Partagez

 

 good thing / bart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Mimi Wilkes


( play your cards )

/ avatar : laura b.
/ crédits : avatar et icons par mars ♡.
/ autres personnages : agnes, gaspar, zekia, dom et iryna.
/ nombre de messages : 2346
/ cartes en main : 105
good thing / bart. GWGNz1i
/ âge : 26
/ statut : errante, à détruire ce qu'elle touche, à ne pas pouvoir s'en empêcher, et à ne pas parvenir à le regretter. sauf quand il s'agit de sa moitié, son jumeau, son âme. dans le creux du ventre, la belle gueule d'un certain hoenikker.
/ occupation : âme brouillon. junkie, la plupart du temps. constamment renvoyée, la voilà qui veut prendre un job au sérieux. le club des mcgrath comme terrain de jeu.
/ zone du queens : ici et là, où on veut bien d'elle, où elle décide de s'oublier. les squats, les repères pour les âmes égarées. mais maintenant, un toit sur la tête, une vraie responsabilité. une chambre dans une maison de cinq étages, c'est petit, mais c'est tout ce qu'elle a jamais eu.
/ beau bordel : en cours -- miles / joel / vince / kaz / madalena / lais / ander (3) / bart / flip (3) / eden&ander / jaime / full.


Spoiler:
 

good thing / bart. Empty
MessageSujet: good thing / bart.   good thing / bart. EmptyVen 10 Mai - 19:52

La cigarette entre les doigts, elle attend. Toujours le sourire amusé au coin des lèvres, à ne pas trop savoir s’en départir. Sourire qui se prélasse sur son visage depuis longtemps déjà, depuis qu’elle a mis les pieds dans le bar et qu’elle a levé les yeux vers la scène. Elle était sortie avec l’espoir de se changer les idées, de boire jusqu’à complètement s’oublier, oublier sa vie et sa colère, oublier Flip, et voilà que le passé s’était ramené comme un véritable cadeau sur un plateau d’argent. L’occasion parfaite d’oblitérer le présent, c’était de faire un voyage dans ce qui avait auparavant existé. Avant la désintox, avant Flip, avant tout ça. Il y avait une Mimi avant tout ce bordel et elle était heureuse de pouvoir y remettre les pieds, même juste le temps d’une soirée. Les verres enfilés sans trop se presser, elle était restée dans un coin discret en se contentant de l’observer. Bart. Une éternité depuis leur dernière rencontre, ça datait d’une autre vie, littéralement. Il était toujours le même autant qu’il avait changé, tignasse blonde et le regard magnétique. C’était un total hasard de le voir là, et elle s’était assurée qu’il ne puisse pas la voir, sachant déjà vouloir lui faire la surprise à la sortie de la scène. Elle s’était glissée à l’extérieur avec ses cigarettes, et elle attendait patiemment contre le mur de briques que la bouille familière fasse son apparition. Bart, ça n’avait pas été la grande histoire, ça ne l’était jamais avec Mimi, mais ça avait été chouette le temps qu’ils s’étaient vus, quelques soupirs et quelques sourires, Bart était le genre de type qu’elle appréciait bien et ils avaient eu du bon temps tous les deux.

Le regard tourné vers le ciel d’encre, elle inspire la brise qui fait légèrement danser ses cheveux. Elle ignore son téléphone qui vibre, savoure juste la légère ivresse dans ses veines, décuplée par la quiétude qu’elle sent dans le coeur d’Ander, quelque part ailleurs en ville. Elle est tranquille, Mimi, mais elle a la malice dans le creux du regard, qui attend juste de se manifester à l’arrivée du musicien. Et alors, la porte s’ouvre pour laisser passer quelques silhouettes qu’elle reconnaît que trop vaguement - et finalement, la tignasse blonde de Bart qui est un peu trop caractéristique pour ne pas être reconnaissable. Et elle sourit, Mimi, en jetant sa cigarette par terre, et en se redressant sur ses pieds. Quelques pas pour se rapprocher, et le sourire aux lèvres. « Hey, Flaherty. » La voix plutôt calme, mais suffisamment forte pour attirer son attention. Et quand il se tourne vers elle, son sourire s’étire encore plus. Les souvenirs agréables, et la rencontre hasardeuse qui l’amuse. « Ça fait un bail, dis donc. » Très longtemps, une éternité entière qui s’était déroulée depuis. Mais ça n’a pas d’importance - les gens comme eux ne changeaient pas, pas vraiment. « T’as du temps pour une vieille connaissance, ou t’as trop de groupies qui t’attendent ? » Elle le taquine, bien entendu, mais elle espère tout de même qu’ils pourront rattraper le temps perdu.

_________________
this fast lane living, it's a curse, better tell me what's your life worth. ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2299-bullet-in-a-gun-mimi http://savethequeens.forumactif.com/t2343-burn-out-mimi


Bart Flaherty


( play your cards )

/ avatar : nordberg
/ crédits : alittlebitofbrain (avatar)
/ autres personnages : vince et cie
/ nombre de messages : 123
/ cartes en main : 30
good thing / bart. Tumblr_p236epmmGk1v93cuso1_r1_400
/ âge : 26
/ statut : enfoiré de première, promet de te rappeler sans jamais le faire, collectionneur de petite culotte, grand défenseur de la liberté. père improvisé d'une gamine haute comme trois pommes.
/ occupation : rock star de garage, futur Iggy Pop, des cordes au bout des doigts pour nourrir la passion, un appareil photo pour payer le loyer, sa belle gueule au service de Mrs Robinson pour l'argent de poche.
/ zone du queens : Queen vert, l'appart au-dessus de l'épicerie, la guitare et les disques dans un coin, sa gamine dans l'autre, lui au milieu d'un joyeux bordel.
/ beau bordel :

good thing / bart. Empty
MessageSujet: Re: good thing / bart.   good thing / bart. EmptyJeu 30 Mai - 19:21

Mamie ne dit rien. pourtant tu lui as encore laissé ta gosse dans les bras, t’éclipsant à toute vitesse, à peine le temps de déposer un baiser sur sa jolie tête blonde. Mamie ne dit rien, pourtant t’a sentie son regard réprobateur dans ton dos. Ce genre de regard teinté de question et de déception, comme si Mamie pensait que tu’allais devenir un bon père, que du jour au lendemain tu te réveillerais avec cette fibre paternelle, cette envie de changer le monde, ce besoin d’élever ta gosse. Ça c'est pas produit. tu doutes que ça se produise un jour. T'es pas fait pour ça, pas prêt non plus, pas prêt pour changer de vie, tout remettre à zéro, bazardé tes vieilles habitudes de mec célibataire et bien égoïste. T'en a simplement pas envie. Tu veux pas ranger tes cartons de pizza qui s’entasse, tes clopes dans le cendrier, ton joint encore fumant et les bières au coin de la pièce. Tu veux pas décrochez-les poster de tes groupes de rock favoris, ranger la guitare et le skate, faire de ton appartement un doux foyer. Tu veux pas changer. Comme tu voulais pas de cette gosse au fond. Pourtant tu sais pas, ce soir-là en t’engouffrant dans la bagnole de ton pote, y a ce truc au ventre qui te fait te retourner, jeter un dernier regard à l’appart de ta grand-mère. un truc que tu n'as jamais fait, que tu n'as jamais ressenti avant. C’est peut-être ta conscience qui t’envoie un signe, te dit de pas y aller, de faire demi-tour et de devenir un père. de reprendre ta gamine et de la ramener dormir chez elle. chez toi. mais te n'en fait rien, envoie balader ta conscience et les maudits sentiments qu’elle te fait ressentir et claque la portière de la voiture.

tu pouvais pas rater ça, tu pouvais pas les abandonner ce soir, ne pas être là, sur la scène, devant tous ces yeux qui ne regardent que toi, qui ne sont là que pour toi. plus qu’une envie, c’est un réel besoin d’être là, la guitare à la main, les doigts s’agitant parfaitement sur les cordes, produisant les sons presque parfaits, les notes enchaînées sans jamais se tromper. parce que tu ne vis que pour sa Bart, parce qu’il n’y a qu’avec la musique que tu ressens ce genre de chose, la plus belle des maîtresses, la plus douce des amantes, la seule à qui tu restes fidèle. et c’est toujours la désillusion quand vous descendez de scène, quand les fans ne sont pas là, ne se presse pas pour un mot de vous, pour un autographe, pour une photo. toi tu rêves de grande scène, de popularité, de femme accourant à tes pieds pour t’embrasser, de saut dans la foule, porter par l’amour. y'a rien de ça, tu’es loin du compte Bart, la triste réalité c’est que personne ne t’attend, personne ne t’acclame, personne né cris ton nom. T'en montre rien, tape dans les mains de tes potes, du reste du groupe, par peu fière de votre prestation. t’attrape la serviette qu’on te tend, essuie la sueur de ton front, quitte la salle pour t’éloigner, sortir prendre l’air. pourtant tu l’entends ton nom, une voix familière qui te fait te retourner, une Mimi au sourire grandissant qui t’attend dans un coin. Tu l’as pas vu depuis un moment… depuis quand ? trop longtemps, pas assez pour l’oublier. mimi est la douceur de vos nuit, mimi et les démons qui veulent la tuer, mimi qui partent, loin, pour se soigner. mimi jamais vraiment oublié, pourtant ça fait longtemps que tu n'as pas pensé à elle. mais tu’es heureux de la voir, là, devant toi, t’approche un peu d’elle. tu ricanes quand elle te parle de tes fans, tu sais pas si elle se fout de toi, tu sais juste que ça t’fais chier qu’effectivement elles ne soient pas là, t’ouvrent grand les bras, faits mine de regarder autour de toi. “tu les entends pas ? elle crie mon nom bébé”, T’aimerais bien, t’en rêve, t’en crève. tu ricanes, t’approche assez près, sors un paquet de clopes pour en coincer une entre tes lèvres. “c’est vrai que ça fait un bail”, tu l’allumes, un tel coup de briquet, repose tes yeux sur elle, “qu’est-ce que tu deviens ?”, tu sais pas si elle est revenue dans le coin, ou juste de passage, tu sais pas si elle va mieux, tu sais pas si elle a changé. et toi bart, est-ce que tu as changé ?

_________________

quand on s’est mis à danser, tu m’as donné un baiser de crystal à déposer là sur la langue. Elle fait sauter son top en jean je crève en voyant sa poitrine maintenant mon cœur bat au rythme des pas de Tatiana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t3735-i-am-the-king-of-the-divan-bart


Mimi Wilkes


( play your cards )

/ avatar : laura b.
/ crédits : avatar et icons par mars ♡.
/ autres personnages : agnes, gaspar, zekia, dom et iryna.
/ nombre de messages : 2346
/ cartes en main : 105
good thing / bart. GWGNz1i
/ âge : 26
/ statut : errante, à détruire ce qu'elle touche, à ne pas pouvoir s'en empêcher, et à ne pas parvenir à le regretter. sauf quand il s'agit de sa moitié, son jumeau, son âme. dans le creux du ventre, la belle gueule d'un certain hoenikker.
/ occupation : âme brouillon. junkie, la plupart du temps. constamment renvoyée, la voilà qui veut prendre un job au sérieux. le club des mcgrath comme terrain de jeu.
/ zone du queens : ici et là, où on veut bien d'elle, où elle décide de s'oublier. les squats, les repères pour les âmes égarées. mais maintenant, un toit sur la tête, une vraie responsabilité. une chambre dans une maison de cinq étages, c'est petit, mais c'est tout ce qu'elle a jamais eu.
/ beau bordel : en cours -- miles / joel / vince / kaz / madalena / lais / ander (3) / bart / flip (3) / eden&ander / jaime / full.


Spoiler:
 

good thing / bart. Empty
MessageSujet: Re: good thing / bart.   good thing / bart. EmptyLun 10 Juin - 4:11

Il a ce sourire qui réchauffe, Bart. La gueule du charmeur qu’il est, aussi, et cette manière d’être sans rien demander à personne. Perdu dans sa musique, mais aussi irrévocablement présent sur terre. Ça lui avait plu à propos de lui, et elle est certaine qu’il n’a pas du bien changer. Ça fait pas si longtemps, après tout, même si pour Mimi ça paraît une éternité entière. La désintox qui s’est pointé le bout du nez, les erreurs dont elle avait pas pu se relever, pas toute seule du moins. Elle avait fait couler le sang de celui avec lequel elle partageait son âme même, et y’avait fallu apprendre à vivre avec ça. Essayer de s’en sortir, pour ensuite encore mieux replonger - et le temps avait passé. Longtemps, et pourtant pas tant que ça. Bart se ressemble toujours, et c’est étrangement rassurant pour Mimi qui avait parfois l’impression que le monde entier était à l’envers. Les fondations qui s’écroulent, mais y’a autre chose qui reste, les arbres avec des racines ancrées trop profondément, et Bart était comme ça. Il ouvre grand les bras comme pour l’attirer dans une étreinte et il a le sourire flamboyant de la rock star qui se perd dans les étoiles. « Tu les entends pas ? Elle crie mon nom bébé. » Elle rigole, Mimi, avec ce grand sourire sur les lèvres. Le son de sa voix qui lui rappelle ce temps partagé ensemble, et ça lui fait du bien, après tout ça avait été plutôt simple. Pas de complications, deux esprits sur la même longueur d’ondes, le temps de partager un morceau de vie sans trop s’en demander. « Ah non, c’est drôle, j’entend rien du tout. » Qu’elle lui répond sur le ton de la malice, en le regardant allumer sa cigarette. « C’est vrai que ça fait un bail. » Elle le regarde, le détaille, le sourire malicieux aux lèvres. L’envie de s’en allumer une autre, en le regardant faire. « Une éternité, au moins. » Et quelques poussières. Mais ça n’a pas vraiment d’importance, pour les gens comme toi et moi.

« Qu’est-ce que tu deviens ? » Y’a un petit sourire qui se glisse sur ses lèvres, à Mimi, alors qu’elle se laisse un peu retomber contre le mur du bâtiment juste à côté. Bras croisés sur la poitrine, mais les yeux grands ouverts sur le morceau de vie retrouvé. « Oh, tu sais. Rien de bien différent d’avant. » Tristement, peut-être. Le bout de chemin qu’elle avait réussi à accomplir, avant de sauter à nouveau dans le précipice. « J’ai essayé de devenir quelqu’un de bien, mais faut croire que c’est pas trop pour moi. » Le nez un peu plissé, le temps de prononcer les mots, mais c’est dit avec légereté et pas mal de malice. Elle s’en fout, Mimi, ça l’intéresse pas de toute façon d’être du côté de la lumière. La noirceur trop profondément ancrée en elle, depuis le temps. « Et toi alors ? Ça a l’air de bien marcher, tout ça. C’est bien, la vie de rock star, ou c’est pas comme dans les films ? » Le sourire toujours planté sur les lèvres, alors qu’elle se sort une cigarette aussi pour la glisser entre les lèvres. « Tu m’allumes ? » Qu’elle lui demande avec un petit peu de malice, pointant sa cigarette et la sienne.

_________________
this fast lane living, it's a curse, better tell me what's your life worth. ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2299-bullet-in-a-gun-mimi http://savethequeens.forumactif.com/t2343-burn-out-mimi
Contenu sponsorisé






good thing / bart. Empty
MessageSujet: Re: good thing / bart.   good thing / bart. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
good thing / bart.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) A. DANAEL HEATHCLIFF • sometimes not telling people anything is a good thing.
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» GOOD VIBRATIONS
» The funny thing about a strong woman is that she doesn't need you... She wants you. And if you start slacking she'll be content without you. ~ Kanon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: made of starlight-
Sauter vers: