-44%
Le deal à ne pas rater :
Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
44.99 € 79.90 €
Voir le deal

Partagez

 

 ♕ et ça fait mal, crois-moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité


avatar


Invité


♕ et ça fait mal, crois-moi. Empty
MessageSujet: ♕ et ça fait mal, crois-moi.   ♕ et ça fait mal, crois-moi. EmptySam 29 Juin - 13:31

et ça fait mal, crois-moi
Mila & Silvia
Mal être. Passé qui semble resurgir. Putain d'passé qui a mené Mila jusqu'au fond du trou. Putain d'passé qui la ronge encore cette nuit, l'ayant poussé à ingurgiter jusqu'à n'plus s'retenir. V'là Mila qui a besoin d'réconfort, ressentant l'besoin d'parler à quelqu'un. Mais Mila, posée devant l'appart de Silvia, elle tient plus. La patience lui joue des tours. Agacée, c'des coups d'poing qu'elle a fichu dans la porte sans obtenir d'réponse.
Il y a le besoin constant d's'en sortir. L'besoin constant d'ne plus s'laisser pourrir par l'passé. D'le laisser enfoui loin d'toutes nos pensées. Pourtant, moi, j'ai du mal avec tout ça. Alors qu'j'imaginais qu'pour une fois, ça irait. C'est r'venu, comme ça, sans qu'j'ai l'temps d'contrôler mes émotions. Putain. Qu'est-ce que ça peut m'agacer. Putain. Qu'est-ce que ça a le don d'me foutre les nerfs. Alors ouais, j'galère dans ces moments-là. Ouais, j'ai du mal à avoir l'air bien. Ouais, j'suis perçue comme quelqu'un pouvant s'emporter pour un rien. Mais putain. Putain, j'en ai marre. J'en ai assez cette fois. J'en ai assez au point d'avoir ingurgité j'ne sais combien d'pilules pourries. Et c'long à faire effet. Tellement long qu'j'sais pas comment m'occuper avant qu'la merveille s'propage en moi, avant d'pouvoir m'soucier d'absolument rien. Rien. Si simple à dire, si difficile à réaliser. Alors qu'j'semblais mieux m'sentir, y a fallu qu'quelque chose fasse tout déborder. Ouais, c'gars minable. Hommage à c'énième connard qui a posé la main sur moi au cours de la soirée. C'fameux connard qui s'est sûrement imaginé qu'défoncée comme j'étais, j'n'aurais aucun réflexe. Moi-même j'me suis étonnée. Moi-même j'savais pas qu'j'pouvais réagir à c'point-là. Y a qu'lorsque j'ai compris qu'y en avait pas qu'un mais plusieurs qu'j'me suis dit qu'j'n'avais qu'mes jambes pour déguerpir d'c't'endroit-là. Alors j'suis sortie. Et alors que j'pensais courir, j'marchais. J'n'avais même plus la force pour avoir une certaine rapidité. Forcément, l'un d'eux m'a rattrapé. Et là, y a eu un court instant d'dégâts enchaînés. Coup après coup, insulte après insulte puis un dernier : celui qui l'a achevé, celui qui l'a poussé à m'lâcher. Là, j'ai réussi à m'servir du peu d'force qu'il m'restait pour quitter l'quartier. J'songeais à rien. Pas même au sang restant sur mes mains. Putain. J'l'ai pas loupé c'connard. Mais l'souci c'qu'on m'suit toujours.

Une fois dans l'quartier contemporain, j'ai l'impression d'ne plus avoir d'repère. Bordel, j'suis pas dans la merde. Alors j'hurle histoire qu'quelqu'un puisse m'entendre. Incertitude que j'ai mais peu importe, j'ai qu'ça à foutre cette nuit. Il est minuit passé quand un souvenir m'échappe. Putain, l'immeuble là. Les appartements, là. Oh j'sais. Silvia. Silvia, putain. Enfin. J'crois m'sortir de cette merde une fois qu'j'remarque l'appart d'cette fille qui semble particulièrement m'apprécier. J'vois trouble alors j'galère à frapper doucement. J'ai rien d'normal dans l'noir. J'tambourine la porte sans l'comprendre moi-même. Et je hurle. Ouais, je hurle jusqu'à m'épuiser la voix.

« SILVIA ! SILVIA ! REPONDS ! SILVIA ! BORDEL, T'ES LÀ ? SILVIA J'SAIS QUE T'ES LÀ. OUVRES CETTE PUTAIN DE PORTE J'T'EN SUPPLIE ! PUTAIN REPONDS. J'AI BESOIN D'TOI. »
(c) princessecapricieuse
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


♕ et ça fait mal, crois-moi. Empty
MessageSujet: Re: ♕ et ça fait mal, crois-moi.   ♕ et ça fait mal, crois-moi. EmptyDim 14 Juil - 1:16


☆ ☆ ☆
{ this world can hurt you }
crédit/ tumblr ☆ w/@mila rox

Elle est chez elle. Elle est chez elle, parce que pour une fois, elle ne bosse pas. Parce que pour une fois, elle n’a pas à vendre son corps. Elle n’a pas à s’offrir, une fois de plus, à un énième pauvre type qui ne comptera jamais. Elle est chez elle, Silvia, parce que pour le moment, ce lien si particulier qu’elle entretient avec Amen le lui permet. Parce qu’il lui donne beaucoup trop, beaucoup plus qu’il ne le devrait. Parce que lui, il n’est pas un simple client. Il n’est pas un client comme les autres. Et au fond, c’est peut-être ce dont elle a besoin, Silvia. Peut-être qu’au fond, t’as juste besoin qu’on te sauve. T’as juste besoin qu’on te sauve de toi-même, Silvia. Parce qu’elle ne sait pas ce qu’elle fait. Elle n’a jamais su. Bercée par le monde illusoire de la beauté italienne. Bercée par ce sentiment d’appartenance qu’elle a fui. Pour se retrouver ici. Maintenant. Comme une moins que rien. Et la vérité, elle fait mal. Elle est dure. Elle est violente. La vérité, elle n’a pas voulu la voir. La vérité, elle s’est finalement imposée à elle. Et il n’y a pas de répit. Même là. Même chez elle. Rien ne la tire de ses pensées, de sa vie misérable. Rien, sauf les grands coups dans la porte. Rien, sauf une voix qui l’appelle à l’aide, une voix qu’elle reconnait bien rapidement. Mila. Son amie. Celle qui fait accélérer son cœur, parce qu’elle a cette fougue, parce qu’elle a ce même désire de vivre. Mila, elle sait tout de sa vie actuelle. Elle sait tout de sa prostitution, et pourtant elle ne la juge pas, non. Alors elle va ouvrir, Silvia. Peu importe l’heure. Elle va ouvrir. Et elle se retrouve face à la brune, désemparée. - Mila ! Mais qu’est-ce qui se passe ?! Evidemment, elle s’inquiète. Et elle referme la porte derrière elle, sans vraiment prêter attention à elle, à son corps. Puis elle voit. Elle voit ses mains, elle voit le sang. - Mila… C’est quoi ça… ? Mila, dis-moi, dis-moi que tu ne t’es pas mise dans la merde, cette fois. Parce qu’elle la connait. Elle sait de quoi elle est capable. Elle sait dans quel genre de situation elle est capable de se mettre. Et t’es loin d’être la mieux placée pour t’inquiéter pour quelqu’un, Silvia, et pourtant t’as envie de l’aider.
Revenir en haut Aller en bas
 
♕ et ça fait mal, crois-moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS :: stories of dust and ashes :: boulevard of broken dreams :: versions #9 et #10 :: RPS-
Sauter vers: