Partagez | 
 

 Find somebody like you. (shabh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Arya Warren


/ avatar : Ester Expósito
/ crédits : BALACLAVA
/ autres personnages : kristina, peyton.
/ nombre de messages : 354
/ cartes en main : 326

/ âge : 19
/ statut : Célibataire, un cœur trop abîmé qui ne demande pourtant qu’à être aimé.
/ occupation : Etudiante en médecine et comédienne à ses heures perdues.
/ zone du queens : Queens vert, chez son oncle, Nikolaï.
/ beau bordel :
you don't own me, i'm not just one of your many toys. don't tell me what to do, don't tell me what to say.


MessageSujet: Find somebody like you. (shabh)   Mer 26 Déc - 20:44



i'll find somebody like you
Cause you brought out the best of me
A part of me I'd never seen



Elle a bu. Peut-être un peu trop. Peut-être plus qu’il ne le fallait. Comme trop souvent, elle dépasse les limites, Arya. Mais ce n’est pas tous les jours qu’on quitte Los Angeles pour venir vivre à New-York. C’est en cet honneur qu’elle a bu, ce soir. En l’honneur de son emménagement chez son oncle, qui ne voulait certainement pas d’elle dans sa vie. En l’honneur de sa mère, celle qui l’a finalement rejeté, elle aussi. Celle qui a préféré fuir ses responsabilités de mère, une nouvelle fois, lui affirmant qu’elle est bien trop ingérable pour l’emmener avec elle a l’étranger. Cette promotion, ce travail qui passe une nouvelle fois avant elle. Et puis elle a bu, encore un peu, en l’honneur de sa vie, de tout ce qu’elle a perdu, de tout ce qu’elle a laissé en Californie. Mais lorsqu’elle y a réfléchi, plus en profondeur, elle a réalisé le plus triste. Là-bas, elle n’a rien laissé derrière elle. Rien qui ne la retienne, rien qui ne la rattache à qui que ce soit. Sa relation avec son ancien petit-ami est terminé, il l’a traité comme si elle n’était qu’une vulgaire chose, il l’a trompé, durant plusieurs mois. Et Arya, elle est restée forte, elle est restée fière, elle n’a rien dit et elle a encaissé. Du moins, en apparence. Au fond d’elle, elle est bloquée dans cette souffrance, dans ce mal-être qui la ronge. C’est peut-être de cette manière qu’elle est tombée dans cette maladie, la boulimie. Elle est consciente d’en souffrir, Arya. Mais elle ne le dira jamais, elle ne l’avouera jamais, parce qu’elle va mal mais elle est bien trop fière pour l’admettre. Alors ce soir, elle a bu. Elle a bu pour oublier. Elle a bu pour extérioriser tout ce qu’elle ressent. Elle a bu simplement parce que c’est ce qu’elle fait, désormais. Borderline derrière ce visage angélique, oui, elle est une véritable bombe à retardement. Une bombe qui menace d’exploser dans les rues de New-York. Rues dans lesquelles elle déambule, Arya, jusqu’à la maison de son oncle. Mais alors qu’elle regarde le ciel, elle sent un homme s’approcher d’elle. Elle l’entend lui parler. Hey poupée, tu viens boire un verre avec moi ? Arya se retourne, elle le regarde, elle n’en perd pas son élégance pour autant. Non merci. Elle commence à reprendre son chemin. Tout du moins, elle essaie. Parce que l’homme juste à côté d’elle attrape son bras, assez fermement. Tu ne bouges pas de là ! New-York, New-York, tout ne commence pas exactement de la manière dont Arya l’aurait souhaité. Elle tente de retirer son bras, mais autant dire que menue comme elle est, elle ne fait pas vraiment le poids face à lui. Lâche-moi ! Mais non, non il ne la lâche pas. Il garde son bras sous emprise. Semblant bien décidé à passer un moment avec elle.

CODAGE PAR AMATIS


_________________


i love to be free
let me be myself, that's all i ask of you, i’m young and i love to be young, i'm free and i love to be free, to live my life the way i want, to say and do whatever i please.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2653-arya-pretty-poison http://savethequeens.forumactif.com/t2681-war-of-hearts-arya#96383
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Find somebody like you. (shabh)   Jeu 27 Déc - 12:37

i'll find somebody lilike youAryabh

I’m not doing this because I want to beat someone, because I hate someone, or because I want to blame someone. I do what I do because it’s right! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.

Tu bailles en t'levant de ton grand lit qu't'as laissé Nana. Voilà une petite semaine maintenant que tu as quitté la rue. Tu déambules dans l'appartement vide, remarques une petite note. Nana ne sera pas là ce soir. Elle a une grosse soirée au club. T'as un sourire nostalgique. Tu sais qu'il est encore trop tôt pour retourner dans son club. Celui qu't'as failli entraîner dans ta chute. Celui qui a subit un nombre incalculable de contrôles de flics en l'espace de quelques mois. Plus la mauvaise pub.
Tu sursautes alors que la télé s'allumes et tu finis pas l'éteindre et t'approcher de la fenêtre. Y'as les flocons d'neige qui s'posent sur le rebord. Il est deux heures. Deux heures et à cette heure-ci tu dois bosser.
T'enfiles une veste, des grosses doc' et tu claques soigneusement la porte avant d'avancer d'un pas rapide dans les rues du queens.

 T'es posé contre le mur. Accoudé. A attendre toujours les clients funèbres. T'allumes une clope en attendant qu'on te reperd. Quelques étudiants les joues bien roses, leurs sourires d'ivresses viennent t'acheter de quoi s'amuser. Tu files, rapidement, sans un mot et fourres les billets dans ta poche. Le temps s’allonge, tu cognes ta tête contre le mur, l'impression drôle d'être oppressé. Prisonnière à nouveau. Et une voix t'alarmes.
Lâche-moi ! Tu t'relèves, une pulsion de colère dans le ventre.

Sa main, son bras, étroitement lié. Sa gueule d'ange effrayé. Son regard de vicelard. Ton sang fait qu'un tour, tu t'approche doucement. Tu respires un peu vite en les regardant. T'es à quelque mètre d'eux. La rue est déserte. Il n'y a que vous trois. Le bon la brute et le truand. Tu fixes les yeux de la jeune fille, son regard vide. Tu sens l'odeur d'alcool. Tu le connais? Tu laisse calmement ta main se glisser discrètement dans ta poche. Au moindre geste tu bondis. Aux moindre regard tu serais prête à lui sauter au cou. Tu sens la lame de ton couteau entre tes mains. Ca t'arrache un léger sourire satisfait. Est-ce qu'il te fais mal? Le mec s'agite, mais il garde toujours sa proie dans sa main. Il te regarde d'un mauvais oeil. Il te craches sur les pieds. T'as le cœur qui tambourine. Pas de peur. Mais de rage. T'as les poings qui se serre lentement, tu tentes plus que tout de garder ton calme. Mais tu sais que cette inconnue n'a qu'à demander et tu pourrais le massacrer.
C'est bien la chose la plus intelligente à faire, bien sûr, quand on est en conditionnelle.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas


Arya Warren


/ avatar : Ester Expósito
/ crédits : BALACLAVA
/ autres personnages : kristina, peyton.
/ nombre de messages : 354
/ cartes en main : 326

/ âge : 19
/ statut : Célibataire, un cœur trop abîmé qui ne demande pourtant qu’à être aimé.
/ occupation : Etudiante en médecine et comédienne à ses heures perdues.
/ zone du queens : Queens vert, chez son oncle, Nikolaï.
/ beau bordel :
you don't own me, i'm not just one of your many toys. don't tell me what to do, don't tell me what to say.


MessageSujet: Re: Find somebody like you. (shabh)   Jeu 27 Déc - 14:12



i'll find somebody like you
Cause you brought out the best of me
A part of me I'd never seen



Il ne lâche pas son bras. Elle tente de s’en défaire, mais rien n’y fait. Il a trop d’emprise sur elle, et elle, elle est de toute manière bien trop éméchée pour pouvoir correctement réagir. Peur ? Non, elle n’a pas peur, Arya. Elle est bien trop inconsciente pour cela. Mais elle ne supporte pas d’être traitée comme un objet, elle ne supporte pas cette main sur son bras, elle ne supporte pas ce regard trop insistant, trop malveillant. Elle lui hurle de la lâcher, mais il n’en fait rien. Seulement par chance, et sans qu’elle ne le réalise vraiment, il y a cette fille qui apparaît, juste à côté d’elle. Cette femme, à l’allure bien différente d’elle, une coupe garçonne, de nombreux tatouages, vêtements beaucoup plus masculins. Arya relève immédiatement son visage vers le sien lorsqu’elle entend sa voix. Se perdant dans ses beaux yeux bleus l’espace de quelques instants, l’étudiante réalise qu’elle est peut-être face à son ange gardien, ce soir. Elle n’avait même pas remarqué qu’une autre personne se trouvait dans cette ruelle, et voilà qu’elle arrive soudainement pour lui venir en aide. Il lui faut bien quelques secondes pour qu’elle revienne à elle, pour qu’elle décroche ses yeux des siens, pour qu’elle ne prenne conscience de la situation. Il lui faut bien quelques instants pour se ressaisir, pour reprendre finalement la parole en lui répondant. Heu… Non. Non je ne le connais pas. Faible posture, ce soir, Arya. Une posture qu’elle ne supporterait pas de dévoiler au grand jour, si elle n’était pas déjà bien trop ivre. Du haut de ses dix-neuf ans, elle a bien trop de fierté pour accepter de montrer son mal-être. Pour accepter de se montrer faible. Peut-être parce qu’elle ne veut plus prendre le risque d’être rejetée, d’être abandonnée. Peut-être parce qu’elle ne veut plus prendre le risque de souffrir, une fois encore. Peut-être parce que son cœur est déjà bien trop abîmé et parce qu’il pourrait finir par se briser. Entendant la question suivante de sa sauveuse, Arya reprend la parole d’une voix plus assurée. Oui, il me fait mal ! Regardant de nouveau cet homme avec dégoût, la jolie blonde parvient enfin à retirer son bras de la main de ce dernier. Peut-être qu’il est moins assuré, maintenant qu’ils ne sont plus que tous les deux. Peu importe, elle s’en détache enfin et c’est tout ce qui compte. Casse-toi  ! S’exclame-t-elle en direction de ce type, d’une voix un peu plus femme, bien que toujours sous l’emprise de l’alcool. En réalité, c’est la présence de cette femme dont elle ignore encore tout, qui la rassure. C’est grâce à elle qu’Arya peut finalement se dire qu’elle finira certainement cette soirée en sécurité. Parce qu’après tout, maintenant qu’elle est là, ce sale type ne peut plus rien lui faire.

CODAGE PAR AMATIS


_________________


i love to be free
let me be myself, that's all i ask of you, i’m young and i love to be young, i'm free and i love to be free, to live my life the way i want, to say and do whatever i please.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2653-arya-pretty-poison http://savethequeens.forumactif.com/t2681-war-of-hearts-arya#96383
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Find somebody like you. (shabh)   Jeu 27 Déc - 18:48

i'll find somebody lilike youAryabh

I’m not doing this because I want to beat someone, because I hate someone, or because I want to blame someone. I do what I do because it’s right! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.

Elle hurle qu'elle ne le connait pas. Elle réussit tant bien que mal à se débattre et à fuir la main pressante de l'homme. Sa gueule d'ange effrayé. Son regard de vicelard. Dégages fils de pute. Il t'adresse. Tu ricanes, ton rire méchant qui s'envole. Puis tu ne réfléchis plus. Tu bondis. Tu plaques son torse avec ton avant bras sur le mur, tu sors un petit couteau de ta poche et caresse doucement la pointe sur son cou grassouillet. Il suffoque. Tu respires trop vite. Les poumons en feu. Le cerveau en ébullition. T'hésites à appuyer..un peu. A le planter. Tu respires fort. Trop fort. Pardon? J'ai pas bien entendu...Excuse toi connard ! Tu sais pas de quoi j'suis capable. Tu pousse un peu la lame sous son menton. Un silence. Le vent qui vous frappe. La neige qui vous parsème tous trois. Tu soupires et l'relâche violemment, le poussant loin de vous deux avec un crachat accompagné. Il manque de trébucher et tente de s'approcher à nouveau. Mais il n'es pas convaincu. Il t'observes en silence. Une moue qui hésites à t'insulter encore. Coup d'oeil sur ton arme. Sur ta gueule d'enfant déchu. Tu n'fais même pas attention à la fille derrière. La rage. Toujours la rage. La violence qui t'berces à chacun d'tes mouvements. Violence ton âme sœur, ta mère, ton père, ton passé.
Et tu le défis, tu l'regardes de haut en bas, la voix trop assuré. J'te jure que si t'es encore là dans la minute qui suit j'te plante. Tu remarques l’hésitation. Il te scrute encore. Réfléchis à ses options. Et tu vois qu'il s'demande, c'est une fille ou un mec putain? T'as l'habitude de ce genre de remarques, de questionnements quand on t'regarde. Toi tu t'en fous. T'as pas d'genre. Tu te considère Shabh.

Il fait finalement demi tour, les mains dans les poches.

Tu t'retournes vers la gamine effrayé. Tu sens d'ici l'odeur d'alcool bon marché. T'a bu et t'es en état de choc. Je te raccompagne. Tu lui demandes pas. Tu lui affirmes, parce qu'elle n'a pas le choix. Parce que depuis qu't'a buté indirectement une gamine du même âge, tu t'sens responsable de toutes autres. Tu l'a regardes droit dans les yeux. Tu remarques qu'ils brillent. Et putain elle est belle. Elle a un truc.
Mais t'es pas là pour ces conneries. T'es pas là pour t'faire passer pour le preux chevalier. J'suis désolé. J'ai peut-être était un peu...excessive. T'hausses des épaules, avant de ramasser le sac qu'elle a laissé tomber dans la bataille, tu lui remet timidement. Vos mains s'effleure et ça t'fait gentiment lever l'sourcil. Intrigante petite femme. C'est quoi ton ptit nom?
Car tu comptes bien t'en rappeler.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas


Arya Warren


/ avatar : Ester Expósito
/ crédits : BALACLAVA
/ autres personnages : kristina, peyton.
/ nombre de messages : 354
/ cartes en main : 326

/ âge : 19
/ statut : Célibataire, un cœur trop abîmé qui ne demande pourtant qu’à être aimé.
/ occupation : Etudiante en médecine et comédienne à ses heures perdues.
/ zone du queens : Queens vert, chez son oncle, Nikolaï.
/ beau bordel :
you don't own me, i'm not just one of your many toys. don't tell me what to do, don't tell me what to say.


MessageSujet: Re: Find somebody like you. (shabh)   Ven 28 Déc - 14:28



i'll find somebody like you
Cause you brought out the best of me
A part of me I'd never seen



Une, deux, trois secondes s’écoulent avant qu’Arya ne réalise vraiment ce qui est en train d’arriver. L’homme ne semble pas vouloir lâcher prise si facilement, mais sa sauveuse, cette femme d’une dizaine d’années de plus qu’elle se jette sur lui. Elle se jette sur lui, elle le plaque contre le mur, et elle sort ce couteau. Cette petite lame qu’elle pose contre son cou. Cette petite lame qui donne des sueurs froides à son bourreau. Et Arya reste là, derrière, sans rien dire, sans rien faire. Elle ne s’y attendait pas, vraiment pas. Mais son ange gardien semble déterminé. Elle semble possédée par une rage qui la dépasse. Et Arya, au fond d’elle, elle aime ça. Elle ne devrait pas, elle le sait. Elle devrait même être effrayée. Mais l’idée même que cette femme puisse se mettre dans un tel état pour la protéger elle, alors qu’elle n’est qu’une inconnue, lui renverse le cœur. Elle, petite poupée bien trop habituée à être abandonnée. Est-ce que c’est pour cette raison qu’au lieu de partir en courant, Arya a plus envie de rester que jamais ? Peu importe. Il y a ce petite quelque chose qui se passe, ce petit quelque chose qu’elle ne peut expliquer. Et qu’elle n’a pas envie d’expliquer. Et puis elle a bu, elle est ivre, elle est seule dans cette ville où on l’a forcé à venir vivre, elle a cette souffrance qui la ronge, et il y a cette belle femme aux yeux transperçant qui vient lui offrir un peu de réconfort. Elle parvient même à la sauver, définitivement, puisque ce sale type s’enfuit finalement très loin d’elle, d’elles. L’inconnue se retourne de nouveau vers elle, lui proposant de la raccompagner. Un faible sourire aux lèvres, elle fait la mou quelques secondes, faisant mine de réfléchir. Rentrer chez moi, dans un état comme celui-ci, je ne suis pas sûre que ce soit une très bonne idée. Un tout petit rire s’échappe de sa jolie bouche. Elle n'est pas certaine que son oncle apprécie. Pas Arya à peine arrivée à New-York. Mais rapidement, sa sauveuse vient s’excuser d’avoir été un peu excessive. Plongeant ses yeux dans les siens, elle reprend la parole sans la lâcher du regard. Ne sois pas désolée. Tu es… Mon ange gardien ce soir. Arya retrouve peu à peu contenance. Elle est toujours ivre, au fond d’elle elle ne va pas bien, mais elle n’a plus peur. Son sourire revient petit à petit, grâce à elle. Encore plus lorsque leurs mains viennent se poser l’une sur l’autre, délicatement, brièvement. Arya. Enchantée. Et le tiens ? Pour pouvoir la remercier comme il se doit, il faut qu’elle connaisse son prénom. Et puis qui sait ? Peut-être que connaître son prénom pourra lui servir pour plus tard. Peut-être que ce n’est pas la seule et unique fois qu’elle croise son chemin. Nouvelle ville, nouvelle vie, nouvelle rencontre.  

CODAGE PAR AMATIS


_________________


i love to be free
let me be myself, that's all i ask of you, i’m young and i love to be young, i'm free and i love to be free, to live my life the way i want, to say and do whatever i please.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2653-arya-pretty-poison http://savethequeens.forumactif.com/t2681-war-of-hearts-arya#96383
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Find somebody like you. (shabh)   Mar 29 Jan - 17:37

i'll find somebody lilike youAryabh

I’m not doing this because I want to beat someone, because I hate someone, or because I want to blame someone. I do what I do because it’s right! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.

C'est pas ton rôle. Pourtant tu t'prend pour un putain de justicier de la nuit. Trop d'admiration pour les comics que tu dévorer dans ton centre d'accueil. A envelopper le petit drap blanc qui te servait de couette pour te créer une cape et chercher de nouvelles aventures. Mais putain Gallagher, c'est plus ton rôle. T'as grandis. T'es devenue ce qu'on appelle une femme adulte et responsable bien que ce mot t'provoque un rire plein d'amertume. Tu t'retrouves là, avec cette gamine à peine majeure après avoir une nouvelle fois risquée ta place dans la société. Manquerait plus qu'le petit con qui s'amuse à effrayer les filles soit un pote d'un flic ou quoi. Hop là, retour à la case prison. Tu penses pas assez à toi. A ta propre sécurité. Mais l'regard de la petite blonde, quand elle t'surnomme son ange gardien, tu t'dis qu'peut-être qu'c'est pour ça que t'es sur terre. Batman des temps modernes.
La nuit est lourde, les nuages cachent la lune. Elle veut pas rentrer chez elle et t'a l'air un peu rassurée. Un peu de compagnie ne te fais jamais de mal, grande louve solitaire. Puis maintenant, bah t'as une piaule et ça change la vie. Arya. Enchantée. Et le tiens ?

T'sais pas trop si tu devrais lui dire. Toujours un peu méfiante. Trop d'gens connaissent ton nom, trop d'gens sont susceptible de te trahir. Mais ses joues roses et les yeux pétillant, tu vois pas l'mal dans cette princesse déchue. Shabh. Shabh Gallagher. Qu'tu lui lances en devinant sa pensée. Étrange prénom, c'est comme marqué sur sa carte d'identité qu'elle était pas voulue.

Tu sais pas trop c'que tu fous là. T'hésites un peu puis tu lui fais signe de te suivre en claquant tes doc martens contre les pavés du Queens.
On peut s'promener un peu si tu veux. J'te laisserais dormir chez moi si jamais t'a peur de rentrer. Tu t'amuses à regarder ses petits traits fins, son air perdu entre l'alcool, le choc et la douceur de ta voix. Elle tient fermement son sac contre elle et tu finis pas lui proposer une Marlboro après en avoir rangé une entre tes lèvres.
Laisses moi deviner ma chère Arya. T'es pas d'ici. T'es v'nu dans l'Queens pour une raison..Mmmh disons...retour au bercail? Rêve de devenir chanteuse? Ou alors un petit ami qu'tu cherches à retrouver? Qu'tu balances d'un ton léger en allumant ta cigarette à travers le vent.

Et comme si rien ne venait de se passer, vous parcourez d'un pas certain les rues étroites de cette grande ville. Tu as l'esprit joueur, l'envie de rendre cette soirée un souvenir merveilleux pour la ptite nouvelle et non le rappelle d'une attaque contre un mur d'un vieux vicelard en manque de chair fraîche. Paradoxalement t'aimes ton quartier, t'aimes cette ville et ta fierté te pousse à rassurer Arya, lui promettre que tout se passera bien.


©crack in time
Revenir en haut Aller en bas


Arya Warren


/ avatar : Ester Expósito
/ crédits : BALACLAVA
/ autres personnages : kristina, peyton.
/ nombre de messages : 354
/ cartes en main : 326

/ âge : 19
/ statut : Célibataire, un cœur trop abîmé qui ne demande pourtant qu’à être aimé.
/ occupation : Etudiante en médecine et comédienne à ses heures perdues.
/ zone du queens : Queens vert, chez son oncle, Nikolaï.
/ beau bordel :
you don't own me, i'm not just one of your many toys. don't tell me what to do, don't tell me what to say.


MessageSujet: Re: Find somebody like you. (shabh)   Dim 3 Fév - 15:20



i'll find somebody like you
Cause you brought out the best of me
A part of me I'd never seen



Elle ignore, elle ignore que la femme en face d’elle vient de risquer énormément pour la protéger. Elle ignore tout d’elle, Arya. Tout ce qu’elle sait, tout ce qu’elle voit, c’est qu’elle a l’air de savoir se défendre. Elle ne donne pas l’impression d’être une petite chose fragile qu’on doit sauver, pas comme elle. C’est ce qu’elle est ce soir, Arya, un petit chose sans défenses. Une petite princesse tombée de son trône bien trop haut. Une poupée qui cache ses larmes derrière son visage angélique. C’est ce qu’elle est ce soir, et au fond, c’est ce qu’elle est tout le temps. De plus en plus. Elle sait le cacher, elle le sait mieux que personne, mais pourtant cette souffrance la bouffe de plus en plus fort, de plus en plus vite. Cette souffrance la dévore et elle la rend vulnérable. Et voilà que maintenant elle se retrouve là, à New-York, dans le Queens et seule. Seule au monde. C’est l’impression qu’elle avait, jusqu’à ce que Shabh ne débarque de nulle part, pour elle, pour la sauver, pour l’aider. Et visiblement, pour passer un moment avec elle. La jolie blonde acquiesce alors, un joli sourire sur les lèvres, lorsque Shabh se présente à son tour. Elle commence à marcher avec elle, plutôt satisfaite de la tournure que prend petit à petit cette soirée. Et puis finalement, elle est assez surprise en entendant l’inconnue lui proposer un lit pour cette nuit. Elle est vraiment gentille, c’est indéniable. Du moins avec elle, elle l’est. Tu ferais ça ? Décidemment, je me répète, tu es véritablement mon ange gardien. Et elle ? Est-ce qu’elle est prête à dormir chez elle ? A passer la nuit chez une parfaite inconnue ? Tout cela parce qu’au fond, elle a le cafard a l’idée même de rentrer chez Nikolaï. A l’idée même de se retrouver dans cette maison qu’elle ne connait pas. Il n’y a rien contre lui, au contraire, il est pour le moment adorable avec elle, mais elle pense à tout ce qu’elle a laissé à Los Angeles. A sa mère. A son mal-être. Mais Shabh s’interroge, elle s’interroge à ce sujet, justement. Laissant échapper un rire, elle répond immédiatement. Oh non, pas de petit-ami, surtout pas. Pas après David. Celui qui avait tout du prince charmant, celui qui le lui a fait croire pendant un an, pour finalement s’avérer être le même connard que tous les autres. C’est vrai, je ne suis pas d’ici, je viens de Los Angeles. Ma mère m’a envoyé vivre chez mon oncle. Elle n’entre pas dans les détails, ils ne sont pas très reluisants, après tout. Ils sont même plutôt dramatiques. Toujours en marchant, Arya relève son regard vers sa nouvelle amie, en reprenant. Et toi ? Tu vis à New-York depuis longtemps ? Elle aussi, elle s’interroge. Qui est cette femme surprenante qui vient de la sauver ? Qui lui propose de passer la nuit chez elle ? Elle veut en savoir plus, Arya. Shabh l’intrigue.  

CODAGE PAR AMATIS


_________________


i love to be free
let me be myself, that's all i ask of you, i’m young and i love to be young, i'm free and i love to be free, to live my life the way i want, to say and do whatever i please.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t2653-arya-pretty-poison http://savethequeens.forumactif.com/t2681-war-of-hearts-arya#96383
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Find somebody like you. (shabh)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Find somebody like you. (shabh)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Una • ❝People don't change, they just find new ways to lie.❞
» Jia Li - sometimes it is necessary this to lose and go in darkness to be able to find itself

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: boulevard of broken dreams :: versions #7 et #8 :: RPS-
Sauter vers: