Partagez

 

 friends ? (isabelle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Hazel Fletcher


( devil inside )

/ avatar : mara lafontan.
/ crédits : hoodwink (avatar), vocivus (signature).
/ autres personnages : j. leicester.
/ nombre de messages : 628
/ cartes en main : 158
/ âge : 30
/ statut : myocarde maltraité sans vergogne. blessure pulsatile, hémorragique. il pourrait arrêter l'agonie, s'il le voulait.
/ occupation : poudre aux yeux, clients ensorcelés par l’appât du gain. le dollar que tu fais miroiter avec une dextérité hypnotisante. jolie croupière au trait de liner affûté, jusqu'au bout de la nuit. bien remise d'une agression, bras de nouveau fonctionnel.
/ zone du queens : appartement dans le queens effervescent, tu hantes ces lieux plus longtemps qu'à l'accoutumé.
/ beau bordel : m o o d b o a r d


friends ? (isabelle) Empty
MessageSujet: friends ? (isabelle)   friends ? (isabelle) EmptyDim 9 Fév - 23:00

« joyeux anniversaire, kim ! » que tu lances d’un ton faussement enthousiaste, le téléphone à l’oreille. tu l’écoutes, une tasse de thé fumante à la main. « moi ? oublier ton grand jour ? penses-tu, il y a même une croix sur mon calendrier. » tu roules des yeux. ne pas en faire trop non plus. « bien sûre que je serai là à ta soirée samedi. au fait, tu sais si ton pote producteur sera présent ? » tu ne la supportes pas cette fille, hazel. tu détestes ses manières d’enfant gâtée. seulement, elle a des ouvertures intéressantes vers certaines personnes influentes de la ville. de l’or pour toi et tes ambitions toujours bien d’actualité. tu ne supporterais pas d’échouer alors tu continues de te battre pour avoir ce que tu veux. même si cela doit passer par la manipulation et flatter l’égo de quelques uns. « parfait. non, je n’oublie pas ton cadeau. à samedi, bonne semaine ma belle. » tu finis par raccrocher avant de râler. qui quémande un cadeau de nos jours ? le regard baigne à travers la fenêtre, tes doigts entoure la tasse. douce chaleur qui se diffuse contre tes phalanges. qu’est-ce que tu vas bien pouvoir lui acheter ? tu songes déjà, à l’état de tes comptes en banque. tu as fais des folies le mois dernier, hazel. tu pars d’un mauvais pied, tu devrais vraiment te calmer. tu ne peux pas t’empêcher de flamber, c’est plus fort que toi. tu essaies de te mettre au niveau de tes connaissances fortunées. seulement, tu oublies que ton salaire de croupier ne fait pas le poids. tu finiras sous les ponts si tu continues, hazel. une histoire qui va encore mal se terminer. une gorgée avalée, ton esprit qui s’évade par-delà la vitre. quand soudain, l’illumination. isabelle vend des bijoux artisanaux. les petits créateurs, elle sait les mettre en avant et colle parfaitement à la mentalité de la môme trop couvée. c’est tout trouvé. tu poses ta tasse sur le plan de travail, la laisse choir alors que tu ne veux pas perdre ton temps un instant de plus. veste sur le dos et sac à main sur l’épaule, tu braves le mauvais temps pour aller rendre visite à celle qui peut te faire un bon prix pour cette idée de génie.
vile âme corrompue par le profit,
tu pourrais être tellement moins personnelle.
que te faudrait-il pour t’assagir ?

sortie du métro, il te faut plusieurs minutes de marche avant de tomber sur la boutique de la jolie brune. tu enfiles ton plus beau rôle de la bonne amie, bien sous tout rapport. tu passes la porte, un sourire enjoué sur le visage. une femme que tu ne connais pas te fait face. tu n’as pas vu cette vendeuse encore. ce n’est pas comme si tu passais ton temps ici. tu passes à l’occasion, quand l’envie et le besoin se présente. tu demandes si tu peux voir la demoiselle kingston et que tu es prête à patienter le temps qu’il faudra. elle s’éloigne tandis que tu commences à regarder les créations qui t’entourent. peut-être bien que l’inspiration va te foudroyer en plein vol, bien que tu en doutes.

_________________


✧ si tu ne parle pas, c'est que pour moi, tu n'es rien, ou que tu es mon tout (lucas clavel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Isabella Kingston


( in the shadows )

/ avatar : Nathalie Kelley.
/ crédits : shining & calaveras. ♥
/ autres personnages : Cassey Warren & Ella Gardner.
/ nombre de messages : 14901
/ cartes en main : 10100
friends ? (isabelle) Qv6k
/ âge : 33
/ statut : Le coeur émietté, l'âme égarée.
/ occupation : Ancienne responsable de communication chez Kingston Corporation, elle a perdu son travail au moment exact où elle a quitté son mari. Elle essaie, désormais, de retrouver des repères, notamment grâce à une collaboration avec sa soeur dans une entreprise de bijoux artisanaux.
/ zone du queens : De retour auprès de sa sœur dans le Queens effervescent.
/ beau bordel :

friends ? (isabelle) Puz8P3CZ_o « Elle s’accrochait à lui comme on s’accrochait à la vie. » N

(♛♛) Nikolaï (88) , Silene , Peyton (7) , Julius (2) , Quinn , Ashley (2) , Lion (2) , Joy (2) , Addison , Hazel , Livia (2) , Luis , Arya , Anton , Ivy


friends ? (isabelle) 1536497669-isa

friends ? (isabelle) Empty
MessageSujet: Re: friends ? (isabelle)   friends ? (isabelle) EmptySam 15 Fév - 19:11


♛ ♛ ♛
{ friends ? }
crédit/ tumblr ♛  w/ @Hazel Fletcher
Son esprit vagabonde, depuis plusieurs minutes déjà, alors qu’elle est censée travailler. Assise dans un coin reculé de la boutique, devant son ordinateur portable, elle se perd dans ses pensées torturées. Il y a beaucoup trop de choses que son âme écorchée n’arrive pas à occulter. Le cœur qui s’inquiète pour Peyton, le cœur qui se serre pour Nikolaï, le cœur qui songe aussi aux autres âmes en perdition sur son chemin. Les insomnies ont repris depuis qu’elle n’est plus avec celui qui partageait sa vie. Et les cachetons, eux aussi, ont recommencé pour tenter d’effacer l’angoisse qui lui taraude le corps autant que l’esprit. Comme un besoin instinctif, elle récupère dans son sac à main la petite boîte magique, bien cachée à l’abri des regards les plus indiscrets. Elle a pris un anxiolytique il y a quelques heures seulement à peine, mais la voilà à nouveau dans le besoin. Elle sort l’un d’eux du pilulier pour le glisser sous sa langue. Elle attend qu’il fasse effet, le temps de quelques secondes seulement, miraculeusement. Elle se sent, presque, instantanément apaisée. Soulagée par le médicament aux effets dont elle ne pouvait plus, il n’y a pas si longtemps, se passer. Un chemin dangereux qu’elle a repris sans le vouloir, comme si elle n’avait pas d’autre choix. Il ne se passe pas bien longtemps avant qu’elle ne puisse recommencer à travailler. C’est sur la publicité qu’elle est en train de se concentrer, pendant que sa petite sœur est dans le magasin même, en train de s’occuper des clients. C’est elle qui finit par la chercher, quelques minutes à peine plus tard, pour l’informer qu’une jeune femme d’une trentaine d’années la demande. La latina décide de fermer l’écran de son ordinateur, avant de s’atteler à la rejoindre. Ses talons claquent sur le parquet tout neuf de la boutique alors qu’elle se retrouve devant le visage bien connu d’Hazel en train de contempler les différents bijoux artisanaux présentés dans les lieux. Tout de suite, un joli sourire vient se dessiner sur les lèvres pourpres de la belle brune. Hazel, il s’agit d’une amie à elle. Différente d’elle sur certains aspects, elles s’entendent pourtant plutôt bien. Elle ne la connaît pas depuis si longtemps, Isa, mais elle l’apprécie beaucoup. Elle est même heureuse de la voir en ce jour. Rencontre inattendue, mais qui ne lui fera pas de mal. Hazel a le don de lui changer les idées, bien souvent, dès lors qu’elle commence à parler. – Bonjour toi. la salue-t-elle de sa douce voix alors qu’elle s’approche pour arriver à sa hauteur. – Je suis contente de te voir. Comment vas-tu ? demande-t-elle avec un réel intérêt, ses prunelles se posant dans les siennes. Cela fait un petit moment qu’elle n’a pas vu son amie. Bien des choses, depuis, ont changé dans sa vie. Mais elle connaît déjà la boutique, Hazel. Peut-être qu’elle est venue pour acheter un petit bijou dont Peyton a le secret, ou peut-être qu’elle vient juste passer lui faire un coucou. Dans tous les cas, Isa, elle est contente de la voir. Jolie source de lumière dans la noirceur, devenue trop habituelle, de ses ténèbres.

_________________

    wild heart -- Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://savethequeens.forumactif.com/t363-isabella-un-diamant-avec-quelques-defauts-est-preferable-a-une-simple-pierre-qui-n-en-a-pas https://savethequeens.forumactif.com/t385-isabella-stay-a-mystery-it-s-better


Hazel Fletcher


( devil inside )

/ avatar : mara lafontan.
/ crédits : hoodwink (avatar), vocivus (signature).
/ autres personnages : j. leicester.
/ nombre de messages : 628
/ cartes en main : 158
/ âge : 30
/ statut : myocarde maltraité sans vergogne. blessure pulsatile, hémorragique. il pourrait arrêter l'agonie, s'il le voulait.
/ occupation : poudre aux yeux, clients ensorcelés par l’appât du gain. le dollar que tu fais miroiter avec une dextérité hypnotisante. jolie croupière au trait de liner affûté, jusqu'au bout de la nuit. bien remise d'une agression, bras de nouveau fonctionnel.
/ zone du queens : appartement dans le queens effervescent, tu hantes ces lieux plus longtemps qu'à l'accoutumé.
/ beau bordel : m o o d b o a r d


friends ? (isabelle) Empty
MessageSujet: Re: friends ? (isabelle)   friends ? (isabelle) EmptyMar 25 Fév - 15:17

cet appel téléphonique a ouvert un sujet des plus dérangeant pour toi, quel cadeau offrir à cette fille que tu n’aimes pas ? déjà que tes comptes ne sont pas au beau fixe. tu flambes de trop, hazel. tu vis au-dessus de tes moyens, tu vis en sursis jusqu’à ce que ne tombe la douloureuse sentence. tu finiras sous les ponts, si tu continues. en attendant, tu continues sur ta lancée. plus proche sera la chute. toujours sans ta voiture, tu te rends dans ce coin bondé du queens. tu as une idée bien précise en tête, pour l’anniversaire de cette kim que tu es loin de porter dans ton coeur. peut-être même avec une avantageuse réduction, si tu t’en sors bien. tu passes le pas de la boutique, demandant à voir la gérante si elle est encore dans la boutique. tu patiente plusieurs instants à errer sur les portants, le regard dans le vide. tu espères pouvoir trouver ce que tu cherches, tu ne voudrais pas que cette fille te file entre les doigts. elle a trop d’opportunité pour te faire entrer dans le monde dont tu ne perds pas l’espoir d’y entrer un jour. rien que de penser à l’échec te retourne l’estomac. tu es bien vite tirée de tes pensées par la voix de celle que tu attendais. tu te tournes vers elle, un fin sourire sur le visage. « bonjour. » tu la salues avec retenue. vous ne connaissez pas encore très bien, elle et toi. tu l’as rencontré par le biais d’une connaissance. tu t’es dis qu’un jour, elle allait pouvoir te rendre un service. il semble que ce jour soit arrivé. « de même, le plaisir est partagé. » presque partagé. tu iras brûler en enfer, hazel. « ça va, je te remercie. et toi, alors ? » à vrai dire, tu n’en as vraiment que faire. tu t’efforces de te montrer sociable, cela ne te ferait vraiment pas de mal. « dis, j’ai un cadeau à faire. je me suis dit que ta boutique serait la plus idéale du queens. » courbette que tu souligne de ton plus beau sourire. « tu sais à quel point j’adore votre travail, isabelle. » pour une fois, tu es sincère. ces bijoux sont magnifiques et d’une qualité incroyable. il ne te manque que le budget pour t’en payer un. « j’ai un cadeau à faire pour... » une sale morveuse capricieuse à qui j’dois lécher les bottes pour avoir ce que je veux. « … une amie. c’est une influenceuse qui aime beaucoup le travail de petits créateurs, qui cherche sans arrêt de nouvelles inspirations auprès d’eux. » c’est plutôt bien résumé. « est-ce qu’il y a une pièce qui te vient à l’esprit comme ça ? » tu demandes conseil à isabelle, elle a tout l’air d’être une femme de goût. tu n’en doutes pas.

_________________


✧ si tu ne parle pas, c'est que pour moi, tu n'es rien, ou que tu es mon tout (lucas clavel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Isabella Kingston


( in the shadows )

/ avatar : Nathalie Kelley.
/ crédits : shining & calaveras. ♥
/ autres personnages : Cassey Warren & Ella Gardner.
/ nombre de messages : 14901
/ cartes en main : 10100
friends ? (isabelle) Qv6k
/ âge : 33
/ statut : Le coeur émietté, l'âme égarée.
/ occupation : Ancienne responsable de communication chez Kingston Corporation, elle a perdu son travail au moment exact où elle a quitté son mari. Elle essaie, désormais, de retrouver des repères, notamment grâce à une collaboration avec sa soeur dans une entreprise de bijoux artisanaux.
/ zone du queens : De retour auprès de sa sœur dans le Queens effervescent.
/ beau bordel :

friends ? (isabelle) Puz8P3CZ_o « Elle s’accrochait à lui comme on s’accrochait à la vie. » N

(♛♛) Nikolaï (88) , Silene , Peyton (7) , Julius (2) , Quinn , Ashley (2) , Lion (2) , Joy (2) , Addison , Hazel , Livia (2) , Luis , Arya , Anton , Ivy


friends ? (isabelle) 1536497669-isa

friends ? (isabelle) Empty
MessageSujet: Re: friends ? (isabelle)   friends ? (isabelle) EmptyDim 1 Mar - 20:46


♛ ♛ ♛
{ friends ? }
crédit/ tumblr ♛  w/ @Hazel Fletcher
Si elle a tendance à se refermer sur elle-même beaucoup trop rapidement, c’est avec une facilité presque déconcertante qu’elle retrouve le monde réel. Qu’elle retrouve ceux qu’elle aime. Car ce sont eux, plus que n’importe quoi d’autre, qui la gardent ancrée dans sa vie malgré tous les tourments dont elle est envahie. C’est l’amour, plus que tout le reste, qui la maintient en vie. Alors quand elle voit cette jeune femme qu’elle ne connaît pas depuis si longtemps, mais qu’elle apprécie déjà sincèrement, elle en est ravie. Assez pour oublier que, quelques minutes plus tôt à peine, elle peinait encore à trouver le sourire. Il est sincère, à cet instant, son sourire alors qu’elle s’empresse de l’accueillir. Chaleureusement, malgré la retenue encore particulière, celle d’une amitié qui est en train de naître. La belle aux cheveux d’or la salue avec sobriété à son tour avant de lui assurer que le plaisir est partagé. – Je vais bien aussi. Et il vaut mieux qu’elle dise ces mots-ci, plutôt que ceux qui sont vrais. Hors de question de noyer celle dont elle devient tout juste l’ami des problèmes qui peuvent l’accaparer. Cette dernière ne tarde pas à l’informer des raisons de sa venue, y ajoutant des mots qui ne peuvent que la toucher. Pas très friande des compliments en règle générale, l’âme en perdition ressent pourtant un certain sentiment d’apaisement devant de telles paroles. Elle a encore besoin d’être rassurée sur ce nouveau rôle. Le métier reste inchangé, c’est vrai, mais c’est la première fois qu’elle déploie ses ailes toute seule. Avec, bien sûr, l’aide de sa petite sœur. Elle n’aurait peut-être pas eu ce courage, sans elle. Peyton a l’audace quand elle est beaucoup plus raisonnable. Mais ce projet fou a fini par devenir réalité. – C’est très gentil, j’espère que tu ne seras pas déçue dans ce cas. Les bijoux sont magnifiques, elle ne pourrait dire le contraire. Même si elle n’y est pour rien, Isabella, elle n’est que la commerciale. La véritable artiste, c’est sa sœur. – Mais je t’écoute, tu as toute mon attention. assure-t-elle de sa douce voix avant que son amie lui en dise un peu plus. C’est pour une amie, plutôt attirée par les petits créateurs qu’elle se trouve ici. La publicité d’une influence serait une aubaine pour l’entreprise, la latina en prend vite conscience. Mais elle ne veut pas aller trop rapidement, l’essentiel est de faire plaisir à Hazel pour le moment. – Hum, je peux te montrer la collection juste ici. Il y a un assortiment de bijoux dans les tons turquoises, comme tu peux le voir. Le bijou est discret, mais la couleur attire instinctivement l’attention dessus. Elle lui montre en même temps qu’elle en parle la collection concernée, laissant sa cliente tranquillement les observer. – Tu sais si ton amie préfère les bracelets, les colliers, ou encore autre chose ? demande-t-elle ensuite, pour tenter d’en savoir plus. Prenant son métier à cœur, la belle veut pouvoir l’aider un maximum.

_________________

    wild heart -- Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://savethequeens.forumactif.com/t363-isabella-un-diamant-avec-quelques-defauts-est-preferable-a-une-simple-pierre-qui-n-en-a-pas https://savethequeens.forumactif.com/t385-isabella-stay-a-mystery-it-s-better


Hazel Fletcher


( devil inside )

/ avatar : mara lafontan.
/ crédits : hoodwink (avatar), vocivus (signature).
/ autres personnages : j. leicester.
/ nombre de messages : 628
/ cartes en main : 158
/ âge : 30
/ statut : myocarde maltraité sans vergogne. blessure pulsatile, hémorragique. il pourrait arrêter l'agonie, s'il le voulait.
/ occupation : poudre aux yeux, clients ensorcelés par l’appât du gain. le dollar que tu fais miroiter avec une dextérité hypnotisante. jolie croupière au trait de liner affûté, jusqu'au bout de la nuit. bien remise d'une agression, bras de nouveau fonctionnel.
/ zone du queens : appartement dans le queens effervescent, tu hantes ces lieux plus longtemps qu'à l'accoutumé.
/ beau bordel : m o o d b o a r d


friends ? (isabelle) Empty
MessageSujet: Re: friends ? (isabelle)   friends ? (isabelle) EmptySam 27 Juin - 19:51

l’intérêt. ce qui t’as poussé vers cette boutique. même si tu trouves le travail de la créatrice admirable, la mission va bien plus loin que de faire plaisir. des faux semblants. de faux sourires. l’unique but de parvenir à toi aussi, un jour, t'élever et conquérir les sommets de la ville qui ne dort jamais. tu savais très bien à qui t’adresser pour tirer meilleur parti de cette morveuse à la notoriété que tu ne considères pas méritée. isabella, brune tempétueuse au joli sourire. tu ne sais quoi penser de cette jeune femme, trop tôt pour le définir. sur l’instant, elle ne te semble n’être qu’un pion vers ton but. tu joues, hazel. la femme souriante, un brin flatteuse. après qu’elle t’ait assuré aller bien, la responsable t’assure que tu trouveras ton bonheur dans la boutique. tu hoches légèrement la tête. « assurément que je ne vais pas être déçue. » tu esquisses un sourire en coin. « qui mieux que toi connaît les produits ? » question rhétorique que tu ponctues par un léger rire. doucement, hazel. elle est loin d’être idiote, cette femme. tu dois la jouer plus fine et tu le sais. tu lui expliques, par la suite, la raison de ta venue. tu omets volontairement tes véritables opinions sur l’heureuse élue qui va recevoir le cadeau. finalement, elle te conduit vers une collection que tu as pu apercevoir du coin de l’oeil quand tu étais entrée. ballets de talons qui claquent sur le marbre, les deux femmes arrivent au pupitre. tu effleures délicatement les pierres, ornements que tu trouves subtiles. peut-être trop pour celle qui aime que tout se voit. un monde de paraître que tu ne connais que trop bien. opulence qui te fascine autant qu’elle te répugne. « c’est très beau, vraiment. » objectivement, ça l’est. tu le penses sincèrement. tu reportes ton attention sur isabelle en te mordant légèrement la lèvre inférieure. « seulement, je pense que je cherche une pièce un peu plus... » tape-à-l’oeil. « imposante. si tu vois ce que je veux. » tu lui glisses un clin d’oeil, presque complice. « tu sais comment sont ces femmes-là, j’imagine. il leur en faut toujours un peu plus. » tu réfléchis intensément. une lumière te vient, soudain. « est-ce que tu as des broches, isabella ? » là, tu crois toucher réellement au but. l’étincelant qui trône près d’une poitrine savamment dégagée. ça, c’est ce qu’il te faut. tu en es convaincue. plus tu feras dans l’originalité, plus tu toucheras l’attention de cette peste. tout se dessine dans ton esprit. le bijou doit briller autant que l’espoir que tu verses dans ton machiavélique dessein. l’avenir comme étendard. des années vaines, peut-être que tu vas enfin briller. tu le dois. inévitablement.

@isabella kingston

_________________


✧ si tu ne parle pas, c'est que pour moi, tu n'es rien, ou que tu es mon tout (lucas clavel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Isabella Kingston


( in the shadows )

/ avatar : Nathalie Kelley.
/ crédits : shining & calaveras. ♥
/ autres personnages : Cassey Warren & Ella Gardner.
/ nombre de messages : 14901
/ cartes en main : 10100
friends ? (isabelle) Qv6k
/ âge : 33
/ statut : Le coeur émietté, l'âme égarée.
/ occupation : Ancienne responsable de communication chez Kingston Corporation, elle a perdu son travail au moment exact où elle a quitté son mari. Elle essaie, désormais, de retrouver des repères, notamment grâce à une collaboration avec sa soeur dans une entreprise de bijoux artisanaux.
/ zone du queens : De retour auprès de sa sœur dans le Queens effervescent.
/ beau bordel :

friends ? (isabelle) Puz8P3CZ_o « Elle s’accrochait à lui comme on s’accrochait à la vie. » N

(♛♛) Nikolaï (88) , Silene , Peyton (7) , Julius (2) , Quinn , Ashley (2) , Lion (2) , Joy (2) , Addison , Hazel , Livia (2) , Luis , Arya , Anton , Ivy


friends ? (isabelle) 1536497669-isa

friends ? (isabelle) Empty
MessageSujet: Re: friends ? (isabelle)   friends ? (isabelle) EmptyLun 3 Aoû - 20:14


♛ ♛ ♛
{ friends ? }
crédit/ tumblr ♛  w/ @Hazel Fletcher
Sa naïveté lui a souvent été reprochée,
surtout par les hommes qui l’ont aimée.

De celles qui ne perçoivent pas les intentions cachées dans les conversations les plus anodines, elle n’a jamais été capable de déceler dans une conversation avec un homme qu’il tente uniquement de la séduire. C’est plus vrai encore avec les filles. Elle ne peut pas imaginer, pas une seule seconde, que tout n’est que contrefaçon chez la belle blonde. Elle est douce, gentille, presque trop flatteuse avec elle. Mais Hazel n’a aucune raison d’avoir des intentions malsaines. Car elle serait exactement la même, Isabella, si elle agissait d’une autre manière. Parce que tu vois toujours la lumière chez ceux que tu côtoies. Tu vois le meilleur, tu vois tout ce que tu n’as pas. Comme un besoin d’échapper, grâce à eux, à tes propres démons. La pureté d’un ange assombri, les ailes noires qui retrouvent la clarté loin de tes tourments. Alors elle n’envisage pas une seule seconde que la connaisseuse qui devient progressivement une amie puisse faire semblant. Un sourire léger s’esquisse sur les lèvres pourpres de la latine alors qu’elle lui répond avec amusement. – Peyton… ma sœur. C’est elle qui les crée. précise-t-elle pour lui rendre toute sa légitimité. Mais, à force de les avoir observés, analysés, mis en avant de toutes les manières possibles, la commerciale les connaît à son tour comme si elle les avait fait. C’est sans mal qu’elle entraîne Hazel jusqu’à une première collection, tout en turquoise, pour lui en faire la démonstration. Elle laisse sa cliente observer les différentes parures, patiemment, mais comprend vite que celle-ci recherche quelque chose de plus extravagant. Hochant d’un petit signe entendu de la tête, elle ne tarde pas à reprendre avec un petit sourire complice. – J’en côtoie un certain nombre, en effet. elle ne vient pas du tout de ce milieu mondain, Isabella, il n’empêche qu’il est devenu le sien. Elle fait partie de cette sphère élitiste, elle fait seulement preuve d’une modestie atypique. – Hum… il me semble que j’en ai quelques-unes, oui. elle affirme après sa demande tout en lui faisant signe de la suivre. Quelques mètres plus loin, elle récupère la clé de la vitrine où se trouvent toutes les broches. Elle l’ouvre pour laisser soin à son interlocutrice de mieux observer les pierreries. Émeraude, jade, agate ou encore améthyste, c’est l’embarras du choix dans la vitrine.   – Celle-ci est particulièrement remarquable. déclare-t-elle sans jugement dans sa voix. Elle a bien compris ce que Hazel recherche pour son amie. Mais la broche désignée est également la plus chère, ce qui l’incite à ajouter. – Tu en as aussi une ici, un peu plus petite, mais on ne peut pas manquer le rubis. elle se tait néanmoins pour la laisser admirer les différents choix qui s’offrent à elle. C’est à elle, après tout, que viendra la décision finale.

_________________

    wild heart -- Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://savethequeens.forumactif.com/t363-isabella-un-diamant-avec-quelques-defauts-est-preferable-a-une-simple-pierre-qui-n-en-a-pas https://savethequeens.forumactif.com/t385-isabella-stay-a-mystery-it-s-better
Contenu sponsorisé






friends ? (isabelle) Empty
MessageSujet: Re: friends ? (isabelle)   friends ? (isabelle) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
friends ? (isabelle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS :: walk the streets like a loaded gun :: time to sell the world-
Sauter vers: