Partagez
 

 To share a common passion + Robyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Malone O'Brien


/ avatar : Will Higginson
/ crédits : Sweet Disaster
/ autres personnages : Aucun
/ nombre de messages : 315
/ cartes en main : 251
To share a common passion + Robyn Tumblr_o92tlqGKXA1sx1fcmo2_400
/ âge : 28
/ statut : Célibâtard
/ occupation : Videur au night club officiellement, homme de main pour les McGrath officieusement + peintre à ses heures perdues
/ zone du queens : Queens contemporain
/ beau bordel : Nevaeh + Robyn + Serpentine + Adriana + Georgia

RPs terminés:
 

To share a common passion + Robyn Empty
MessageSujet: To share a common passion + Robyn   To share a common passion + Robyn EmptyLun 11 Fév - 7:50


En dehors de la boxe ou du travail, j’étais un vrai passionné de peinture. Je peignais toutes sortes de choses, cela pouvait aller des paysages, à des portraits ou encore des objets. Ce que je préférais restaient les portraits. Il y avait tant de choses à savoir sur la personne dans la moindre de ses expressions, la moindre mimique… L’Homme était fascinant et je voulais traduire les émotions de la personne à travers un tableau. Cependant, très peu de personnes étaient au courant de ma passion pour la peinture. Ce n’était pas quelque chose que je mettais en avant. Dans mon domaine professionnel, cela ne passerait pas forcément auprès de certains. Les gens pouvaient vite se moquer dès qu’on était différents d’eux. Pour éviter toutes tensions, je préférais me taire sur cette passion là. Dès que j’avais un peu de temps libre, j’allais dans un parc ou bien je me trouvais un endroit tranquille pour pouvoir peindre sans penser à rien.

Aujourd’hui, je comptais bien mettre à profit mon temps libre pour aller peindre sur un toit, profitant de la ville en mouvement. Cependant, je me rendis compte que je n’avais plus de peinture à l’huile bleu. Ça allait être compliqué si je voulais peindre un bout du ciel. Je fis une bise à mes grands parents avant de partir pour rejoindre la petite boutique où j’avais l’habitude d’aller. Au passage, je me pris un café au Starbuck. Je sentais que la journée allait être une bonne journée. Tout se profilait à merveille ! J’entrais dans la fameuse boutique. La vendeuse me reconnut et me demanda comment j’allais. Question à laquelle je répondis que ça allait puisque j’allais peindre la majeure partie de la journée. Elle partageait la même passion que moi pour la peinture alors on discuta cinq minutes sur nos dernières oeuvres mutuelles. Au bout d’un moment, je clôturais cette conversation pour me rendre au rayon qui m’intéressait. Au passage, je pris de nouvelles toiles pour en avoir de côté, si je venais à en manquer. En cet instant, je me trouvais vraiment apaiser, j’étais dans mon élément et rien ne pourrait me mettre de mauvaise humeur.

@Robyn Walker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2697-malone-la-vie-est-une-chienne#96824 http://savethequeens.forumactif.com/t2845-malone-keep-your-friends-close-and-your-enemies-closer#100823


Robyn Walker


/ avatar : Sydney Park
/ crédits : Sydney Park - insta
/ autres personnages : -
/ nombre de messages : 37
/ cartes en main : 15
/ âge : 24
/ statut : Célibataire
/ occupation : Etudiante en histoire de l'art
/ zone du queens : Elle a évoluée dans le queens uppé, elle s'y rend encore pour rendre visite à ses parents, mais elle a désormais son appartement dans le queens contemporain
/ beau bordel :
☀️solaris☀️

dako + travis + malone + (you, maybe ? )

To share a common passion + Robyn Empty
MessageSujet: Re: To share a common passion + Robyn   To share a common passion + Robyn EmptyDim 3 Mar - 3:15

to share a common passion
Des pinceaux usés à tel point qu'il ne portent plus aucun poils. Il a bien fallu qu'elle se fasse une raison et qu'elle se décide à aller en acheter de nouveaux. Elle ne peut rien peindre avec, pour seul outil, un vieux bâton de bois au bout duquel il n'y a rien. 
Des pinceaux tout neufs. Voilà ce qu'il lui faut. L'occasion de se racheter tout un assortiment de pinceaux tout aussi différents les uns que les autres et qu'elle se fera un plaisir d'user à nouveaux jusqu'à leur dernier souffle. Et pour en arriver à ce stade : il faut d'abord les acheter ; c'est donc pour cela qu'aujourd'hui elle s'est décidée pour une virée shopping artistique. Tant qu'à faire pourquoi ne pas se racheter des toiles, du papier kraft, de la peinture ? Soyons fous. Par contre, il est sûr et certain qu'elle reviendra avec beaucoup plus de choses que prévu, elle ne va donc pas se priver de passer un coup de fil à l'un des chauffeurs de son père. La vie est tellement plus simple lorsque vous avez les moyens d'avoir un chauffeur.

Le coup de fil passé, elle attend son carrosse qui ne tarde pas à arriver et l'emmener à la boutique de fournitures artistiques qu'elle souhaite dévaliser. Service rapide. Dix sur dix.

Déposée devant la façade de l'un de ses lieux préféré, elle pénètre le magasin comme si elle entrait chez elle, normal, c'est une grande habituée. Elle pourrait déambuler dans les rayons pendant des heures sans se lasser.

Comme toujours après avoir franchi le pas de la porte, elle prend une grande inspiration pour s'imprégner de l'odeur du matériel neuf de peinture, puis elle s'apprête à se diriger vers la vendeuse qu'elle connaît bien mais là...Là, elle est bloquée par la vision d'un visage qui ne lui ait pas inconnu et qui est en pleine discussion avec la fameuse vendeuse. Ils ont l'air de bien se connaître. 

Elle observe la scène de loin jusqu'à ce que l'homme mette un terme à l'échange pour s'aventurer dans les rayons, piocher quelques toiles.

Evidemment, Robyn, curieuse comme pas deux, se prend à le prendre en filature. Et plus aucun doute possible : c'est Malone. 
Mais oui Malone, ce videur du club qu'elle a rencontré à cause de ses nombreuses allées et venues dans ledit club. A force de voir sa tête à chacun de ses passages, forcément, il leur est arrivé de discuter, mais elle ne savait pas qu'il peignait. Elle ne pensait pas que c'était son genre de peindre d'ailleurs. Un sourire se plaque sur son visage, puis elle attend de pouvoir arriver derrière Malone sans qu'il ne s'en aperçoive pour lancer :

- Malone ?? C'est toi ?

Le jeu d'acteur laisse à désirer, elle le sait, mais c'est drôle. Elle rit avant de continuer son manège.

- Ah bah ça, si je m'y attendais ! Tu peints ?

Bien sûr que oui. Elle le sait, elle en est sûr.


@Malone O'Brien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2565-solaris-robyn http://savethequeens.forumactif.com/t2582-la-robyn


Malone O'Brien


/ avatar : Will Higginson
/ crédits : Sweet Disaster
/ autres personnages : Aucun
/ nombre de messages : 315
/ cartes en main : 251
To share a common passion + Robyn Tumblr_o92tlqGKXA1sx1fcmo2_400
/ âge : 28
/ statut : Célibâtard
/ occupation : Videur au night club officiellement, homme de main pour les McGrath officieusement + peintre à ses heures perdues
/ zone du queens : Queens contemporain
/ beau bordel : Nevaeh + Robyn + Serpentine + Adriana + Georgia

RPs terminés:
 

To share a common passion + Robyn Empty
MessageSujet: Re: To share a common passion + Robyn   To share a common passion + Robyn EmptyMar 19 Mar - 7:52

Après avoir discuté avec la vendeuse, je m’aventurais dans les rayons pour trouver mon bonheur. Avant d’aller chercher cette fameuse peinture à l’huile bleue, je pris quelques toiles pour en avoir d’avance. Ce serait vraiment bête d’en manquer alors que j’étais super inspiré. Même s’il m’en restait quelques unes, je préférais être prévoyant. Avec mes toiles sous les bras, j’allais ensuite au rayon peinture à l’huile. Devant tous ces produits, je regardais quelle couleur m’inspirait le plus. Je pris différents tubes dans les mains pour être sûr de mon choix. Je n’eus pas le temps de me décider que j’entendis une voix derrière moi m’appelant par mon prénom. Je fronçais les sourcils et je me retournais automatiquement. Je découvris Robyn, une cliente habituée du club qui venait de me surprendre. Oui, c’est bien moi ! Salut Robyn ! Je ne pensais pas voir une cliente en venant dans ce magasin. Mon petit jardin secret venait d’être dévoilé au grand jour et cela m’embêtait un peu, en fait. Elle se mit à rire, se moquait elle de moi vis à vis de ma passion ? Je fronçais les sourcils, restant assez sérieux. Elle me demanda si je peignais. Je pouvais mentir et dire que je prenais ces produits pour ma grand mère ou je ne sais qui. Mais en fait, j’étais las de mentir sur qui j’étais au fond de moi. Et puis, elle n’irait pas le crier sur tous les toits non plus, si ? Bref, je jouais la carte de la franchise en espérant ne pas le regretter. Oui, de temps en temps, enfin j’essaye quoi… Je posais un des tubes de peinture à l’huile bleu qui était beaucoup trop foncé pour ce que je souhaitais faire. Je suppose que toi aussi tu peins ? Je ne pensais pas qu’on partagerait une passion comme celle ci… Déjà, elle, elle devait être surprise de me trouver ici étant donné mes passes temps quotidiens et mon métier mais moi aussi je l’étais vis à vis d’elle. Je pensais qu’elle était plus du genre à aimer la danse, le shopping, des trucs de filles quoi. Comme quoi, on ne connaissait pas vraiment les personnes. Elles pouvaient nous montrer ce que nous voulions bien voir…

@Robyn Walker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2697-malone-la-vie-est-une-chienne#96824 http://savethequeens.forumactif.com/t2845-malone-keep-your-friends-close-and-your-enemies-closer#100823
Contenu sponsorisé





To share a common passion + Robyn Empty
MessageSujet: Re: To share a common passion + Robyn   To share a common passion + Robyn Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
To share a common passion + Robyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The common thread that links Cuba, Haiti, Guyana and Bolivia
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» [Arcani] Une passion qui coûte cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: time to sell the world-
Sauter vers: