Partagez | 
 

 weirdness (nika)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


avatar


/ avatar : arthur gosse.
/ crédits : amor fati ♥ (av) gif + signature (hoodwink)
/ nombre de messages : 1840
/ cartes en main : 1166

/ âge : 26
/ statut : célibataire. il préfère s'occuper de sa famille pour l'instant, même si les nuits sont longues.
/ occupation : serveur dans un café + livreur sur le coté pour arrondir ses fins de mois.
/ zone du queens : queens contemporain avec l'ensemble des burtons
/ beau bordel :

daisy / azur / scar / luz /mjolnir/ shiloh

COMPLET


MessageSujet: weirdness (nika)   Ven 20 Juil - 18:36

irwin revenait d’une de ses livraisons mystères. il n’était pas très fier de ce qu’il venait de faire, bien au contraire. tout ça n’était qu’un anxiogène supplémentaire pour le gamin. son cœur était rongé de remords compressant ses poumons. mais l’argent qui se trouvait maintenant dans ses poches compensaient légèrement son mal être. il avait tout de même menti aux autres enfants de la fratrie burton prétextant qu’il devait faire des heures supplémentaires au café alors qu’en réalité il s’adonnait à des activités bien moins légales. livrer de la drogue entre autre. il avait l’impression de mener  une double vie, un jeu dont il ne comprenait ni les règles et maitrisait que très peu les conséquences. cet univers violent où il peinait à octroyer sa confiance et se méfiait de tout le monde. alors à cette heure tardive, le cerveau embrumé, le corps fatigué, il se demanda si c’était ça que pouvait ressentir hannah montana lorsqu’elle enfilait sa perruque blonde. irwin soupira, c’était une question trop existentielle pour sa petite personne. donnant un coup de pied dans un caillou, il continua à longer discrètement la rue pour ne pas réveiller les habitants probablement endormis. il n’était qu’à plusieurs blocs de son appartement, quinze minutes de marche à tout casser. pour tout avouer c’était le moment qu’il préférait. cette solitude, ce silence. il n’avait pas peur de la nuit, la noirceur l’apaisait, rendait son âme plus légère. et puis le vent qui caressait son visage semblait nettoyer ses pensées. il ne voyait pas grand-chose, les lampadaires semblaient inexistants de ce côté de la ville. à croire que les pauvres ne méritaient pas la lumière. Heureusement pour irwin il connaissait bien le chemin l’ayant déjà emprunter des milliers de fois.   retirant une cigarette de son emballage, il plaça cette dernière avec douceur entre ses lèvres. c’était le temps idéal pour bruler ses poumons. pour retirer tout le stress accumulé cette semaine, et celui qui l’attendait chez lui . mettant du feu sur l’embout, il laissa le tabac afflué dans ses veines. pour le moment c’est tout ce dont il avait besoin, il verrait bien ce que demain lui réservait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t745-oublions-nos-larmes-irwin http://savethequeens.forumactif.com/t774-ephemere-effet-mer-irwin#22494


avatar


/ avatar : nina dobrev
/ crédits : Midnight Blues.
/ autres personnages : tehani, mahe, jihane, keziah, mattie, tazmin & Kenan.
/ nombre de messages : 2115
/ cartes en main : 298

/ âge : 24
/ statut : célibataire et apparemment mariée
/ occupation : étude de droit, pour devenir procureur. Tu bosses dans un club comme danseuse sur un podium pour payer les factures.
/ zone du queens : Le queens effervescent y a encore quelques temps puis tu as été kidnappé pour finir dans le queens dirty rich de monsieur jenkins.
/ beau bordel :
/sujet en cours
rory / jules / Malohe / ruben#2 / Alexis /kurtis&ruben / soren / emeraude / intrigue : alexis, ruben & emy

/sujet clos
ruben/Lou / Irwin

MessageSujet: Re: weirdness (nika)   Lun 23 Juil - 17:18


Irwin & Nika.
weirdness.

Tu perds pieds. Tu n’es plus rien, en ce moment Nika, tu n’es plus toi. Tu es mal, mariée et ta vie est changée. Modifiée comme tu ne l’aurais jamais imaginé ou même voulu. Tu ne voulais pas de tout ça, tout au contraire. Et pourtant tu as une bague au doigt, une vie de femme mariée à travailler. Faire croire aux autres que tout ce cinéma est vrai c’est juste horrible. Heureusement que tu peux être honnête que tu peux tout dire à mes amies, sinon, tu crois que tu perdrais pied. Tu n’es plus qu’une ombre de toi-même. Tu avais bien des rêves, bien trop peut-être pour la personne que tu étais, mais tu voulais tous les réaliser. Faire le bonheur de ta abuela, de Malohe. Mais t’as tout gâché. Tout. Tu ne pouvais pas savoir, tu n’étais pas censée savoir le cataclysme qui allait te tomber dessus en essayant de défendre cette pauvre bête traumatisé. T’as le cœur sur la main et t’as tendance à agir avec ce dernier avant même de songer aux conséquences, alors forcément ça fait parfois mal, même quand tu fais le bien à côté. Voilà, tu avais sauvé la vie d’un chien, tu l’avais conduit jusqu’au refuge, puis voilà que tout ça finissait par se retourner contre toi. Une sans papier, une sans identité en vrai ? Tu ne sais pas trop. Mais tout ça te bouffe, tu ne sais plus qui tu es ce que tu dois penser en vrai. Alors, tu déambules dans les rues, tu le fais, tu fais la fête la nuit ! En vrai, tu ne fêtes pas, tu bois, tu oublies et tu te rappelles de ce que tu as essayé d’oublier. Tu as toujours été fêtarde, mais jamais avec autant d’ardeur. Raisonnable, honnête sont tes surnoms, mais il s’agit d’un petit accroc à ta vie pour que tout s’envole aussi facilement qu’une feuille morte abandonnée dans un parc. C’est ainsi. Tu es ainsi, tu ne peux pas faire autrement, tu as besoin de contrôler et ce n’est pas le cas, ce n’est plus le cas. Ta abuela est toujours en détention, ta sœur est dévasté et en vrai tu n’en sais rien tu t’es murée, petite princesse a perdu pied, elle est morte et elle tente de retrouver un plaisir à vivre sans celles qui l’ont rendu aussi forte. Tu es donc devenue faible, voilà tout. La faiblesse n’est pas un drame en soi, il faut juste accepter, mais tu n’es pas prête, pas encore. Alors que tu écumes encore un bar, tu en sors. Tu n’es pas pompette juste joyeuse et ça fait du bien. Beaucoup de bien. Tu sors et tu bouscule un homme. Tu ris et ton rire est pas forcé, il est sorti, mais sais-tu pourquoi tu ris au fait ? Pas vraiment. « Salut mon mignon ! » Tu deviens une autre et tu le regretteras bien assez tôt.


_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie.•
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : arthur gosse.
/ crédits : amor fati ♥ (av) gif + signature (hoodwink)
/ nombre de messages : 1840
/ cartes en main : 1166

/ âge : 26
/ statut : célibataire. il préfère s'occuper de sa famille pour l'instant, même si les nuits sont longues.
/ occupation : serveur dans un café + livreur sur le coté pour arrondir ses fins de mois.
/ zone du queens : queens contemporain avec l'ensemble des burtons
/ beau bordel :

daisy / azur / scar / luz /mjolnir/ shiloh

COMPLET


MessageSujet: Re: weirdness (nika)   Mar 24 Juil - 18:20

irwin déambule dans les ruelles évitant comme il peut les fêtards. le regard amusé il les envi presque eux et leurs corps imbibés d’alcool. la cigarette au bout des lèvres, il tente de se fondre dans le décor. d’être une brique parmi les briques. il ne souhaite surtout pas attirer l’attention, comme si l’étiquette ‘livreur de drogue’ pouvait se trouver sur son front et que la police allait débarquer pour l’arrêter. il stressait encore un peu les mains moites. culpabilisant toujours pour ce qu’il venait de faire. il tentait de se convaincre qu’avec le temps ça deviendrait plus simple pour lui et sa morale. mais au fond, il savait qu’il se sentirait bien qu’une fois arrivé dans la chaleur de son foyer. l’ainé des burton avait besoin de retrouver une certaine normalité. de retrouver son frère et sa sœur. vidant ses poumons de la fumée noire, il observait le ciel. il se demandait si tout là-haut, à travers les étoiles ses parents le voyait. il se demandait aussi ce qu’il pouvait bien penser de tout ça, et le chemin qu’il prenait. même après leur mort, une pointe de lui-même recherchait toujours leurs approbations. il avait besoin de savoir qu’ils étaient fiers. que tout irait bien. que tout ça, le manque d’argent, la galère n’allait pas durer indéfiniment. ralentissant la cadence, le regard ailleurs, il ne vit pas la demoiselle sortir du bar se faisant brusquement bousculer. il ne la reconnu pas tout de suite derrière ses long cheveux chatain. il faut dire que la ruelle n’était pas très bien éclairée. mais son visage lui semblait pourtant si familier. mais ce ton aguicheur ne lui disait rien qui vaille. il faut dire qu’irwin n’avait pas côtoyer de femmes de cette façon depuis bien longtemps. il ne savait pas trop quoi faire ou dire. et surtout la jeune femme semblait avoir trop bu. « heu salut. » qu’il répondit mal à l’aise, les joues légèrement rosies. l’ignorer aurait été mal poli. et puis là le déclic. il se souvenait très bien où il l’avait déjà vu. dans le même état d’ailleurs, lorsqu’elle avait essayé de rentrer chez eux. chez lui. il se demandait si la demoiselle n’était pas un peu alcoolique. dans tous les cas elle ne semblait pas se souvenir de lui. il ne savait pas tellement si c’était une bonne ou mauvaise chose. « tu veux que je t’appelle un taxi ? » qu’il demanda avec douceur, ne souhaitant pas la voir repartir toute seule avec un taux d’alcool si fort dans le sang. allez savoir ce qu’il pourrait lui arriver. même si une petite part de lui se disait que tout ça ne le regardait pas, que ce n’était pas ses affaires.

_________________
maintenant que t'es dans le grand bain, devine comment on nage. t'auras toujours une espèce de rage, envie de prendre le large. ©️cosmic love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t745-oublions-nos-larmes-irwin http://savethequeens.forumactif.com/t774-ephemere-effet-mer-irwin#22494


avatar


/ avatar : nina dobrev
/ crédits : Midnight Blues.
/ autres personnages : tehani, mahe, jihane, keziah, mattie, tazmin & Kenan.
/ nombre de messages : 2115
/ cartes en main : 298

/ âge : 24
/ statut : célibataire et apparemment mariée
/ occupation : étude de droit, pour devenir procureur. Tu bosses dans un club comme danseuse sur un podium pour payer les factures.
/ zone du queens : Le queens effervescent y a encore quelques temps puis tu as été kidnappé pour finir dans le queens dirty rich de monsieur jenkins.
/ beau bordel :
/sujet en cours
rory / jules / Malohe / ruben#2 / Alexis /kurtis&ruben / soren / emeraude / intrigue : alexis, ruben & emy

/sujet clos
ruben/Lou / Irwin

MessageSujet: Re: weirdness (nika)   Dim 29 Juil - 18:11


Irwin & Nika.
weirdness.

Nika tu te lâches, tu ne vas plus jamais te reconnaître. Tu fais la fête, d’habitude, mais pas autant. L’alcool coule, imbibe tes veines et ton sang, mais jamais autant. Tu n’es qu’une chose différente. Ton cœur te traumatise à chaque fois que tu penses à tout ce merdier. Incapable de tenir, de reste stable sur tes pieds. Tu as perdu le nord et le sud, le GPS il n’aidera pas, il ne saura pas faire en sorte que tu puisses trouver des réponses, trouver des solutions. Tu crois peut être que l’alcool va t’aider, va faire en sorte que tout ailles bien ? C’est beau et surtout con d’y croire. T’es conne. Tu ne veux plus te sentir mal, tu ne veux plus sentir de remord. Tu ne veux plus penser. Juste être bien, heureuse. L’alcool fait son job, t’es joyeuse et t’as envie de t’amuser. Peut-être au point de faire n’importe quoi, des choses qui prouvent que tu es encore libre de ton être, libre de tomber vraiment amoureuse, malgré cet anneau qui orne ton annulaire. Tu es devant le bar que tu viens de parcourir en long et en large avec les autres étudiants, les fêtards qui sont de sortie. Tu tombes nez à nez avec un homme. Charmant. T’arrive encore à distinguer ce genre de chose malgré l’alcool glissant dans tes veines ? Sans doute. « C’est tout ce que tu as à dire joli cœur ? » Ton regard appel à l’aide, ton corps se colle limite à celui de l’homme. Tu deviens une autre, tu deviens tout ce que tu hais. Tu n’es plus la Nika que tu aimes être. Tu souris et tu le sens ton cœur qui se brise à chaque erreur que tu commets. Tu veux te ruiner, tu veux te punir ?ô que oui. Tu ne veux plus penser, juste être vivante et ressentir quelques choses. Tout ce que tu voudrais t’es impossible. Tu ne peux pas faire n’importe quoi quand tu es apte à tes gestes, à tes pensées. Alors, là tu lâches tout, tu laisses une seconde âme prendre possession de toi, une âme pas très droite, tout ton contraire. Mais oublie pas Nika, tu n’as pas assez bu, tu n’as pas assez écumé les bars, pas assez laisser les hommes payer des verres en essayant de te chopper. Tu aurais pu dire oui à n’importe qui, mais ton cerveau une fois ton corps rencontrant celui de l’homme face à toi, t’as immédiatement envoyé une décharge. Un taxi, tu ne captes pas tout. Tu t’accroches au col de son haut, laissant ton doigt dessiner sur sa joue. « Tu viens avec moi dans ce taxi ? » ça devrait pas te paraître naturel ce genre de comportement, mais en vrai t’en as pas conscience les yeux presque vitreux. Tu souris et tu t’épanches sur ses lèvres. Ça clignote dans ta tête : être vivante, vivre. Mais tu ne parviens à rien sauf à t’écrouer comme une merde sur le sol. Si seulement tu savais que tu l’avais déjà vu ce brun, que tu lui avais déjà causé bien des troubles. Mais tu n’as plus le souvenir. Nika stop toi, maintenant avant qu’il ne soit trop tard.


_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie.•
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : arthur gosse.
/ crédits : amor fati ♥ (av) gif + signature (hoodwink)
/ nombre de messages : 1840
/ cartes en main : 1166

/ âge : 26
/ statut : célibataire. il préfère s'occuper de sa famille pour l'instant, même si les nuits sont longues.
/ occupation : serveur dans un café + livreur sur le coté pour arrondir ses fins de mois.
/ zone du queens : queens contemporain avec l'ensemble des burtons
/ beau bordel :

daisy / azur / scar / luz /mjolnir/ shiloh

COMPLET


MessageSujet: Re: weirdness (nika)   Lun 30 Juil - 16:45

irwin au début il ne comprend pas ce qu’elle peut bien lui vouloir cette fille. elle et sa peau mate. elle et ses yeux d’un noir profond. elle et sa mine chafouine qui ne laisse aucun mâle indifférent. il en perd presque son vocabulaire. et puis il se souvient (peut-être que trop bien) du moment où elle avait tenté de déposer ses lèvres sur les siennes. inconsciemment il creuse presque l’écart entre leur deux corps, comme si l’incident pouvait se reproduire. c’est improbable de la retrouver à nouveau ici. dans ce lieu lugubre, du moins pour une demoiselle. le quartier n’a pas très bonne réputation. ne l’a jamais vraiment eu. nika ne semble pas offusquée par le manque d’enthousiasme de l’ainé burton. c’est tout juste si elle s’en rend compte. c’est qu’en plus elle lui affuble d’un petit surnom qui lui fait perdre tout virilité. comme ça en deux secondes. il fronce les sourcils, s’empêchant de justesse de lui dire de ne pas l’appeler ainsi, que son prénom à lui c’est irwin et rien d’autre. « oui à moins que tu préfères que je te dis au revoir ? » qu’il demande avec une trace d’humour dans la voix. il préfère rentrer dans son jeu, comme pour l’amadouer. irwin toujours une clope au bout des lèvres fait tomber les mégots sur le bitume. il laisse l’air impur rentrer dans ses poumons, se demandant bien pourquoi il s’arrêtait dans son chemin pour l’aider. encore une nouvelle fois. cette fille semblait apporter que des ennuis, c’était sa conscience qui l’empêchait de la laisser là toute seule. « une fille devrait pas trop trainer par ici. » qu’il expliqua les lèvres pincées. surtout lorsqu’elle était aussi peu vêtue et empestait l’alcool. mais il n’était pas certain qu’elle le comprenne, il suffisait de la regarder elle et son attitude détachée. alors le gamin soupira se demandant ce qu’il allait bien pouvoir faire d’elle. nika qui en quelques minutes semblait être devenu son problème alors que lui n’avait rien demandé. au fond il devait quand même bien l’apprécier, et ça devait presque être réciproque. surtout quand il se rend compte à quel point la demoiselle est proche de lui. du reste de son corps. il bout à l’intérieur. il n’avait point laissé une fille l’approcher ainsi depuis longtemps. leur proximité le rendait presque mal à l’aise. il frissonne lorsque son doigt parcours sa joue. il ne sait pas trop quoi penser. il retient sa respiration, retirant la cigarette de sa bouche. expirant la fumée il s’exprime. « si ça te permet de rentrer chez toi en un seul morceau alors oui » ses mots sont emplis de douceur et d’inquiéture, toujours aussi gentleman dans ses gestes. il replace une mèche de nika derrière son oreille. « je ne voudrais pas que quelque chose de mal puisse t’arriver. » et tout aussi gentiment, il pose ses mains sur ses épaules, la repoussant. « comment tu ferais après pour draguer des inconnus dans la rue ? » qu’il souligne grand sourire comme pour la taquiner. sortant son portable de sa poche, il commence à composer le numéro de l’agence de taxi. c’est ça ou rentrer à pied, mais avec ses hauts talons il ne la sent surement pas capable d’un tel effort.

_________________
maintenant que t'es dans le grand bain, devine comment on nage. t'auras toujours une espèce de rage, envie de prendre le large. ©️cosmic love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t745-oublions-nos-larmes-irwin http://savethequeens.forumactif.com/t774-ephemere-effet-mer-irwin#22494


avatar


/ avatar : nina dobrev
/ crédits : Midnight Blues.
/ autres personnages : tehani, mahe, jihane, keziah, mattie, tazmin & Kenan.
/ nombre de messages : 2115
/ cartes en main : 298

/ âge : 24
/ statut : célibataire et apparemment mariée
/ occupation : étude de droit, pour devenir procureur. Tu bosses dans un club comme danseuse sur un podium pour payer les factures.
/ zone du queens : Le queens effervescent y a encore quelques temps puis tu as été kidnappé pour finir dans le queens dirty rich de monsieur jenkins.
/ beau bordel :
/sujet en cours
rory / jules / Malohe / ruben#2 / Alexis /kurtis&ruben / soren / emeraude / intrigue : alexis, ruben & emy

/sujet clos
ruben/Lou / Irwin

MessageSujet: Re: weirdness (nika)   Ven 3 Aoû - 16:17


Irwin & Nika.
weirdness.
À chaque pas que tu fais durant ces soirées arrosés, à oublier tes maux, tu creuses un trou dans ton cœur. Il est comme un gruyère plein de trou. Tu ne te souviens pas de tout, tu n’es plus sûre de grand-chose. Tout ce que tu veux te prouver, c’est que tes libre, que tu peux tout te permettre malgré l’anneau à ton doigt. Tu ne veux plus rien savoir. Alors, en croisant ce brun, tu veux oublier. Il ne connait pas ta vie, il ne connait pas t a situation. Il ne peut pas te juger d’avoir accepté de t’être marié sur un coup de tête. la tête un peu lourde, la tête pourtant légère, les mauvaises choses se sont envolé, tu ne veux que t’amuser. Et tu t’en voudras par la suite, tu ne le sais juste pas maintenant. Tu le regarde, sourire charmeur, opales séduisante, ton corps qui se cambre d’avance, pinçant tes jolies lèvres entre elles.   «   Tu as sans doute raison … tu devrais venir avec moi !  »  Tout dans le ton employé est sensuelle, tu le cherches ce pauvre gars, tu ne sais pas pourquoi lui, juste le fait que ton corps se soit entrechoqué avec le sien, qui soit sur ta route à ce moment précis fût presque comme une évidence. Tu ne t’es pas arrête au fait qu’il n’aurait pas pu te plaire. Façon il est mignon, du moins de ce que t’arrive à voir avec tout ce que tu  as bu. Ton doigt pianote sur sa joue, laissant quelques petites décharges électrique venir terrasser ton être. L’alcool ou alors lui qui te fait cet effet, aucune idée. T’en sais rien. Tu t’en fiche en définitive. T’as besoin de prendre du bon temps et c’est tout ce que tu veux. Chez toi ? Tu dérailles à ces mots. Non. Tu ne veux pas. Ton chez toi, tu ne sais plus où c’est. Tu dois rentrer au prés de ton mari, mais aucune envie, putain. Non, tu paniques. «   Non, pas chez moi !  »  La façon dont tu sors ça, on pourrait croire que l’endroit et le plus pitoyable au monde, qu’il est le plus dangereux aussi. Alors, que Ruben n’a rien fait, c’est juste toi qui a besoin d’en rester loin encore quelques heures. Tu sens sa main placer une mèche de cheveu, ton visage suis le mouvement de sa main, comme pour ressentir cette caresse, c’est doux, c’est précieux, ça te rendrait presque triste, presque mal. Quelques choses de mal. Tu suffoques un instant reprenant tes esprits, puis ses mains sur tes épaules, te repoussant légèrement coupant la proximité de vos deux corps, tu es refroidis, mais surtout, mal, si mal. Tu ne les sens même pas les larmes qui ont qu’une envie couler le long de tes joues. «  Pourquoi t’en profite pas … tu devrais sauter sur l’occasion.  »  t’es même pas vexé, tu sens une légère brise venir caresser ton visage et tu souffles. Tu souris doucement, en finissant par le regarder composer un numéro, un taxi. De ce que tu comprends. «   Tu ne veux pas marcher avec moi ?  »  Ta voix est triste, ton regard supplie. Tu ne veux pas rentrer, tu veux profiter, oublier. Et tu n’as pas l’air de réussir à te complaire dans ce beau bordel qu’est ta vie. Tu vas succomber, tu vas tomber plus vite que tu ne le penses. Le précipice va t’emporter et ne jamais te relâcher, c’est bien ça qui te fait peur. Mais tu l’avoueras pas tout ça.



_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie.•
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : arthur gosse.
/ crédits : amor fati ♥ (av) gif + signature (hoodwink)
/ nombre de messages : 1840
/ cartes en main : 1166

/ âge : 26
/ statut : célibataire. il préfère s'occuper de sa famille pour l'instant, même si les nuits sont longues.
/ occupation : serveur dans un café + livreur sur le coté pour arrondir ses fins de mois.
/ zone du queens : queens contemporain avec l'ensemble des burtons
/ beau bordel :

daisy / azur / scar / luz /mjolnir/ shiloh

COMPLET


MessageSujet: Re: weirdness (nika)   Jeu 9 Aoû - 11:28

le regard inquiet, le gamin jauge la demoiselle . si ses lèvres n’osent pas formuler la question, il se demande intérieurement pourquoi nika c’est mise dans un état pareil. qu’est ce qui a bien pu la pousser à enfiler les verres les uns après les autres. à tenter d’oublier ses problèmes dans les bras d’inconnus. elle a ce regard hanté. ce regard qu’il a déjà bien trop vu. cette étincelle qui semble perdre vie. et ça lui fait mal de voir cette femme qu’il ne connait pas sombrer. l’empathie voilà ce qu’il ressent. parce que quand tout va mal, on espère toujours voir quelqu’un tendre la main. du moins c’est ce que lui aurait aimé avoir dans ses moments les plus noirs. alors l’ainé des burtons reste à ses cotés, bien qu’il devrait déjà être chez lui avec son frère et sa sœur. il ne peut pas la laisser ainsi, alors que d’autres pourraient venir souiller ce diamant brut. « tu es une fille bien compliquée » qu’il soupire en se massant la nuque. venir avec elle, ne pas la quitter d’une semelle il pouvait le faire. mais il ne comprenait pas pourquoi elle ne souhaitait pas retourner chez elle. il y avait une tellement véhémence, une telle détresse dans sa voix qu’irwin n’osait piper mot. il laissa les secondes s’écouler soupesant ses options. il ne souhaitait pas dépenser l’argent qu’il venait de durement gagner pour lui payer une chambre d’hotel. pourtant au fond, il savait que c’était la meilleure chose à faire. mais il savait aussi qu’ils n’étaient plus très loin de son appartement, et qu’il pouvait l’héberger pour une nuit, même si une petite voix lui soufflait qu’il ne la connaissait pas suffisamment. et pourtant ce ne serait pas la première fois qu’il l’abriterait et prendrait ce risque. pas que cela devienne une habitude d’ailleurs…  « on peut toujours aller chez moi…je suppose. » le doute emplissait sa voix. et il se dépêche de rajouter. « et je sous entends rien de sexuel dedans. » histoire de mettre les choses au clair.toujours pas convaincu que cela soit une très bonne idée.  irwin repousse avec douceur la jeune femme. il peut voir ses yeux briller. il ne s’aperçoit pas qu’il l’a offensé, parce que c’est un mec, parce qu’il est parfois trop con. « parce que ça ne serait pas très correct de ma part…et j’espère pas que tu insinues que les seules femmes qui peuvent s’intéresser à moi doivent être bourrées et que je suis incapable de plaire à une femme sobre… » qu’il la taquine avec malice. même si ça faisait légèrement mal à son égo. il n’était pas sorti avec une femme depuis tellement longtemps…depuis daisy à l’université. il avait pratiquement fait vœux de célibat en s’occupant de sa famille. tel un prête qui décide de renoncer à ses couilles pour le reste de sa vie. c’était triste, il le savait, mais il refusait d’avoir pitié de lui-même. refusait de penser à la peur qui lui bouffait les entrailles, celle de finir sa vie tout seul.  et puis pour le reste, le gamin a beaucoup trop de principes pour profiter d’une jeune femme en détresse. il ne prendrait jamais l’avantage, surtout si cette dernière n’est pas en complète possession de ses moyens. sinon c’est juste trop lâche. c’est juste dégueulasse.  « oui on peut marcher. » qu’il acquiesça en haussant des épaules, raccrochant son téléphone portable. il entrevoit cette supplique dans son regard, comme pour ralentir le temps. il ne peut lui dire non, pas quand tout cri le désespoir. « mais bon c’est pas moi qui porte des talons de quinze centimètres » qu’il souligna avec nonchalance. Il lui tendit la main, ne souhaitant pas voir nika tomber sur l’asphalte.

_________________
maintenant que t'es dans le grand bain, devine comment on nage. t'auras toujours une espèce de rage, envie de prendre le large. ©️cosmic love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t745-oublions-nos-larmes-irwin http://savethequeens.forumactif.com/t774-ephemere-effet-mer-irwin#22494


avatar


/ avatar : nina dobrev
/ crédits : Midnight Blues.
/ autres personnages : tehani, mahe, jihane, keziah, mattie, tazmin & Kenan.
/ nombre de messages : 2115
/ cartes en main : 298

/ âge : 24
/ statut : célibataire et apparemment mariée
/ occupation : étude de droit, pour devenir procureur. Tu bosses dans un club comme danseuse sur un podium pour payer les factures.
/ zone du queens : Le queens effervescent y a encore quelques temps puis tu as été kidnappé pour finir dans le queens dirty rich de monsieur jenkins.
/ beau bordel :
/sujet en cours
rory / jules / Malohe / ruben#2 / Alexis /kurtis&ruben / soren / emeraude / intrigue : alexis, ruben & emy

/sujet clos
ruben/Lou / Irwin

MessageSujet: Re: weirdness (nika)   Jeu 23 Aoû - 17:11


Irwin & Nika.
weirdness.
T’as besoin de sentir le poisson dans tes veines, sentir une potion d’oubli venir te prendre dans ses bras pour que tu puisses souffler. Tu souffles, tu le fais comme n’importe qui, tu vis, tu expires et aspire de l’air. Mais tu ne le conçois pas, t’as la tête à l’envers, tu as à peine tes idées claires, mais tu t’en fiches. Tu te jettes dans du réconfort, l’alcool, les hommes, le sexe et pourtant ça ne ressemble tellement pas à la jolie princesse que tu es. Tu ne veux pas que l’homme dont tu n’as aucun souvenir, dont tu penses être juste être un bel inconnu te ramène chez toi. Tu vis où ? Tu es chez toi où ? T’en sais rien. Tu es qui ? La femme mariée ? La pauvre fille perdue ? Ou la menteuse ? Tu ne sais plus, tu n’arrives plus à savoir ce qui est vrai ou non dans tout cela. Tu poses ton doigt sur ses lèvres. « Je ne suis pas compliqué … c’est le monde qu’il est ! » Que tu lâches. Pas sûre que tu parviennes à capter tout ce que tu dis ou non dans ce brouillard qu’est ta tête en ce moment précis. Tu fais une mine triste, tu ne veux pas réfléchir à où et ton chez toi, où est ta place, dans quel pays. Tes yeux sont imbibés de larmes, que tu caches, que tu noies en rigolant à gorge déployé, sans raison, mais ça fait du bien de t’imaginer heureuse. Une vie de princesse, une vie heureuse, la vie que tu as fantasmé depuis tant d’année. « On pourrait pourtant tant s’amuser …» Tu pinces tes lèvres entres elles. Tu cherches, tu veux trouver du réconfort, des prénoms viennent à ton esprit pour que tu puisses évacuer ta peine, parler, mais tu ne le peux pas. Alexis est venu à ton esprit, mais non, tu ne peux pas, tu ne peux rien dire. Rory, Jules … et tant de personne, mais tu dois te terrer dans le silence. Tu le charmes le mec face à toi, mais t’as pas envie, tu te dégoutterais presque si tu n’avais pas le cerveau en fouillis avec tes idées et l’alcool présent dans ton être. Ta tête est ailleurs ton cœur est là, brisé, naviguant dans un néant d’horreur, un néant qui est ta vie. « Non … mais que tu ne veux pas de moi, ça je le vois … » Que tu lâches, planant de plus en plus à l’ouest, de plus en plus ailleurs. Tu te perds, tu te chamboules toi-même ça n’aide pas. Mal de tête en avance, tu penses bien trop, ton cœur tambourine dans ta tête à te faire perdre pied, tu as du mal à ne pas la laisser pencher d’un côté, à sentir tes paupières un peu plus lourde. Tu es mal, tu passes par l’envie de plaire, l’envie de sombrer, et l’envie de sourire. Et putain tu n’arrives pas à te fixer. Le tourbillon de ta vie aura ta peau, tout aura ta peau et toi tu ne seras plus rien. Tu veux marcher, ne plus te sentir enfermée ou autre, il en est hors de question. Des talons ? Tu souris et ton regard le cherche, tu retires tes chaussures. « Quels talons ? » Tu te sens légère ainsi, tu te sens bien. Pinçant tes lèvres tu glisses ta main dans la sienne, la paume de sa main est presque rugueuse et tu souris. « Merci … » T’as un léger sourire qui supplie et tu ne sais plus ce qui se passe, mais les larmes sont là et toi t’es ailleurs dans un autre monde. Mais tu restes forte malgré tes lèvres qui tremblent sous le poids de tes soucis. « Par ici ? » Tu montres une rue pour savoir par où aller.


_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie.•
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : arthur gosse.
/ crédits : amor fati ♥ (av) gif + signature (hoodwink)
/ nombre de messages : 1840
/ cartes en main : 1166

/ âge : 26
/ statut : célibataire. il préfère s'occuper de sa famille pour l'instant, même si les nuits sont longues.
/ occupation : serveur dans un café + livreur sur le coté pour arrondir ses fins de mois.
/ zone du queens : queens contemporain avec l'ensemble des burtons
/ beau bordel :

daisy / azur / scar / luz /mjolnir/ shiloh

COMPLET


MessageSujet: Re: weirdness (nika)   Ven 24 Aoû - 17:40

l’ombre protectrice du gamin se reflétait sur les murs du bar. il tentait de dissuader les curieux de trop s’approcher. ses yeux sévères contrastaient avait le petit sourire qui s’étirait le long des commissures de ses lèvres. son cœur attendri de voir nika ainsi, dans cet état si second. il ne savait plus quelles cartes jouer, la demoiselle semblait avoir réponse à tout. il pouvait voir le feu faire rage dans ses prunelles. tout cette énergie, l’alcool lui offrant un échappatoire, une force. il observait le ciel, s’attendant à y voir un signe, une marche à suivre mais rien. il jeta sa cigarette sur le bitume, et l’écrasa sur le sol. il tentait de s’octroyer quelques secondes supplémentaires pour réfléchir. la tension durcissait les épaules de l’ainé des burton, alors que sa peau frémissait sous le contact de du doigt de la demoiselle contre sa bouche. elle semblait avoir du mal à conserver des distances respectueuses, dans cette quête constante de contacts physiques. irwin ne s’en formalisait pas, comprenant que nika agissait ainsi par habitude. elle qui jouait de ses charmes pour fuir la réalité. « si tu le dis. » qu’il opina dans un haussement d’épaule. il ne voulait pas la rendre encore plus triste, alors il la laissait gagner cette petite bataille. parce qu’elle avait beau s’esclaffer à gorge déployé, son rire sonnait faux. elle semblait si tourmentée. et même si irwin ne se rendait pas compte de toute la nuance et l’étendue de cette dernière, il savait qu’elle était bien là présente, cachée dans la poitrine de nika. trop empathique à élever deux petites sœurs, peut-être que finalement il connaissait un peu les femmes. « on peut s’amuser de bien des façons tu sais. » qu’il souligna avec une pointe de sagesse dans la voix. il y avait d’autres moyens pour oublier. des façons moins néfastes pour réduire sa vie en miette. elle avait des milliers d’options qui se présentaient à elle, et pourtant nika semblait absolument vouloir choisir celle qui la dégraderait le plus. irwin pinçait des lèvres ne souhaitant pas se montrer trop dur ou catégorique. il semblait faire le funambule sur un fil prêt à casser. il devait choisir ses mots avec soin et douceur. « je n’ai pas dit ça. tu es une fille attirante nika, et je ne voudrais pas profiter de toi quand tu es dans cet état-là » qu’il explique à nouveau tentant de glisser un compliment dans ce qui serait bientôt un refus catégorique. le cœur d’irwin ne battait plus pour les femmes, et ce depuis de longues années. il ne savait même plus qu’est-ce qu’était d’avoir une femme à embrasser, à prendre dans les bras. il voyait les larmes perler le long de ses yeux, et ça lui faisait mal. irwin a envie de lui montrer qu’elle n’a aucune raison de pleurer. que la vie est belle. que le ciel brille de millions d’étoiles, et que si nika le souhaitait vraiment, elle pouvait devenir l’une d’entre elle. timidement, de ses doigts fins et habiles il essuyait les sanglots qui semblaient vouloir se déverser sur le beau visage de la demoiselle. « ça va aller. » qu’il chuchote pour la réconforter. « tu sais je dis toujours à mes petites sœurs que dans la vie faut pas pleurer. qu’à chaque fois qu’une larme touche le sol ça rend très malade une petite fée. » qu’il explique avec une touche d’amour dans la voix, quand il imagine ses petites sœurs blotties l’une contre l’autre à l’écouter parler. « et puis c’est pas une façon de terminer la soirée » qu’il rajoute une nouvelle fois alors que nika retirait ses chaussures. si elle préférait marcher pied nu, irwin n’allait pas s’y opposer. bien que le sol de new york n’était pas particulièrement connu pour être très propre.il lui sourit en hochant de la tête. la main dans la sienne il commença à l’entrainer avec lui. « oui c’est par là bas. ça va aller sans chaussure ? » qu’il opine en pointant du doigt l’inconnu.

_________________
maintenant que t'es dans le grand bain, devine comment on nage. t'auras toujours une espèce de rage, envie de prendre le large. ©️cosmic love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t745-oublions-nos-larmes-irwin http://savethequeens.forumactif.com/t774-ephemere-effet-mer-irwin#22494


avatar


/ avatar : nina dobrev
/ crédits : Midnight Blues.
/ autres personnages : tehani, mahe, jihane, keziah, mattie, tazmin & Kenan.
/ nombre de messages : 2115
/ cartes en main : 298

/ âge : 24
/ statut : célibataire et apparemment mariée
/ occupation : étude de droit, pour devenir procureur. Tu bosses dans un club comme danseuse sur un podium pour payer les factures.
/ zone du queens : Le queens effervescent y a encore quelques temps puis tu as été kidnappé pour finir dans le queens dirty rich de monsieur jenkins.
/ beau bordel :
/sujet en cours
rory / jules / Malohe / ruben#2 / Alexis /kurtis&ruben / soren / emeraude / intrigue : alexis, ruben & emy

/sujet clos
ruben/Lou / Irwin

MessageSujet: Re: weirdness (nika)   Mar 11 Sep - 16:56


Irwin & Nika.
weirdness.
Être une autre personne, avoir une belle vie, c’est un peu ça le souhait qu’on fait avec l’alcool quand rien ne va. T’as fui. Tu t’essayes de trouver des raisons à cette vie actuelle. Tu ne supportes pas ce qui se passe dans cette dernière alors, tu essayes, de ton mieux pinçant tes lèvres, tu es bien, tu t’offres, tu n’as même pas conscience de ce que tu fais. Non, clairement tu te rends même pas compte que ce type, si doux et gentille ce n’est pas la première fois que tu le croises dans cet état. Pourtant tu bois, tu t’amuses à l’accoutumé, mais ces deux fois où ton chemin à croisé le sien, c’était autre chose que de l’amusement. C’était de l’oubli, un souhait de renouveau, d’être ailleurs. Mais ce n’est pas ainsi que la vie est faites. Non tu ne peux pas fuir, tu dois affronter et bomber le torse pour ne plus être mal. Pinçant tes lèvres, tu dragues, tu écumes les prunelles du jeune homme essayant de rester adroite dans tes mouvements, mais ce n’est pas simple. « Je le dis. » Non tu n’es pas compliqué, juste perdue, complétement anéantie, mais qui pourrait le voir sauf une personne voulant vraiment le percevoir à cet instant. Donc lui, donc Irwin peut le faire. Forcément. Le seul qui ne te saute pas dessus avec tout cet alcool que tu avais dans l’être, cet alcool qui glisse et se mélange avec force dans ton sang, encore et encore. Tu ne serais pas dire combien de verre tu as bu. Assez pour être euphorique, te sentir légère, mais être consciente. Moins que la dernière fois. « Ah oui, je veux bien que tu me montres ça … » Que tu lances de cette voix suave qui ne te ressemble en rien, ton doigt glisse le long de sa joue, ton être collé au sien, tu pinces tes lèvres noyant tes prunelles dans les siennes. Tu ne sais pas ce que tu veux, ce que tu vaux non plus. Tu n’es pas sûre de grand-chose à vrai dire. Le regard triste, le corps qui dit que tout va bien alors que t’es détruite. Tu ne sais pas trop ce que tu dois faire, dire pour le convaincre de jouer, de s’amuser avec toi, de prouver que la vie peut avoir du bon. Mais ça ne te ressemble pas. T’es pleine de peine et il te faut combattre ça. « Quel état ? » tu râles à faire détournes d’autres paires d’yeux sur vous. Tu ne veux pas qu’on te dise les choses, tu veux qu’on le prouve. Tu es bien, dans aucun état, mais c’est faux, t’en as juste pas conscience. Toi c que tu vois, c’est qu’il ne veut pas de toi, qu’il veut juste se débarrasser du fardeau qu’il vient de pécher sans rien demander. Tu vas pas bien et ton cœur il vient de flancher pour de bon, il a démissionné, il est parti ailleurs, dans un autre être où il n’aura plus besoin d’autant souffrir de toute ces conneries. T’es à terre, mais en vrai on creuse un trou au tour de toi pour te faire tomber plus bas et tu aides à grand coup de pelle toi aussi. Les perles se tiennent sur ton visage dompter par une main douce et peu sûre, celle de Irwin. Tu laisses faire, mais tu as l’impression de ressentir autant de dégout pour toi qu’un vieux mégot qu’on peut retrouver sur un trottoir aprés un soir de boite de nuit. Tu souris et tu hésites à répondre à ses mots que vient de lancer la proie qui s’est démontré être un réel petit agneau en bien des choses. Généralement ta proie devient un loup te salissant quand toi tu ne vas pas bien. Il est temps de remonter sur ton piédestal, celui pour lequel tu es faite. Tu vaux plus que tout ce merdier, mais tu t’en rends plus compte avec tout ça. « J’en rends malade alors … beaucoup et t’en fait partie … » Tu le regardes dans les yeux. « Je le vois que je te dégoute ! » Tu imagines, tu rêvasses sans doute debout, mais ça te fait du bien dans le fond de savoir qu’en vrai le problème vient peut-être de lui, t’essaye de te consoler de ton mieux. « J’avais une autre façon de finir ma nuit … mais tu m’as mis un plan ! » Que tu ajoutes. Tes talons retirés tu te sens libre, prête à dévaler la petite colline du générique de la petite maison dans la prairie. « Oui, ça va aller … sinon tu pourras toujours me porte ! » Tu souris, tu tentes une petite dose d’humour tout en marchant.


_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
•C'est juste un mauvais jour, pas une mauvaise vie.•
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: weirdness (nika)   

Revenir en haut Aller en bas
 
weirdness (nika)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nika
» nika • tu peux courir à l'infini, à la poursuite du bonheur, la terre est ronde autant l'attendre ici
» Nika Scherbatsky [Serpy]
» Le passé nous rattrappe toujours ✟ Nika & Lorelei
» black meeting. (NIKA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: boulevard of broken dreams :: version #3 et #4 :: RPS-
Sauter vers: