Partagez

 

 ocean of debris --/ mimi. (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Joel Crain


( play your cards )

/ avatar : jon bernthal.
/ crédits : avatar par flawmingo. bannière par chrysalis. icons par prima luce.
/ autres personnages : ander, flip, gala, oswin, devan.
/ nombre de messages : 120
/ cartes en main : 0
ocean of debris --/ mimi. (flashback) Tumblr_pq2y3dqywl1x1l0y5o1_400
/ âge : 46
/ statut : (seul) en réalité divorcé — mais la mémoire qui lui fait défaut l'empêche d'avoir la moindre idée des étreintes passées.
/ occupation : (cuisinier) ancien soldat, puis exécuteur pour la mafia. retraité. mais tout ça a disparu, en même temps que le reste de sa vie. aujourd'hui, il bosse en cuisine dans un petit restaurant qui ne lui demande rien.
/ zone du queens : (queens contemporain) un petit appartement, modeste mais qui lui convient bien.
/ beau bordel : mimiserpentine ▻ agnes.

terminés :
 



there are loved ones in the glory,
whose dear forms you often miss;

when you close your earthly story,
will you join them in their bliss ?


▿ ▿ ▿


ocean of debris --/ mimi. (flashback) Empty
MessageSujet: ocean of debris --/ mimi. (flashback)   ocean of debris --/ mimi. (flashback) EmptyJeu 21 Fév - 15:49

☾☾☾
@mimi wilkes

Longue soirée. Le genre à ne plus se terminer, qui ne tirait pourtant pas la moindre protestation du cuisinier. L'habitude d'en prendre, plus que d'en laisser. L'habitude d'encaisser sans un bruit, et de faire ce qu'on attendait de lui. Ce boulot, il en avait besoin. Ce début de nouvelle vie aussi. Et les heures supplémentaires avaient beau s'accumuler, et profiter de son silence pour s'empiler encore davantage, il ne cillait pas. Se contentait de prendre l'argent qu'il exigeait calmement en retour, et de serrer un peu moins sa ceinture à la fin du mois. Pas de désir d'aller voir ailleurs. Pas d'envie de tout plaquer là. Ses poings lui avaient prouvé qu'ils auraient pu être une meilleure source de revenus — mais pour le moment, ça ne l'intéressait pas. La violence faisait partie de ces choses qu'il avait oubliées, et qu'il préférait laisser vivoter au plus bas régime possible. Le restaurant était tout ce qui lui restait. Un emploi comme un autre, à tout bien y penser.

Un sac poubelle dans chaque main, il pousse la porte arrière du restaurant pour sortir dans la ruelle. Coince l'habituel panneau de bois pour empêcher la porte de se refermer, et se dirige vers la benne avec le pas lent et lourd de fin de soirée. L'heure de fermeture approchait. Les derniers serveurs en poste remettaient la salle en ordre, et les cuisines étaient nettoyées pour se préparer à ré-accueillir autant de clients le lendemain. Et en cet instant, Joel ne pouvait que convoiter la dureté du matelas qu'il avait balancé sur le sol de son appartement. Le service avait été difficile. Les collègues, exigeants. Et derrière le silence et la patience, il attendait le moment où la solitude reviendrait.

Les sacs terminent au fond de la benne à ordure, et il fait demi-tour pour retourner vers la porte du restaurant toujours entrouverte lorsqu'il la voit. Brune, l'air fatiguée. Un peu amochée — et il ne saurait dire si c'est par la vie, ou par quoi que ce soit d'autre. Il ralentit en arrivant à la hauteur de la porte du restaurant. De toute évidence, elle ne passe pas ici sans arrière-pensée. Et il l'observe, une seconde, après avoir frotté ses mains contre son tablier. « Can I help you ? » Comprenant bien rapidement ce qu'elle pourrait foutre ici, il ajoute quelques mots d'une voix plus tranquille. « ... You hungry ? » C'est simple. Poli. Compréhensif, aussi. Ça se rappelle les premiers jours à circuler dans cette ville, avant de trouver un emploi dans ce restaurant qui se ficherait de ne pas avoir de CV s'il savait cuisiner. Et il a beau ne pas la connaître, elle a beau ne pas dégager la plus pure et la plus sensible des auras, Joel ne s'y attarde pas. Se contente de la détailler, et de surveiller le moindre de ses mouvements — par réflexe, plus que par méfiance. Maybe I can get something for you.

PAR BELOVED

dialogues :
 

_________________
Arms wide open, I stand alone. I'm no hero and I'm not made of stone. Right or wrong, I can hardly tell. I'm on the wrong side of heaven and the righteous side of hell. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2514-down-with-the-fallen-joel http://savethequeens.forumactif.com/t2691-wayfaring-stranger-joel


Mimi Wilkes


( play your cards )

/ avatar : laura b.
/ crédits : avatar et icons par mars ♡.
/ autres personnages : agnes, gaspar, zekia, dom et iryna.
/ nombre de messages : 2346
/ cartes en main : 105
ocean of debris --/ mimi. (flashback) GWGNz1i
/ âge : 26
/ statut : errante, à détruire ce qu'elle touche, à ne pas pouvoir s'en empêcher, et à ne pas parvenir à le regretter. sauf quand il s'agit de sa moitié, son jumeau, son âme. dans le creux du ventre, la belle gueule d'un certain hoenikker.
/ occupation : âme brouillon. junkie, la plupart du temps. constamment renvoyée, la voilà qui veut prendre un job au sérieux. le club des mcgrath comme terrain de jeu.
/ zone du queens : ici et là, où on veut bien d'elle, où elle décide de s'oublier. les squats, les repères pour les âmes égarées. mais maintenant, un toit sur la tête, une vraie responsabilité. une chambre dans une maison de cinq étages, c'est petit, mais c'est tout ce qu'elle a jamais eu.
/ beau bordel : en cours -- miles / joel / vince / kaz / madalena / lais / ander (3) / bart / flip (3) / eden&ander / jaime / full.


Spoiler:
 

ocean of debris --/ mimi. (flashback) Empty
MessageSujet: Re: ocean of debris --/ mimi. (flashback)   ocean of debris --/ mimi. (flashback) EmptySam 23 Fév - 22:44

• • •
@joel crain
Elle erre, Mimi. Elle erre dans les rues de New York qui veulent bien d’elle, dans le brouillard et dans l’hiver qui tire à sa fin. Laisse ses pieds traîner sur le ciment, accrocher les poubelles qui traînent et les pieds de ceux qui ne trouveront pas de toit ce soir. Elle avance, la gorge sèche et les yeux brûlants. Elle meure de solitude, Mimi, le vide en elle qui se fait plus profond que jamais. Seule, sans accroche, seule. Et pourtant jamais seule, Ander toujours quelque part dans le fond de sa tête, dans le creux de sa paume et derrière ses paupières. Quand elle ne sent plus rien, y’a toujours Ander pour la guider, toujours Ander pour secouer ses pensées. Ander il fait toujours quelque chose, il pense toujours à quelque chose. Pas comme Mimi, Mimi qui préfère le vide, qui préfère le silence, qui préfère le chaos. Ou autre chose ? Elle ne sait plus, ne sait pas qui elle est, ce qu’elle devient. La drogue lui manque mais étrangement, elle n’a pas envie de se shooter ce soir. Pas envie de se paralyser, de se rendre malade, et de se perdre dans New York. Juste envie de se réchauffer et de pleurer un peu - mais elle ne veut rien qu’elle connaît déjà. Et y’a ce creux dans son estomac, qui hurle à la faim, qu’elle ne sait pas trop reconnaître avant de lever des yeux hagards vers le petit restaurant. Lumières tamisées, écritau sur la porte vitrée. C’est fermé - pas comme si elle aurait eu un billet pour se payer un café, de toute façon. Elle a tout donné à Eden pour le loyer, il lui reste plus rien jusqu’à la prochaine paie. Juste l’errance. Toujours, l’errance.

Elle traîne des pieds, alors que l’idée germe dans sa tête. Des restaurants, ça a des restes, non ? Pas la première fois qu’elle fait ça, pas la dernière non plus, probablement. Alors elle se glisse dans la ruelle d’à côté, repère les ordures du restaurant. Reste dans les ombres, en vérifiant que personne n’y est - et alors la porte s’ouvre sur un type qui sort les poubelles. Elle le regarde, incertaine de si elle devrait tourner les talons ou non. C’est illégal, de fouiller les poubelles ? Le ventre qui crie famine alors que les odeurs de la bonne bouffe lui parvient, et elle ne bouge pas. Reste là. L’employé, type lambda, et pourtant qu’elle ne fâcherait pas. « Can I help you ? » Ça la surprend, quand elle réalise qu’il la regarde. Que c’est à elle qu’il parle. Pas un fantôme. « Hm... » Sa voix s’adoucit devant son hésitation. « … You hungry ? » Et elle a envie de pleurer. De s’accrocher à cet inconnu qui a lu en elle, et qui semble lui offrir quelque chose. Elle ne sait pas ce que ça va coûter, mais elle le fera. Elle a juste faim. Alors elle acquiesce. Peut-être un peu fébrilement. « Yes. » S’essaie à esquisser un sourire, en espérant que ça n’allait pas le faire fuir. Qu’il ne croit pas à une cinglée. « But I... » Sa voix s’éraille, les épaules frêles se haussent. Les mains dans les poches, la mine basse de honte. « I- I don’t have any money. » Not a dollar in my pockets. Not a dollar to my name. Nothing.

Like me.

_________________
this fast lane living, it's a curse, better tell me what's your life worth. ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2299-bullet-in-a-gun-mimi http://savethequeens.forumactif.com/t2343-burn-out-mimi


Joel Crain


( play your cards )

/ avatar : jon bernthal.
/ crédits : avatar par flawmingo. bannière par chrysalis. icons par prima luce.
/ autres personnages : ander, flip, gala, oswin, devan.
/ nombre de messages : 120
/ cartes en main : 0
ocean of debris --/ mimi. (flashback) Tumblr_pq2y3dqywl1x1l0y5o1_400
/ âge : 46
/ statut : (seul) en réalité divorcé — mais la mémoire qui lui fait défaut l'empêche d'avoir la moindre idée des étreintes passées.
/ occupation : (cuisinier) ancien soldat, puis exécuteur pour la mafia. retraité. mais tout ça a disparu, en même temps que le reste de sa vie. aujourd'hui, il bosse en cuisine dans un petit restaurant qui ne lui demande rien.
/ zone du queens : (queens contemporain) un petit appartement, modeste mais qui lui convient bien.
/ beau bordel : mimiserpentine ▻ agnes.

terminés :
 



there are loved ones in the glory,
whose dear forms you often miss;

when you close your earthly story,
will you join them in their bliss ?


▿ ▿ ▿


ocean of debris --/ mimi. (flashback) Empty
MessageSujet: Re: ocean of debris --/ mimi. (flashback)   ocean of debris --/ mimi. (flashback) EmptyJeu 28 Fév - 23:25

@mimi wilkes

Elle a l'air paumée, la gamine. Au bord de se mettre à pleurer. Au bord de se mettre à supplier. La tête des mauvais jours — mais Joel avait l'impression que c'était une habitude à ne plus se terminer. Que chaque jour était aussi pourri que la veille, dans le quotidien de la brunette au ventre vide. Pas capable de mentir. Tout juste capable d'acquiescer et de lui répondre, la honte au corps et la supplication au coeur. « Yes. » Et Joel ne fuit pas. Joel reste là, à la regarder. À observer le sourire hésitant qu'elle lui sert, en comprenant déjà ce qui va se passer. Capable de prédire les prochains mots avant qu'ils ne passent la barrière de ses lèvres. T'as faim, et t'as pas de quoi payer, hein ? « But I... » C'est dur à avouer. Plus dur qu'il n'y paraît. Il le sait, et il lui laisse le temps de se dévoiler. Loin de vouloir la brusquer, mais déjà bien décidé à s'assurer qu'elle partirait le ventre plein. « I- I don’t have any money. » C'est triste à entendre. Triste à constater, même s'il s'y attendait.

Il se contente de hocher la tête. Prend une longue inspiration, en jetant un coup d'oeil à la porte des cuisines encore ouverte. Puis, un nouveau regard pour la gamine. T'en fais pas, va. « Wait here. » Il ne s'embarrasse pas d'ajouter quoi que ce soit. Son regard droit suffit à dire, I'll be back. Suffit à lui intimer, I'm gonna bring you something to eat, even if you have no money. Et sans plus attendre, il tire la porte pour l'ouvrir. Décale le petit morceau de bois qui l'empêchait de se refermer, et la laisse claquer derrière lui. Les pas qui le mènent dans les cuisines. Son collègue lui fit signe qu'il pouvait décamper, s'il le voulait — et il ne se priva pas.

Il tourna les talons pour attraper les deux sandwichs et la barquette de frites tiède qu'il s'était mis de côtés, plutôt que d'avoir le temps de manger un peu plus tôt dans la soirée. Le ventre qui grondait sourdement, et qu'il ignora. Tablier abandonné, veste passée sur les épaules. Un bonne soirée marmonné, et il fila. Repassa par la porte du fond, pour ressortir dans la rue. Aviser, rapidement, la gamine qui n'était pas partie malgré les quelques minutes écoulées. Et il s'approcha de quelques pas. Lui tendit un sandwich, ainsi que le plat de frites encore fermé. « I'm afraid it's gonna be a bit cold, but... There you go. » Un sandwich gardé dans son autre main, pour satisfaire les cris que son estomac poussait toujours. Et dès que la petite se fut saisi de ce qu'il lui tendait, il recula. Lui laissa son espace vital pour respirer, et pour accuser le coup d'une générosité qu'elle n'avait pas l'air d'être habituée à expérimenter. « Eat. You'll feel better. » Puis, silencieusement, sans même ouvrir son propre sandwich, il se détourna. Prêt à s'éloigner, pour rentrer. Prêt à la laisser dévorer son maigre plat, et à repartir pour survivre à sa fin de soirée. You don't owe me anything anyway.

PAR BELOVED

dialogues :
 

_________________
Arms wide open, I stand alone. I'm no hero and I'm not made of stone. Right or wrong, I can hardly tell. I'm on the wrong side of heaven and the righteous side of hell. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2514-down-with-the-fallen-joel http://savethequeens.forumactif.com/t2691-wayfaring-stranger-joel


Mimi Wilkes


( play your cards )

/ avatar : laura b.
/ crédits : avatar et icons par mars ♡.
/ autres personnages : agnes, gaspar, zekia, dom et iryna.
/ nombre de messages : 2346
/ cartes en main : 105
ocean of debris --/ mimi. (flashback) GWGNz1i
/ âge : 26
/ statut : errante, à détruire ce qu'elle touche, à ne pas pouvoir s'en empêcher, et à ne pas parvenir à le regretter. sauf quand il s'agit de sa moitié, son jumeau, son âme. dans le creux du ventre, la belle gueule d'un certain hoenikker.
/ occupation : âme brouillon. junkie, la plupart du temps. constamment renvoyée, la voilà qui veut prendre un job au sérieux. le club des mcgrath comme terrain de jeu.
/ zone du queens : ici et là, où on veut bien d'elle, où elle décide de s'oublier. les squats, les repères pour les âmes égarées. mais maintenant, un toit sur la tête, une vraie responsabilité. une chambre dans une maison de cinq étages, c'est petit, mais c'est tout ce qu'elle a jamais eu.
/ beau bordel : en cours -- miles / joel / vince / kaz / madalena / lais / ander (3) / bart / flip (3) / eden&ander / jaime / full.


Spoiler:
 

ocean of debris --/ mimi. (flashback) Empty
MessageSujet: Re: ocean of debris --/ mimi. (flashback)   ocean of debris --/ mimi. (flashback) EmptyMar 12 Mar - 22:28

Elle ne comprends pas pourquoi il veut l’aider. C’est ce qu’il semble vouloir faire, après tout, à lui demander si elle a faim. À la place de soigneusement éviter son regard, et de faire comme si elle n’existait pas. C’était ce que faisait la plupart des gens, quand Mimi s’imiscait ainsi dans les ombres. Ça l’aidait souvent d’être une fille, tristement, attirant la pitié un peu plus facilement. Mais plus souvent qu’autrement, on l’ignorait comme si elle n’existait pas. C’était plus facile que de la regarder, vraiment la voir, et essayer de l’aider. Mais l’homme, il la remarque. L’interpelle. Lui demande si elle a faim. Et Mimi a le ventre qui gronde à la seule idée de manger. Le moral un peu dans les chaussettes, aujourd’hui. À ne pas trop savoir vers qui ou vers quoi se tourner. Le reste du monde qui lui semble hostile, et qu’elle n’a pas envie de côtoyer.

Elle n’a pas d’argent. Pas de raison pour laquelle il s’attarderait. Avec quelques dollars, elle pourrait se payer un repas. Et elle sait que y’a pas mal de chances que le type ne fasse qu’hausser les épaules d’un air désolé. Reviens quand t’auras de l’argent. C’était comme ça que ça fonctionnait dans le monde, aujourd’hui. Mais le type ne le fait pas. Acquiesce juste, et lui dit d’attendre. Wait here. Mimi le toise, surprise, mais obéit. Reste là, tranquille, dans la nuit. Après tout, elle n’a rien à perdre. Pas de temps, pas d’argent. Alors elle reste. Attend. Les minutes passent, après que la porte ait claquée. Peut-être qu’il ne reviendra pas. Au moins, elle aura essayé.

Mais alors, elle entend les pas s’approcher. Relève les yeux, reniflant doucement. Les oreilles un peu brûlantes du vent qui siffle. Il lui tend un sandwich. Un plat fermé. Les odeurs qui se glissent jusqu’à ses narines. De la friture. De la moutarde. Ça sent bon, et l’estomac de Mimi en est remué. À saliver, juste à l’idée de vraiment pouvoir manger. Attrape tout ça, de mains un peu tremblantes. « I’m afraid it’s gonan be a bit cold, but… There you go. » Le petit sourire, animé par sa reconnaissance. Un peu remuée de sa générosité, tout de même. Baisse les yeux vers la nourriture, comme ne sachant pas trop quoi en faire. « Eat. You’ll feel better. » Elle acquiesce, toujours le petit sourire aux lèvres. Et alors, il se détourne, pour reprendre son chemin. Mimi n’y pense pas, s’élance en sa direction. « Wait. » Parvient à le rejoindre, ne voulant pas le laisser partir comme ça. « I just… T-thank you. I really appreciate it. » La tête qui opine, un peu nerveusement. « I’m Mimi. » Le sourire qui se veut doux, sincère. Quelque chose à propos du type qui la pousse à lui faire confiance - et elle lui doit bien ça, après tout. « D’you want to share this ? » Elle désigne le plat refermé, qui semble contenir des frites si elle se fie à l’odeur qui en émane.

dialogues:
 

_________________
this fast lane living, it's a curse, better tell me what's your life worth. ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2299-bullet-in-a-gun-mimi http://savethequeens.forumactif.com/t2343-burn-out-mimi


Joel Crain


( play your cards )

/ avatar : jon bernthal.
/ crédits : avatar par flawmingo. bannière par chrysalis. icons par prima luce.
/ autres personnages : ander, flip, gala, oswin, devan.
/ nombre de messages : 120
/ cartes en main : 0
ocean of debris --/ mimi. (flashback) Tumblr_pq2y3dqywl1x1l0y5o1_400
/ âge : 46
/ statut : (seul) en réalité divorcé — mais la mémoire qui lui fait défaut l'empêche d'avoir la moindre idée des étreintes passées.
/ occupation : (cuisinier) ancien soldat, puis exécuteur pour la mafia. retraité. mais tout ça a disparu, en même temps que le reste de sa vie. aujourd'hui, il bosse en cuisine dans un petit restaurant qui ne lui demande rien.
/ zone du queens : (queens contemporain) un petit appartement, modeste mais qui lui convient bien.
/ beau bordel : mimiserpentine ▻ agnes.

terminés :
 



there are loved ones in the glory,
whose dear forms you often miss;

when you close your earthly story,
will you join them in their bliss ?


▿ ▿ ▿


ocean of debris --/ mimi. (flashback) Empty
MessageSujet: Re: ocean of debris --/ mimi. (flashback)   ocean of debris --/ mimi. (flashback) EmptyLun 22 Avr - 2:39

@mimi wilkes

« Wait. » Il s'arrête. Se détourne, l'observe. Elle a franchi la distance qui les séparait, dans l'intention de le rattraper. « I just… T-thank you. I really appreciate it. » Elle est affamée. Épuisée. La face d'une gamine errant dans les rues depuis trop longtemps. Les battements frénétiques de ses paupières et ses gestes erratiques indiquent le manque — mais Joel ne la juge pas. Joel ne le peut pas. Le noir au fond de sa tête. La simple tranquillité qu'il ressentait en sa présence suffisait pour être capable de lui faire confiance. Elle est pas méchante. Juste paumée. « No problem. » Il marmonne. N'a pas vraiment le coeur à lui donner un sourire — pas alors que son estomac à lui crie également famine. Mais il n'y a rien d'agressif. Rien de repoussant. Il ne fait pas mine de s'en aller. Comprend le besoin de compagnie, pour le ressentir parfois aussi. La solitude qui pèse
Solitude involontaire
Solitude cosmique


« I’m Mimi. » Il la sonde, un instant. Si seule. « Joel. » Il lui rend son sourire. Ne voudrait pas s'attarder dans la rue, mais se force à rester. Pour la rassurer. Pour lui faire comprendre que si elle avait besoin de quoi que ce soit, il était prêt à l'aider. « D’you want to share this ? » Elle désigne le plat de frites — et il en est presque surpris. La scrute à nouveau. Puis acquiesce, poliment. « Alright. » La générosité qu'il comprend — échange de bons procédés. « But what about we find a place to sit ? » Le sourire plus doux encore. Plus paternel. Elle pourrait être ta fille, Joel. « D'you have anywhere to go ? » La question est directe. Le hamburger qu'il a emballé à nouveau, pour en garder la douce chaleur. Attendant de s'asseoir pour pouvoir le manger. Tâtant, prudemment, la situation de la jeune femme. Cherchant comment la soirée allait se profiler. Franc. Loin des propositions de ces hommes espérant en tirer quelque satisfaction. Tout c'que j'veux, c'est t'aider.

Et si t'as nulle part où dormir, ça peut s'arranger.


PAR BELOVED

dialogues :
 

_________________
Arms wide open, I stand alone. I'm no hero and I'm not made of stone. Right or wrong, I can hardly tell. I'm on the wrong side of heaven and the righteous side of hell. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2514-down-with-the-fallen-joel http://savethequeens.forumactif.com/t2691-wayfaring-stranger-joel


Mimi Wilkes


( play your cards )

/ avatar : laura b.
/ crédits : avatar et icons par mars ♡.
/ autres personnages : agnes, gaspar, zekia, dom et iryna.
/ nombre de messages : 2346
/ cartes en main : 105
ocean of debris --/ mimi. (flashback) GWGNz1i
/ âge : 26
/ statut : errante, à détruire ce qu'elle touche, à ne pas pouvoir s'en empêcher, et à ne pas parvenir à le regretter. sauf quand il s'agit de sa moitié, son jumeau, son âme. dans le creux du ventre, la belle gueule d'un certain hoenikker.
/ occupation : âme brouillon. junkie, la plupart du temps. constamment renvoyée, la voilà qui veut prendre un job au sérieux. le club des mcgrath comme terrain de jeu.
/ zone du queens : ici et là, où on veut bien d'elle, où elle décide de s'oublier. les squats, les repères pour les âmes égarées. mais maintenant, un toit sur la tête, une vraie responsabilité. une chambre dans une maison de cinq étages, c'est petit, mais c'est tout ce qu'elle a jamais eu.
/ beau bordel : en cours -- miles / joel / vince / kaz / madalena / lais / ander (3) / bart / flip (3) / eden&ander / jaime / full.


Spoiler:
 

ocean of debris --/ mimi. (flashback) Empty
MessageSujet: Re: ocean of debris --/ mimi. (flashback)   ocean of debris --/ mimi. (flashback) EmptyVen 10 Mai - 19:32

L’odeur de la nourriture vient lui retourner l’estomac. La faim dévorante, qui sera enfin comblée par ce geste de générosité. Ce n’est pas une dose, mais au moins ça saura lui remplir l’estomac - et après, tout ira mieux. Elle pourra y voir plus clair, et survivre à la nuit. L’étranger qui lui tend la main, sans rien en retour, et sans s’attendre à rien - juste de la gentillesse, à laquelle Mimi n’est pas du tout habituée. Il se présente, Joel, et il lui rend son sourire. Il n’a pas l’air méchant, pas l’air de vouloir autre chose que lui donner un coup de main. Et elle ne sait pas pourquoi elle lui demande de partager, Mimi. Sans doute juste le besoin de ne pas se retrouver seule à nouveau, dans cette ville un peu trop grande, et dans cette nuit un peu trop sombre. D’habitude, elle aurait profité de cette générosité et se serait enfuie à toutes jambes avant qu’on puisse lui tirer quelque chose - mais elle n’avait pas eu ce besoin, avec l’inconnu. Et il acquiesce à sa proposition, semblant un peu surpris mais pas fermé à l’idée de passer un peu de temps ensemble. Peut-être qu’il a besoin d’un peu de compagnie, lui aussi. « Alright. But what about we find a place to sit ? » Il a ce sourire rassurant sur les lèvres, qui apaise le coeur de Mimi. Il la voit, il la voit vraiment. « Ok. » Elle acquiesce, en s’approchant un peu comme pour le suivre. Ailleurs que dans cette petite ruelle, ailleurs que sous le ciel étoilé.

« D’you have anywhere to go ? » À nouveau, la question la prend de court, et elle le regarde. Il n’y a pas de malice dans sa voix ou dans son regard, et ça lui donne envie de se rester. De se raccrocher à cette belle énergie, qui n’avait pas envie de dévorer la sienne. Juste de l’aider. « No. » Elle répond, la gorge un peu plus serrée qu’elle l’aurait voulu. Le regard levé en sa direction, l’échec visible dans son regard. « I don’t. Not really. » Elle hausse les épaules, en désignant les rues autour. « I usually just find a spot that is not too windy. » Elle s’est habituée à être dans la rue, Mimi, à dormir là où il y a de la place. « But it’s fine, really, you… You don’t have to… » Et elle ne sait pas trop ce qu’elle veut dire, Mimi. La gorge serrée et la voix qui tremble un peu, alors que le manque l’empêche d’avoir les pensées claires, et le froid de se concentrer. « Maybe I should just go. » Petite voix timide, après tout ça sera sans doute mieux comme ça. Il n’a sûrement pas de temps à perdre avec un fille minable comme elle.

dialogues:
 

_________________
this fast lane living, it's a curse, better tell me what's your life worth. ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2299-bullet-in-a-gun-mimi http://savethequeens.forumactif.com/t2343-burn-out-mimi


Joel Crain


( play your cards )

/ avatar : jon bernthal.
/ crédits : avatar par flawmingo. bannière par chrysalis. icons par prima luce.
/ autres personnages : ander, flip, gala, oswin, devan.
/ nombre de messages : 120
/ cartes en main : 0
ocean of debris --/ mimi. (flashback) Tumblr_pq2y3dqywl1x1l0y5o1_400
/ âge : 46
/ statut : (seul) en réalité divorcé — mais la mémoire qui lui fait défaut l'empêche d'avoir la moindre idée des étreintes passées.
/ occupation : (cuisinier) ancien soldat, puis exécuteur pour la mafia. retraité. mais tout ça a disparu, en même temps que le reste de sa vie. aujourd'hui, il bosse en cuisine dans un petit restaurant qui ne lui demande rien.
/ zone du queens : (queens contemporain) un petit appartement, modeste mais qui lui convient bien.
/ beau bordel : mimiserpentine ▻ agnes.

terminés :
 



there are loved ones in the glory,
whose dear forms you often miss;

when you close your earthly story,
will you join them in their bliss ?


▿ ▿ ▿


ocean of debris --/ mimi. (flashback) Empty
MessageSujet: Re: ocean of debris --/ mimi. (flashback)   ocean of debris --/ mimi. (flashback) EmptyVen 14 Juin - 0:12

@mimi wilkes

« No. I don’t. Not really. » Bien sûr qu'elle n'a nulle part où aller. Il peut le voir dans la manière dont elle se tient, le comprendre au vide dans ses yeux et dans son estomac. Sûrement pas de toit, rien qu'un foutu instinct de survie qui la porte çà et là. Il ne juge pas, Joel. Sait que le chemin de chacun est différent, et qu'il ne doit son appartement qu'à l'aide qu'on lui a fournie quand il s'est retrouvé à la rue, sans le sou et sans la moindre idée de son identité. C'était recommencer doucement — mais ça l'aidait. Et même si cette gamine avait l'air d'avoir encore toute sa tête, il n'était pas question de la laisser seule dans la rue s'il pouvait lui offrir un toit pour la soirée. En plus du repas chaud qu'elle venait déjà de récupérer.

« I usually just find a spot that is not too windy. But it’s fine, really, you… You don’t have to… » Il la sent gênée. Voit le froid embourber ses gestes et ses mots, lui donner envie de trouver un endroit où se réfugier et d'y rester. « Maybe I should just go. » Elle en est timide, et il ne fait que secouer la tête pour chasser l'idée. Comprenant son hésitation, et saisissant l'impression qu'elle avait de gêner. Au milieu de cette autre aura que, pourtant, elle dégageait. La faim et le froid changeaient tout, parfois. « Don't worry. » C'est tout ce qu'il trouve à lui répondre. La voix calme, le sourire absent mais le regard compatissant. « My apartment's not far from here. It's not much, but... » Il hausse les épaules. Réalisant, néanmoins, la situation et l'ampleur de sa proposition. Ayant bien remarqué, depuis son réveil, l'étrangeté du monde dans lequel il vivait. Comprenant ce que ça pouvait impliquer. « You're free to go if you want. I don't want to make you uneasy. » Je profiterai pas de toi. Tout ce que je veux, c'est t'aider. « I know I'm a complete stranger. But I also know what it's like to need help. » Il reste calme. La gêne ne se fraie pas de chemin dans son coeur aux intentions trop franches. J'te ferai rien. « I have a couch if you need a place for the night. And a table to eat. It's up to you. » Il ne s'éternisera pas ici. Entre ses mains, la nourriture refroidit — et il voudrait rentrer avant que la nuit devienne noire et ne dévore tout autour de lui. « I don't bite. » qu'il ajoute. Incapable de lui en vouloir, si c'était plus de confiance que ce qu'elle n'était capable de lui accorder. Il finit par lui donner un sourire léger. Commencer à se détourner, commencer à s'en aller. It's up to you, kiddo. All I wanna do is help.
And I'm probably the only one like that you'll find around.


PAR BELOVED

dialogues :
 

_________________
Arms wide open, I stand alone. I'm no hero and I'm not made of stone. Right or wrong, I can hardly tell. I'm on the wrong side of heaven and the righteous side of hell. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2514-down-with-the-fallen-joel http://savethequeens.forumactif.com/t2691-wayfaring-stranger-joel
Contenu sponsorisé






ocean of debris --/ mimi. (flashback) Empty
MessageSujet: Re: ocean of debris --/ mimi. (flashback)   ocean of debris --/ mimi. (flashback) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
ocean of debris --/ mimi. (flashback)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RP flashback en 1623
» JETEE ET OCEAN / Piet MONDRIAN
» Entraînement magique [FLASHBACK avec Morrigan et Myrdhinn]
» (discussion) Ocean Home
» Debleyaj lan komanse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: rising like a skyscraper-
Sauter vers: