maladroitement, ton rendez-vous qui panique à côté de toi, mon dieu. tu te décales quand tu le sens se lever, écrasant au passage le pied de quelqu'un d'autre, tu grommelles alors que l'autre, un homme, lâche un juron. « pardon, » tu souffles en tendant ta main devant toi, cherchant à atteindre le dos du siège en face de toi. une lumière qui brise l'obscurité, le visage d'un jeune homme qui apparaît l'espace de quelques instants avant que son téléphone semble le lâcher. « je sais pas, les plombs ont dû lâcher, » tu lui réponds, comme si c'était pas évident pourtant. tu te pincerais. tu sors ton téléphone mais tu grimaces en voyant le peu de batterie qu'il te restait à toi, autant la garder. « mais fait attention voyons ! » tu craches à la personne qui devait être devant toi, elle avait failli t'écraser la main en s'appuyant sur le siège.

@shiloh rhimes oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 3794924939
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: Re: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) EmptyLun 22 Oct - 13:28

oooh, spooky.


Sitôt qu’il eût ouvert la bouche, il regretta d’avoir gueulé comme une mauviette. Pour le coup, c’était une bonne chance que les lumières se soient toutes éteintes; comme ça, personne ne se souviendrait de son visage la prochaine fois qu’il se pointerait à ce cinéma. Tout de même, cette obscurité soudaine, cette main inconnue… Il y avait de quoi hurler, non? Non, peut-être pas. Mais quand on avait une imagination aussi débordante que la sienne… La personne qui l’avait touchée, une fille s’il se fiait à sa voix — mais était-ce réellement un indice fiable? —, s’excusa, lui assura qu’elle n’était pas un monstre. Malgré lui, il ricana, avec certes plus de nervosité qu’il l’aurait voulu. « Bah, peut-être une blague de mauvais goût des employés du cinoche? » avança-t-il sans grande conviction. Avec Halloween qui approchait, on ne savait jamais, ça pouvait être une stratégie promotionnelle avant-gardiste. Ou alors, peut-être étaient-ce des extraterrestres qui tentaient de semer la terreur chez les Terriens. Il n’osa toutefois pas formuler son idée à voix haute, qui lui vaudrait certainement des moqueries. Il n’y avait qu’avec Sasha et Thaïs qu’il pouvait se lâcher avec ce genre de théories. Dans la rangée juste en avant de la fille et lui, une personne venait de jurer et une autre, de s’excuser. Apparemment, ils n’étaient pas les seuls à avoir du mal à retrouver leurs repères dans le noir. Voilà qui était très rassurant. Soudain, la lumière vive d’un portable perça les ténèbres, mais hélas, disparut aussi vite qu’elle était apparue. L’adolescent fronça les sourcils. Au lieu de jouer les brebis égarées, il valait mieux tenter de sortir de la salle… en espérant que seule la salle avait été touchée par le court-circuit. « Faut sortir d’ici, » souffla-t-il à la fille qu’il avait prise pour un monstre. Il avança la main devant lui, puis avança d’un pas, à l’aveuglette. Mais au lieu de s’avancer en direction de l’allée centrale, il buta contre le siège devant lui et, en voulant retrouver son équilibre, manqua de broyer la main d’une jeune femme. Génial. « Mais tu crois que j’ai fait exprès ou quoi? » s’irrita-t-il en retour. Pour qui elle se prenait, celle-là?

@Kylie Rosenthal oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 3227196488
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: Re: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) EmptyLun 29 Oct - 20:00

Voilà que ma petite séance de cinéma virait un peu au cauchemars quand toutes les lumières s'éteignirent et qu'on se retrouva tous dans le noir. Je n'étais pas une petite nature mais je dois dire que je n'étais clairement pas rassurer de me retrouver enfer avec es inconnus sans pouvoir me repérer. En bougeant, je touchais quelque chose, quelqu'un et nos cris résonnèrent. J'essayais de me rassurer en disant à ma "victime", surement le jeune qui était assis non loin de moi tout à l'heure. Je lui assurais ne pas être un monstre. J'entendis alors son ricanement nerveux Au moins, nous étions tous dans le même état. Pour me rassurer un peu, je demande si quelqu'un à une idée de ce qu'il se passe. Les lumières ne s'éteignent pas toutes seules d'un seul coup, sans aucunes raisons. « Bah, peut-être une blague de mauvais goût des employés du cinoche ? » Répondit le jeune homme proche de moi. " Ouais bah c'est effectivement de mauvais gout si c'est une blague ! " Lâchais-je. Puis d'autres personnes allèrent de leur théorie en me répondant. Plus de batterie, une tempête, ou simplement les plombs qui avaient sautés ? Chacun allait de son hypothèse. Je n'en étais pas pour autant plus rassurée.

Le moindre bruit, le moindre mouvement me faisait sursautée. « Faut sortir d’ici. » Dit mon compagnon de galère. Je hochais instinctivement la tête même si il ne pouvait pas le voir, simple réflexe dont je me fustigeais en silence. " Oui, c'est une très bonne idée ! " Lâchais-je, presser de sortir pour essayer d'en savoir plus sur la situation. Le savoir c'est le pouvoir. Ne pas savoir me rendait dingue. Je me levais de mon siège, attraper mes affaires et essayer de me repérer au mieux dans l'obscurité. Soudain, des éclats de voix alors que je tâtonne devant moi. " Du calme. Nous prendre la tête ne servira a rien. Il faut qu'on s'entraide si on veut sortir d'ici... " Dis-je en continuant d'avancer comme je pouvais, les mains devant moi, ou tendant le pied pour éviter au maximum tout obstacle qui serait sur mon chemin. Je finis par buter dans quelqu'un. " Désolée ... [/color]" Soufflais-je. Je voulais juste sortir d'ici.

HJ : désolée du retard! oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 805256838
Revenir en haut Aller en bas
Kéziah Maynard


Kéziah Maynard


( play your cards )

/ avatar : nick fuck jonas.
/ crédits : solsken.
/ nombre de messages : 699
/ cartes en main : 0
oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Tumblr_inline_ok9cn0X3Td1qlt39u_250
/ âge : 24
/ statut : tu es célibataire. le coeur endolori par une ancienne histoire, un fantôme si présent dans tes songes, un ange.
/ occupation : footballeur professionnel, défenseur en l1 au New York City FC depuis six mois, tu joues aussi en edf.
/ zone du queens : tu vies dans le queens uppé.
/ beau bordel :
in progress
《india; chaptertwo. 》《kory ; chaptertwo.》《ruben ; chapterone.》《maddox; chapterone.》《you; chapterone. 》


oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: Re: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) EmptyLun 5 Nov - 17:28

Le film te passionnait, tu ne frissonnais pas forcément devant les effets spéciaux et tout, non, tu savais très bien faire la différence entre réalité et le faux. Autant dire que dans le fond tu es quelqu’un de très terre-à-terre vis-à-vis du cinéma. Tu es friands des films d’horreur, de tout style de film en vrai. Le cinéma tu aimes énormément cela. Mais tu tentais à présent de voir dans une obscurité si soudaine, que tes opales avaient bien du mal à se remettre correctement de ce choc. Ton pied écrasé, tu souffles un peu, alors que tu as l’idée d’éclairer un peu l’endroit de la lumière de ton téléphone. Tu as à peine le temps de parcourir de tes opales l’être venant d’écraser ton pied, mais tu as su percevoir que c’était une jeune femme entre sa voix assez douce et ce que la lampe de ton téléphone ait bien voulu tu laisser voir. Plus batterie, c’est toujours dans ce style de situation que la batterie de nos appareils nous lâche, sans doute ça serait moins drôle autrement. Les plombs qui ont lâchés on le remarque tous, puis y a eu aussi l’idée que les employés eut envie de faire une blague, c’est possible, mais ils auraient rétabli le courant. « Sinon les zombies nous attaquent ! » Tu te mets à rire, car façon il n’y a pas grand-chose à faire à présent. Tu plaques ta main contre la jeune femme devant toi, un peu plus au dessus de ses riens, pour éviter de marcher sur ses pieds, pourtant elle demande de faire attention, au début tu te sens coupable. « pardon. » Mais tu comprends rapidement que ce n’était pas pour toi, mais bien un autre jeune homme, tu ne sais pas du tout où sont les autres personnes. « Oui sortons d’ici … même si c’est compliqué en ne sachant pas où vous êtes tous … » Que tu rétorques à l’idée de sortir de l’endroit. Puis une voix demande à tout le monde de se calme, tu souris, quelqu’un qui veut autant de calme que toi, ça peut être cool dans l’aventure dans laquelle vous êtes. « S’entraider d’accord … mais on fait ça comment ? » Que tu demandes tout de même. Car s’entraider, c’est bien, mais faut savoir où sont les autres et combien vous êtes. « On aide tout le monde où on s’aide tous les quatre ? » un peu d’égoïsme, chose qui ne te ressemble pas, mais dans le fond si vous sortez les autres auront peut-être la chance de vous suivre ?
@sera cohen oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 3132515876 (j'ai mis plus de temps que prévu malgré ma présence réduite oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 857285543)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://savethequeens.forumactif.com/t1130-pas-choisi-d-etre-une-anomalie https://savethequeens.forumactif.com/t1278-keziah-l-ame-d-un-champion
Invité


avatar


Invité


oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: Re: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) EmptyJeu 15 Nov - 0:27


tu ne savais pas si tu devais rire ou non, mais voir ton compagnon être aussi mal à l'aise devant le film qui se déroulait devant vous, ça t'amusait fortement. après tout n'était-ce pas lui qui avait choisi ce type de film justement dans l'espoir que ce soit toi qui soit morte de trouille ? quand tu le voyais au bord du malaise, le visage de plus en plus pâle – à moins que ce soit la lumière venant de l'écran qui sait ? - tu avais presque de la peine pour lui. sauf que quand l'action commence à devenir de plus en plus intéressante, tu oublis rapidement le garçon à tes côtés et son cœur à deux doigts de le lâcher, non tu es complètement à fond dans l'histoire, le cœur battant dans ta poitrine, t'avais presque l'impression que c'était le même rythme que la musique dans le film. quand le noir se fait total dans la pièce, t'as un moment de blanc avant de réagir, tu fronces les sourcils en regardant autour de toi même si tu vois rien du tout. les plombs qui ont sautés ? c'est ce qu'il semblait le plus évident, tu ne peux pas t'empêcher de le dire d'ailleurs quand une voix s'élève dans l’obscurité, masculine mais pas celle de ton ami du soir, d'ailleurs le pauvre peut-être qu'il a vraiment calanché face à tout ça ? le gens commencent à se bousculer petit à petit, certains cherchant à avancer, sortir de là, d'autres juste parce qu'ils cherchent une nouvelle position. une main qui se place sur ton corps les mots qui naissent dans ta gorge mais c'est autre chose qui attise ta colère, tu siffles quand tu sens quelque chose s'appuyer un peu trop fort sur ta main venant de devant toi, le garçon qui réplique sur le même ton que toi. tu plisses les yeux comme si ça allait te servir à quelque chose, une jeune femme tente de calmer le jeu rapidement, tu ne pouvais pas lui donner tord, ce n'était pas le moment de s'énerver. « plus vite on sort de là, mieux ce sera pour tout le monde. » tu ne voulais pas être là si la foule dans la pièce commençait sérieusement à paniquer, c'était toujours dans ces moments-là que des accidents arrivaient et passer le reste de la nuit à l'hôpital ne fait pas parti de tes plans. « quelqu'un se souvient à quoi ressemblait la salle ? » tu demandes aux personnes autour de toi, quitte à être coincés  pour l'instant, la jeune femme avait raison, il fallait rester calme.

@shiloh rhimes ( pardon pour le retard oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 3176379322 )
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: Re: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) EmptyMar 25 Déc - 13:40

oooh, spooky.


Ce qui aurait dû être à la base une sortie au cinéma bien sympa où l’adolescent aurait pu oublier le stress des examens et la tristesse qui s’emparait de lui dès qu’il songeait ne serait-ce qu’une minute à ses parents, décédés dans un banal accident de voiture cet été. Oui, oublier le stress, décompresser, s’amuser, quoi. Mais non. Il avait fallu que tout parte en couilles, comme d’habitude. En l’occurrence, l’écran géant sur lequel était projeté le film s’était éteint d’un seul coup et les employés du cinéma, si employés du cinéma il y avait encore — peut-être s’étaient-ils tous fait chopper par un monstre, dans ces ténèbres angoissantes? — n’avaient toujours pas rallumé les lumières, sans doute parce qu’ils ne le pouvaient pas. Il devait s’agir d’une simple panne de courant, c’était la seule explication rationnelle qui pouvait expliquer les circonstances actuelles. Néanmoins, en cette soirée d’Halloween, c’était flippant, surtout quand on possédait une imagination fertile et glauque comme Shiloh Rhimes. La panique montant, il faillit se quereller avec une jeune femme avant qu’une autre s’interpose pour dissiper les tensions entre leur petit groupe : au lieu de se disputer, ils devraient essayer de s’entraider pour sortir de là — et en un seul morceau, si possible. « Je crois savoir où est située la sortie, mais ce ne sera pas une mince affaire de l’atteindre avec tous ces gens autour, » déclara-t-il en se grattant la nuque d’une main. Et ça, c’était un bel euphémisme, comme dirait sa prof de français. « Peut-être que chacun devrait mettre une main sur l’épaule de l’autre, histoire qu’on ne se perde pas? » Tout en parlant, il alluma son téléphone, la lumière vive l’aveuglant un instant. « Moi, j’ai encore un peu de batterie sur mon téléphone, je vais donc pouvoir éclairer notre che… » Au même moment, un abruti, qui ne faisait pas partie de leur quatuor, l’accrocha par derrière; ne s’y attendant pas, l’adolescent échappa son portable. La lumière mourut… et le portable avec. Sans doute pour toujours, s’il se fiait au craquement qui suivit la chute. « Mon iPhone X! » se lamenta le garçon, se retenant pour ne pas hurler de colère.

@Kylie Rosenthal pardon aussi pour le retard. oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) 917228000
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty
MessageSujet: Re: oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)   oooh, spooky (sera, kylie, kéziah) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
oooh, spooky (sera, kylie, kéziah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS :: stories of dust and ashes :: boulevard of broken dreams :: versions #3 et #4 :: through the dark-
Sauter vers: