Le Deal du moment : -45%
Chaussure Nike Shox TL pour Homme à -39%
Voir le deal
94

Partagez

 

 running & confidence | Ruben

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Kéziah Maynard


( play your cards )

/ avatar : nick fuck jonas.
/ crédits : solsken.
/ nombre de messages : 706
/ cartes en main : 65
running & confidence | Ruben  Tumblr_inline_ok9cn0X3Td1qlt39u_250
/ âge : 24
/ statut : tu es célibataire. le coeur endolori par une ancienne histoire, un fantôme si présent dans tes songes, un ange.
/ occupation : footballeur professionnel, défenseur en l1 au New York City FC depuis six mois, tu joues aussi en edf.
/ zone du queens : tu vies dans le queens uppé.
/ beau bordel :
in progress
《india; chaptertwo. 》《kory ; chaptertwo.》《ruben ; chapterone.》《maddox; chapterone.》《you; chapterone. 》


running & confidence | Ruben  Empty
MessageSujet: running & confidence | Ruben    running & confidence | Ruben  EmptyDim 7 Oct - 19:23

Cinq heures du matin. Ça pique, mais comme toujours tu aimes ça. Tu essayes de ne réveiller personne que ce soit Koko et son fils ou encore le petit Kiki qui lui adore te réveiller sans vraiment le vouloir, quoi que parfois tu en doutes. Tu as rendez-vous pour un entraînement en forêt avec Ruben, un ami que tu connais depuis quelques temps maintenant, plus que deux années. Vous avez renoué réellement quand tu es arrivé dans le Queens. Il a de suite comprit, tu le sais, il te connait, connait comment tu fonctionnes. Le fait d’être proche d’un autre athlète tel que lui était une bonne chose, une chose qui faisait que tu pouvais voir évoluer un autre gars parfaitement bien dans sa peau et sa vie de sportif. Il est comme un repaire à vrai dire dans ce monde, tu en as d’autre, mais qui continue de vivre de sa passion tout en prenant soin de lui et de sa vie, non. Beaucoup moins. Tu as appris que récemment l’homme que tu connaissais c’était marié, alors ça t’avait d’abord surpris, mais surtout tu étais content de voir que lui aussi n’était pas du style à étaler à la vue de tous, mais que parfois les journalistes et tout, tombaient facilement sur votre pomme sans rien demander. Une fois prêt, un verre de jus d’orange et une pomme dans l’estomac, tu vas prendre ta voiture jusqu’à le petit coin de forêt que vous avez trouvé à ton arrivé dans le coin. Tu roules, la route est tout à toi, autant dire que cette ville presque fantôme t’étonne toujours le matin. Autant dire que tu le sais cela ne durera encore que quelques minutes avant tout les uber, taxis ou même les personnes ayant un travail au loin. La musique se déversant dans l’habitacle, toi, tu penses et repenses à ta vie comme toujours. Pinçant tes lèvres, tu arrives enfin au bout d’une heure dans le petit coin de paradis où t’attends déjà Ruben. Tu sors de ta caisse, le sourire aux lèvres, tu t’approches de lui. «   Alors, tu es là depuis longtemps ?  » Que tu finis par demander, tout sourire aux lèvres. «   Bon prêt pour l’entraînement ?  » Un entraînement que tu sais qui va forcément virer sur vos vies, parlé, tout en bougeant. Ruben, il sait beaucoup de chose sur toi, peut-être moins que la seule femme qui ait compté pour toi à part ta mère bien sûre. India. Il ne sait pas tout, pas la relation foireuse avec ton père, mais il sait que tu en caches des choses et souvent il est l’épaule que tu as trouvé quand tu perdais pied. Un grand frère, même si dans ta tête t’ose pas vraiment te le représenter ainsi, car au niveau de famille, t’as jamais été gâté. Jamais été celui qu’on aurait pu choisir, ta le fantôme d’un père horrible et forcément tu as bien du mal à passer outre cette image, le fait que personne ne puisse choisir la femmelette que tu es. Tu le sais, les mots, les phrases qu’on te dit quand tu es gosse, restent, elles s’ancrent et te détruisent petit à petit. «  Félicitation au fait … à moins que ce soit encore juste un mauvais buzz pour ton mariage !  » Que tu finis par lui lancer en finissant par mettre tes clefs de voiture dans ta poche, prêt à affronter la course dans les bois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://savethequeens.forumactif.com/t1130-pas-choisi-d-etre-une-anomalie https://savethequeens.forumactif.com/t1278-keziah-l-ame-d-un-champion


Ruben Jenkins


( play your cards )

/ avatar : nicolas simoes.
/ crédits : atlantis
/ autres personnages : Denzel, Lyzéa, Kory, Teagan, Boyd, Arès, Ilenzo, Mylan, Wolfe, Dillon, Izoën & Orlando
/ nombre de messages : 782
/ cartes en main : 95
running & confidence | Ruben  Tumblr_pbp9rj90j61vtyh04o6_250
/ âge : 31
/ statut : Marié à une inconnue hyper canon
/ occupation : Joueur de baseball professionnel
/ zone du queens : beautiful dirty rich

running & confidence | Ruben  Empty
MessageSujet: Re: running & confidence | Ruben    running & confidence | Ruben  EmptyMer 28 Nov - 15:46

Ruben étant du matin, ce n’est clairement pas un problème pour lui de se lever tôt. Bien sûr, ça lui arrive d’avoir la flemme ou bien quand la raison de son réveil matinal ne le motive pas, il y va en reculons. Là en l’occurrence, il n’a pas eu de mal à se lever. Entrainement matinal avec son ami Keziah. Tous les deux sont très différents, que ce soit sur leur tempérament, sur les parcours de leurs vies qu’ils ont traversés, sur leur pays d’origine et même leurs sports, il n’empêche que tous les deux sont très proches. Ruben se retrouve un peu en lui et il sait que s’ils ont besoin de quelque chose, que ce soit pour se confier ou quoi que ce soit d’autres, ils peuvent compter l’un sur l’autre. Pourtant, alors qu’il est en train d’arriver sur le point de rendez-vous avec son chauffeur qui reviendra le chercher ou il demandera à Keziah de le déposer quelque part, il est en train de réfléchir si Keziah fera partie de ceux connaissant son petit secret. Pour le moment, mise à part son avocat et son chauffeur, personne n’est au courant. Ruben ne veut pas le mettre au milieu si la justice s’en mêle. Voilà pourquoi il ne parle pas, du moins pas encore avant qu’il soit d’accord avec lui-même sur la manière de l’annoncer à certains de ses proches. Le jeune marié n’a pourtant pas le temps de beaucoup y réfléchir puisque très vite, il voit les phares de la voiture de son pote. Il sourit. « Non ça va je viens d’arriver ! » Annonce-t-il simplement, il ne fait que relater les faits. « Ouais j’espère que t’es chaud car j’ai pas envie de devoir te porter pour te ramener à la voiture et jouer les héros ! » Commence-t-il déjà à le chambrer. Ca commence bien. Un vrai gosse. Mais bon, si on ne peut pas chambrer nos proches, on le fait auprès de qui ? Ruben montre souvent l’image d’un homme un peu trop sérieux alors qu’avec ses proches il passe son temps à rigoler pour des tas des raisons. En tout cas ça se voit qu’il est content de faire ça avec Keziah car à peine est-il arrivé qu’il est de bonne humeur. Il en aurait presque oublié son questionnement d’il y a quelques minutes, si le jeune homme ne venait pas de mettre carrément les deux pieds dans le sujets. Pour le moment il se taira. A voir avec le temps, Ruben ne veut pas se précipiter. « Merci, je vois que les nouvelles vont vites ! » dit-il sans trop le regarder dans les yeux. Il arrive à jouer le jeu mais pas faces à ses proches dont il a honte de leur mentir en pleins face à face. Faisant quelques gestes d’étirements, il passe rapidement sur un autre sujet, comme si un mariage n’était pas un sujet important sur lequel s’attarder « T’es prêt ? » Il continu pourtant son étirement, c’était sa manière pour lui de changer de sujet. Avant que Ruben lui lance un « Ca va toi ? » Cette fois, ce n’est pas une manière de changer de sujet mais bien parce qu’il se fait du souci pour son petit protégé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kéziah Maynard


( play your cards )

/ avatar : nick fuck jonas.
/ crédits : solsken.
/ nombre de messages : 706
/ cartes en main : 65
running & confidence | Ruben  Tumblr_inline_ok9cn0X3Td1qlt39u_250
/ âge : 24
/ statut : tu es célibataire. le coeur endolori par une ancienne histoire, un fantôme si présent dans tes songes, un ange.
/ occupation : footballeur professionnel, défenseur en l1 au New York City FC depuis six mois, tu joues aussi en edf.
/ zone du queens : tu vies dans le queens uppé.
/ beau bordel :
in progress
《india; chaptertwo. 》《kory ; chaptertwo.》《ruben ; chapterone.》《maddox; chapterone.》《you; chapterone. 》


running & confidence | Ruben  Empty
MessageSujet: Re: running & confidence | Ruben    running & confidence | Ruben  EmptyDim 16 Déc - 14:56

Ruben est un bon ami, tu sais que tu peux compter sur lui, qu’il n’irait pas à disparaître comme ça, sans aucune raison et prévenir. Tu n’as pas besoin d’autre personne du style à disparaître dans ta vie. Sans doute un traumatise de ta vie avec ton père, surtout son départ, ce départ rimant plus avec un reproche envers toi. Tu le sais, tu sais comme il était. Pour ça que tu tentes de te rapprocher de Ervyn avant de ne faire de la merde, avant de plonger dans l’audace de lui dire qui tu es, mais autant dire que c’est clairement compliqué à faire. Alors, que tu retrouves enfin Ruben, tu n’as qu’une envie faire du sport, ça te détend, surtout quand c’est un entraînement que tu as toi-même programmé et tout. « Bon ça va alors ! » Que tu lui dis quand tu sais qu’il n’est pas là depuis longtemps à t’attendre dans le froid qui règne en maitre. Tu es plutôt content de le voir, tu sais que tu vas pouvoir vider ton esprit de tout et surtout profiter de ne pas être seul pour ne pas penser à tout cela. Ton père, sa famille, et encore tu as tellement la sensation de ne pas tout savoir. Enfin, à quoi bon penser à tout cela, tu le sais que c’est peine perdue, tu n’auras jamais droit à une quelconque explication. « Sérieux, moi qui pensait que tu étais un vrai pote …. En vrai t’es un lâche ! » Que tu répliques pour entrer dans la danse de cette bonne blague. Tu ne pensais pas à ce qu’il te porte, car tu es aussi sportif que lui, et limite tu ours plus que lui dans son sport. Il le sait sans doute, mais c’est comme toujours une bonne manière de vous charrier car deux sport totalement différent : soccer et baseball. Lui doit juste faire un sprint de temps à autre et voilà. Toi tu cours pendant plus de quatre-vingt-dix minutes et tout ça parfois avec un ballon entre les pieds. Tu songes limites à lui demander d’essayer pour rire un peu, mais sans doute pas aujourd’hui. « En même temps c’est compliqué avec la presse dans le coin qui à limite droit de t’espionner au toilette ! » Ici tu avais pu découvrir des médias bien plus intrusifs qu’en France où des lois sont fait pour ne pas finir tout le temps dans les magazines ou devoir vivre reclus pour ne pas être vu. En Amérique c’est plutôt libre, ils ont droit à beaucoup de chose les journalistes, enfin surtout les fouilles merdes comme beaucoup appel les paparazzis, rien de très journalistique relayer l’info que x ou y a eu un herpès buccal. Mais tout travail fait gagner de l’argent, donc c’est ainsi. « Oui on y va ! » Tu souris à ton pote. « Oui, bien ! » Puis vous commencez à courir, pas vite une petite allure tranquille. « Alors, tu comptes pas me parler de ta femme ? Personne ne l’a jamais rencontré, tu l’avais caché où ? » Que tu demandes, loin de te douter de la vérité derrière cette histoire, car pourquoi t’irais penser à ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://savethequeens.forumactif.com/t1130-pas-choisi-d-etre-une-anomalie https://savethequeens.forumactif.com/t1278-keziah-l-ame-d-un-champion
Contenu sponsorisé






running & confidence | Ruben  Empty
MessageSujet: Re: running & confidence | Ruben    running & confidence | Ruben  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
running & confidence | Ruben
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS :: walk the streets like a loaded gun :: running out of the limits-
Sauter vers: