Partagez

 

 somebody to love (ilyès)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant


Noor El Hassan-Saab


( play your cards )

/ avatar : shanina shaik.
/ crédits : sarasvati (av), vocivus (icons).
/ autres personnages : aimee, sadie & celeste.
/ nombre de messages : 260
/ cartes en main : 10
/ âge : 30
/ statut : tu viens de te marier à ilyès, l'héritier de la maison de couture saab.
/ occupation : princesse, et ça t'occupe déjà beaucoup. tu travailles aussi au consulat du Maroc.
/ zone du queens : le queens uppé. t'as beau avoir quitté ton pays natal, ton père t'as laissé tout ce qu'il faut pour te permettre de vivre de façon totalement indécente.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) T4dZEPsE_o


somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptySam 26 Jan - 20:54

tu avais hâte qu’ilyès rentre. il te manquait beaucoup. il était à paris pour la fashion week, et malgré les messages, il travaillait énormément, alors tu n’avais pas l’occasion de beaucoup lui parler. tu soupirais et tu observais la porte où il devait apparaitre. son avion avait atterri il y a quelques minutes maintenant. tu avais hâte de le serrer contre toi, qu’il te raconte sa semaine. et tu avais aussi des choses à lui dire, beaucoup plus sérieuses. tu redoutais sa réaction, il ne savait encore pas tout de toi, et tu avais peur qu’il t’en veuille. en même temps, à tes yeux, c’était de l’histoire ancienne, et tu n’avais jamais cru que wesley réapparaitrait dans ta vie de cette façon. et tu savais pas quoi en penser, ça te perturbait bien plus que que ce que tu ne voulais bien croire. tu pensais naïvement qu’il ne te retrouverait jamais, après sa sortie de prison. mais il t’avait retrouvé, et même si il était venu s’excuser, et que tu avais été très clair en lui disant que tu avais refait ta vie, ça t’inquiétait quand même. est-ce qu’il avait vraiment changé comme il te l’avait promis ? tu n’en savais rien. tu soupirais un peu, et tu souriais alors, en voyant ilyès apparaitre. tu marchais rapidement dans sa direction et tu venais le serrer dans tes bras longuement. « bébé. » tu soufflais en soupirant et en le gardant contre toi de longues secondes, avant de l’embrasser doucement plusieurs fois. il avait l’air fatigué. « ça va ? » tu demandais en le regardant, glissant tes doigts dans ses cheveux. tu lui souriais et tu passais ta main contre sa taille, alors que vous preniez la direction de la sortie de l’aéroport, en direction du parking où votre chauffeur vous attendait. tu étais tellement heureuse de le revoir. « tu m’as tellement manqué. » tu soufflais en venant l’embrasser une nouvelle fois, le serrant contre toi. vous étiez devenus fusionnels, avec ilyès. vous vous entendiez vraiment bien, et tu avais l’impression que c’était pour ça que ça marchait si bien entre vous. vous vous disputiez rarement, vous passiez votre temps à rire, à parler, à vous aimer. tu avais énormément de chances de l’avoir, et tu avais hâte qu’il devienne ton mari. vous montiez rapidement dans la voiture et tu glissais ta main sur la sienne pour la serrer. « raconte moi tout. j’ai vu les images sur internet. le défilé était magnifique j’aurais tellement voulu être là. » tu soufflais doucement, affichant tout de même une petite moue triste. tu avais eu énormément de choses à gérer cette semaine, tu n’avais pas pu te permettre de partir toute une semaine à l’autre bout du monde. tu caressais sa main lentement et tu le regardais avec amour, lui souriant tendrement. « je t’aime. » tu soufflais en te penchant sur lui pour revenir l’embrasser un peu plus longuement qu’à l’aéroport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2742-j-aimerais-tes-defauts-si-jamais-j-arrive-a-en-trouver-noor http://savethequeens.forumactif.com/t2970-yeux-disent-le-contraire-noor


Ilyès Saab


( play your cards )

/ avatar : rami malek.
/ crédits : poésies cendreées (av)
/ autres personnages : gabin (j. falahee) slade (s. stan)
/ nombre de messages : 110
/ cartes en main : 15
somebody to love (ilyès) Tumblr_pwjo3vgBSF1rv8weno1_540
/ âge : 38
/ statut : marié, alliance brillante au doigt, et tout un tas de mensonge à dissimuler.
/ occupation : styliste, couturier, tu te fiches bien de comment on peut t'appeler. ça n'a rien d'étonnant quand on sait que tu es le neveu du (si) célèbre elie saab.
/ zone du queens : le queens uppé. évidemment.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o2_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o4_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o5_100

/ NOOR / ANGEL 2 / ANGEL&NOOR /

OFF : / ANGEL /

somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptyLun 28 Jan - 16:47

tu n'en peux plus des longues heures d'avion. tu t'en lasses rapidement, et un aller-retour entre new-york et paris, c'est bien trop d'heures en si peu de temps. t'es fatigué, t'as mal partout et t'es complètement déphasé par le décalage horaire. tu fermes les yeux un instant et soupires en attendant de pouvoir récupérer ta valise. tu viens glisser une main contre ton visage et dans tes cheveux courts, tapotant faiblement du pied sur le sol. tu sais que noor t'attend, et sans doute que ça te rends un peu plus impatient. tu t'es un peu éloigné de toute ton équipe, préférant quelques instants de calme, préférant ne pas avoir de silhouette bien trop familière dans le coin du regard. tu récupères ta valise, avant de te dépêcher de t'éloigner de tout ce bordel. t'as qu'une seule envie : rentrer à la maison. et dormir. tu repères rapidement ta fiancée, la serrant contre toi quand noor te rejoins. tu fermes les yeux un court instant. bébé. tu réponds tendrement aux nombreux petits baisers de la brune, et tu la serres contre toi. tu termines par te redresser un peu, esquissant un petit sourire fatigué. ça va ? tu hoches doucement la tête, profitant simplement de retrouver noor après cette longue semaine. ça peut aller. hormis le décalage horaire. tu pouffes un peu de rire. tu te mords l'intérieur de la joue et gardes la jeune femme contre toi, une main autour de sa taille tandis que vous sortez rapidement de l'aéroport. ça fais du bien d'être de retour en amérique. de ne pas te sentir largué en entendant les conversations autour de toi. tu maîtrises quelques mots de français, mais pas de là à suivre des échanges entiers. tu m'as tellement manqué. tu hoches la tête et esquisses un petit sourire. tu salues votre chauffeur et le laisses récupérer tes bagages, avant de répondre tendrement au baiser de noor et de grimper avec elle dans la voiture, la gardant dans tes bras pour le voyage. tu caresses son bras du bout des doigts, fermant les yeux un court instant et soupirant un peu d'aise. raconte moi tout. j'ai vu les images sur internet. le défilé était magnifique j'aurais tellement voulu être là. tu hoches doucement la tête et viens voler un petit baiser à ta fiancée. j'aurais aimé que tu sois là aussi. tu murmures doucement contre ses lèvres, avant de serrer sa main dans la tienne. c'est comme d'habitude, tu sais, j'ai même pas d'anecdotes à raconter. tu ajoutes avec une moue, soupirant un peu et haussant les épaules. pas grand chose d'intéressant en tout cas. tu te mords l'intérieur de la joue et viens glisser tes doigts dans tes cheveux d'une main presque distraite. je t'aime. tu relèves un peu la tête vers noor et réponds tendrement à ton baiser, glissant tes doigts dans sa nuque et ses cheveux, la serrant contre toi. moi aussi, je t'aime. tu souffles tendrement contre ses lèvres, soupirant d'aise. dieu que tu l'aimes, d'ailleurs, noor. elle mérite mieux que toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Noor El Hassan-Saab


( play your cards )

/ avatar : shanina shaik.
/ crédits : sarasvati (av), vocivus (icons).
/ autres personnages : aimee, sadie & celeste.
/ nombre de messages : 260
/ cartes en main : 10
/ âge : 30
/ statut : tu viens de te marier à ilyès, l'héritier de la maison de couture saab.
/ occupation : princesse, et ça t'occupe déjà beaucoup. tu travailles aussi au consulat du Maroc.
/ zone du queens : le queens uppé. t'as beau avoir quitté ton pays natal, ton père t'as laissé tout ce qu'il faut pour te permettre de vivre de façon totalement indécente.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) T4dZEPsE_o


somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptyLun 28 Jan - 17:15

ça te faisait tellement de bien de retrouver ton amour. depuis deux ans, depuis que vous étiez ensemble, il rendait ta vie plus belle. il lui donnait un sens, et avec lui, tu n’avais plus peur de rêver d’un avenir, de construire des projets. le mariage d’abord, puis peut-être les enfants après. vous n’en aviez pas encore vraiment parlé, mais ça te faisait de plus en plus envie, à toi. tu arrivais à tes trente ans, ça te paraissait être l’âge idéal pour avoir un enfant. tu le regardais avec douceur, alors qu’il semblait vraiment fatigué et tu l’embrassais tendrement, le laissant glisser sa main sur ta nuque et dans tes cheveux. tu soupirais de bien être contre ses lèvres et tu l’observais de longues secondes. « tu es sur que ça va ? » tu demandais doucement. tu le trouvais distrait, en plus d’être épuisé. tu te pinçais les lèvres et tu restais calée contre lui, appréciant son parfum qui venait chatouiller tes narines, et la chaleur de son corps contre le tien. vous échangiez quelques banalités durant le trajet, mais il s’effectuait principalement dans le silence. le chauffeur terminait par se garer devant votre immeuble et tu soupirais, espérant qu’il n’y ait pas de journalistes ou de paparazzi qui rodaient aux alentours. tu sortais de la voiture, la main d’ilyès toujours dans la tienne et tu soupirais un peu, laissant votre chauffeur s’occuper des bagages de ton fiancé. vous montiez jusqu’à l’appartement et tu soupirais un peu, ouvrant finalement la porte, alors qu’une douce odeur de nourriture parvenait jusqu’à toi. votre gouvernante s’était aussi occupée du repas. tu la sollicitais de moins en moins, car tu adorais cuisiner et t’occuper toi-même de ton appartement, mais aujourd’hui, tu n’avais simplement pas eu le temps de t’en occuper. « martha a encore fait des merveilles je crois. » tu soufflais dans un petit rire en posant ton sac sur la commode de l’entrée. tu te pinçais les lèvres et tu regardais ton fiancé, glissant doucement tes mains sur son cou pour revenir l’embrasser. tu le regardais, plongeant ton regard dans ses yeux gris et tu prenais une petite inspiration. « je dois te parler de quelque chose. » tu soufflais alors doucement en caressant sa joue distraitement, avant de t’éloigner un peu vers le salon. tu servais deux verres de vin blanc et tu en tendais un au libanais, avant de t’installer sur le canapé. tu réfléchissais rapidement à comment tu pouvais amener le sujet sur la table, essayant de trouver les bons mots. tu soupirais un peu en portant le verre à tes lèvres et tu  le reposais lentement sur la table basse, avant de le regarder. « il y a dix ans de ça, j’étais en couple avec un homme. il s’appelait wesley. notre histoire a duré plus d’un an. et mm… elle s’est arrêtée quand il a commencé à me frapper. » tu soufflais en te pinçant les lèvres. c’était toujours pénible de parler de cette histoire. tu l’avais pas fait depuis bien longtemps, en plus. ça ramenait des mauvais souvenirs à la surface, des souvenirs que tu aurais préférés oublier, mais qui en même temps, avaient forgé la personne que tu étais aujourd’hui. tu soupirais en reprenant une inspiration. « je… ça a duré un petit moment, avant que je ne reçoive un coup plus fort qu’un autre. et je suis finalement allée porter plainte, et il a fait de la prison. » tu expliquais alors, sentant bien qu’il attendait la fin de ton histoire pour réagir. et d’ailleurs, tu n’avais aucune idée de quelle allait pouvoir être sa réaction. tu soupirais un peu et tu continuais finalement. « il est sorti il y a peu de temps et je… je ne sais pas comment il a fait mais il a trouvé notre adresse et il est venu là, cette semaine. » tu soufflais dans un petit soupir en glissant tes mains dans tes cheveux et sur ton visage. tu observais ton fiancé, de nature très calme d’habitude. tu te pinçais les lèvres et tu caressais sa joue lentement, le laissant finalement parler. il allait surement avoir pas mal de questions à te poser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2742-j-aimerais-tes-defauts-si-jamais-j-arrive-a-en-trouver-noor http://savethequeens.forumactif.com/t2970-yeux-disent-le-contraire-noor


Ilyès Saab


( play your cards )

/ avatar : rami malek.
/ crédits : poésies cendreées (av)
/ autres personnages : gabin (j. falahee) slade (s. stan)
/ nombre de messages : 110
/ cartes en main : 15
somebody to love (ilyès) Tumblr_pwjo3vgBSF1rv8weno1_540
/ âge : 38
/ statut : marié, alliance brillante au doigt, et tout un tas de mensonge à dissimuler.
/ occupation : styliste, couturier, tu te fiches bien de comment on peut t'appeler. ça n'a rien d'étonnant quand on sait que tu es le neveu du (si) célèbre elie saab.
/ zone du queens : le queens uppé. évidemment.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o2_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o4_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o5_100

/ NOOR / ANGEL 2 / ANGEL&NOOR /

OFF : / ANGEL /

somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptyLun 28 Jan - 18:06

tu profites de ce tendre moment aux côtés de noor. c'est toujours aussi agréable, quand vous vous retrouvez après quelques jours de séparation. même seulement quelques heures, quand tu y réfléchis bien. c'est compliqué d'être loin de ta fiancée, tu ne saurais pas expliquer pourquoi. tu la serres tendrement contre toi, une main venant caresser doucement sa joue, du bout des doigts. tu fermes les yeux un court instant. tu es sur que ça va ? tu hoches doucement la tête en cherchant le regard de noor quelques secondes. mais tant, en réalité, mais elle ne peux pas savoir. ne doit pas savoir ce qui te tracasse depuis quelques minutes. un léger soupir s'échappe de tes lèvres. le décalage horaire, c'est tout. tu souffles dans un léger soupir. je deviens trop vieux pour le supporter. tu ris un peu et viens voler un baiser à noor, profitant ensuite du voyage, échangeant simplement quelques banalités avec la brune, mais ça te convient bien. tu profites des moments de silences, fermant parfois les yeux pour quelques secondes de répit. tu t'efforces de penser à autre chose. t'es rentré, c'est le plus important, tu vas pouvoir passer du temps avec ta future femme. tes doigts toujours emmêlés à ceux de la brune, vous grimpez les quelques marches du perron avant de rentrer dans la maison. tu esquisses un petit sourire face à l'odeur du repas, évidemment déjà prêt. tu ne t'attendais pas à moins. martha a encore fait des merveilles je crois. tu hoches la tête, te débarrassant de ta veste et venant la suspendre dans l'entrée, avant de fermer les yeux et savourer le baiser de noor, ses mains glissant dans ta nuque. un petit soupir d'aise vient s'échouer contre ses lippes. vos regards se croisent finalement et tu pourrais te perdre dans ses prunelles brillantes. je dois te parler de quelque chose. tu fronces un peu les sourcils aux mots de noor, mais elle ne semble pas vouloir expliciter ses paroles pour le moment. tu t'avances à ton tour en direction du salon, récupérant le verre qu'elle te tend, pas certain que ce soit raisonnable avec la fatigue que tu as accumulée ces derniers jours, mais tu t'en fiches bien. tu n'iras cas te coucher plus tôt que prévu si t'es vraiment mal. tu viens t'installer près de ta fiancé, posant une main contre sa cuisse que tu viens caresser du bout des doigts. tu m'inquiètes, tu sais. tu souffles doucement, retenant un petit soupir, venant finalement boire une gorgée dans ton verre, appréciant un instant le goût du vin. il y a dix ans de ça, j’étais en couple avec un homme. il s’appelait wesley. notre histoire a duré plus d’un an. et mm… elle s’est arrêtée quand il a commencé à me frapper. tu fronces un peu les sourcils, te pinçant les lèvres de longues secondes face à noor. t'étais pas au courant, de ça. tu te mords l'intérieur de la joue. je… ça a duré un petit moment, avant que je ne reçoive un coup plus fort qu’un autre. et je suis finalement allée porter plainte, et il a fait de la prison. il est sorti il y a peu de temps et je… je ne sais pas comment il a fait mais il a trouvé notre adresse et il est venu là, cette semaine. tu te mords l'intérieur de la joue et restes silencieux quelques secondes encore, tes doigts pourtant crispés autour de ton verre. tu soupires longuement quand noor vient caresser ta joue. t'as pas envie de lui reprocher de n'en avoir jamais parlé. t'es pas bien placé pour ça. notre adresse genre ... ici ? tu demandes en fronçant les sourcils. il est dangereux ce gars ? tu ajoutes. s'il frappe les femmes, déjà ... tu te pinces les lèvres de longues secondes. on peut engager quelqu'un en plus tu sais. je ne laisserais pas sa sale gueule t'approcher, noor. tu viens plonger ton regard dans celui de ta fiancée. tu comptes pas laisser quelqu'un lui faire du mal un jour. (même si t'es bien parti pour être le premier à le faire). j'vais le faire retourner au trou s'il le faut. tu murmures, te pinçant les lèvres. ouai, quitte à aller voir un avocat pas si regardant sur la loi qui ira fouiller jusqu'à ses plus tendres années pour trouver quelque chose qui le renverra d'où il vient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Noor El Hassan-Saab


( play your cards )

/ avatar : shanina shaik.
/ crédits : sarasvati (av), vocivus (icons).
/ autres personnages : aimee, sadie & celeste.
/ nombre de messages : 260
/ cartes en main : 10
/ âge : 30
/ statut : tu viens de te marier à ilyès, l'héritier de la maison de couture saab.
/ occupation : princesse, et ça t'occupe déjà beaucoup. tu travailles aussi au consulat du Maroc.
/ zone du queens : le queens uppé. t'as beau avoir quitté ton pays natal, ton père t'as laissé tout ce qu'il faut pour te permettre de vivre de façon totalement indécente.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) T4dZEPsE_o


somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptyVen 1 Fév - 16:55

tu observais ton fiancé de longues secondes et tu te pinçais les lèvres en soupirant un peu, buvant une longue gorgée de vin, pour te détendre un peu. il terminait par reprendre la parole et tu acquiesçais silencieusement quand il demandait si c’était votre adresse actuelle que wesley avait retrouvé. tu le regardais et tu reposais ton verre de vin sur la table basse. « bébé. » tu soufflais en glissant ta main contre sa cuisse doucement. « il est venu s’excuser. il m’a dit qu’il regrettait ce qu’il m’avait fait. qu’il me remerciait même de l’avoir envoyé en prison, que ça l’avait changé. » tu expliquais en te pinçant les lèvres et en glissant ta main dans tes longs cheveux bruns. ça n’excusait pas tout bien évidemment. mais tu avais envie de croire qu’il était sincère, et qu’il ne chercherait plus à te revoir. c’est ce qu’il t’avait dit en partant. tu observais ton fiancé de longues secondes et tu continuais de caresser lentement sa cuisse et son genou. « je suis désolée de ne pas t’avoir parlé de tout ça plus tôt. je pensais juste que… c’était de l’histoire ancienne, que c’était derrière moi. » tu soufflais en te pinçant doucement les lèvres. jamais tu n’aurais pensé que wesley réapparaitrait dans ta vie de cette façon. ce que vous aviez vécu avait été fort, intense. ça avait été beau, même, au début. et puis ça avait dégénéré, tu ne sais trop comment en réalité. wesley était devenu un autre homme, pas celui que tu aimais. un homme violent, arrogant, qui ne pensait qu’à lui. tu fermais les yeux de longues secondes et tu soupirais, essayant de chasser tout ça de tes pensées. tu rouvrais les yeux pour plonger ton regard dans les iris bleues de ton fiancé et tu te pinçais les lèvres. « je ferai attention, d’accord ? on a déjà les deux gardes du corps devant la porte, je suis en sécurité. » tu soufflais en posant doucement ta tête contre son épaule, reprenant ton verre entre tes mains pour en boire une longue gorgée. tu fermais les yeux et tu soupirais lentement, avant de venir l’embrasser avec amour. tu embrassais ses lèvres avec douceur, plusieurs fois en fermant les yeux et tu le serrais un peu plus fort dans tes bras. tu reposais ton verre et tu glissais tes mains sur son cou pour l’embrasser un peu plus fort. « tu m’as tellement manqué. » tu murmurais alors contre ses lèvres en les effleurant doucement, caressant lentement sa nuque en fermant les yeux et en le serrant fort dans tes bras. tu l’aimais, ilyès. tu l’aimais énormément, et tu aimerais l’avoir à tes côtés à chaque instant. tu te sentais bien, avec lui. vraiment bien. il t’avait permis de retrouver foi en l’amour, tu étais tombée amoureuse de lui dès le premier soir où tu l’avais vu. lui, et son beau costume. son beau sourire, et ses yeux pétillants d’un mélange d’assurance et de malice. tu avais l’impression qu’un avenir merveilleux vous attendait, que tu terminerais ta vie avec lui. « je t’aime. » tu soufflais en venant l’embrasser à nouveau doucement, souriant tendrement contre ses lèvres. « t’es adorable de vouloir me protéger. » tu murmurais en plongeant ton regard dans le sien, esquissant un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2742-j-aimerais-tes-defauts-si-jamais-j-arrive-a-en-trouver-noor http://savethequeens.forumactif.com/t2970-yeux-disent-le-contraire-noor


Ilyès Saab


( play your cards )

/ avatar : rami malek.
/ crédits : poésies cendreées (av)
/ autres personnages : gabin (j. falahee) slade (s. stan)
/ nombre de messages : 110
/ cartes en main : 15
somebody to love (ilyès) Tumblr_pwjo3vgBSF1rv8weno1_540
/ âge : 38
/ statut : marié, alliance brillante au doigt, et tout un tas de mensonge à dissimuler.
/ occupation : styliste, couturier, tu te fiches bien de comment on peut t'appeler. ça n'a rien d'étonnant quand on sait que tu es le neveu du (si) célèbre elie saab.
/ zone du queens : le queens uppé. évidemment.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o2_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o4_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o5_100

/ NOOR / ANGEL 2 / ANGEL&NOOR /

OFF : / ANGEL /

somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptyLun 4 Fév - 16:18

tu fronces un peu les sourcils aux mots de noor. un mec, y'a dix ans, qui la frappait. et qui revient comme une fleur dans sa vie. votre vie. non, clairement, c'était p'être pas une bonne idée de te le dire maintenant. tu ne comptes pas laisser ce mec revenir dans la vie de noor. t'as même pas envie de le laisser en liberté. bébé. il est venu s’excuser. il m’a dit qu’il regrettait ce qu’il m’avait fait. qu’il me remerciait même de l’avoir envoyé en prison, que ça l’avait changé. tu te pinces les lèvres de longues secondes, soupirant un peu, glissant une main contre ton visage fatigué de toutes ces heures de vol. c'est des belles paroles noor. et tu la crus. les hommes comme lui ne changent pas. tu fronces un peu les sourcils. ouai, t'as jamais pensé qu'un gars violent pouvait ressembler à un agneau quelques années plus tard. un jour, tout va revenir. et tu veux pas que ce mec revienne s'en prendre à noor par la même occasion. tu te mords l'intérieur de la joue, l'observes quelques instants. ses doigts glissent toujours contre ton genou et tu soupires un peu. tu veux pas passer pour le mec qui veut l'enfermer à la maison. mais si tu le pouvais, tu vous enfermerait volontiers, loin du monde, loin de tout. je suis désolée de ne pas t’avoir parlé de tout ça plus tôt. je pensais juste que… c’était de l’histoire ancienne, que c’était derrière moi. tu te pinces brièvement les lèvres, haussant un peu les épaules. c'est pas qu'elle ne t'en ai pas parlé, le soucis. y'a des trucs que t'as jamais dit aussi. tu soupires un peu. je veux juste te protéger. tu souffles simplement en venant glisser ta main contre sa joue, que tu caresses doucement, du bout des doigts. tu soupires un peu.je ferais attention, d'accord ? on a déjà les deux gardes du corps devant la porte, je suis en sécurité. tu fermes les yeux un instant en la gardant contre toi, caressant son dos doucement, venant embrasser son front. c'est à ce gars, que je fais pas confiance. tu souffles. pas à toi. tu te mords l'intérieur de la joue et réponds tendrement à son baiser, soupirant d'aise contre ses lèvres, la serrant un peu plus fort contre toi. tu te sens bien, là, dans ses bras, noor contre toi. t'as l'impression que plus rien d'autre n'a d'importance. et pourtant. tu m'as tellement manqué. tu hoches la tête, soupires un peu en caressant sa joue du bout des doigts, tandis que noor glisse ses doigts dans ta nuque. tu fermes les yeux un court instant. tu voudrais que ce genre de moments puisse durer toujours. et pourtant y'a ta mauvaise conscience qui revient bien rapidement te rappeler cette dernière semaine. toi aussi, tu m'as manquée. tu souffles faiblement, fermant les yeux un instant, avant de te redresser un peu, esquissant un sourire en embrassant le front de noor, la serrant contre toi. je t'aime. t'es adorable de vouloir me protéger. tu soutiens le regard de noor, t'approchant un peu pour laisser ton nez frotter un peu contre le sien, lui volant un petit baiser avant de te redresser. moi aussi, je t'aime. tu souffles. tu n'as jamais aimé quelqu'un aussi fort que noor. et si on mangeait un bout avant d'aller dormir ? je suis crevé. tu proposes finalement, esquissant un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Noor El Hassan-Saab


( play your cards )

/ avatar : shanina shaik.
/ crédits : sarasvati (av), vocivus (icons).
/ autres personnages : aimee, sadie & celeste.
/ nombre de messages : 260
/ cartes en main : 10
/ âge : 30
/ statut : tu viens de te marier à ilyès, l'héritier de la maison de couture saab.
/ occupation : princesse, et ça t'occupe déjà beaucoup. tu travailles aussi au consulat du Maroc.
/ zone du queens : le queens uppé. t'as beau avoir quitté ton pays natal, ton père t'as laissé tout ce qu'il faut pour te permettre de vivre de façon totalement indécente.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) T4dZEPsE_o


somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptyLun 11 Fév - 0:03

« c'est des belles paroles noor. et tu la crus. les hommes comme lui ne changent pas. » tu le regardais et tu soupirais longuement en secouant la tête, préférant ne rien rajouter. tu n’avais pas cru wesley sur paroles, tu ne savais pas quoi penser de tout ça pour le moment. peut-être qu’il avait vraiment changé, ou peut-être qu’il ne changerait jamais, tu n’en savais rien. mais tu étais prête à lui laisser le bénéfice du doute, car il t’avait semblé sincère. tu regardais ton fiancé, qui te câlinait doucement et tu te pinçais les lèvres, acquiesçant quand il soufflait qu’il voulait te protéger. tu le savais très bien, mais la vérité était qu’il était peu présent, et que pour le moment, tes gardes du corps suffisaient amplement. il était simplement venu ici, tu avais accepté de le voir et de parler avec lui, mais ça s’arrêtait là. tu soupirais doucement en observant ton fiancé et tu souriais un peu quand son nez glissait contre le tien doucement, et tu lui volais un baiser. tu acquiesçais à ses mots, essayant de passer outre le fait que tu le trouvais tout de même différent de d’habitude. tu te levais quand il parlait du repas et tu te dirigeais vers la cuisine, te resservant un peu de vin tout de même. tu fermais les yeux et tu soupirais un peu, portant ta boisson à ta bouche, en observant les plats qui trainaient sur la cuisinière. tu glissais tes doigts dans tes cheveux et tu tournais la tête vers ilyès. « je vais aller me changer avant de dîner. » tu soufflais alors doucement, lui volant un petit baiser. tu t’éloignais alors vers la salle de bain et tu prenais le temps de te démaquiller et enfiler ta nuisette et un kimono en soie. tu revenais dans la cuisine, où ilyès avait installé les couverts pour le dîner et tu glissais ta main sur sa taille, te glissant dans son dos pour le serrer contre toi. tu posais ta tête contre son dos en caressant son torse et tu restais silencieuse pendant quelques secondes. « tu repars pas avant combien de temps ? » tu demandais alors doucement en te décalant pour venir à côté de lui, t’installant à table. tu terminais ton verre de vin et tu te servais une assiette, l’observant en souriant un peu. tu essayais de savoir pourquoi tu avais ce sentiment bizarre. celui qui te faisait penser que quelque chose tracassait ton fiancé, qu’il te cachait quelque chose. mais tu n’avais pas de preuve, et il t’avait déjà soutenu que ce n’était que la fatigue. alors tu le croyais. tu avais confiance en lui. après tout, il travaillait beaucoup ces derniers temps, aux quatre coins du monde. il avait le droit d’être fatigué. tu commençais à manger et tu soupirais un peu. « il faudrait qu’on parle du mariage avant que tu ne repartes à l’autre bout du monde. » tu soufflais avec un tendre sourire en commençant à manger, l’observant tendrement. tout n’était pas fixé. tu aimerais que ça arrive vite, en fait. plus tu y pensais et plus tu avais hâte de devenir sa femme, et construire d’autres projets de vie avec ilyès. tu l’aimais, et tu avais hâte de faire de lui ton mari. tu avais hâte d’ajouter son nom au tien, tu avais hâte de porter la robe qu’il créait pour toi, dans ses ateliers. « je veux pas attendre l’été. » tu soufflais alors en le regardant, attendant de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2742-j-aimerais-tes-defauts-si-jamais-j-arrive-a-en-trouver-noor http://savethequeens.forumactif.com/t2970-yeux-disent-le-contraire-noor


Ilyès Saab


( play your cards )

/ avatar : rami malek.
/ crédits : poésies cendreées (av)
/ autres personnages : gabin (j. falahee) slade (s. stan)
/ nombre de messages : 110
/ cartes en main : 15
somebody to love (ilyès) Tumblr_pwjo3vgBSF1rv8weno1_540
/ âge : 38
/ statut : marié, alliance brillante au doigt, et tout un tas de mensonge à dissimuler.
/ occupation : styliste, couturier, tu te fiches bien de comment on peut t'appeler. ça n'a rien d'étonnant quand on sait que tu es le neveu du (si) célèbre elie saab.
/ zone du queens : le queens uppé. évidemment.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o2_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o4_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o5_100

/ NOOR / ANGEL 2 / ANGEL&NOOR /

OFF : / ANGEL /

somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptyJeu 21 Fév - 15:03

je vais aller me changer avant de dîner. tu hoches la tête et voles un dernier baiser à noor avant de la laisser aller se changer. tu glisses tes deux mains contre ton visage, un léger soupir sur les lèvres, tandis que tu te diriges finalement vers la cuisine pour mettre le couvert, attendant tranquillement que ta fiancée revienne. tu te laves tranquillement les mans, pensif. t'aimes pas spécialement ce que noor a pu te raconter. t'es pas spécialement heureux de savoir qu'un ex violent a refait surface dans sa vie. et, au fond, tu t'en fiches que ce soit un ex ou quoi, t'as pas à aller fouiller dans la vie de noor, exiger qu'elle arrête de s'adresser à des garçons parce que vous êtes ensembles. tu retiens un faible soupir, haussant un peu les épaules et essuyant tes mains. tu n'as pas le temps d'y penser plus que ça, puisque ta fiancée revient, simplement habillée d'une nuisette et de son kimono. tu esquisses un sourire et viens serrer ses mains contre toi, soupirant d'aise en la sentant te serrer contre elle comme ça. tu repas pas avant combien de temps ? tu hausses un peu les épaules, laissant la jeune femme s'installer à table avant de faire de même. ça dépend des contrats qu'on me propose, tu sais. mais j'ai envie de rester quelques temps. tu souffles dans un léger soupir. alors je pense que je vais pas décoller avec un bout de temps. tu ajoutes avec un petit sourire sur le coin des lèvres, l'observant de longues secondes, la couvrant d'amour. tu viens boire une gorgée dans ton verre d'eau, soupirant faiblement d'aise en commençant à manger. il faudrait qu'on parle du mariage avant que tu ne repartes à l'autre bout du monde. tu hoches la tête, esquissant un sourire, riant un peu. je veux pas attendre l'été. moi non plus. tu souffles en venant glisser ta main contre la sienne, la caressant du bout des doigts. mais tu sais, il vaut mieux attendre encore un peu, qu'on soit certain qu'il fasse beau. et chaud. tu esquisses un sourire. et puis, laisse moi le temps de faire la robe. tu ajoutes avec un sourire sur le coin des lèvres, serrant sa main avant de continuer de manger un peu. tu n'as pas spécialement faim, à cause du décalage horaire, mais tu sais qu'il vaut mieux que tu essayes de te remettre dans le bain. tu seras magnifique dedans. tu souffles en soupirant d'aise, l'observant de longues secondes, souriant sans doute un peu trop bêtement. je t'aime. tu ajoutes doucement. tu n'es pas du genre à le dire tout le temps, mais tu le penses réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Noor El Hassan-Saab


( play your cards )

/ avatar : shanina shaik.
/ crédits : sarasvati (av), vocivus (icons).
/ autres personnages : aimee, sadie & celeste.
/ nombre de messages : 260
/ cartes en main : 10
/ âge : 30
/ statut : tu viens de te marier à ilyès, l'héritier de la maison de couture saab.
/ occupation : princesse, et ça t'occupe déjà beaucoup. tu travailles aussi au consulat du Maroc.
/ zone du queens : le queens uppé. t'as beau avoir quitté ton pays natal, ton père t'as laissé tout ce qu'il faut pour te permettre de vivre de façon totalement indécente.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) T4dZEPsE_o


somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptyLun 4 Mar - 9:26

« ça dépend des contrats qu'on me propose, tu sais. mais j'ai envie de rester quelques temps. alors je pense que je vais pas décoller avant un bout de temps. » tu lui souriais doucement en acquiesçant un peu et tu soupirais longuement, t’installant pour commencer à manger. tu abordais alors le sujet du mariage et tu l’observais de longues secondes, serrant ses doigts entre les tiens avec tendresse. tu soupirais un peu et tu te pinçais les lèvres, faisant une petite moue. « mais c’est long. » tu soufflais doucement en soupirant et en continuant de manger. ilyès te parlait alors de la robe et tu souriais en penchant la tête sur le côté. tu avais hâte de la porter. tu avais hâte de voir quelle robe de princesse il allait te confectionner. tu avais vraiment vraiment hâte. tu le regardais et tu souriais tendrement. « je vais être magnifique grâce à toi surtout. » tu soufflais avec un sourire en serrant sa main dans la tienne. tu avais retrouvé foi en l’amour, avec ilyès. depuis votre rencontre, rien ne semblait pouvoir vous séparer. tu l’aimais, énormément. il avait su réparer ton coeur, celui qui avait tant souffert auparavant. avant ilyès, tu avais l’impression que tu n’aurais jamais pu retomber amoureuse, que tu ne pourrais plus jamais trouver le bonheur. et il était arrivé dans ta vie, un soir, dans ce dîner mondain. et il avait commencé à créer des robes, faites spécialement pour toi. et d’ici peu de temps, vous alliez vous marier. tu soupirais doucement. « moi aussi je t’aime. » tu soufflais avec un sourire en terminant de manger. tu soupirais longuement et tu terminais par débarrasser la table rapidement, buvant un dernier verre d’eau. tu glissais tes doigts dans tes longs cheveux bruns et tu soupirais un peu, rejoignant ton fiancé dans le salon. « tu vas pas te coucher ? » tu demandais alors en venant t’installer dans ses bras, posant ta tête contre son épaule. il avait l’air épuisé. le jetlag devait surement commencer à faire son effet, plus toute la pression de la fashion week qui redescendait. tu te blottissais doucement contre lui en déposant ta tête dans le creux de son cou, et tu le serrais contre toi. « j’attends ce moment depuis une semaine. » tu murmurais alors doucement en le serrant un peu plus fort encore, t’imprégnant de son odeur et de sa chaleur. et c’était vrai, tu attendais vraiment ce moment. le moment où vous pourriez vous poser, tous les deux, sans penser à rien d’autre qu’à vous. tu caressais sa taille lentement en fermant les yeux, calant ta respiration sur la sienne en essayant de te vider l’esprit, et de profiter de ce moment de tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2742-j-aimerais-tes-defauts-si-jamais-j-arrive-a-en-trouver-noor http://savethequeens.forumactif.com/t2970-yeux-disent-le-contraire-noor


Ilyès Saab


( play your cards )

/ avatar : rami malek.
/ crédits : poésies cendreées (av)
/ autres personnages : gabin (j. falahee) slade (s. stan)
/ nombre de messages : 110
/ cartes en main : 15
somebody to love (ilyès) Tumblr_pwjo3vgBSF1rv8weno1_540
/ âge : 38
/ statut : marié, alliance brillante au doigt, et tout un tas de mensonge à dissimuler.
/ occupation : styliste, couturier, tu te fiches bien de comment on peut t'appeler. ça n'a rien d'étonnant quand on sait que tu es le neveu du (si) célèbre elie saab.
/ zone du queens : le queens uppé. évidemment.
/ beau bordel :
somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o2_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o4_100somebody to love (ilyès) Tumblr_pmy2f0GlBj1x1l0y5o5_100

/ NOOR / ANGEL 2 / ANGEL&NOOR /

OFF : / ANGEL /

somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) EmptyMar 2 Avr - 19:07

tu aimerais pouvoir profiter pleinement de ce moment, de ces retrouvailles qui n'appartiennent qu'à vous. mais il y a une partie de ton esprit qui ne peut s'empêcher de te souffler que c'est mal ce que tu fais. qu'a force de jouer, tu vas terminer par te brûler. oui, sans doute. à tes risques et périls. mais c'est long. la jeune femme te sort de tes pensées, et tu acquiesces doucement. oui c'est long, d'attendre jusqu'à cet été, pour pouvoir lui passer la bague au doigt. tu esquisses un petit sourire à cette pensée, et un soupir d'aise t'échappe. je vais être magnifique grâce à toi surtout. tu serres doucement sa main et tu esquisses un sourire. tu as prévu de confectionner toi-même sa robe. tu ne peux pas la laisser acheter n'importe quoi, en tant que créateur. et tu ne supporterais pas de voir quelqu'un d'autre travailler sur cette robe. alors même si c'est loin d'être ta spécialité, les robes de mariage, tu commences doucement à t'y mettre, des tas de croquis remplissant déjà un carnet dédier à l’événement. ne place pas la barre trop haute. tu souffles dans un rire complice face à la jeune femme, caressant sa main du bout des doigts, soupirant doucement d'aise. tu l'aimes noor. tu l'aimes si fort. moi aussi je t'aime. ça te réchauffe le cœur. tu fermes les yeux un bref instant et porte sa paume contre tes lèvres, déposant un baiser contre sa main, avant de terminer tranquillement de manger, grignotant plus qu'autre chose. tu n'as pas très faim, le décalage horaire jouant beaucoup sur la situation. tu viens boire une gorgée d'eau avant d'aide la jeune femme à débarrasser. tu t'éloignes un peu, en direction du salon, jetant un regard par-delà la baie vitrée. noor te rejoint finalement, et tu la serres tendrement contre toi, fermant les yeux un instant. tu vas pas te coucher ? tu tournes un peu la tête vers ta fiancée. tu devrais sans doute, ton corps réclame ses heures de sommeil, et dans ta tête la nuit est déjà bien entamée. tu vas être totalement déphasé ces prochains jours, mais ce n'est pas inhabituel quand tu par à l'étranger. j'ai envie de passer du temps avec toi. tu murmures en venant déposer un baiser contre son front, resserrant un peu plus ton emprise sur la jeune femme. tu viens respirer son parfum.
j'attends ce moment depuis une semaine. moi aussi. tu souffles doucement en remontant une main dans son dos pour le caresser doucement, esquissant un sourire et caressant tendrement sa taille. tu m'as manquée. tu murmures. terriblement. même si ça ne semble pas très long une semaine. c'est interminable quand t'es loin de new york, et loin de noor. tu viens te coucher avec moi ? tu demandes avec un petit sourire en rouvrant les yeux. même si tu doutes être capable de tenir tes mains éloignées de son corps longtemps, malgré la fatigue glissant sous ta peau. serrer ta fiancée contre toi est bien plus précieux qu'une heure ou deux de sommeil. tu esquisses un sourire en venant l'embrasser tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






somebody to love (ilyès) Empty
MessageSujet: Re: somebody to love (ilyès)   somebody to love (ilyès) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
somebody to love (ilyès)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» LOUIS&EOWYN X I don't even need your love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: boulevard of broken dreams :: versions #9 et #10 :: RPS-
Sauter vers: