Partagez | 
 

 taking care of each other (cosemy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Cosimo Saint


/ avatar : bederov.
/ crédits : Morrigan
/ autres personnages : nana, rhéa, bear, kára, kenn, irin.
/ nombre de messages : 461
/ cartes en main : 150

/ âge : 27
/ statut : libre. T'es l'homme qui les chérit sans pour autant t'attacher. T'as rien à leur offrir à part de l'angoisse et des départs difficiles.
/ occupation : us army/démineur, special forces. Tu combats pendant des mois sous la bannière bleue, rouge et blanche aux étoiles et bandes.
/ zone du queens : queens contemporain, t'as besoin d'une ambiance artistique pour te changer les idées.

MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Sam 12 Jan - 2:11


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@emeraude hamilton

t'as un sourire pour elle, gentil, compatissant. surtout celui-ci oui, parce que tu sais qu'elle ne sait pas de quoi elle parle. vous n'avez pas la même définition du moche. la tienne comporte des corps qui explosent, de la chair déchiquetée et du sang, des cris, hurlements de douleur, des tirs et des explosions. des choses que t'aimerais même pas lui en parler. pour pas qu'elle ait un autre regard sur toi après cela. pour pas qu'elle ne pense à quel point t'es bousillé. et en fait, le sourire que tu lui lances, il est peut-être un peu triste. un peu le reflet de ta vie. t'as une vie triste. une vie pas facile. assis sur le lit, presque face à elle, tu la regardes avec douceur. t'es content que vous parliez d'autre chose que toi. on pourrait croire que tu es galant mais t'es surtout un peu égoïste en préférant qu'elle commence. t'as envie de savoir ce qui la préoccupe, ce qui l'empêche de pouvoir s'endormir et de rêver d'un monde meilleur. c'est flou ce qu'elle te répond, pas quelque chose de concret et tu te rends compte que tu n'aimes pas trop cela. t'aimerais en savoir plus. connaître le fond de sa pensée. "c'est-à-dire ?" tu lances doucement, l'encourageant avec douceur alors que dans cette même perspective, tu attrapes sa main pour lui caresser. comme si ton touché allait lui faire délier la langue. et non pas comme si le simple contact de sa peau avec la tienne t'électrisait. "qu'est-ce que tu aimerais ?" tu ne te reconnais pas. faute sans doute à ton mauvais rêve. t'es plus fragile, moins fermé. et tu glisses ton pouce contre sa paume, passe tes doigts entre les siens, masse avec lenteur et délicatesse le dos de sa main. tu devrais pas faire tout cela. mais t'es lancé dedans, t'es engouffré jusqu'au cou. enivré par cette femme qui encore quelques semaines précédemment n'était qu'une inconnue. depuis que t'as plus ain, depuis que t'es seul, t'as besoin de retrouver ce que tu avais avec elle. un réconfort. un soutien. quelqu'un qui te maintien dans le monde réel, qui te maintien en vie. tu ne sais pas si emeraude hamilton pourrait être cette fille. tu ne sais rien de ton avenir. tu ne te projettes plus. mais tu sens cette connexion entre vous, ce truc qui vous lie même si t'as tenté de refouler tout cela.

_________________
there's blood on the crown;
go and take it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1527-i-am-become-death-destroyer-of-worlds-cosimo http://savethequeens.forumactif.com/t1575-eenie-meenie-miny-moe-cosimo


Emeraude Hamilton


/ avatar : ella purnell
/ crédits : loudsilence(av) - astra (sign) -margotofrph/faust & bonnie (gif-ics) - lewis capaldi (lyrics)
/ autres personnages : nevaeh (m.nery) & atlas (j.morgan) & louison (a.kane) & kahina (b.o'grady) & autumn (b.holitt) & hakan (a.hamann) & levi (b.barnes)
/ nombre de messages : 443
/ cartes en main : 116

/ âge : 24
/ statut : amoureuse de l'amour. à la recherche du prince charmant. les déceptions n'ont pas étouffées ton espoir de vivre une belle histoire. surement un peu trop rêveuse.
/ occupation : actionnaire d'hamilton coorporation, et la fière propriétaire d'une galerie d'art.
/ zone du queens : queens contemporain, là ou tu puisse ton inspiration. l'essence de la beauté.
/ beau bordel :
« You were mine just yesterday »


in comming : //



MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Dim 13 Jan - 21:38


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@Cosimo Saint

Tu te laisses emporter par son sourire. Par sa présence qui t’enveloppe. Tu te laisses bercer par cette confiance qui s’immisce en toi. Cette confiance lui surement stupidement aveugle. Tu avais l’habitude avec toi de toute façon. Tomber aveuglément. Tu te ramasserais s’il le faudrait mais, tu ne voulais pas y penser. Les conséquences tu les ignorais pour le moment. Tu te laissée enchaîné par lui. Par le moment qu’il avait décidé d’éternisé.  T’étais venu le sauver de tu ne savais quoi mais, tu avais cette putain d’impression que c’était lui qui étais en train de te sauver. « Je… je ne veux pas t’embêter avec mes problèmes. Ils ne te sembleront que futilité tu sais ! » Tes iris dans les siennes tu ne veux plus le lâcher. Tu n’y arrives plus et pas que tu tentes de faire un effort. Tu as essayé de te complaire à son désir de te fuir mais, cela avait été comme demandé l’impossible. Reculer l’inévitable. Alors, répondre à son appel, à son approche c’était comme reprendre pleinement ta respiration. Tu ne voulais pas tout gâcher en lui renvoyant une image de nana superficielle. Tu ne voulais pas e mettre en avant à son détriment. Tu voulais être là pour lui quitte à t’oublier un peu en chemin. « … des soucis à mon travail ! » que tu lui dis comme si son regard à lui tout seul suffisait à te faire dire les maux qui agitaient ton cœur. Comme s’il avait un un putain de pouvoir sur toi. Il l’avait de sa simple main qui attrapes la tiennes. Ta peau électrisé par la siennes comme si sont touché aller caresser au plus profond ton âme. Tu laisses tes iris se perdre sur vos deux mains qui s’entrelacent. Sur son pouce qui s’attarde sur ta main à t’en soulagé de ton esprit encombré. Avec lui, tout semble s’envolé. Tu veux que tout s’envole l’espace d’un instant. Oublier que la réalité finira par t’exploser de nouveau en pleins visage. Comme toujours. Il cherche en toi et tu le laisserais presque faire. Tu ne réfléchis pas aux conséquences. Tu vie le moment comme si c’était le seul qui vous étiez accordé. Tu t’accroches au moment à ne plus vouloir t’en défaire. Tu ne penses plus à rien, tu ne veux plus… juste là. Tes yeux dans les siens et tes mots dans ces mots. Tu te mets en pause. En pause avec lui. Il vient chercher ton sourire et tous tes sens. Tu te voies dans son regard comme l’écho de vos deux âmes connectées. « Je ne sais pas trop, probablement l’impossible… de la beauté dans la simplicité, une pause… pouvoir reprendre pleinement mon souffle. Vivre sans plus me poser de question. Rêver sans souffrir… » Tu aimerais tellement de chose, ton cœur débordais de désir et pourtant, jamais tu ne semblais pouvoir y répondre. Jamais tu ne te sentais à la hauteur « Ne plus avoir cette impression d’être mise de côté. Me laissée aller… avoir confiance simplement ! »Ton sourire qui se glisses avec légèreté sur tes lèvres et tes jambes qui s’étendes devant toi sur le lit comme si ton corps répondais à la détende de ton esprit. De ton cœur. Ton cœur qui résonnait dans ta poitrine. « …et toi ?! Qu’es ce que tu aimerais ?! » que tu te prends à lui demander sans réfléchir, sans t’excuser, sans savoir s’il te répondrais non plus. Tu ressentais juste ce fichue besoin de savoir. Tout savoir.

_________________
i felt for you but hit the ground trying to mend a heart that keeps breaking...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1543-supermarket-flowers-emy#56639 http://savethequeens.forumactif.com/t1577-desillusion-emy#57897


Cosimo Saint


/ avatar : bederov.
/ crédits : Morrigan
/ autres personnages : nana, rhéa, bear, kára, kenn, irin.
/ nombre de messages : 461
/ cartes en main : 150

/ âge : 27
/ statut : libre. T'es l'homme qui les chérit sans pour autant t'attacher. T'as rien à leur offrir à part de l'angoisse et des départs difficiles.
/ occupation : us army/démineur, special forces. Tu combats pendant des mois sous la bannière bleue, rouge et blanche aux étoiles et bandes.
/ zone du queens : queens contemporain, t'as besoin d'une ambiance artistique pour te changer les idées.

MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Lun 14 Jan - 21:59


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@emeraude hamilton

et tu secoues la tête doucement de gauche à droite, esquissant un petit sourire rassurant, montrant à quel point elle peut dire une bêtise sur ses quelques mots. "Emeraude... Si je t'ai demandé c'est que ça m'intéresse." t'es d'ailleurs légèrement amusé lorsque tu dis cela. aussi un peu touché qu'elle s'inquiète de cette manière qu'elle puisse t'embêter avec ses histoires. oh si tu savais, emeraude, je n'ai plus le choix. t'es dans ma tête. bien trop ancrée. et ses problèmes pourraient même devenir les tiens. tu sais pas réellement dans quelle optique tu es, si le cauchemar duquel tu viens de sortir ne t'a pas complètement ravagé le cerveau pour penser ce genre de choses, mais tu te sens vachement proche d'elle. t'es vachement éloigné de tes décisions de la fuir, comme si ta conscience se taisait, comme si elle se terrait dans un coin ta tête pour une raison que tu ignorais encore. tu te retrouves de ce fait à tenir sa main dans la tienne, à être plus entreprenant que d'habitude, osant caresser sa main, jouer avec de tes doigts. "dans quoi travailles-tu ?" question stupide mais question légitime. tu te sentais con de ne pas savoir le métier précis de ta colocataire. comme quoi t'avais été réellement un enfoiré avec la jolie brunette, ne t'informant même pas des quelques futilités de sa personne comme son boulot, ce qu'elle aime ou même encore son anniversaire. et d'un seul coup, à cette perspective, t'avais envie de tout savoir d'elle. jusqu'à ses plus profonds secrets, jusqu'à aux plus heureux, aux plus intimes, aux plus terribles. tu l'écoutais, le visage relevait sur le sien alors qu'elle te dévoilait ce qu'elle aimerait de sa vie, ce qu'elle voudrait y améliorer. "je suis sûr que tu y arriveras, avec le temps." tu rétorques, sincère, l'espérant fortement pour elle. plus que pour toi d'ailleurs. parce que toi, t'étais irréparable. parce que toi, t'avais pas le même avenir qui t'attendait. mais cette fois-ci, t'avais juste envie de jouer les égoïstes. pour cet instant, et pourquoi pas, juste pour cette nuit. au lieu de la tenir éloigner de toi, de la bombe à retardement que tu étais, t'avais envie de prendre tout d'elle. qu'emeraude, te laisse prendre tout d'elle. juste une fois. alors qu'elle te retourne la question, t'as plus le sourire aux lèvres, rien que l'intensité de ton regard dans le sien qui prouve tout, qui répond silencieusement à sa question. toi, emeraude. et c'est ton corps qui s'avance légèrement sur elle, ce sont tes lèvres qui jaugent un instant les siennes, ce sont celles qui viennent les cueillir doucement, pour un baiser doux. pour un baiser timide, celui qui attend de voir si elle va te repousser.

_________________
there's blood on the crown;
go and take it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1527-i-am-become-death-destroyer-of-worlds-cosimo http://savethequeens.forumactif.com/t1575-eenie-meenie-miny-moe-cosimo


Emeraude Hamilton


/ avatar : ella purnell
/ crédits : loudsilence(av) - astra (sign) -margotofrph/faust & bonnie (gif-ics) - lewis capaldi (lyrics)
/ autres personnages : nevaeh (m.nery) & atlas (j.morgan) & louison (a.kane) & kahina (b.o'grady) & autumn (b.holitt) & hakan (a.hamann) & levi (b.barnes)
/ nombre de messages : 443
/ cartes en main : 116

/ âge : 24
/ statut : amoureuse de l'amour. à la recherche du prince charmant. les déceptions n'ont pas étouffées ton espoir de vivre une belle histoire. surement un peu trop rêveuse.
/ occupation : actionnaire d'hamilton coorporation, et la fière propriétaire d'une galerie d'art.
/ zone du queens : queens contemporain, là ou tu puisse ton inspiration. l'essence de la beauté.
/ beau bordel :
« You were mine just yesterday »


in comming : //



MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Lun 14 Jan - 23:38


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@Cosimo Saint

Il a ce truc dans le regard même quand tes yeux ne se perdent pas dans les siens tu sens tout le poids de sa présence sur ton âme. Il a ce truc qui te rassures sans que tu es aucun contrôle dessus. Il a se pouvoir de délier les maux de ton cœur. Ceux que tu caches tout simplement pour te protéger. Cette petite voix dans ta tête qui te supplierais presque de ne pas plonger mais, cette voix que tu fais taire de tes mots.  « Accessoirement je suis actionnaire dans la boîte de mes parents mais, je veux leurs prouver que je peux m’en sortir seule, me faire un nom par moi-même… alors, j’ai ouvert une galerie d’art et je m’en sors pas aussi bien que je le voudrais !! » tu n’as pas l’habitude de te livrer autant, de parler de toi. Tu as toujours peur des conséquences ou de l’impact de tes dires sur le regard des gens mais, avec lui, tout semble si différent. Tu as cette sensation que quoi que tu puisses dire il ne t’en tiendra pas compte. Comme si chaque mot que tu disais avait une importance à ces yeux. T’aurais aimais pouvoir de livré comme ça avec Mahé mais, là n’étais pas le moment. Pas le moment de te faire une liste de ce que tu pourrais avoir si tu arrivais un peu plus à mettre des mots sur tes émotions. Tes sentiments. Avec Cosimo, c’était comme si tu n’avais pas besoin de réfléchir. Comme s’il te comprenait sans même que tu es à parler. Tu te sentais comme tirailler entre deux mondes aussi attirants que différents. Alors, tu ne dis rien. Tu ne dis plus rien car peut-être qu’il n’y a rien à dire ou que les mots ne suffirait pas. Ne suffirait plus. Que ton regard encré dans le siens suffit à délier ton cœur qui t’oppresses. Ton cœur qui ne demande qu’à imploser. Tu t’es laissé prendre par ce regard d’une intensité à t’en secouer. Tu t’es laissé glisser dans ces yeux avec l’envie de tout y découvrir. La terre qui ne semblait plus tourner et le temps qui c‘était arrêter. Il n’y avait que lui. Cosimo qui se reflétait dans ton regard. La connexion qui te coupais le souffle à t’en tourné la tête. Enivré par l’instant, par lui. Tu ne réfléchissais plus et c’était surement ce qui allait te perdre. Ce qui te perdait toujours. Tu te laissas guider simplement par son corps se glissant délicatement sur toi. Par son regard sondant le tiens pour y lire une réponse à sa question. Une question qui ne semblait même pas se poser quand vos lèvres se scellèrent de son délicat baisé. T’en oublier tout. Tout sauf lui et le moment. Le moment où l’espace était si infime entre vous deux que tu pouvais sentir son souffle attisé ton désir de lui rendre son baisé. Le moment en suspend ou il te laissa te plongé sans ces yeux ou tu pouvais tant y lire avant de te laisser à lui. A ces bras. Ta main qui se glisse sur son visage comme pour répondre à cette délicate caresse de vos lèvres avec tout ton être. Tu ne savais pas ce que tu ressentais mais, pour le moment, l’instant de suffisait. L’instant connecté au présent. A lui.

_________________
i felt for you but hit the ground trying to mend a heart that keeps breaking...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1543-supermarket-flowers-emy#56639 http://savethequeens.forumactif.com/t1577-desillusion-emy#57897


Cosimo Saint


/ avatar : bederov.
/ crédits : Morrigan
/ autres personnages : nana, rhéa, bear, kára, kenn, irin.
/ nombre de messages : 461
/ cartes en main : 150

/ âge : 27
/ statut : libre. T'es l'homme qui les chérit sans pour autant t'attacher. T'as rien à leur offrir à part de l'angoisse et des départs difficiles.
/ occupation : us army/démineur, special forces. Tu combats pendant des mois sous la bannière bleue, rouge et blanche aux étoiles et bandes.
/ zone du queens : queens contemporain, t'as besoin d'une ambiance artistique pour te changer les idées.

MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Mer 16 Jan - 11:42


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@emeraude hamilton

t'aimerais continuer sur ce sujet. lui en demander plus sur sa famille. lui demander pourquoi elle ne s'en sort pas aussi bien qu'elle le voudrait mais c'est plus fort que toi, sur l'instant, t'es bien plus intéressé par la vision d'emeraude face à toi. t'es bien plus intéressé par le désir d'embrasser ses lèvres qui te font de l’œil depuis ce jour où elle t'a adressé ses premiers mots. et sa tenue ne t'éloigne pas pour autant. c'est même bien pire. t'es sans doute à baffer de penser plus avec ce que tu as entre les jambes plutôt qu'avec ta tête sur le coup mais t'assumes. ce cauchemar t'a détraqué plus qu'ordinairement, parce qu'elle est là. parce qu'elle fait suite à cela. elle apparaît comme la libératrice, ta libératrice. l'ange qui vient te sauver de tes ténèbres. et de ce fait, tu n'as pu t'empêcher de te pencher sur elle, de prendre ses lèvres contre les tiennes. et bordel, que tu les aimes ses lèvres. t'as pas pu empêcher ton corps de venir légèrement la surplomber, pour presque ressentir ses formes sous ton corps comme lorsque tu t'es réveillé. parce qu'elles te hantent. emeraude te hante. la vision de son corps nu caché derrière une serviette lors de votre rencontre te hante plus que de raison. et que dire e sa nuisette. celle dont tu oses avec effleurement passer ta main dessus, main qui enserre sa hanche, froissant le tissu. l'autre, à l'arrière de son cou alors que la sienne caresse ton visage, elle répond à ton baiser. plus sensuelle, plus pressent. et tes lèvres dérivent sur sa joue, sa mâchoire, son cou, la goûtant, te laissant avoir avec une grande facilité par un autre démon, emeraude. elle était ce nouveau démon qui venait, depuis votre rencontre, hanter tes pensées. au même stade qu'une autre femme. peut-être que tu faisais cela pour effacer tes doutes et ta tristesse. tu te disais alors que peut-être en l'ayant goûté une fois, en ayant partager un moment intime où vos corps seraient enlacés et s'aimeraient, elle finirait pas s'éclipser de ta tête. par te laisser tranquille, la jolie hamilton. elle était ta bombe à retardement que tu devais désamorcer, que tu devais éloigner de ta tête. et sans doute que tu réalisais là une grosse connerie, que le souvenir de ton corps contre le sien, en ce moment même, allait aggraver les choses. mais tu ne pensais plus à rien. qu'à ton désir. qu'au sien.

_________________
there's blood on the crown;
go and take it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1527-i-am-become-death-destroyer-of-worlds-cosimo http://savethequeens.forumactif.com/t1575-eenie-meenie-miny-moe-cosimo


Emeraude Hamilton


/ avatar : ella purnell
/ crédits : loudsilence(av) - astra (sign) -margotofrph/faust & bonnie (gif-ics) - lewis capaldi (lyrics)
/ autres personnages : nevaeh (m.nery) & atlas (j.morgan) & louison (a.kane) & kahina (b.o'grady) & autumn (b.holitt) & hakan (a.hamann) & levi (b.barnes)
/ nombre de messages : 443
/ cartes en main : 116

/ âge : 24
/ statut : amoureuse de l'amour. à la recherche du prince charmant. les déceptions n'ont pas étouffées ton espoir de vivre une belle histoire. surement un peu trop rêveuse.
/ occupation : actionnaire d'hamilton coorporation, et la fière propriétaire d'une galerie d'art.
/ zone du queens : queens contemporain, là ou tu puisse ton inspiration. l'essence de la beauté.
/ beau bordel :
« You were mine just yesterday »


in comming : //



MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Lun 21 Jan - 17:15


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@Cosimo Saint

Tu n’avais pas réfléchie, pas une seule seconde. C’est surement ce qui t’as perdue en chemin. Répondre à l’appel de ces lèvres qui sont venues trouver les tiennes. Répondre à cette envie qui n’avais cessé de traversé l’esprit depuis cette fichu rencontre. Parce que ces iris plonger dans les tiennes, sa bouches cherchant la tiennes et tout raison semblait s’envoler. Il te la faisait perdre la raison. Son corps appuyer contre le tiens c’était comme un pansement qui faisais du bien à ton âme. Dieu que voulais lui en faire du bien à lui. C’était ta fichue manie de vouloir sauver tout le monde. Aider au détriment de toi. Tu te sentais comme une égoïste de te prendre à aimer cette caresse qu’il t’offrait. A désirer au-delà de ces lèvres explorant ta peau et tes mains découvrant la sienne jusqu’à glisser dans son dos. Jusqu’à enserrer son corps encore plus près du tiens. Il t’enivrer de son âme, de lui. Tu te laissais aller à lui sans réfléchir comme si c’était la solution à tous vos maux. Pourquoi au final ?! Aller mieux un instant et repartir sur le même chemin tortueux l’instant d’après. Toujours souffrir à l’arriver. Inlassablement prit par une souffrance sans nom. Sans fin. Pourquoi ?! Un instant de plaisir… Pour toi, c’était plus que ça et tu t’en rendais compte à cette douce sensation que ces mains sur ton corps éveiller. C’était beau, trop peut-être…. Et tu n’en méritais rien. Prit dans un tourbillon d’émotion. De sensation qui éclates entre chaque baisés, chaque caresses qui s’évadent le long de vos deux corps. Puis, viennent les larmes qui perlent sans raison. Tu voulais arrêter tant que tu le pouvais. Tant qu’il n’était pas trop tard. Peut-être qu’il l’était déjà mais, que tu étais trop idiote pour t’en rendre compte. Tu t’étais peut-être déjà laisser un peu trop prendre par lui. Par ces mots. Par son corps. Par ces lèvres parcourant les tiennes, ta nuque, ta peau… Tu te criais à toi-même d’avoir l’habitude d’être laissé de côté mais, tu ne voulais pas revivre le rejet, pas une fois de plus, pas après Mahé qui hantais encore ton cœur. T’étais de ces nana naïves qui voulaient l’inaccessible. Dieu que tu en avais eu envie de te laisser aller pleinement à lui, à sa peau contre la tienne mais, ton putain de cœur qui n’arrivait pas à faire les choses sans s’agripper. Sans souffrir à l’arrivé. Tu ne voulais pas souffrir, pas une nouvelle fois. Pourtant, cela semblait trop tard. Tu t’en voulais de ce moment d’égarement autant que tu avais envie de revenir en arrière et de retenir ces fichues larmes qui envahissaient malgré toi ton visage. « Je… je suis désolé Cosimo… je n’aurais jamais dû… c’est de ma faute… j’en ai envie mais,… laisses tomber, je suis juste idiote… » Ton corps que tu éloignes malgré toi du siens qui continue de t’appeler. L’instant d’avant qui se répètes en boucle dans ton esprit. Si tu en avais eu envie pourquoi tu l’avais repoussé ?! Pourquoi tu pleurer comme une putain de gamine ?! Pourquoi tu ne pouvais pas te laisser aller sans réfléchir pour une fois ?! Tu te refusais à être heureuse un instant par peur de perdre le peu que tu avais avec lui. Tu te faisais du mal au nom du bonheur des autre car, c’était surement ça, il serait mieux sans toi Cosimo. Ils seraient tous mieux sans toi…

_________________
i felt for you but hit the ground trying to mend a heart that keeps breaking...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1543-supermarket-flowers-emy#56639 http://savethequeens.forumactif.com/t1577-desillusion-emy#57897


Cosimo Saint


/ avatar : bederov.
/ crédits : Morrigan
/ autres personnages : nana, rhéa, bear, kára, kenn, irin.
/ nombre de messages : 461
/ cartes en main : 150

/ âge : 27
/ statut : libre. T'es l'homme qui les chérit sans pour autant t'attacher. T'as rien à leur offrir à part de l'angoisse et des départs difficiles.
/ occupation : us army/démineur, special forces. Tu combats pendant des mois sous la bannière bleue, rouge et blanche aux étoiles et bandes.
/ zone du queens : queens contemporain, t'as besoin d'une ambiance artistique pour te changer les idées.

MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Mer 23 Jan - 21:57


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@emeraude hamilton

tu t'étais promis. de ne plus mêlais aucune fille à ta vie. et pourtant, voilà qu'emeraude te retournait le cerveau. tu mettais cela sur le compte de ton cauchemar de la nuit, sur le compte qu'elle avait été là pour t'en sortir. pour te faire reprendre vie, pour t'aider au retour à la réalité. dans une autre situation, peut-être que t'aurais pas tenté le diable, peut-être que t'aurais continué à maintenir cette distance entre emeraude et toi, à tenir à l'écart cette alchimie qui semblait vous lier, sans que tu le veuilles. parce que depuis votre discussion au pied du canapé sur le tapis, depuis que vous aviez partagé un premier moment, un vrai moment où t'avais appris à un peu plus connaître la colocataire que tu fuyais, il y a avait ce truc. ces regards un peu plus présents, cette présence un peu plus inévitable lorsque vous vous retrouviez, lorsque vous vous croisiez à certains moments de la journée. il y avait cela. et il y avait aussi un autre truc. ta permission arrivée à sa fin et peut-être que t'avais pensé que c'était le moment où jamais. embrasser les lèvres d'emeraude, une première fois et une dernière fois, avant que peut-être tu rejoignes ton ami de l'autre côté de la barrière. presser ton corps contre le sien, une première et une dernière fois, avant que peut-être tu te prennes ou que t'exploses à des milliers de kilomètres de ton pays, de celui que tu servais, pour un pays qui ne semblait pas te le rendre aussi bien que t'en faisais pour lui. mais là était un autre sujet. parce que t'étais bien trop occupée à parcourir, à découvrir doucement, bien trop lentement, dans effleurement pourtant presque bien trop appuyé, les courbes de son corps. t'étais déjà en train de dériver sur le côté, tes lèvres traçant un chemin vers son cou, quand, tu les sentis. ses larmes. quand tu les entendis, les sanglots. ceux venant se mêler et presque remplacer vos souffles. ton corps qui se fige, toute excitation qui redescend bien trop vite, tu relèves la tête sur elle. tes yeux qui joignent les larmoyeur, l'incompréhension au visage, t'es complètement perdu par le retournement de situation, de voir la jolie créature ainsi, puis s'excuser par des soubresauts. "je..." incapable de formuler une phrase, t'es complètement à côté de la plaque pour gérer cela. son corps fait un mouvement pour t'éloigner et t'y vois le signe que tu dois te reculer. t'imposes la distance qu'elle souhaite, tu respectes cet éloignement qu'elle a besoin. "qu'est-ce qu'il y a, emy.. ?" tu demandes tout de même avant de reprendre sans attendre une explication. tu laisses passer un soupir, ta main qui fourrage dans tes cheveux bien trop longs pour la mission que tu comptes reprendre dans quelques temps. et c'est ce qui te fait ouvrir littéralement les yeux sur la situation. putain, t'es con. t'étais à deux doigts de foutre le bordel, guidé par le désir que t'avais entre les jambes, guidé par l'idée que tu ne reviendras peut-être pas. "excuse-moi, je n'aurais pas dû." tu te redresses sur ton lit, t'assied au bord du lit avant de prendre ta tête entre les mains. "oublions ça, tu veux ?" tu proposes, pour elle pour toi. mais tu sais littéralement que ce sera impossible. que les quelques minutes qui viennent de se passer sont ineffaçables, indélébiles, gravées sans retour en arrière. sauf en cas de disparation. et peut-être que c'est ce qui arrivera. sans aucun doute.

_________________
there's blood on the crown;
go and take it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1527-i-am-become-death-destroyer-of-worlds-cosimo http://savethequeens.forumactif.com/t1575-eenie-meenie-miny-moe-cosimo


Emeraude Hamilton


/ avatar : ella purnell
/ crédits : loudsilence(av) - astra (sign) -margotofrph/faust & bonnie (gif-ics) - lewis capaldi (lyrics)
/ autres personnages : nevaeh (m.nery) & atlas (j.morgan) & louison (a.kane) & kahina (b.o'grady) & autumn (b.holitt) & hakan (a.hamann) & levi (b.barnes)
/ nombre de messages : 443
/ cartes en main : 116

/ âge : 24
/ statut : amoureuse de l'amour. à la recherche du prince charmant. les déceptions n'ont pas étouffées ton espoir de vivre une belle histoire. surement un peu trop rêveuse.
/ occupation : actionnaire d'hamilton coorporation, et la fière propriétaire d'une galerie d'art.
/ zone du queens : queens contemporain, là ou tu puisse ton inspiration. l'essence de la beauté.
/ beau bordel :
« You were mine just yesterday »


in comming : //



MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Mer 23 Jan - 23:34


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@Cosimo Saint

Elle est douce la chaleur qu’il dépose sur ton âme. De ces bras qui enveloppent ton être à en brûler tond désir. De ces lèvres qui viennes trouver les tiennes à s’en glisser sur ta peau. Tu t’y laisses prendre à cette danse de vos deux corps connecté au même rythme. Tempo de l’envie de découvrir l’autre dans les moindres détails. De son corps contre le tiens. De cette pression qui t’enivre à t’en faire perdre tout sens de contrôle. Tu t’y glisses sur ce chemin de perdition. Pendant un bref instant, tu t’oublies toi à te laisser aller en confiance contre son être. Tu l’étouffes cette voix qui te dis ô combien la connerie que tu fais est grande. Ô combien tu vas souffrir. Ô combien il va regretter. Elle est là, la sonnette d’alarme. Celle qui enlève toute la beauté et la délicatesse de l’intime moment dans lequel vous vous étiez laissez tout deux embarquer. Embarquer sans réfléchir une seule seconde aux conséquences. T’aurais voulu les foutres à la trappes ces putains de conséquences mais, elles t’avaient piégé d’elle-même. Oh oui, t’aurais voulues resté là dans ce mouvement de tes mains découvrant sa peau et les abîmes du plaisir avec lui. Tu aurais voulu ne pas être celle que tu étais. Elle qui se laisses si souvent submergé pour le bien-être des autres. Celle qui pensait ne rien mérité. T’aurais voulu être celle dont il avait vraiment eu besoin en cet instant. Craquer pleinement avec lui et ne pas fondre en sanglot sous ces baisées. Ces baisés qui t’électrisé encore la peau même après ce stupide mouvement de recul Même après l’avoir repousser sans raison apparente si ce n’est celle de ton fichu cœur te criant qu’il fallait pas que tu te fasses des idées. Tu n’étais personne pour lui. C’était le putain de mensonge que tu te servais à toi-même pour tenter de facilité les choses. Au fond de toi, tu savais que cette connexion que tu sentais, il l’as sentais aussi. T’étais juste trop aveugle pour t’en rendre compte. Trop peu confiante en toi pour te laisser aller à l’idée qu’il en avait eu envie autant que toi. Il n’aurait pas fait le premier pas sinon mais, tu étais trop effrayer pour l’admettre à toit même. Pourtant, tu l'as comprend son incompréhension. Celle que tu lies sur son visage. Dans ce regard qui te soulèves tant le cœur. Tu voies ces questions sans réponse et tu t'en veux. Tu t'en veux irrémédiablement qu’il pense une seule seconde que ce soit  de sa faute. « Je... non, ne t'excuse pas... c'est moi... je ne voulais pas tout gâcher, j'ai eu peur... j'ai peur... » Le souffle entre deux sanglots que tu ravales. Le corps qui ose enfin se relever. Là, sur tes genoux perdus au milieu de son lit a observé son dos alors qu’il s’est éloigné de toi. Un peu plus. A vouloir revenir presque en arrière. Remonter le temps. « J'ai peur que demain tu te réveil en souhaitant que je ne sois jamais venue te sortir de ton cauchemar, que je ne sois pas entrée dans ta vie... » Timide main que tu poses sur son épaule et cette envie d'enlever cette distance. Celle qui vous séparent. Celle que tu as mise stupidement. Tu as envie de retrouver ces yeux. Ce contact de son regard dans le tiens. Celui qui t'enivres. Celui qui te rassure. « Je n'ai pas envie d'oublier... » Murmure à demi-incertain et cette peur qu'il t’échappe pour de bon. Qu'il te fuit à nouveau.  « ... mais je comprendrais que tu le veuilles, que tu regrettes... » Il t’arrache une douleur ces mots que tu laisses glisser dans l'air avec l'espoir de ne pas avoir tout gâché. 

_________________
i felt for you but hit the ground trying to mend a heart that keeps breaking...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1543-supermarket-flowers-emy#56639 http://savethequeens.forumactif.com/t1577-desillusion-emy#57897


Cosimo Saint


/ avatar : bederov.
/ crédits : Morrigan
/ autres personnages : nana, rhéa, bear, kára, kenn, irin.
/ nombre de messages : 461
/ cartes en main : 150

/ âge : 27
/ statut : libre. T'es l'homme qui les chérit sans pour autant t'attacher. T'as rien à leur offrir à part de l'angoisse et des départs difficiles.
/ occupation : us army/démineur, special forces. Tu combats pendant des mois sous la bannière bleue, rouge et blanche aux étoiles et bandes.
/ zone du queens : queens contemporain, t'as besoin d'une ambiance artistique pour te changer les idées.

MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Jeu 24 Jan - 17:25


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@emeraude hamilton

son corps qui s'approche derrière toi, sa présence et sa chaleur que tu ressens presque contre son dos alors qu'elle ne te touche pas. enfin si, sa main vient se poser sur ton épaule comme dans un geste rassurant, comme dans un geste qui veut garder un minimum de contact entre vous. elle te rassure alors que cela devrait être à toi de le faire. c'est elle qui s'est mis à pleurer, pas toi. c'est elle qui a voulu tout arrêter, qui ose t'avouer qu'elle a peur. peur que tu redeviennes le cosimo habituel. celui de tous les jours, le marqué dans la chaire, dans l'âme. celui qui fait tout pour éviter la poupée dans ton dos, parce qu'elle est attirante la jolie femme, parce qu'elle t'arrive la hamilton alors que tu ne devrais pas. tu ne la connais pas. t'as rompu avec ta fiancé il y a quelques mois pour ne pas la voir souffrir s'il t'arrivait quelque chose. et il en serait de même pour emeraude. tu ne devrais pas lui faire cela. t'en reprends conscience alors que ses mots te parviennent, alors se confesse, alors que tu viens poser ta main sur la sienne, sans bouger, sans te retourner. ta paume qui recouvre le dos de sa petite et fine main, ton pouce qui vient effleurer dans une caresse celle-ci, tu secoues la tête doucement. "égoïstement emeraude, je te demanderai de rester chaque nuit." parce que c'est ce que tu voudrais, qu'elle soit ton ange, qu'elle soit la femme à la croix rouge venant soigner tes maux, qu'elle soit celle qui te vienne en aide. égoïstement, tu le voudrais. mais tu ne peux pas. tu ne peux pas lui imposer cela. déjà qu'elle ne dort que très peu pour les soucis de sa vie. tu ne veux pas la mêler aux tiens. et c'est le frisson qui te parcourt le corps, qui suit ta colonne vertébrale, quand elle prononce de nouveaux mots, des mots bien plus tentateurs. toi, non plus, tu ne veux pas oublier. tu n'oublieras pas. et pourtant, il le faudrait. "moi non plus mais essayons, emy.." t'as un soupir alors que tu relèves la tête pour regarder devant toi quand elle complète pour dire qu'elle comprendrait que tu regrettes ton geste. et c'est le cas. non pas parce que tu n'as pas envie d'elle, non pas parce que tu n'es pas attiré par elle. mais c'est juste pour sa santé, t'as pas envie que la même histoire se répète. t'as pas envie que l'on s'inquiète pour toi davantage. qu'emeraude s'inquiète pour toi. alors tu te retournes doucement sur le matelas, tes paumes qui viennent encadrer le visage rougi de la jolie brune. "je regrette en rien. j'avais envie de t'embrasser, de te serrer contre moi, mais.." l'une de tes mains qui glisse contre son cou, tes yeux qui détaillent chaque trait de son visage dont seul le côté gauche est éclairé par les images de la télévision qui dansent sur sa peau. "je suis désolé, je n'aurais pas dû faire ça comme ça. jvoulais pas te faire peur, ok ? " tu tentes un sourire en plongeant tes yeux dans le sien. "je ne ferai plus rien.. tu restes tout d'même avec moi ? on peut se trouver un truc à la télé ?" en toute amitié, à regarder la télévision jusqu'à se rendormir, sans aucune ambiguïté ou presque.

_________________
there's blood on the crown;
go and take it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1527-i-am-become-death-destroyer-of-worlds-cosimo http://savethequeens.forumactif.com/t1575-eenie-meenie-miny-moe-cosimo


Emeraude Hamilton


/ avatar : ella purnell
/ crédits : loudsilence(av) - astra (sign) -margotofrph/faust & bonnie (gif-ics) - lewis capaldi (lyrics)
/ autres personnages : nevaeh (m.nery) & atlas (j.morgan) & louison (a.kane) & kahina (b.o'grady) & autumn (b.holitt) & hakan (a.hamann) & levi (b.barnes)
/ nombre de messages : 443
/ cartes en main : 116

/ âge : 24
/ statut : amoureuse de l'amour. à la recherche du prince charmant. les déceptions n'ont pas étouffées ton espoir de vivre une belle histoire. surement un peu trop rêveuse.
/ occupation : actionnaire d'hamilton coorporation, et la fière propriétaire d'une galerie d'art.
/ zone du queens : queens contemporain, là ou tu puisse ton inspiration. l'essence de la beauté.
/ beau bordel :
« You were mine just yesterday »


in comming : //



MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   Dim 27 Jan - 23:53


≈ ≈ ≈
{ taking care of each other }
crédit/ tumblr ✰ w/@Cosimo Saint

Tu n’avais pas pu te résoudre à fuir. A t’éloigné de lui-même après l’instant d’avant. Même après avoir pris stupidement peur. Peur de quoi ?! De toi, de vous… Oui, tu devrais t’échapper. Partir comme si tu n’’avais jamais été là en premier lieu mais, cela t’étais impossible. Non, c’était comme si le besoin de rester auprès de lui ne venais pas de toi. Pas de lui. Comme si la vraie connerie était de ne pas avoir succombé. Comme si, c’était repousser l’inévitable. Comme si vous n’étiez pas prêt à ouvrir les yeux ou peut-être que si ?! T’étais perdue, surement autant que lui.  « …et stupidement je resterais. »  Naïvement que tu plongerais dans la gueule du loup si c’était pour le soulager de ces maux. Si cela te permettais d’oublier les tiens. De t’oublier toi pour le bonheur des autres. Encore et toujours. Pour lui, tu le ferais avec le souvenir de lui piégé dans les entrailles de son esprit se débâtant contre lui-même. Oui, tu encaisserais tous les coups possibles pour revoir ce sourire. Le sincère, celui de son âme qui illumine si rarement son visage jusqu’à ces yeux. Ta voix n’est que murmure et que l’on te traite de folle d’en redemander alors que ton cœur vas finir en berne. Comme toujours. « J’essaierais… en vain, il y a de ces moments impossible à oublier, même avec tous les efforts du monde.. » elle est délicate ta voix mais elle fait l’écho de ton âme. Non, tu ne mens pas, à quoi bon. Tu es déjà perdue dans tous les cas alors qu’au petit matin rien ne seras pareil. Tu le sais. Tu le sens. Quitte à avoir mal, autant souffrir pour quelque chose que tu te dis. Tu l’auras cherché le rejet, tu l’auras mérité et tu n’auras que toi à punir pour ton idiotie. Tu ne t’attendais à rien de plus si ce n’est retourné à tes draps. Lui, t’oubliant. Douce caresse qu’es la surprise de son corps se retournant vers le tiens. Doux est le soulagement de retrouver son regard dans le tiens. Le souffle qui se délit et la poitrine qui semble se desserrer de ces mains qui entourent ton visage. De ces mots qui raisonne en toi pour soulager tes craintes. De ces paroles dont tu ne retiens que le bon. Que le contact de sa peau sur la tiennes. De ces prunelles dans les tiennes. L’instant ce suffit à lui-même tout simplement. «Ne t’excuse pas Cosimo, ne t’excuse pas je t’en prie… je n’ai pas eu peur de toi mais, de moi, de tout gâcher… j’ai cette fâcheuse tendance à tout gâcher, à ne rien comprendre… j’ai tout gâché ! » le sourire timide qui répond aux siens. Les mots qui font échos au siens que tu veux effacer. Tu veux l’effacer sa culpabilité. Il n’y a que la tienne à avoir. Vos regards qui continuent de se lire dans cette connexion indéchiffrable qui caresse ton âme d’une étrange manière. Tu resteras s’il le veut. Tu t’en iras s’il le veut. Tu t’oublies toi. Toi pour lui. Les mains le long de ton corps sur tu laisses délicatement se glisser sur chacun des traits de son visage comme une nouvelle façon de le découvrir. Il est délicat ton touché aussi délicats que tes yeux dans les siens. Le visage qui se hoche de haut en bain et le doux sourire qui étires tes lèvres « d’accord…je reste » et le murmures qui veux éterniser l’instant alors que dans la partie le temps semblait être votre pire ennemie.  

_________________
i felt for you but hit the ground trying to mend a heart that keeps breaking...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1543-supermarket-flowers-emy#56639 http://savethequeens.forumactif.com/t1577-desillusion-emy#57897
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: taking care of each other (cosemy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
taking care of each other (cosemy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Taking the hobbits to Isengard ! [PV Evan]
» 03. We don't care about our bad intentions
» Les ONG, instruments des gouvernements et des transnationales ?
» I'm gonna be released from behind these lies, I don't care whether I live or die. ₪ 14 mars, 13h27
» Life's Too Short to Even Care at All •• Kaleessi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: boulevard of broken dreams :: versions #5 et #6 :: RPS-
Sauter vers: