Partagez

 

 I never let anything go (jihane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Ilenzo Hanson


( play your cards )

/ avatar : bb matthew
/ crédits : cosmic light
/ autres personnages : Ruben (Chris H), Denzel (Chris W), Lyzéa (Rachel B), Kory (Sophia B), Teagan (Sofia C), Boyd (Grant G), Arès (Stephen J)
/ nombre de messages : 64
/ cartes en main : 16
I never let anything go (jihane) 7ePNqqI
/ âge : 23
/ statut : Célibataire, gros lourd avec un grand coeur bien caché
/ occupation : Pilote automobile, la vitesse le fait vivre

I never let anything go (jihane) Empty
MessageSujet: I never let anything go (jihane)   I never let anything go (jihane) EmptySam 9 Fév - 16:39


Jihane & Ilenzo
I never let anything go

Aujourd’hui c’est son jour de repos, loin des circuits, loin de la route. Pourtant, très tôt ce matin, on l’a appelé pour savoir s’il pouvait venir dans un des circuits pour tester de nouveaux modèles de voiture. Ilenzo a ses préférences en termes de voitures, il a ses habitudes et même s’il aime les brusquer, les voitures avec lesquelles il roule, c’est un peu ses bébés. Bon, il est peut-être bizarre mais bon, quand on a une passion, on a parfois des attitudes dites ‘bizarres’, des obsessions pour ce qu’on fait ou même le fait de ne pas pouvoir s’en éloigner même les jours où on est censé souffler un bon coup et faire autre chose. C’est cela quand on travaille de sa passion, on n’attend pas forcément les jours de congés. Ilenzo aime tellement conduire, faire des courses. C’est la compétition derrière qui le saoul au plus haut point, et qui pourtant est le moteur d’encouragement de son paternel. Lorsqu’il ne gagne pas une course il est en colère contre lui, pas de haine particulière envers les autres. Son père l’a tellement élevé dans la compétition, lui a toujours dit qu’il devait écraser les autres qu’aujourd’hui, c’est l’inverse. Il encourage et félicite ses concurrents. Pourquoi devrait-il avoir la haine contre quelqu’un qui a juste été meilleur sur l’instant T. bien sûr, il a des rivaux, il y a des gens qu’il n’aime pas, il n’est pas non plus tout rose, il n’est pas un bisounours mais il n’est pas forcément rancunier sur les circuits. Il préfère partir du principe qu’il aura sa revanche la fois suivante. C’est tout. En tout cas il doit venir finalement, tant pis pour son programme de la journée. Il n’avait rien prévu de bien particulier donc ce n’est pas grave. Après avoir salué tout le monde, il avait finalement fait ce qu’on lui avait demandé, tester de nouvelles voitures sur plusieurs tours, faire quelques effets pour les tester et voir leurs capacités sur le terrain. Une fois fini, il rangea la voiture à sa place pour faire un compte rendu assez concis sur ce qu’il en pensait, sur ce que ça pourrait apporter lors de prochaines courses.  C’est tout pour lui, il peut prendre ses clics et ses clacs et repartir pour sa journée de congés. Pourtant, il ne part pas directement, il prend son temps. Ilenzo allait finalement partir quand il vit une blonde pas loin vers une voiture. Une blonde qu’il connait bien puisqu’ils ont même fait la même école de pilote. Une concurrente ? Uniquement sur les pistes. Sourire aux lèvres, il se décida à aller vers sa présence. « Hey blondinette ! » Ce n’est pas la première fois qu’il l’appelle ainsi, ce qu’elle n’apprécie pas forcément. « Je ne savais pas que tu bossais aujourd’hui ! » En même temps, il n’a pas son emploi du temps en tête, pas son genre de stalker qui que ce soit. « T’as bientôt fini ? » demande-t-il curieux mais aussi avec l’idée en tête de lui proposer d’aller boire un verre, ou même manger, il n’a pas conscience de l’heure qu’il est. En attendant il compte parler avec elle, ici ou ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Jihane Al Masrí


( play your cards )

/ avatar : dove bae cameron
/ crédits : kaiji.
/ nombre de messages : 2007
/ cartes en main : 14
I never let anything go (jihane) Tumblr_inline_poomjxOs8S1vjg4rh_250
/ âge : 22
/ statut : célibataire , le manche de ton homme entre la main gauche. tu maîtrises complètement ta vie surtout à ton volant.
/ occupation : pilote professionnelle de stock-car.
/ zone du queens : la baies du queens.
/ beau bordel :
in progress
《lyzea; chaptertwo. 》《teagan; chapterone.》《peyton ; chaptertwo.》《lyes; chapterone.》《india; chapterone.》《sera;chapterone.》《ilenzo; chapterone.》《《you; chapterone. 》

I never let anything go (jihane) Empty
MessageSujet: Re: I never let anything go (jihane)   I never let anything go (jihane) EmptySam 9 Fév - 21:39

Plus de nouvelle. Il avait disparu comme il était revenu dans ta vie cet ex. Gabriel était parti, laissant des doutes dans ta tête, mais sans doute dans ton cœur aussi. Tu peux tout dissiper rien qu’en songeant à nouveau à ce qu’il t’avait fait. T’étais stupide voilà tout. Une belle conne, une fille amoureuse de son premier, le seul, pas braiment. T’as laissé parfois tes envies t’emporter, mais tu t’es consacré à ton art, un art qui est de faire glisser du caoutchouc sur l’asphalte. Tu adores ça. Malgré les derniers déboires avec Atlas, tu essayes de ne plus t’emporter, ne plus t’atteler à la tâche, tu t’en veux d’avoir été ainsi, mais d’un côté il le méritait. Tu essayes de ne pas y penser, essayant de ne pas ruiner tes tours d’entraînement. Consacré que sur une chose, la vitesse qui ne fait plus qu’un avec ton être. Loin d’être scotché à ton siège malgré la gravité, tu es comme à l’aise, un poisson dans l’eau. Tu te bats pour la première place et tu le sais, tu ne le devrais pas. Mais laisser une moindre chance aux autres est impossible pour toi. Une erreur, tout bonnement. C’est comme prouver qu’ils peuvent être meilleur que toi, alors tu te bats, tu les brusques, tu brusques le manche de la voiture. Tu te débats avec toi-même pur ne pas te noyer. Tu veux vaincre, être puissante. Pas pour montrer une certaine supériorité, mais bel et bien pour montrer que tu es capable. Pas de coup chance, juste un don, aucune peur à l’horizon voilà tout. Glissant à la première place, avec des accrocs, tu les entends déjà gueuler. Mais tu t’en fiches, t’as le droit, c’est une assurance, puis ils ont bien compris que te briser les ailes n’étaient pas une option. L’entraînement fini, tu voudrais en redemander un tour, continuer, tu pourrais faire ça à longueur de temps, mais malheureusement tu ne le peux pas .alors, tu quittes ta voiture quand tu entends la voix d’un mec qui te dit blondinette. Y a qu’un con pour venir t’appeler comme ça, il vient d’être ramené dans l’écurie dans le coin et tu ne l’avais pas encore croisé. « Tien le ken de pacotille ! » T’as pas perdu ton mordant avec lui. Tu le sais comme les autres gars de l’école de pilote que vous avez fait ensemble il a vu les photos dénudés et autant dire qu’avec ces derniers tu ne manques pas de tact, tout au contraire. Si tu pouvais les assassiner sur place tu le ferais. Les opales glissant dans les siens, tu lui offres un léger sourire croissant les bras. « Quoi tu es censée connaître mon emploi du temps ? » Que tu lui lances, il t’a jamais rien fait, mais c’est le style de mec comme ton ex et t’as pas besoin de monsieur biscotto dans ta vie. Oui tu as regardé, t’es pas une nonne non plus. « J’ai fini et donc ? » Que tu lances alors que tu donnes ton casque à l’un des mecs passant qui range autour de la piste.


@ilenzo hanson I never let anything go (jihane) 786776605

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Ilenzo Hanson


( play your cards )

/ avatar : bb matthew
/ crédits : cosmic light
/ autres personnages : Ruben (Chris H), Denzel (Chris W), Lyzéa (Rachel B), Kory (Sophia B), Teagan (Sofia C), Boyd (Grant G), Arès (Stephen J)
/ nombre de messages : 64
/ cartes en main : 16
I never let anything go (jihane) 7ePNqqI
/ âge : 23
/ statut : Célibataire, gros lourd avec un grand coeur bien caché
/ occupation : Pilote automobile, la vitesse le fait vivre

I never let anything go (jihane) Empty
MessageSujet: Re: I never let anything go (jihane)   I never let anything go (jihane) EmptySam 9 Fév - 23:18


Jihane & Ilenzo
I never let anything go

Ilenzo est du style à bien s’adapter, où qu’il aille alors changer d’écurie, ça ne le dérange pas. Certains aiment rester au même endroit, ayant ses propres habitudes, ses équipes et tout le reste mais Ilenzo étant du genre à s’entendre avec tout le monde, ce n’est clairement pas un souci pour lui. Il n’a pas encore eu le temps de parler avec grand monde, chaque chose en son temps. Aujourd’hui il a parlé avec quelques personnes, se présentant mais bon, il n’est pas là non plus pour ça. Il le fera davantage la prochaine fois qu’il viendra. Par contre, quand il vit une blonde sortir d’une voiture pas loin, il savait très bien de qui il s’agissait. Déjà parce que des coureuses automobiles femmes il n’y en a pas tant que ça par rapport aux mecs mais surtout parce qu’il savait qu’elle travaillait dans le coin. Aller la voir et l’enquiquiner avec son surnom de gros boloss était bien trop tentant. « Le seul et l’unique » Il ne devrait pas être fan de ce surnom, c’est assez péjoratif, Ken l’est déjà alors de pacotille, c’est encore moins reluisant. Ce n’est pas pour autant qu’il le prend mal. Ça le fait plus rire qu’autre chose et bien heureusement. Disons que c’est de bonne guerre. Puis faut dire qu’il n’est pas très subtil avec elle, avec ses surnoms qui sont loin d’être les plus utiles en cas de drague. Ça fait un petit moment maintenant qu’il ne l’avait pas vu mais leurs piques sont toujours les mêmes, et ça le fait rire. Il lui en faut peu. « Bah oui je suis venu par ici exclusivement pour toi donc je devrais avoir ces infos-là » dit-il avec son sourire aux coins. Il s’y prend mieux avec les nanas d’habitude, autant dire que là le côté lourd il le fait exprès. Gros relou peut-être, mais c’est sur le nom du second degré et de l’amusement. Jihane a donc fini, elle est donc libre d’accepter ou non de passer les prochaines heures avec lui sans utiliser l’excuse du travail qui l’attend. « Je ne sais pas, j’ai faim, je me disais qu’on pourrait aller manger un bout quelque part si ça te tente » Une invitation lancée comme ça, qu’elle l’attrape ou pas. Il ne se vexera pas de l’inverse puisqu’au fond, il ne pense pas qu’elle acceptera. Ils ont fait la même école oui, elle était déjà en couple donc il n’a rien tenté. A l’époque. Même quand on lui a lancé le pari idiot de se la mettre dans le lit. Ce pari remonte maintenant, il ne sait même pas si ses potes de l’époque s’en souviennent. Ilenzo lui, ça a dû assez l’intéresser pour qu’il l’ait en tête maintenant qu’il se trouve devant Blondinette. Croisant les bras, il contracte ses biceps, l’air de rien, comme si de rien n’était. Son sourire aux lèvres, attendant une réaction de sa part. « Ça fait un moment, on rattrapera le temps perdu, t’auras même le droit de me vanner ! » Ça doit être tentant, même si Jihane n’a pas besoin de son autorisation pour le faire. Il manquerait plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Jihane Al Masrí


( play your cards )

/ avatar : dove bae cameron
/ crédits : kaiji.
/ nombre de messages : 2007
/ cartes en main : 14
I never let anything go (jihane) Tumblr_inline_poomjxOs8S1vjg4rh_250
/ âge : 22
/ statut : célibataire , le manche de ton homme entre la main gauche. tu maîtrises complètement ta vie surtout à ton volant.
/ occupation : pilote professionnelle de stock-car.
/ zone du queens : la baies du queens.
/ beau bordel :
in progress
《lyzea; chaptertwo. 》《teagan; chapterone.》《peyton ; chaptertwo.》《lyes; chapterone.》《india; chapterone.》《sera;chapterone.》《ilenzo; chapterone.》《《you; chapterone. 》

I never let anything go (jihane) Empty
MessageSujet: Re: I never let anything go (jihane)   I never let anything go (jihane) EmptyDim 10 Fév - 12:41

Ya des hommes à qui on devrait couper la langue, ça a beau être utile parfois, d’autre fois ils s’en servent clairement mal. Le premier à qui tu demanderais de couper sa langue, ça serait sans nul doute Ilenzo. Non, mais ce mec est clairement le seul qui ose te donner un petit surnom à la con, blondinette. Ça a un don pour te mettre en rogne. Tu voudrais bien le frapper, mais ça ne servirait à rien, sauf peut-être l’aider à perdre encore un peu plus de neurone. T’es dure avec lui, mais c’est que tu le connais, tu sais quel type de mec c’est. Un second Gabriel, encore. Pas le seul, mais t’as pas besoin de mec aussi chiant dans ta vie, tout au contraire.   «   Malheureusement ! »  Que tu lances avec une pointe d’ironie, car dans le fond c’est sympa d’avoir de nouvelles têtes dans les parages, en espérant qu’il ne vienne pas gâcher tes chances, mais aucune chance. Bref. Tu secoues la tête à ses mots, il est d’une lourdeur affligeante. Les yeux qui se lèvent au ciel. «   T’as pas trouvé mieux comme réplique à la con, j’suis déçue. »  Que tu lui dis. Tu te débarrasses de ton casque, t’avais qu’en tête une chose avec l’arrivée du Ken, c’est de rentrer chez toi et poser ton cul sur le canapé devant Netflix. Alors, quand tu l’entends te dire que vous pourriez aller manger ensemble, tu ne sais pas trop. Ton programme en mode pyjama est plus intéressant, mais monsieur qui te dis de rattraper un peu le temps perdu, puis ce serait une occasion en plus pour le charrier comme avant. L’avant Gabriel. Cet avant où vous étiez proche avec Ilenzo, tu l’appréciais, vous rigoliez bien, puis du jour au lendemain quand tu fus avec ton ex, plus aucun mot, puis faut dire que tu avais vite fini par aller dans ta nouvelle écurie. Puis l’histoire des photos. Autant dire que tout ça reste gravé en toi, alors tu essayais de faire abstraction de tout ça, mais c’était tout de même compliqué à faire.   «   D’accord, mais je choisi l’endroit et si tu me fais trop chier je t’abandonne sur le trottoir ! »  Un petit sourire aux lèvres, tu l’observes attendant sa réponse. Une fois le pacte passé pour aller manger un bout, tu marches à ses côtés. «   Tu conduis hein ? »  Ouai, car toi t’es étrange, peut-être un peu trop, mais t’aime pas conduire dans les embouteillages et tout. Oui, ne plus avoir de permis en ville revient à des pénalités sur la piste. Respecter les règles c’est important, malheureusement.  T’attends qu’il te dise où est la voiture. «   Alors, pourquoi t’es venu ici, mis à part pour moi ? »  Que tu demandes en ouvrant la portière de sa voiture.


@ilenzo hanson I never let anything go (jihane) 786776605

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Ilenzo Hanson


( play your cards )

/ avatar : bb matthew
/ crédits : cosmic light
/ autres personnages : Ruben (Chris H), Denzel (Chris W), Lyzéa (Rachel B), Kory (Sophia B), Teagan (Sofia C), Boyd (Grant G), Arès (Stephen J)
/ nombre de messages : 64
/ cartes en main : 16
I never let anything go (jihane) 7ePNqqI
/ âge : 23
/ statut : Célibataire, gros lourd avec un grand coeur bien caché
/ occupation : Pilote automobile, la vitesse le fait vivre

I never let anything go (jihane) Empty
MessageSujet: Re: I never let anything go (jihane)   I never let anything go (jihane) EmptyLun 4 Mar - 18:07

Ilenzo ne peut pas s’empêcher de rire depuis qu’il est venu aborder la blonde plein de répondant. Il continuera de l’appeler blondinette, car ça fait réagir, ça l’énerve alors que lui, ça l’amuse. Relou jusqu’au bout le garçon. Très rapidement il lui porpose de manger ensemble. C’est l’heure et puis, ça fait longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus. Pas sûr qu’ils soient autant heureux de se voir l’un par rapport à l’autre. « Marché conclus ! » Dit-il en lui tendant la main pour finaliser ce pacte. Elle pourra l’abandonner tel un chien sur le trottoir si ça lui fait plaisir. Il en faut plus pour lui faire peur. « Bien sûr que je conduis ! » Il n’aime pas lorsqu’il est passager, c’est plus fort que lui alors s’il peut prendre le volant il ne va pas dire non, bien au contraire. Sa voiture n’est pas loin en plus. Une voiture assez simple, on ne pourrait pas imaginer son métier si on le croise dans un bouchon du Queens. « Je devais tester les nouveaux modèles ! » Voilà la raison de sa présence ici, à New York c’est pas bien plus compliqué. « Je ne sais pas si tu en as entendu parler mais des places se sont libérés donc j’ai reçu une bonne offre pour revenir à New York ! » En général quand on vous offre la possibilité de gagner plus pour une offre comme celle-ci, il est rare de refuser. Ilenzo n’a pas d’attache alors il peut tout quitter du jour au lendemain si on l’appelle quelque part. Puis revenir dans la Grande Pomme c’était quand même une chance. « Ça se passe bien pour toi ? J’ai vu tes derniers classements, impressionnant ! » Ilenzo le dit peut-être pour plaisanter, que les filles sont plus faibles que les hommes dans ce milieu mais Jihane, elle sait se battre sur les circuits, il n’y a pas à dire. Ilenzo est plutôt curieux sur sa vie personnelle mais bon, chaque chose en son temps, ils ne sont même pas arrivé à destination. Alors que Jihane lui indiqua là où elle voulait aller manger, il ne mit pas longtemps avant d’arriver à destination. Allant jusqu’à l’accueil du restaurant où ils attendèrent qu’on leur indique une table, Ilenzo ne put s’empêcher de commenter « Putain ça fait longtemps qu’on a pas partagé un repas toi et moi, on était des gosses ! » Bon, psychologiquement parlant, Ilenzo l’est un peu encore. Puis ça ne fait pas si longtemps que ça si on y réfléchit bien. Ilenzo a pourtant l’impression que ça fait longtemps l’époque où ils étaient plus tôt proches avant qu’il la laisse tranquille car elle avait un mec. A l’époque il disait à ses potes que c’était par respect vis-à-vis de son ex. Pour le bien de la blonde il aurait dû rester dans les parages mais bien sûr, il n’aura jamais ce genre de discours face à la blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Jihane Al Masrí


( play your cards )

/ avatar : dove bae cameron
/ crédits : kaiji.
/ nombre de messages : 2007
/ cartes en main : 14
I never let anything go (jihane) Tumblr_inline_poomjxOs8S1vjg4rh_250
/ âge : 22
/ statut : célibataire , le manche de ton homme entre la main gauche. tu maîtrises complètement ta vie surtout à ton volant.
/ occupation : pilote professionnelle de stock-car.
/ zone du queens : la baies du queens.
/ beau bordel :
in progress
《lyzea; chaptertwo. 》《teagan; chapterone.》《peyton ; chaptertwo.》《lyes; chapterone.》《india; chapterone.》《sera;chapterone.》《ilenzo; chapterone.》《《you; chapterone. 》

I never let anything go (jihane) Empty
MessageSujet: Re: I never let anything go (jihane)   I never let anything go (jihane) EmptyMer 13 Mar - 19:47

Lui il a le don de te faire voir rouge en trois seconde tout en étant dans le fond un ami, pas un bonne, mais juste un ami, voir une connaissance. Faut dire que quand on vibre pour la même passion ça doit être bien plus simple que de s’apprécier amicalement parlant. Le seul qui avait réussi à te donner confiance en toi, te donner envie d’être qui tu étais vraiment : une femme, ce fût Gabriel. Le même qui est revenu pour s’enfuir, tant mieux dans le fond, il n’avait pas mérité ni le droit à une seconde chance. Façon les gars c’est une perte de temps tout bonnement. Mais même si ce dernier est un brin, non carrément, chiant tu acceptes tout de même de manger un bout avec lui. Histoire de se raconter les dernières choses de vos vies. Puis t’as besoin de décompresser, car dans une semaine tu devras absolument aller chercher les résultats de tes examens. Découvrir si ta vie va être chamboulé ou non. Tu checkes sa main en finissant par le suivre jusqu’à la voiture, c’est lui qui conduit, tant mieux, car t’as horreur de conduire en ville. T’aimes pas ça, tu ne cherches même plus à l’expliquer, tu sais pourquoi, les autres qui le savent ou non on s’en fout. Dans la voiture vous continuez d’échanger alors que tu regardes les voitures qui croisent votre chemin dans sa petite Audi, t’aurais pas imaginé Ilenzo dans ce genre de modèle, mais autant dire que tu ne fais pas de remarque. « Ah ouai moi je les ai testé la semaine dernière. » Que tu lances. Ouai une fille teste avant lui les véhicules. Tu le regardes attendant sa réaction, voir s’il va te piquer ou bien ne pas broncher, tu as hâte de le savoir. « Ouai donc tu es revenue dans les décors pour me faire chier, hein ? » Tu le sais que non, tu le sais même que sa famille vit dans le coin, t’as pas tout oublié des échanges que vous aviez pu avoir, c’était courtois et tout, à la différence de quand il voyait son père qui le poussait à aller super loin, là tu avais clairement du mal avec Ilenzo. « Impressionnant pour une fille ? » Que tu râles un peu en lui lançant un regard plein d’éclair, t’es toujours sur la défensive avec lui, c’est comme ça, peut être qu’un jour ça changera, ou pas. T’as choisi un restaurant égyptien, bien sûr y a d’autre plat que ça, tu ne le sais pas si lui aime manger ça, tu ne veux pas tout imposer non plus. Enfin à table, tu t’installes face à lui. « Des gosses de seize ans … puis t’es partie, tu m’as laissé dans les bras de ton pote Gabriel … » Ouai il connaissait Gabriel et autant dire que t’avais toujours parlé d’Ilenzo de base, mais Gabriel t’avais séduite et avait réussi jusqu’à te briser complétement. « Alors, quoi de beau à raconter depuis que tu es parti quand tu étais un gosse ! » Que tu ris un peu en déposant la carte des plats, tu la connais sur le bout des doigts cette dernière.


@ilenzo hanson I never let anything go (jihane) 786776605

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Ilenzo Hanson


( play your cards )

/ avatar : bb matthew
/ crédits : cosmic light
/ autres personnages : Ruben (Chris H), Denzel (Chris W), Lyzéa (Rachel B), Kory (Sophia B), Teagan (Sofia C), Boyd (Grant G), Arès (Stephen J)
/ nombre de messages : 64
/ cartes en main : 16
I never let anything go (jihane) 7ePNqqI
/ âge : 23
/ statut : Célibataire, gros lourd avec un grand coeur bien caché
/ occupation : Pilote automobile, la vitesse le fait vivre

I never let anything go (jihane) Empty
MessageSujet: Re: I never let anything go (jihane)   I never let anything go (jihane) EmptyLun 16 Sep - 10:42


Jihane & Ilenzo
I never let anything go

Avec Jihane, ils ne se connaissent pas tant que ça quand on y réfléchit bien, pourtant quand ils sont au même endroit ils ne peuvent s’empêcher de se chambrer, que ce soit des choses positives ou négatives. « Ah oui je vois, ils font tester avant pour pas que je prenne de risque de sécurité ! » Dit-il pour lui lancer un pique. Ça lui ferait presque un coup dans sa fierté de savoir qu’il n’est pas le premier à qui on demande de le tester et le faire. Mais bon, ce n’est pas pour autant qu’il va se plaindre. Il y aurait des tas de sujets sur lequel le faire avant celui-ci. « T’as tout compris » Ça serait un peu gros qu’il revienne pour elle alors qu’ils n’avaient pas vraiment de lien entre eux si ce n’est pour leur passion commune mais bon, autant rentrer dans son jeu, c’est de suite plus marrant. Ilenzo aime ce petit genre de jeu. C’est aussi peut-être comme ça qu’il relèvera le défi lancé par ses potes des années en arrière. « Pourquoi est-ce que tu vois toujours un compliment à double sens ? » Peut-être est-ce qu’il fait partie des gars qui peuvent avoir des réflexions machistes sans même s’en rendre compte ? Peut-être parce que ce milieu est masculin au point de mettre des cotés les nanas comme Jihane qui veulent se faire leur place ? Il y a tellement de choses dont Ilenzo n’a même pas conscience. Il n’a pourtant pas l’impression d’être quelqu’un de macho mais c’est pas forcément le genre de truc qu’on le remarque si on ne le fait pas délibérément. Arrivant sur le lieu du déjeuner, Ilenzo regarde directement la carte, il n’a jamais mangé égyptien donc il ne sait pas trop à quoi s’attendre. Ironisant la chose, il se contente de dire « Ouais je suis partie, je ne supportais pas de vous voir ensemble » il parle au second degré, c’est sa nature à Ilenzo de parler de la sorte. Il avait un pari à l’époque, de la mettre dans son lit, mais son pote Gabriel avait mis son grappin dessus alors il avait renoncé. Il n’est pas très fier quand il y repense, surtout avec ce que Gabriel lui a fait vivre de son côté. Il était au courant bien évidement de ce qu’il avait fait, mais il ne s’était pas pour autant brouillé avec lui sur le coup. Quand on est jeune on est con et on ne sait rend pas bien compte des choses. Sans doute aurait-il réagit de la sorte si un mec avait fait la même chose à l’une de ses demies sœurs. « Bah écoute c’est passé tellement vite j’ai l’impression. J’ai été envoyé ailleurs pour travailler, je passais mon temps sur le circuit, comme d’hab j’avais mon père sur mon dos. En revenant ici il est moins présent et je pense que c’est aussi pour ça que j’avais besoin de revenir. Enfin bref, la vie là-bas c’était un peu pareil qu’ici, les mêmes courses, les mêmes voitures, les mêmes nanas… et toi qu’est-ce que tu deviens depuis, t’es toujours resté à New York ou t’as bougé un peu ? » Comme d’habitude, quand on lui pose des questions sur sa vie, il parle de course automobile, de bagnole et non de lui en général. Faut dire que tout ça c’est sa vie, ça passe toujours en premier, c’est pourquoi les liens se sont dégradés avec son père car ils se prennent la tête à cause de ça. « Bon du coup tu me conseilles quoi comme plat typiquement égyptien ? » Il sait ses origines, c’est pourquoi il n’a pas été étonné d’arriver ici comme restaurant. Reste à savoir si elle sera clémente en lui proposant un truc qu’il pourra apprécier et non pas un truc chelou.



@Jihane Al Masrí I never let anything go (jihane) 3476085353
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






I never let anything go (jihane) Empty
MessageSujet: Re: I never let anything go (jihane)   I never let anything go (jihane) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I never let anything go (jihane)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: time to sell the world-
Sauter vers: