Partagez

 

 What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Kristina Ainsworth


( play your cards )

/ avatar : Katherine McNamara
/ crédits : chrysalis, l'artiste
/ autres personnages : peyton, arya, meg.
/ nombre de messages : 1310
/ cartes en main : 136
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_ouxj5hbJXk1qhggz0o4_400
/ âge : 22
/ statut : en couple avec Katheryn, de nouveau. elle lui laisse une ultime chance parce que son cœur ne bat que pour elle.
/ occupation : étudiante en littérature depuis plus de deux ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : majoritairement chez Isabella, depuis qu'elle ne vit plus chez Katheryn.
/ beau bordel :
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) 1558977759-1553361619-ainswell
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. and i love you for a thousand more.

☆ ☆ ☆
katheryn (39)prunemahe
isabella (5)quinn

What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyDim 17 Fév - 12:24


“What if we ruin it all, and we love like fools.” & Elle s’est posée les mêmes questions encore et encore toute la journée, Kristina. Elle s’est torturée l’esprit, elle a imaginé tous les scénarios possibles. Et pourtant, en bas de cet immeuble, elle est encore là, plantée, à hésiter. Est-ce qu’elle doit vraiment aller le voir ? Alors qu’ils ne se sont pas revus depuis des mois ? Et que va-t-elle bien pouvoir lui dire ? Lui expliquer, ou non. Mahe. Il lui manque. C’est indéniable. Elle ne l’a pas oublié durant ces derniers mois. Jamais. Et aujourd’hui, elle essaie tant bien que mal de reprendre le contrôle sur sa vie. Une vie qui a été sans dessus dessous depuis des mois et des mois maintenant. Depuis cette soirée, celle qui l’a transformé. Cette soirée durant laquelle elle a été droguée, puis violée par plusieurs hommes. Cette soirée où se trouvait Mahe, et pourtant, il n’en a jamais rien su. Elle a pris la fuite, Kristina, et plus rien n’a été comme avant après cela. Leur relation à tous les deux à toujours été beaucoup plus complexe qu’une simple amitié. Ils étaient inséparables, fusionnels, et surtout, ils ont vécu une histoire, tous les deux. Une histoire qui s’est terminée parce qu’ils étaient davantage amis qu’amoureux, mais cela n’empêche qu’il est l’ex petit-ami qui a le plus compté dans la vie de la jolie rousse. Et il compte encore, bien sur qu’il compte encore. C’est simplement beaucoup plus compliqué à exprimer. Il voit que quelque chose à changer en elle. Mais comment lui parler ? Comment tout lui dire, à lui ? L’homme qui a d’abord partagé sa vie avant d’être son ami ? C’est bien plus difficile de tout lui raconter à lui plutôt qu’aux autres. Mais elle ne peut plus rester dans cette situation, Kristina. Son absence est bien trop difficile. Et aujourd’hui, elle commence tout juste à essayer d’avancer, à essayer de faire le deuil de ce qui s’est passé ce soir-là. Elle a même trouvé le courage de tout avouer à la femme qu’elle aime. Alors peut-être qu’elle arrivera à retrouver Mahe. A retrouver son inséparable. Et puis, si elle n’essaie pas, elle ne le saura jamais. Alors elle monte, elle monte les escaliers de secours qui mènent jusqu’à la chambre de son ex petit-ami, en espérant qu’il soit là. En espérant qu’il souhaite la voir, lui parler. En espérant qu’il ne soit pas trop en colère contre elle, ou du moins, en espérant que l’amour qu’il lui porte sera plus fort. Une fois en haut, elle frappe doucement à la fenêtre, et elle attend. Elle attend une, deux secondes, et puis soudainement, Mahe se trouve là, juste devant elle. Mahe, salut… Il va se demander ce qu’elle fait ici. C’est certain. Il va se demander comment est-ce qu’elle peut se permettre de débarquer à l’improviste, comme avant, alors que rien n’est pourtant plus comme avant.
code by solosands

_________________

--- we're falling
we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down http://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564


Mahe Velázquez


( play your cards )

/ avatar : toni bae mahfud
/ crédits : vocivus.
/ autres personnages : voir le cp nika.
/ nombre de messages : 756
/ cartes en main : 35
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_p0yebgIj4M1wggwwko6_400
/ âge : 24
/ statut : instable, tu n'as pas trouvé le port où tu voudrais rester pour de longues années, jamais pour toujours, alors tu navigues et tu explores avec envie la vie et les courbes.
/ occupation : Tu es un artiste, tu as l'âme d'un artiste, tu es fait d'art. Mais il faut payer les factures, tu t'adonnes à l'art du ménage en nettoyant les scénes de crime (meurtre, braquages, suicide ect ...) Tu donnes de ton temps sans le vouloir à un orphelinat, la justice oblige.
/ zone du queens : le queens traditionnel avec ta frangine.
/ beau bordel :
in progress
athenais jax emeraude #2 mara nevaeh kristina ✽ you


What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyVen 1 Mar - 18:20

Les filles ne sont pas là pendant que toi tu es seul à peindre, laisser ton art se répandre sur la toile, laissant les effluves des couleurs se mélanger à ta guise. La beauté d’un visage, elle. Emy. Tu penses à elle, peut être bien trop, mais tu ne parviens pas à l’enrayer de ce dernier. Tu es con, un minable. Tu le sais bien que tu n’es pas capable de donner, tu n’es pas capable d’ouvrir ton cœur, ton âme à quiconque sauf à l’art ou alors à ton double. Kris. Mais elle est plus là. Même elle ne t’a pas été capable de la garder, de l’aimer sans attendre quelque chose en retour. Tout est complexe avec toi. C’est toi, qui ne sais pas prendre soin des gens. Torturé et esseulé. Ton art en est meilleur sans doute, mais tu n’arrives à rien apprécier, le goût de rien. T’aurais voulu y aller avec tes sœurs, sortir avec elle, mais t’avais aussi le besoin d’être vraiment seul, ne pas juste avoir le sentiment de l’être alors que tu ne l’es pas. La musique qui passe t’inspire, alors que tu ne cesses de modifier, de continuer encore et encore rien n’est parfait dans ton monde et dans le fond ça te plaît. Tu ne t’attendais juste pas à entendre un coup sur ta fenêtre. Surpris. T’as le regard qui s’y pose, le bonheur, la crainte de la voir. Kristina. C’est elle. Une esquisse de sourire qui se pose sur tes lèvres, tes opales n’ont pas eu le bonheur de se poser sur elle depuis longtemps et ton cœur qui frétille, qui bat plus fort. Tu restes planté là, sans même agir dans un premier temps. Lui ouvrir la fenêtre serait sans doute une bonne chose à faire. Tu ne prends pas plus de temps pour rester stoïque, tes mains qui ouvrent la porte. Sa voix résonne comme une mélodie qu’on ne peut oublier. Elle est sans doute l’une de celle que tu ne pourrais pas faire de croix dessus, celle où tu ne pourrais jamais te pardonner d’écorcher, toi le maitre dans l’art de blesser, délaisser les autres. Pourtant, t’as le sentiment de l’avoir fait. De moins en moins de rencontre, de partage. Des messages de temps à autre, comme de simple connaissance, alors qu’elle est plus, tellement plus. Un bout de nuage, une étoile qui t’éclaire dans cette vie si maussade.   «  Kris … »  ta voix tremblerait presque, ta main qui s’avance vers elle pour l’aider à entrer. La petite brise qui s’engouffre dans ta chambre, qui laisse le doux parfum de la jeune femme chagriner ton odora. Ça fait du bien, te manque plus qu’une chose. Une seule. Le contact. Et tu n’y résiste pas. C’est toujours naturel avec elle, dans tes bras, dans ses bras. Tu laisses ta tête se poser sur la sienne. Elle est celle qui brisera toujours les murs de protections qui se sont fixé autour de ton ceur, elle. Mais pas seulement, car tu le sais qu’une brune te malmène, sans le vouloir, car tu lui donnes les armes pour le faire, bêtement.

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

Life is pure adventure, and the sooner we realise that, the quicker we will be able to treat life as art.
©️️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kristina Ainsworth


( play your cards )

/ avatar : Katherine McNamara
/ crédits : chrysalis, l'artiste
/ autres personnages : peyton, arya, meg.
/ nombre de messages : 1310
/ cartes en main : 136
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Tumblr_ouxj5hbJXk1qhggz0o4_400
/ âge : 22
/ statut : en couple avec Katheryn, de nouveau. elle lui laisse une ultime chance parce que son cœur ne bat que pour elle.
/ occupation : étudiante en littérature depuis plus de deux ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : majoritairement chez Isabella, depuis qu'elle ne vit plus chez Katheryn.
/ beau bordel :
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) 1558977759-1553361619-ainswell
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. and i love you for a thousand more.

☆ ☆ ☆
katheryn (39)prunemahe
isabella (5)quinn

What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) EmptyDim 24 Mar - 19:34

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

what if we ruin it all and we love like fools
(mahe & kristina)

C’est parce qu’elle tient à lui, qu’elle ne sait plus comment se comporter. C’est parce qu’elle tient à lui qu’elle s’est éloignée. Pour ne pas avoir à lui infliger ses souffrances, pour ne pas avoir à le briser avec la vérité sur ce qui s’est passé cette nuit-là. Pour ne pas avoir à lui montrer la nouvelle Kristina, celle qui est arrivée alors qu’elle a tout fait pour ne pas changer. C’est parce qu’elle tient à lui. Et c’est aussi parce qu’elle tient à Mahe qu’elle est là, face à lui, aujourd’hui. Parce que malgré toutes les questions qu’il ne doit se poser, malgré la rancœur qu’il doit avoir, Kristina refuse de devoir tirer un trait sur lui. Elle refuse de tirer un trait sur ce qu’ils ont vécu, leur amour passé, mais également l’amitié si fusionnelle qu’ils ont réussi à construire. Alors elle s’attend à tout. Elle s’attend à affronter une indifférence, une colère. Elle s’attend à se faire renvoyer d’où elle vient. Elle s’attend à tout un tas de questions. Mais pourtant, lorsqu’il la voit à sa fenêtre, quelque chose se passe entre eux, immédiatement. La jolie rousse attrape sa main pour rentrer dans la chambre et une seconde passe, deux secondes passent, puis finalement, ce dont elle avait tant besoin arrive. Mahe s’avance et la prend dans ses bras. Il la serre contre elle, et elle sent qu’il en a autant besoin qu’elle, au final. Kristina se serre alors contre lui de toutes ses forces, oubliant tout ce qu’elle a pu ressentir par le passé, oubliant toute souffrance, oubliant toute cette distance. Sa présence la réchauffe, et à cet instant précis elle ne veut rien d’autre. Rien d’autre que lui. - Je suis là. Sa voix s’étouffe, sa voix se brise, elle est presque émue de le retrouver et de voir qu’au fond, rien n’a vraiment changé. Et que, même si c’est le cas, Mahe semble prêt à recoller les morceaux, lui aussi. Il est de loin le petit-ami qui a le plus compté dans son existence, et c’est aussi pour cette raison que même après la rupture, elle n’a jamais pu s’en détacher. - Ne me lâche pas. Elle aimerait rester dans ses bras des heures. Des heures, oui, parce que c’est bien plus facile que de devoir lui parler. Il était présent à cette soirée, il n’a pas pu la protéger, mais aujourd’hui, dans ses bras, elle se sent simplement à l’abri de tout. Alors elle ose, elle ose lui demande de ne pas la lâcher, comme si sa vie en dépendait. Et peut-être qu’elle en demande trop. Peut-être que c’est malvenu. Après tout, c’est à cause d’elle s’ils en sont là aujourd’hui, et il aurait le droit de la rejeter. Le droit d’affirmer qu’il n’est pas à sa disposition.

_________________

--- we're falling
we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down http://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564
Contenu sponsorisé






What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty
MessageSujet: Re: What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)   What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
What if we ruin it all, and we love like fools. (Mahe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Boss Set"
» How to ruin a party + Jade.
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Relations entre Politique, CIA et le Sida
» Absolarion Love.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: just like the old age-
Sauter vers: