Partagez | 
 

 Tehani ♦ Quiproquo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


/ avatar : Chris Pine
/ crédits : shiya
/ nombre de messages : 301
/ cartes en main : 306

/ âge : 35
/ statut : Engagé au célibat, un choix qui lui convient pleinement et qu'il n'a jamais remis en question.
/ occupation : Prêtre (vicaire), très impliqué dans la vie de ses paroissiens et de la communauté.
/ zone du queens : le queens traditionnel, dans les quartiers plus pauvres
/ beau bordel : Tehani ♦️ Jax ♦️ Shady ♦️ Nikolaï ♦️ Tobisa#3 ♦️ Kristina


Terminés:
Tobisa#1 ♦️ Bonnie ♦️ Tobisa#2

MessageSujet: Tehani ♦ Quiproquo   Jeu 9 Aoû - 21:34

Toby s'était rendu au magasin acheter quelques petites choses, de quoi manger un petit encas dans la soirée, puisqu'il n'aurait guère le temps pour une véritable collation. D'ailleurs, c'était bien dommage pour son estomac, qui ne semblait nullement satisfait de cet état de fait. Il venait de payer les quelques produits, et les avaient rangés dans un sac en papier, avant de se diriger vers la sortie. Ce fut alors qu'il était tout prêt à quitter les lieux, qu'une bourrasque vînt le frapper de plein fouet. L'abbé lâcha ce qu'il tenait dans les mains, sous la surprise, laissant échapper un petit cri, avant de se rendre compte de ce qui s'était produit. Une jeune femme avait investi les lieux d'une façon fortement brusque, comme si elle était poursuivie par un démon. Il la regarda, et lui offrit un sourire, ramassant ce qui était tombé, sans s'énerver ni rouspéter. Après tout, il ne s'était rien passé, juste une petite douleur dans la zone de collision directe. "Tout va bien?" lui demanda-t-il avec sincérité, tout en terminant sa tâche. Elle lui expliqua alors être allergique au Soleil, qu'elle avait profité d'un temps terne et pluvieux pour aller faire des emplettes, mais que les rayons avaient de nouveau pointé le bout de leur nez. Cette fâcheuse situation l'avait immédiatement conduite à battre en retraite et à pénétrer dans cette boutique. La suite, vous la connaissez.

Sans attendre, Toby lui proposa son aide, bien qu'elle soit une inconnue, sans se poser de questions une seule minute. Après tout, il pouvait faire un petit détour, son estomac pouvait bien attendre, il n'en serait que plus joyeux de recevoir de la nourriture après coup. Il ne se posa pas de questions lorsqu'elle lui indiqua son adresse aussi facilement qu'on se salue en pleine rue, sans faire preuve d'aucune crainte. De toute façon, il était de ceux qui font facilement confiance, qui voient le bon chez l'Homme avant d'y voir le mauvais, alors, pour lui, c'était tout à fait normal. Il ne se posa aucune question durant le trajet. Ils bavardèrent sur le chemin. Il lui raconta quelques anecdotes amusantes et quelques blagues, plus ou moins drôles, plus ou moins réussie, plus ou moins intéressantes. Notre trentenaire la jugea de très bonne compagnie et très souriante.

Ils arrivèrent assez rapidement devant chez elle, Toby portant quelques unes de ses affaires et la laissant prendre place sous son parapluie, afin de se protéger de ses rayons si doux qui, pourtant, pouvaient lui faire tant de mal. Alors qu'il allait la laisser en haut de l'escalier, après lui avoir souri et souhaité une bonne journée, il ne s'attendit pas à ce qu'elle l'invite à entrer, prêt à poser les sachets et à tourner les talons.

_________________
la vie est la vie
La vie est beauté, admire-la. ▬ La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. La vie est une chance à saisir, une beauté à admirer, une béatitude à savourer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1213-toby-c-est-pas-un-prenom-pour-un-chien-ca#41638 http://savethequeens.forumactif.com/t1265-toby-liens#44032


avatar


/ avatar : lucy queen hale
/ crédits : Cranberry.
/ autres personnages : nika, mahe, jihane, keziah, mattie & tazmin.
/ nombre de messages : 548
/ cartes en main : 157

/ âge : 27
/ statut : tu es une volage, une profiteuse de chaire fraîche, femme et homme, tu te laisses porter par tes envies du moment et surtout par cette fameuse connexion que tu connais tellement bien. Les nuits sont nombreuses , mais différente, comme les partenaires, mais tu te respectes ne faisant pas n'importe quoi non plus.
/ occupation : Hôtesse de téléphone rose, les mots crus et jamais les doux ne sortent d'entres tes lèvres pulpeuses sont à toi quand le soleil brille promettant de te marquer autrement qu'en te laissant une peau halée. La nuit tu vagues à jouer l'hotesse de charme d'un casino clandestin dans un quartier mélangeant bien du beau monde comme des personnes peu fréquentable.
/ zone du queens : queen contemporain avec Alexis.
/ beau bordel :
Le soleil tu le hais. Il te laisse des plaques rouges et des douleurs à chaque fois que tu t'exposes, tu es atteinte de Lucite. Une vilaine allergie au soleil qui n'est clairement pas une chance, même si maintenant tu es une femme de la nuit et que tu aimes ça. /



sujet en cours

andreani / kenny / denzel /alexis / tc music / jax /khalifa / rose / toby (full)

MessageSujet: Re: Tehani ♦ Quiproquo   Dim 19 Aoû - 12:01

Toby & Tehani. Quiproquo.

Faire des courses c’est une plaie. Une énorme plaie qui te révolte. Le frigo devrait se tenir plein tout le temps comme les placards sans avoir le moindre effort à faire. Surtout pour toi.
T’es spéciale ? En quelque sorte ouai. Mais tu te réjouis pour une fois de t’y rendre.
Il pleut, t’aime la pluie, t’aime pouvoir te sentir libre en pleine journée, profiter de ta ville en plein jour, sans les lumières fabriqué venant éclairé cette ville qui est la tienne.
Le Queens le jour et la nuit n’ont rien à voir. Tu sens les gouttes d’eau glisser sur ton visage, tu te sens bien, enjouée. Tu joues, tu sautes dans les flaques d’eau telle une enfant qui n’a pas envie d’être sage mais petit ange, quand as-tu été sage pour la dernière fois ? Ça date bel et bien ça. T’as jamais été sage, jamais tu as été un ange sans problème. Tout au contraire.
Les courses faîtes, tu pensais pouvoir profiter de toute la pluie pour être bien, mais tu fus surtout surprise de voir un temps laissant le soleil reprendre une place que tu aimerais qu’il oublie plus souvent. Qu’il prenne des jours de vacances bien mérité, merde.
Mais non, alors tu te précipites, tu tentes de te cacher, échapper au démon du soleil, les rayons qui essayent de te piéger, de te foudroyer, mais tu ne peux pas. Alors, tu le sens ça commence à bruler ta peau, à gratter. Tu te planques, sans faire attention.
Un homme t’aide, tu lui es reconnaissante. Tu finis par le suivre chez toi, ou bien, est-ce l’inverse ? Tu n’en sais plus trop grand-chose là de suite. Tu sais juste que tu n’es pas coincé grâce à lui. Tu souris, heureuse. Tu parles, tu échanges vite fait avec lui, sans vraiment pénétrer dans les méandres de sa vie, à quoi bon ? C’est qu’une rencontre, un amusement.
T’es devant ta porte maintenant, il t’a aidé, porté tes courses. On t’a toujours apprit à dire merci.
Encore récemment tu parlais de réputation et la tienne est mauvaise, tu es bonne, tu aimes l’amusement et lié le plaisir à beaucoup de chose. Les lèvres pincées, tu le laisses entrer chez toi, imaginant bien des moyens de dire merci. Un mot trop peu utilisé à ton goût. Il s’échappait, mais tu le retiens, l’invitant chez toi. Souriante, le regard endiablé, on peut sans doute y lire toutes les idées que tu as qui te court l’âme.
La porte fermé, tu le laisse déposer les paquets qu’il t’a si gentiment aidé à porter. « C’est si rare les gens comme vous ! » Gentil ? Crédule, aussi parfois. Tu pinces tes lèvres à nouveau et tu fixes un moment le fessier de l‘homme, t’aime bien les courbes que c soit féminine ou masculine. T’aimes les caresser, les contempler, tu te plaie dès les aventures oubliant d faire fonctionne ton cœur dans ces moments-là.
Très vite, trop vite. Ton corps est appuyé contre le sien, les mains sur son torse, tes lèvres dévorant les siennes. Il est en sandwich entre un mur froid et ton corps si chaud, tu n‘as qu’une hâte le remercier puis surtout profiter de ce corps si tendre, si beau alors que son âme avait l’air d’être tout aussi bel … mais depuis quand toi tu te préoccupe des âmes des gens ? C’est délirant ça. « Retire tes vêtements ! » Pas le temps, pas envie d’en perdre alors. Tu retires ton haut, le laissant faire, mais il a surtout l’air … tu ne sais pas, mais pas dans le même quart d’heure de folie que le tien.


LUCKYRED

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t572-tehani-la-femme-qui-eprouvait-toutes-les-emotions-se-serra-contre-l-homme-qui-ne-ressentait-rien-du-tout#14415 http://savethequeens.forumactif.com/t606-teha-l-homme-le-plus-important-dans-la-vie-d-une-femme-n-est-pas-le-premier-mais-celui-qui-ne-laissera-pas-le-prochain-exister


avatar


/ avatar : Chris Pine
/ crédits : shiya
/ nombre de messages : 301
/ cartes en main : 306

/ âge : 35
/ statut : Engagé au célibat, un choix qui lui convient pleinement et qu'il n'a jamais remis en question.
/ occupation : Prêtre (vicaire), très impliqué dans la vie de ses paroissiens et de la communauté.
/ zone du queens : le queens traditionnel, dans les quartiers plus pauvres
/ beau bordel : Tehani ♦️ Jax ♦️ Shady ♦️ Nikolaï ♦️ Tobisa#3 ♦️ Kristina


Terminés:
Tobisa#1 ♦️ Bonnie ♦️ Tobisa#2

MessageSujet: Re: Tehani ♦ Quiproquo   Mer 22 Aoû - 20:56

Finalement, la demoiselle l'invita à entrer, et Toby s'exécuta, le sourire aux lèvres. Il déposa les sacs près de l'entrée, s'approchant de la jolie brune pour lui souhaiter bon courage ainsi qu'une belle journée. Malheureusement, tout ne se passa pas comme prévu, alors qu'il allait tourner les talons, il se sentit propulsé contre le mur. Des mains baladeuses vinrent lui caresser le torse, et des lèvres aventures vinrent lui voler les siennes, dans un baiser langoureux et sans retenu, sentant la langue de sa partenaire s'engouffrer pour chercher la sienne. Trop surpris pour réagir, le trentenaire se laissa d'abord faire, les yeux écarquillés. Le mur derrière lui était si froid, alors que le corps de la demoiselle était bouillant, ardent comme le coeur d'un volcan. Son souffle était court tandis que lui essayait de retrouver le sien, après cet assaut surprenant et si violent. Il fit quelques pas sur le côté, longeant le mur vers la sortie. Devait-il fuir? En réalité, son cerveau s'était déconnecté, il ne comprenait nullement ce qui lui était arrivé. Et il s'immobilisa, les joues rouges et les yeux sortant de leurs orbites alors que son interlocutrice se déshabillait devant lui. Voilà qu'elle était en sous-vêtements! Et lui, il était là, planté comme un arbre, se demandant au ralenti ce qu'il devait faire, ce qu'il devait dire.
"Euh.." souffla-t-il seulement, dans sa transe et son émoi, ne trouvant pas les mots justes, ne trouvant rien du tout d'ailleurs. Il aurait bien pris la porte en courant, mais ce n'était pas possible, pas dans son état, l'état de celui qui venait tout bonnement de subir une agression. Elle ne lui avait pas fait mal, mais... c'était fort spécial et le moins que l'on puisse dire était qu'il ne s'y attendait guère. Tout comme le coup de l'ordre donné. Retirer ses vêtements. "J'ai froid." répondit-il seulement, de façon plus ou moins diplomate, mais surtout car son cerveau n'avait pas encore compris l'ampleur de ce qui se passait devant lui, de cette scène si rapide et si... étrange.
"Désolé... Mais qu'est-ce qui vous prend?" demanda-t-il ensuite, ses yeux quittant le corps à demi-nu de la demoiselle pour se diriger vers la pièce à vivre, puis vers la porte. Reprenant ses esprits, il se calma, les battements de son coeur revenant peu à peu à la normal et décida qu'il devait mettre les choses au clair. "Rhabillez-vous... Je... Euh... Je crois qu'on s'est mal compris!" s'exclama-t-il finalement avec force, mais les joues aussi roses que des framboises en train de mûrir. Il espérait que cela suffise à faire comprendre à son interlocutrice qu'elle n'avait pas bien compris ses intentions, qu'il n'avait nullement envie de... ce genre de chose, qu'il l'avait juste aidé à porter ses courses. Il avait l'impression d'avoir atterri chez une folle, qui saute à son cou comme s'il était le magnifique chevalier blanc sauveur sur son destrier d'argent et de perles. Mais il n'était qu'un gars qui passait par là au bon moment...

_________________
la vie est la vie
La vie est beauté, admire-la. ▬ La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. La vie est une chance à saisir, une beauté à admirer, une béatitude à savourer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1213-toby-c-est-pas-un-prenom-pour-un-chien-ca#41638 http://savethequeens.forumactif.com/t1265-toby-liens#44032


avatar


/ avatar : lucy queen hale
/ crédits : Cranberry.
/ autres personnages : nika, mahe, jihane, keziah, mattie & tazmin.
/ nombre de messages : 548
/ cartes en main : 157

/ âge : 27
/ statut : tu es une volage, une profiteuse de chaire fraîche, femme et homme, tu te laisses porter par tes envies du moment et surtout par cette fameuse connexion que tu connais tellement bien. Les nuits sont nombreuses , mais différente, comme les partenaires, mais tu te respectes ne faisant pas n'importe quoi non plus.
/ occupation : Hôtesse de téléphone rose, les mots crus et jamais les doux ne sortent d'entres tes lèvres pulpeuses sont à toi quand le soleil brille promettant de te marquer autrement qu'en te laissant une peau halée. La nuit tu vagues à jouer l'hotesse de charme d'un casino clandestin dans un quartier mélangeant bien du beau monde comme des personnes peu fréquentable.
/ zone du queens : queen contemporain avec Alexis.
/ beau bordel :
Le soleil tu le hais. Il te laisse des plaques rouges et des douleurs à chaque fois que tu t'exposes, tu es atteinte de Lucite. Une vilaine allergie au soleil qui n'est clairement pas une chance, même si maintenant tu es une femme de la nuit et que tu aimes ça. /



sujet en cours

andreani / kenny / denzel /alexis / tc music / jax /khalifa / rose / toby (full)

MessageSujet: Re: Tehani ♦ Quiproquo   Mar 18 Sep - 17:39

Toby & Tehani. Quiproquo.

La bonté humaine reste une chose pas forcément simple à prouver et à trouver. Mais tu l’as peut être bien trouvé en ce gars qui venait de t’aider à porter tes courses et surtout à t’aider à fuir les rayons du soleil. Quand d’autre fuit la pluie, toi c’est le soleil qui te fait faire cela. Tu ne peux pas supporter cet astre caressant ta peau si fragile, si facilement abimable par la chaleur de ce dernier. T’es heureuse qu’il t’a aidé. Beaucoup. Alors, quand il commence à partir, va savoir pourquoi, même si dans le fond toi tu t’en doutes. C’est ainsi. Le sexe remplace tout, remplace la souffrance, la justesse des sentiments et cette sensation d’être écorchée de toute part par d’ancienne sensation. T’es à mal. Pinçant tes lèvres, tu te jettes sur lui, complétement.
Dans cet instant comme pour tous les autres, ton cœur tu le mets en sourdine, peut-être bien que lui te chante la chanson de te reculer, de te stopper. De ne pas flancher. Mais tu t’en fiches, tu écoutes ta tête et ton bas ventre, ainsi que les envies. Tu ne sauterais pas sur une personne qui ne te donne pas la moindre envie, tu n’es pas folle. Pas encore. Plus rien n’est lent, tout est trop vite. Toi contre lui, l’embrassant puis lui assignant l’ordre d’enlever les tissus couvrant son corps. Toi tu n’as pas attendu, tu es rapide, plus que des sous-vêtements comblant encore la nudité de ton être. Tu le vois, l’homme ne bouge pas, il est étrangement mal à l’aise et tu le ressens. Mais tu finis par te dire que tu es complétement folle, complétement bête d’imaginer ça. Peut-être pas, en fait.
Il te dit qu’il a froid, toi tu fais les gros yeux. «  Je vais te réchauffer …  » tu pinces ta lèvre en souriant un peu, autant dire que s’il ne comprend pas le message, autant dire que l’homme est clairement étrange. Tu le vois s’éloigner de toi, puis tu commences à te poser des questions. Des interrogations qui restent bien entendu sans réponse pour le moment. Tu la laisse parlée, t’écoute et même si tu restes humble tu te sens complétement gênée. Mais tu ne fais rien, même pas tu tentes de cacher ta nudité, après tout, tu n’&as pas honte de ton corps, jamais. Il est sans doute l’une de tes armes en plus de tes mots. Là, toi t’avais qu’envie de profiter, d’oublier tout ce qui te rongeait. Mais, il n’était pas celui qui allait aider à en croire son discourt.
«  Je vois tu es du style à aimer par derrière !  » Tu n’as rien contre les gays, mais parfois tu commences à te dire que les plus beaux sont justement du style à être gay. L’arnaque, resterait presque plus que Denzel qui n’est pas à aimer les hommes. Quoi qu’avec la prison, cela aurait pu changer. T’es loin d’imaginer que l’homme n’est pas du tout attirer par les hommes, mais juste dieu. «  Mais tu sais je peux toujours te faire tester de nouvelle chose !  » tu t’approches de lui, toujours très à l’aise, pourtant tu es presque nue, presque. Il ne reste que peu de tissu pour cacher ton intimité et ta poitrine. «  T’en dis quoi ?  » Tu souris, alors que tu vas sans nul doute te prendre à nouveau un mur.



LUCKYRED

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t572-tehani-la-femme-qui-eprouvait-toutes-les-emotions-se-serra-contre-l-homme-qui-ne-ressentait-rien-du-tout#14415 http://savethequeens.forumactif.com/t606-teha-l-homme-le-plus-important-dans-la-vie-d-une-femme-n-est-pas-le-premier-mais-celui-qui-ne-laissera-pas-le-prochain-exister
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tehani ♦ Quiproquo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tehani ♦ Quiproquo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quiproquo et comedia del'arte [Milena°Gabriel]
» Quiproquo {PV Katie}
» Départ et quiproquo, que du bohneur !
» Une amitié peut cacher un quiproquo. A Y D E N
» Quiproquo en musique (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: rising like a skyscraper-
Sauter vers: