Partagez

 

 habits (siam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Lion Reed


( play your cards )

/ avatar : b. eidem
/ crédits : ultraviolence (a)
/ autres personnages : primrose
/ nombre de messages : 159
/ cartes en main : 0
/ âge : 27
/ statut : le feu aux tripes qu'il entretient, trop occupé à veiller que les flammes ne le dévore pas tout entier pour se préoccuper de quelqu'un d'autre.
/ occupation : là ou l'argent l'appelle.

habits (siam) Empty
MessageSujet: habits (siam)   habits (siam) EmptyJeu 28 Mar - 2:22


y a une soirée, je t'attends

L'adresse du lieu envoyé, c'est pas une question qu'il pose lion. Une invitation qui a des allures d'ordre sans en être un vraiment. Siam s'est rarement désisté, l'inverse est d'autant plus vrai. L'intuition qu'elle viendra toujours puisqu'il l'a si souvent trouvé dans ces lieux. L'espoir aussi, ce sentiment perfide qu'elle ne s'est pas délesté de ce goût pour le trop. trop festif, trop extrême.
Pour l'effervescence des samedis soirs.
L'ondulation des corps sur le rythme des basses. sous la musique, le brouhaha de ceux qui vivent. De ceux qui fêtent. Lion à jamais su ce qu'ils fêtaient sans cesse, sans doute rien de plus que l'ivresse. Ou la vie. Il n'est ni danseur ni fêtard. il est juste là. caméléon qui se fond dans le décor, qui invisible mais présent. Davantage à observer qu'a participer, rien ne l'intéresse sinon ce qu'il attend.
celle qu'il attend
Et la silhouette se découpe entre les corps qui se mouvent, vite repéré par l'instinct. Il croirait presque désormais qu'il pourrait le sentir venir sans rien voir, à force de l'habitude. Parce qu'il l'a souvent attendu sans doute, souvent cherchée quand il la croisait déjà trop. Il se souvient pas quand siam est devenu une habitude pour lui, des mois déjà, aux prémices de sa déchéance, de sa souffrance et parfois, il songe que y a rien de sain dans cette façon de toujours la faire revenir dans ces endroits, de ne jamais la laisser reprendre le digne cours de sa vie. « t'es venue. » rhétorique tant il n'en doutait pas. Lion souligne des évidences que personnes n'auraient remis en cause. Évidemment qu'elle est là, siam ne l'est-elle pas toujours depuis longtemps déjà ? Et lion aime à se laisser croire que c'est moins grave s'il est là, lui aussi.
Altruiste,
quand il voudrait la protéger des douleurs, ériger une forteresse entre elle et le monde.
Égoïste,
quand il refuse pourtant de la laisser s'échapper trop loin, prétendu protecteur quand il s'agit finalement de ne pas la voir disparaître de son univers.
Ni bon ni mauvais. Lion est l'entre-deux. Il peut bien être fléau s'il est le seul qui s'en confère le droit. Refuse de voir les blessures que d'autres ont causés mais si prompt à en faire lui-même. Les siennes, il sait bien les nier, prétendre qu'il n'est coupable de rien. Siam en est la personnification. Des tas d'instants à espérer la sortir des méandres dans lesquels elle baignait, jamais assez pour l'en extirper totalement. Lion tend la main pour ne pas la perdre dans les vague sans jamais la sortir des eaux troubles.
Parce qu'il y vit, les marées hautes c'est chez lui.
Et peut-être qu'il y trouve son compte dans cette demi errance, ou elle n'est ni perdue ni trouvée. Coincée là, dans cet endroit dans lequel il se terre, entre le trop et le trop-peu. Jamais glorieux ni trop sale. Un endroit qui ressemblerait aux limbes. Ni mort ni en vie. « c'est le dernier arrivé qui paye la première tournée. » rictus sur le coin de ses lèvres lorsqu'il interpelle le serveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1247-le-ciel-est-en-feu http://savethequeens.forumactif.com/t1355-animals-lion


Siam Blackbird


( play your cards )

/ avatar : taylor.
/ crédits : (ava) bird bb. (sign) uc.
/ nombre de messages : 1861
/ cartes en main : 426
habits (siam) BRzeEMG3_o
/ âge : 27
/ statut : brisée, blessée, atrophiée. le cœur tellement vide qu'elle ne se sent plus capable d'aimer.
/ occupation : héritière d'une grande chaîne d'hôtels, pleine aux as. dilapider la fortune familiale et finir en une des magazines people est encore ce qu'elle fait de mieux.
/ zone du queens : la plus bourgeoise de toute évidence. les blackbird ont envahi le queens uppé.
/ beau bordel : habits (siam) Tumblr_p14yiz9kve1twgfulo1_500
☆ ☆ ☆
cez - lion - shabh - lina
anyone ? - anyone ?

habits (siam) Empty
MessageSujet: Re: habits (siam)   habits (siam) EmptyMar 16 Avr - 23:14

les soupirs s'échappent à chaque minute qui passe, l'ennui bordant les lèvres rouge carmin. elle fait tantôt courir ses ongles manucurés sur ses genoux, tantôt sur le bout de table qui lui tend les bras. elle se tient à l'écart siam, au plus loin des minauderies des cinquantenaires aguerries. les vagues connaissances de sa chère mère qui peuplaient le salon de la demeure familiale à une heure qui ne serait bientôt plus la bonne. tout l'après-midi, leurs rires acides avaient échauder ses pauvres oreilles qui auraient préféré fuir le théâtre du massacre. sans réelle réussite, elle avait fait semblant de s'intéresser de loin. elle avait fait acte de présence quand sa mère l'avait sifflé, mais elle ne s'était mêlé de rien. trop peu attirée par la bande-annonce quand elle n'imaginait que s'envoler ailleurs. sa place n'était pas là. elle qui ne rêvait que de vivre aux éclats, de brûler la vie par les deux bouts, pour se sentir exister au moins encore une fois. le frisson, elle le cherchait dans tout ce qu'elle entreprenait parce qu'elle n'avait plus rien à perdre, tout à gagner. tout était à refaire chez la jeune blackbird. elle avait grillé sa première cartouche, à elle de ne pas renouveler l'expérience trop souvent. les heures ont beau défiler comme l'indiquent les aiguilles de la pendule, ce n'est pas pour autant qu'elle le voit le temps filer. comme dans un sablier où un grain de sable enrayerait toute la mécanique pourtant si bien huilée. quand c'est son téléphone portable qui fait vibrer le meuble en même temps qu'elle sursaute de surprise, elle ne jette qu'un coup d'oeil rapide. l'intérêt lui manque quoiqu'elle fasse. pour un peu, elle aurait juste ignoré le message. mais c'est le simple fait de poser les yeux un quart de seconde sur le nom de l'envoyeur qui lui fait revoir ses priorités. ni une, ni deux, elle s'empare de l'appareil. lion. une soirée. une échappatoire. l'opportunité était bien trop belle pour qu'elle ne passe à côté sans avoir à le regretter amèrement le lendemain. personne n'a rien de mieux à t'offrir ici siam. tu ne sais peut-être pas ce qui t'attend là-bas, mais tu sais ce à quoi tu auras droit entre ces murs-là. c'est sans doute ce qui suffit à te décider sans trop hésiter.
c'est sans mal qu'elle se fait déposer à l'adresse indiquée par texto. c'est la fièvre déjà au corps qu'elle sent monter au moment où ses iris redessinent les contours de la batisse qui abriterait bientôt toutes les folies qu'elle ne savait pas repousser. t'es venue. un haussement d'épaule pour toute réponse quand ils savaient tous les deux qu'elle ne refusait jamais ce genre d'invitation. j'ai failli passer une soirée de merde. couplée à une journée de merde, qu'elle se retient de rajouter. le combo aurait été parfait. le sourire au coin des lippes est presque voilé pour un amateur, quand l'appel du pied, lui, est bien présent et bien réel. c'est à lui qu'elle s'en remet, c'est sur lui qu'elle compte pour faire en sorte de terminer en beauté. peut-être qu'elle nourrit trop d'espoir à son encontre. ou peut-être qu'elle le connait trop bien aussi. pour avoir tant de fois écumé les bars et les soirées du même genre en sa compagnie, pas forcément agréable. parce qu'il n'est pas l'ange sur ton épaule lion. il serait davantage le petit diable. celui qui ne t'évite jamais le gouffre, celui qui se plait à te pousser au vice, à replonger tête la première dans tous tes excès. alors elle ne sait pas pourquoi elle revient toujours quand il suffirait de l'éviter pour ne plus inlassablement baigner dans des regrets et des remords. sauf que t'es bien trop faible pour résister siam. et il ne s'y est pas trompé austin. c'est pour ça qu'il t'a retourné le coeur et le cerveau avec une facilité déconcertante. parce que t'es un peu cette pauvre fille qui ne demande qu'à être aimé, qu'à être admiré et qui plonge dès qu'on lui murmure quelques mots d'amour. t'es d'un pathétique siam. la leçon, elle se la fait toute seule depuis un an. elle se critique, elle se rabaisse, elle va même jusqu'à s'enterrer elle et ses propres conneries. intimement persuadée qu'une personne intelligente ne se serait pas fait prendre au piège si facilement. lion, le roi des soirées dépravées, à défaut d'être le roi de la jungle. lion, à la fois la lumière qui t'éclaire pour sortir des enfers, à la fois l'obscurité diffuse qui assène le coup fatal pour te ramener six pieds sous terre. à force, tu ne sais plus qui il est. et peut-être bien que c'est le cadet de ses soucis quand elle le devine sans mal au milieu de la foule, quand elle sait combien il sera le partenaire idéal pour la faire chavirer dans tous les plaisirs de la vie. c'est le dernier arrivé qui paye la première tournée. tu triches, mais le karma s'occupera de toi, elle laisse échapper. sans attendre, elle commande la bouteille de whisky la plus chère. rien n'est jamais trop beau, rien n'est jamais trop onéreux, rien n'est jamais assez étourdissant. il leur fallait un élixir à la hauteur de leurs délits. dois-je comprendre que sans moi, la fête n'est jamais assez folle ? pourquoi j'suis encore là avec toi lion. pourquoi j'le vois partout autour de toi. tu me rappelles la pire période de ma vie mais aussi la plus belle. et j'suis toujours à coté de toi, à laisser cette douce torture m'entailler un peu plus. il y avait eu austin. aujourd'hui, ne lui restait que lion.

_________________
qu'importe que reviennent ces pensées qui m'aliènent. je saignerais mes veines pour soigner mes peines,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1678-im-just-a-bitch-with-money-and-power-siam
 
habits (siam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Siam Til'Illan
» représentation de Kusari Kitani
» Les ménestrels
» Natsu D. Fairy !!![en cours]
» Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: made of starlight-
Sauter vers: