-17%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
305.99 € 369.99 €
Voir le deal

Partagez

 

 walking in the moonlight --/ celeste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité


avatar


Invité


walking in the moonlight --/ celeste. Empty
MessageSujet: walking in the moonlight --/ celeste.   walking in the moonlight --/ celeste. EmptyMer 27 Fév - 23:39

☽☾

Ça fait longtemps, qu'il n'a pas mis les pieds là. Ça n'a pas vraiment changé — c'est un fait. La nuit bat son plein pour le lui rappeler. L'alcool déjà dans ses veines, et la tête haute du petit rail de cocaïne auquel il n'a pas pu résister avant de se mettre à déambuler en direction du gros de la soirée. Électrisé, le bras pourtant toujours coincé. Ignorant un peu trop facilement la douleur dans ses côtes, et dans son visage encore cassé de l'altercation dont il avait habilement tiré Mimi, quelques jours auparavant. Il a le sourire aux lèvres, Flip. Le coeur un peu trop léger, et l'euphorie de se retrouver dans une fête qui vient l'agiter. Ça faisait trop longtemps. Vraiment trop longtemps.

Il ne connaît presque personne. Les types avec qui il est arrivé, seuls visages familiers, se sont estompés dans la foule. Il n'en est pourtant nullement stressé. Un peu trop habitué aux rires inconnus, aux visages à rencontrer. Aux personnalités à charmer, sans remords ni regrets. Un verre rapidement rempli, et il se met à se promener parmi les invités. Levant le nez pour profiter de la décoration de goût que revêtait la maison. Qui que soit le type, il a du fric. Lui, ou ses parents.

Et alors qu'il lève le nez en direction des escaliers, captivé par le tableau accroché dans la cage que deux corps enlacés manquent de bousculer, ses prunelles s'arrêtent sur une silhouette qui descend rapidement les marches. Les cheveux blonds, l'air farouche. L'air si douce. Douce pour lui, douce pour ses souvenirs. Douce pour les frissons qu'il avait, à sa sensation.

Trop naturellement, il fend les invités pour venir vers elle. L'intercepte au bas des escaliers, verre dans une main — incapable de l'attraper. Son bras dans le plâtre qui le gêne, mais il ne se laisse pas démonter. Son corps approché trop rapidement de celui de Celeste, pour la guider vers le mur sans gêne ni retenue. Le sourire aux lèvres, l'esprit embrumé. L'air presque aussi jeté qu'avant qu'il ne disparaisse pour deux trop longues années. L'alcool, la drogue. Et dans ses yeux, la malice et l'euphorie d'un si beau visage retrouvé. « Bon sang, qu't'es belle. » Les saluts, ça ne le connaît pas. La décence non plus. Elle a encore un copain ? « Si j'avais su qu't'étais là, j'aurais au moins changé de chemise avant de venir. » L'espace léger pour les séparer, et empêcher de violer tout besoin d'intimité que Celeste aurait pu manifester. Mais Flip ne se gêne pas. Flip ne s'arrête pas. Flip ne fait que réaliser à quel point elle lui a manqué. Et Flip se moque de la gueule cassée qu'il affiche. Se moque de la lèvre fendue qui le fait souffrir à chaque sourire, et du violet qui cerne encore son oeil alors qu'il l'observe sans pudeur. « Je t'ai manqué ? » Parce que je le sais, que t'as pas pu m'oublier.

PAR MARS / @CELESTE WARNER
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


walking in the moonlight --/ celeste. Empty
MessageSujet: Re: walking in the moonlight --/ celeste.   walking in the moonlight --/ celeste. EmptyLun 4 Mar - 10:43

tu te demandais vraiment ce que tu faisais ici. les fêtes, t’en avais bien trop fait dans ta vie. peut-être qu’il était tant de te calmer. ou peut-être que tu avais eu besoin de venir, pour te changer les idées. décompresser. c’était ça, que tu voulais ce soir. oublier ta semaine trop difficile et trop fatigante à l’opéra. ton rêve, celui que tu touchais des doigts depuis maintenant quelques semaines, était littéralement en train de te tuer à petit feu. est-ce que c’était ça, ton rêve ? te fatiguer tous les soirs, dépenser toute ton énergie pour des gens qui n’en avaient surement rien à faire du spectacle que tu leurs proposais. non. t’en savais rien, en fait. ce job, tu l’avais rêvé, surement idéalisé. maintenant, tu ne savais plus quoi penser de tout ça. l’amie avec qui tu discutais dans une des chambres avait dû t’abandonner, et désormais tu étais seule, avec ton verre de vodka/orange. tu n’avais pas envie de rentrer. tu soupirais en traversant finalement le couloir, descendant rapidement les escaliers et tu regardais à gauche et à droite, essayant de trouver une personne connue. c’est alors que flip, ton flip venait à ta rencontre, te poussant contre le mur. bras plâtré, l’air défoncé, comme d’habitude. lèvre fendue et oeil au beurre noir. tu plantais ton regard dans le sien et tu souriais, à ses mots. ça faisait toujours plaisir à entendre, venant de lui. « hoenikker, quelle surprise. » tu soufflais alors en te pinçant les lèvres, tes yeux glissant sur la chemise dont il parlait. « celle-ci est très bien. » tu soufflais en portant ton verre à tes lèvres, ne quittant pas son regard. deux ans. deux années sans le voir. tant que temps que ça ? le temps passait si vite. tu le regardais et tu riais un peu, glissant ta main sur sa taille. « peut-être bien. » tu soufflais avec un sourire en coin, l’observant de longues secondes. peut-être bien qu’il t’avait manqué, ce con. t’avais quand même un tas de questions à lui poser. « t’es passé sous un camion ou quoi ? » tu demandais alors en détaillant l’ensemble de ses blessures, les sourcils légèrement froncés. tu le regardais et tu posais ta main sur son visage, pour l’observer un peu plus en détails. « ou alors t’as encore joué les héros, joli coeur. » tu soufflais avec un sourire en coin en secouant un peu la tête. il pouvait pas s’en empêcher. tu soupirais en le regardant de longues secondes et tu terminais par le serrer contre toi, calant ta tête dans son cou. ouais, peut-être bien qu’il t’avait manqué. et peut-être bien que ce dont tu avais besoin ce soir, c’était d’un flip. de ton flip. absent depuis trop longtemps.

@flip hoenikker walking in the moonlight --/ celeste. 697000959
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


walking in the moonlight --/ celeste. Empty
MessageSujet: Re: walking in the moonlight --/ celeste.   walking in the moonlight --/ celeste. EmptyMer 6 Mar - 2:44

☽☾

Elle est belle. Belle comme une étoile. Belle à en crever. Elle lui a manqué. Sa simplicité, sa sincérité. Son corps, et la malice qu'ils partageaient. Elle le fait chavirer, tout entier. Pour les souvenirs qu'elle ramenait — ceux des bons moments passés, qu'il n'avait jamais voulu voir se terminer. Qu'il avait précipité à leur perte, pourtant. Déconnant avec Mada, jusqu'à ce que finalement il ne finisse par se consumer dans le brasier qu'il avait allumé. Laissant Celeste derrière, un peu trop injustement. L'amitié dans le vent, alors que les cendres avaient été bouclées dans un foutu centre de désintox pour deux longues années. Et il n'avait pas pensé la revoir, avant ce soir. Ne l'avait pas imaginé, ni même envisagé, avant de la voir descendre les escaliers. Celeste aérienne. Celeste étoilée. Celeste céleste. Y avait pas à chier.

Et elle n'est même pas étonnée de se faire ainsi entraîner contre le mur. Ne fait que passer sa main autour de sa taille, et répondre à ses petits traits d'esprit avec une complicité qui n'a pas fané. Peut-être bien, qu'elle dit. Et il a un sourire jusqu'aux oreilles. Les yeux un peu vitreux, les cheveux un peu ébouriffés. La lèvre qui lui fait mal, mais aucune raison de s'arrêter. « T’es passé sous un camion ou quoi ? » « Hm... »  Elle pose sa main sur sa joue, et il s'y appuie rapidement. Le contact doux, familier. Le contact de Celeste qu'il a retrouvée. « Ou alors t’as encore joué les héros, joli coeur. » Et il a le sourire qui s'élargit davantage encore. « C'était un peu les deux à la fois. » La voiture, puis le passage à tabac. De la place pour les deux dans sa vie. Alors les deux avaient rappliqué, sans lui demander son avis.

Mais elle chasse tous les nuages noirs, Celeste. D'un élan, d'une étreinte. La tête blonde qui vient trouver le creux du coup de Flip, et il cale la sienne contre. L'entoure comme il peut de son bras plâtré, et de l'autre aussi en essayant de ne rien renverser. Les côtes douloureuses, et il grimace légèrement — mais elle ne peut pas le voir. Se contente de lui coller un baiser sur la tempe, doucement, avant de murmurer. « Toi aussi tu m'as manqué. » C'est simple. Ça n'a pas besoin de s'expliquer. L'étreinte dont il se défait doucement, avant de lui servir un demi-sourire un peu gêné. « Désolé. L'épaule va mieux, mais les côtes ont encore un peu de mal. » Un soupir. Un haussement de son épaule pleinement valide. L'autre qu'il tente encore de ménager, malgré tout ce qu'il lui faisait vivre depuis qu'il était revenu à la vie New-Yorkaise. « C'était juste une voiture, mais elle m'a pas loupé. » Un léger rire. Et un regard, pour Celeste. Derrière Flip, un type tente de passer pour grimper les escaliers. Est obligé de le bousculer. Légère grimace, quelques gouttes qui sortent du verre pour éclabousser le bras de Celeste. « Merde. Désolé. » Et il vient les chasser du bout des quelques doigts dépassant de son plâtre. « P't-être qu'on devrait bouger. » Lui sourire. La regarder. La lueur au fond des yeux, et l'envie de continuer cette soirée là où il pourrait l'entendre. L'observer. Profiter d'elle, et oublier pour quelques heures le vide de ces deux dernières années.

PAR MARS / @CELESTE WARNER
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


walking in the moonlight --/ celeste. Empty
MessageSujet: Re: walking in the moonlight --/ celeste.   walking in the moonlight --/ celeste. EmptySam 6 Avr - 21:12

tu sentais flip qui te serrait contre lui, du mieux qu’il pouvait avec son bras plâtré et tu t’éloignais un peu quand il déposait un baiser sur ta tempe. tu grimaçais un peu, n’ayant pas voulu lui faire mal. il t’expliquait que son épaule allait mieux, mais que ses côtes le faisait encore souffrir et tu esquissais un sourire en acquiesçant doucement. « non effectivement elle t’as pas loupé. » tu soufflais avec une petite moue. « elle n’a pas abîmée ton beau visage, au moins. » tu soufflais dans un petit rire en l’observant longuement, un sourire sur le coin des lèvres. tu riais doucement quand il te bousculait un peu et renversait de la boisson sur ton bras et tu haussais les épaules, alors qu’il les chassait de ses doigts. tu frissonnais à ce contact et tu te mordillais les lèvres en plongeant ton regard dans le sien. « c’est pas grave t’en fais pas. et oui allons ailleurs. » tu murmurais en bougeant pour monter à l’étage. tu fronçais les sourcils en ouvrant une porte, ayant peur de tomber sur un couple en train de baiser, mais il n’en était rien. c’était un petit salon. tu allumais et tu venais t’asseoir sur le canapé, soupirant longuement. tu observais alors longuement le jeune homme et tu repensais à ce que vous aviez vécu, plus jeunes. quand il n’était pas encore en cure de désintoxication, quand finalement, tu n’avais plus eu de contact avec lui. ou très peu. c’était la belle époque. et ça te manquait, parfois. flip t’avait manqué, c’était indéniable. maintenant que tu l’avais face à toi, tu repensais à vos soirées, à vos nuits. à votre amitié, si simple et parfois si compliquée aussi. « tu es sorti quand ? » tu demandais alors finalement, dans un murmure. est-ce que ça faisait longtemps ? tu n’avais aucune idée qu’il était sorti, sinon, tu aurais cherché à le voir. mais ça ne t’avait pas effleuré l’esprit. il venait s’asseoir près de toi et tu revenais caresser sa joue. « tu es guéri ? » nouvelle question, nouvelle réponse attendue. tu l’espérais. il méritait d’aller mieux, de construire quelque chose, enfin. vous aviez sans doute beaucoup à vous dire ce soir. toi, tu avais pas mal de choses à lui raconter en tout cas.

@flip hoenikker pardon pour le retard et pour cette réponse walking in the moonlight --/ celeste. 3176379322
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


walking in the moonlight --/ celeste. Empty
MessageSujet: Re: walking in the moonlight --/ celeste.   walking in the moonlight --/ celeste. EmptySam 20 Avr - 17:29

☽☾

« Non effectivement elle t’as pas loupé. » Sourire. Si tu savais. Ça allait mieux. Mieux, depuis le coma. Mieux, depuis qu'il s'était tiré de là. « Elle n’a pas abîmée ton beau visage, au moins. » Et il lui lance un clin d'oeil, Flip. Ne peut pas s'en empêcher. La gueule d'amour, la gueule d'ange. Incapable de s'arrêter. Flirt au bout des cils, au bout des lèvres. L'envie plein le coeur, et le besoin de s'oublier aux tripes — comme jamais. Bouger.

Elle acquiesce, accepte, et leurs pas les mènent bientôt dans les escaliers. Elle choisit une porte, Celeste — et Flip en rit, à l'idée de trouver un couple en train de s'envoyer en l'air. Mais ça n'arrive pas. Rien que le vide. Rien que le noir. Rien qu'un salon au beau milieu d'un étage, dans une baraque trop grande et trop complexe pour que c'en soit vrai. Un salon que personne n'a encore trouvé ? Le rêve. Elle allume les lumières. Se laisse tomber sur le canapé — et Flip l'imite. Précautionneusement, pour ne pas réveiller la douleur dans les côtes. Un petit soupir sous l'effort, alors qu'il cherche un moyen de se caler. « Tu es sorti quand ? » Il relève les yeux vers elle. Lui sourit. « Un bon mois. À peu près. » Il n'avait pas encore pensé à refaire le tour de son carnet de contact. Pas eu le temps, non plus. Fallait dire que les dernières semaines avaient été bien chargées, entre la convalescence et le retour à la réalité.

« Tu es guéri ? » Il soulève le plâtre pour le lui montrer. « Avec un peu d'chance j'en serai bientôt débarrassé. » Sourire. « Ça risque d'être un peu plus long pour mes côtes, par contre. » Mais ça m'empêchera pas de fêter nos retrouvailles si l'envie te prend. Il la détaille. Sourire toujours flanqué aux lèvres. Réalisant que c'est pas de ça dont elle parlait. La désintoxication, plutôt ? « ... Oh. Tu veux parler d'la désintox ? » Minute de honte. Minute d'hésitation. Dur d'admettre la réalité. D'autant plus dur avec la cocaïne qui faisait toujours tressaillir son organisme. « Hm. » Le sourire honteux. La main indemne qu'il passe dans ses cheveux. Contact visuel rompu. Le soupir. Pas vraiment.
Ça finira sûrement par te tuer, tu sais.

« Pas vraiment. » De toute évidence. Mais il devrait. Faire attention. Prendre soin de lui-même. Ne pas tenter le diable à nouveau. L'overdose dont il était passé trop près — et ça ne semblait rien avoir changé.

Il soupire. Reprend en main son sourire, et se redresse pour balayer les mauvais souvenirs. Mauvaises intentions. Mauvaises questions. À quoi tu joues, Flip ? « Mais parle-moi d'toi. » La malice de retour dans ses yeux. « Comment tu vas ? » J'veux tout savoir, Celeste. Tout.
Parce que ça m'manque, de t'parler.

Ça m'manque, d'être avec toi, et d'avoir rien d'autre à me soucier.


PAR MARS / @CELESTE WARNER
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


walking in the moonlight --/ celeste. Empty
MessageSujet: Re: walking in the moonlight --/ celeste.   walking in the moonlight --/ celeste. EmptyVen 3 Mai - 21:20

tu esquissais un sourire quand flip t’indiquait qu’il était sorti depuis un bon mois et tu te pinçais les lèvres. « t’aurais pu donner des nouvelles. » tu soufflais dans un rire, à moitité sérieuse. ça t’aurait fait plaisir qu’il t’écrive, mais en même temps tu comprenais pourquoi il ne l’avait pas fait. ou pas encore fait. de toute façon, tu avais été obnubilée par ton travail, par la danse. essayant d’oublier ton énième dispute avec vince. c’était compliqué, tu avais eu besoin de prendre du recul. de l’oublier, un peu. d’oublier ce qu’il avait fait, d’oublier cette passion un peu trop destructrice parfois. tu observais flip, et ses traits fins. il était beau. la gueule d’ange, la gueule d’amour. charmeur à souhait. tu lui demandais alors si il était guéri, et tu fronçais un peu les sourcils quand il te montrait son plâtre, et tu te pinçais les lèvres pour te retenir de rire. du flip tout craché. tu passais ta langue sur tes lèvres avec un petit sourire, et tu hochais doucement la tête quand il parlait finalement de la désintoxication. oui, c’était de ça dont tu parlais. et sa réponse te peinait. t’aimerais qu’il s’en sorte, flip. l’overdose qu’il avait fait était surement un rappel. un avertissement. il n’y en aurait surement pas un deuxième. la deuxième fois serait peut-être fatale. et tu ne pouvais pas l’accepter. tu perdais ton sourire et tu soupirais, glissant ta main dans tes cheveux lentement.  « je veux pas te perdre. un an sans toi c’était déjà long. » tu murmurais alors en souriant un peu, glissant ta main lentement sur son menton pour le prendre entre tes doigts, et plonger ton regard dans le sien. le brun détournait finalement la conversation pour s’intéresser à toi et tu penchais la tête sur le côté, te levant pour te diriger vers la fenêtre et regarder un instant à l’exterieur. new-york et ses lumières, new-york et sa skyline. new-york, le queens et ses vieux immeubles en brique rouge. tu haussais les épaules quelques instants et tu soupirais. « j’ai été nommée danseuse à l’opéra de new-york au début de l’année. » tu soufflais alors avec un sourire en te tournant à nouveau vers lui, appuyant tes fesses contre le rebord de la fenêtre. « tu sais, ce poste dont je rêvais tant. je l’ai fais. » tu murmurais avec une certaine fierté dans la voix. oui, de ça tu en étais fière. tu avais travaillé si dur pour y arriver. tu avais rêvé de ça depuis que tu étais petite, tu n’avais jamais abandonné, malgré la fatigue, malgré les difficultés, les blessures. alors oui, tu étais fière aujourd’hui. « et j’ai un mec, depuis un an environ. un peu plus. mais en ce moment c’est… fragile. enfin je sais même pas si on est encore ensemble. » tu soufflais en haussant les épaules et en terminant par revenir près du jeune homme. tu lui souriais et tu soupirais un peu. ouais, peut-être bien que ce soir, tu avais vraiment envie d’oublier vince. de te considérer comme célibataire. parce qu’il y avait flip. et qu’avec flip tu ne résistais pas bien longtemps.

@flip hoenikker walking in the moonlight --/ celeste. 4113627247 walking in the moonlight --/ celeste. 2480631781
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






walking in the moonlight --/ celeste. Empty
MessageSujet: Re: walking in the moonlight --/ celeste.   walking in the moonlight --/ celeste. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
walking in the moonlight --/ celeste.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS :: versions #9 et #10 :: RPS-
Sauter vers: