Partagez

 

 little talks. (leomi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité


avatar


Invité


little talks. (leomi) Empty
MessageSujet: little talks. (leomi)   little talks. (leomi) EmptyDim 13 Jan - 17:47

Ryn a beau travailler ici depuis quelques temps déjà, il y a toujours pas mal de gens qui la dévisagent. Ça se voit vite, qu'elle n'est pas dans son environnement ici. Elle essaye d'apprendre, pourtant. Parfois, elle reste un peu dans les allées pour regarder ce que les gens empruntent le plus souvent. Elle en connaît déjà plus sur les livres que quand elle est arrivée, mais ce n'est pas encore ça. Ses souvenirs concernant la littérature remontent à bien longtemps, à cette année de lycée qu'elle n'a jamais pu terminer. Sa priorité, c'était de remplir son frigo, et ce n'était clairement pas des cours qui allaient l'aider pour ça. Elle n'avait pas le temps, quand elle s'est retrouvée livrée à elle-même, sans famille sur laquelle compter. Que le travail lui plaise ou pas – et Dieu sait qu'elle en a détesté certains – elle s'applique toujours autant que possible. Parfois, elle en a assez et démissionne pour faire autre chose. Aussi triste que cela puisse paraître, elle a presque toujours travaillé dans un club de strip-tease. Elle n'en laisse rien paraître, ici, concentrée sur ses missions. À un moment, elle lève la tête, et voit un visage familier entre les étagères. De temps en temps, elle voyait cette jeune femme en compagnie de son collègue, Hippolyte. Elle ne savait pas trop quel lien les unissait, mais à l'évidence, ils étaient plutôt proches. Ne les voyant pas ensemble cette fois, et la jeune femme ayant l'air de chercher quelque chose parmi les petites annonces, Ryn s'interrompt dans ce qu'elle faisait pour la rejoindre. « Salut. » lui dit-elle simplement. Elle est toujours sobre, la brune, dans ce genre de situations. Ici, elle ne veut pas attirer l'attention. Ce n'est pas pour ça qu'on la paye. Quand elle peut, elle aide les gens, mais parfois elle fait en sorte d'éviter, sachant qu'on sait d'office qu'elle n'y est pas forcément à sa place. « Tu cherches quelque chose ? » demande-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


little talks. (leomi) Empty
MessageSujet: Re: little talks. (leomi)   little talks. (leomi) EmptyJeu 17 Jan - 19:19

emmitouflée dans son manteau, la gamine affrontait courageusement le froid glacial de la ville. les bourrasques de vent faisaient grelotter son petit corps frêle, alors que la jeune curtis marchait d’un pas plus vif. elle y était presque. le souffle coupé, les mains engourdies, elle entrevoyait déjà son havre de paix. ses jambes semblaient maintenant courir sur l'asphalte, un effort ultime, alors que leomi trouvait enfin refuge dans la bibliothèque.elle se laissa envelopper dans cette odeur réconfortante et familière de vieux livres poussiéreux. un soupir de soulagement traversa le bout de ses lèvres. en sécurité, elle s’affala dans une chaise. ici elle se sentait toujours comme à la maison, se complaisant dans cette solitude, recherchant des histoires palpitantes à travers les pages d’un livre. récits qu’elle ne pourrait surement jamais vivre elle-même, mais cette vérité fondamentale l’importait peu. leomi était tout simplement de nature rêveuse. se débarrassant de ses affaires, elle jeta un regard inquisiteur autour de la pièce guettant un visage familier. la demoiselle le recherchait, hippolyte, bien qu’elle était trop candide pour l’admettre. la déception pouvait se lire dans les prunelles de ses yeux, alors qu’une petite moue triste s’étirait le long de son visage. totalement inconsciente de ses propres sentiments. une prochaine fois alors. la gamine alluma le vieil ordinateur grisonnant, attendant patiemment que l’engin préhistorique se met en marche. c’est qu’elle en avait passé des journées à taper sur ce clavier, à maudire ses professeurs, à prier pour qu’elle puisse finir ses dissertations à temps. aujourd’hui elle ne venait cependant pas pour son travail scolaire, mais pour des raisons bien plus personnelles. depuis plusieurs semaines l’étudiante vivait avec finn et sa soeur lilly , bien qu’ils soient tous les deux d’agréable compagnie, leomi ne souhaitait pas s’imposer plus longtemps. elle sentait l’impatience naître chez le trentenaire qui voulait vraisemblablement retrouver son intimité. chaque jour la même question semblait vouloir effleurer les lèvres du garçon “alors tu as enfin trouver une solution?” mais il était trop poli pour vraiment le dire à voix haute, ou peut-être avait-il peur de désappointer sa petite soeur. la gamine ne savait jamais vraiment quoi lui répondre, lui assurant avec force qu’elle tentait de faire de son mieux. la vérité. bien trop reconnaissante du fait qu’il lui offrait un toit et un lit douillet tous les soirs. dans son fort intérieur, la gamine savait qu’elle pouvait aussi retourner vivre chez ses parents, ou même demander l'hospitalité à un membre de sa famille. néanmoins, la jeune curtis avait soif d’indépendance, possédant une réelle volonté de voler de ses propres ailes, d’affronter toute seule les tragédies de ce monde. débrouillarde, et légèrement trop fière, elle souhaitait gagner par elle-même son émancipation. armée de son portable, elle passa silencieusement plusieurs appels tout en feuilletant les petites annonces. malheureusement, rien de concret, new york c’était un peu la loi de la jungle, et son budget ne lui permettait pas grand chose. soupirant, elle s’étira, se dirigeant cette fois-ci vers le panneau des annonces. peut-être qu’elle aurait plus de chance cette fois-ci. c’était un fouilli de beaucoup d’offres, allant au baby sitting, au nettoyage de chiens, jusqu’au tutorat. la jeune curtis avait l’embarra du choix. les sourcils froncés, à éplucher méticuleusement les différents bouts de papier, elle sursauta en entendant une voix derrière elle. “salut”. leomi se retourna, offrant son plus grand sourire à la jeune inconnue qui venait de la rejoindre. la politesse aurait voulu qu’elle répond “bonjour”, mais la môme avait toujours autant de problème avec les mots. “tu cherches quelque chose?” l’étudiante haussa les épaules, assez mitigée. la jeune femme lui semblait vaguement familière, mais leomi était incapable de la resituer. prenant plusieurs secondes de réflexion, elle s'exprima enfin. “une colocation, un appartement, pas trop loin d’ici.” sa voix n’était qu’un souffle, un vague murmure timide. ses joues prirent une jolie teinte rose, alors qu’elle détournait le regard n’étant jamais très à l’aise dans les premiers contacts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


avatar


Invité


little talks. (leomi) Empty
MessageSujet: Re: little talks. (leomi)   little talks. (leomi) EmptyJeu 7 Fév - 11:31

Chez Ryn, y a toujours ce look d'adolescente rebelle. L'eye-liner qu'elle ne quitte jamais, sa marque de fabrique sûrement. Il surligne ses yeux, donnant presque l'impression qu'il y est tatoué en permanence. Y a ses vêtements qui dénotent un peu avec ceux des autres. Faux cuir, tenu un peu trop noire. Elle n'est pas vulgaire pour autant, même si c'est ainsi que certains la jugent. Le jugement des gens, c'est trop facile, surtout avec le job qu'elle fait. Heureusement, ce n'est pas marqué sur son front. Ici, aux yeux des gens, elle n'est sûrement que cette fille qui n'a pas trouvé de job et qui fait le rangement. Si certains la regardent toujours de travers, Hippolyte est toujours sympa avec elle. Il l'a aidée à se repérer, répond toujours à ses questions avec patience et gentillesse. Comme ça, elle fait un peu brute de décoffrage, mais elle n'est pas profondément méchante. Il faut juste le connaître. Quand elle voit cette fille au loin, qui traîne souvent avec son collègue, elle s'approche d'elle pour l'aider. Ça fait aussi partie de son boulot quand elle le peut. Elle ne sait pas toujours s'y prendre avec les gens, mais avec cette fille ça semble facile. Elle constate bien vite qu'elle est plus réservée qu'elle ne le pensait. Sûrement qu'elle ne s'attendait pas à ce qu'on vienne la couper dans ce qu'elle faisait. Elle lui demande bien vite ce qu'elle cherche. Plusieurs secondes passent sans qu'aucun mot ne franchisse ses lèvres. Elle lui dit finalement qu'elle recherche une colocation, pas trop loin. La bonne astuce pour payer moins cher, et parfois se faire des amis. Ryn a connu la vie en colocation à une époque. Puis, ses colocataires sont partis les uns après les autres, faisant leur vie avec leur moitié, quand bien même elle n'aime pas ce terme. Elle, elle est restée, emménageant alors dans un appartement plus petit bien que comportant deux chambres. Y en a une qui lui sert plus de débarras qu'autre chose. « Ah ouais tu te décides à quitter le nid ? » demande-t-elle. Parce qu'elle fait vraiment pas vieille, peut-être même à peine vingt ans. Elle ne sait pas bien, c'est simplement ce qu'elle imagine. Elle pense qu'elle est toujours ses parents, elle se trompe peut-être. Le confort de la vie chez les parents... Ryn n'a pas connu ça longtemps. Elle était bien avec son père, pourtant. Parfois, elle se dit qu'elle n'a pas assez profité du temps avec lui, et pourtant, ils étaient fusionnels tous les deux. « Je crois pas qu'on ait des annonces pour les colocations en ce moment, c'est un peu la période creuse. » lui dit-elle. En tout cas, elle n'a rien affiché. Elle regarde quand même si elle a loupé une annonce, mais n'en voit aucune. Ils ne traînent pas à les afficher, tout est là. Ça va de la vente d'objets, à des propositions de cours particuliers. « Mais je peux peut-être t'aider. » laisse-t-elle entendre. Elle ne sait pas vraiment d'où ça lui vient, sur un coup de tête. Elle se met à penser qu'il faudrait déjà qu'elle débarrasse la chambre du bazar sans nom qui y règne. C'est pas gigantesque chez elle, mais amplement suffisant pour deux personnes. Elle peut bien partager un peu de son espace. Après tout, elle n'y est pas bien souvent.

@leomi curtis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






little talks. (leomi) Empty
MessageSujet: Re: little talks. (leomi)   little talks. (leomi) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
little talks. (leomi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Small talks, strong bounds {Jude}
» The Rise N'Shine Champion talks about his match against Dolph Ziggler
» everybody talks (caroline)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: boulevard of broken dreams :: versions #7 et #8 :: RPS-
Sauter vers: