Partagez | 
 

 I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar


/ avatar : Katherine McNamara
/ crédits : wildbeast.
/ autres personnages : peyton.
/ nombre de messages : 874
/ cartes en main : 2245

/ âge : 21
/ statut : En couple avec son enseignante Katheryn, de qui elle est totalement amoureuse, pour la première fois.
/ occupation : Etudiante en littérature depuis plus de deux ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : Queens vert, chez sa mère, mais plus pour longtemps.
/ beau bordel :
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. i love you for a thousand more.


MessageSujet: Re: I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)   Ven 7 Déc - 16:14

waiting for you to
bring me alive
katheryn & kristina

« i was scared, i was unprepared, oh, for the things you said. if i could undo that i hurt you, i would do anything for us to make it through. draw me a smile and save me tonight, i am a blank page waiting for you to bring me to life. paint me a heart, let me be your art, i am a blank page waiting for life to start. »
Chacun des merveilleux moments qu’elle passe avec Katheryn lui fait oublier que tout n’a pas toujours été si facile entre elles. Le mal qu’elles ont pu se faire n’est presque plus qu’un vague souvenir, pour Kristina. Tout ce qu’elle voit aujourd’hui, c’est qu’elles s’aiment, elles sont amoureuses l’une de l’autre, et elles sont heureuses. La seule et unique ombre qui reste au tableau c’est le secret qui plane sur leur histoire. Elles n’ont pas d’autres choix que de rester cachées, du moins pour le moment, et peut-être qu’un jour cela ne leur conviendra plus. Peut-être qu’un jour cela deviendra vraiment trop difficile. Mais pour l’heure, elles parviennent tout de même à maintenir le cap. Plus ou moins facilement, parce que parfois elles ont du mal à garder leurs distances. Mais elles arrivent toujours à se préserver, parce que chez Katheryn, elles peuvent être ensemble. Librement et à l’abri des regards. Là-bas, elles peuvent vivent pleinement leur amour. Là-bas, Kristina a l’impression qu’elle pourrait passer le reste de sa vie dans les bras de Katheryn. Et depuis qu’elle va mal, depuis que Katheryn fait tout ce qu’elle peut pour elle, pour être là, cette sensation ne fait que se conforter encore et encore. Elle est de plus en plus parfaite avec elle, elle est simplement la femme qu’il lui faut. Katheryn est la femme qu’il lui faut, et c’est complètement dingue, parce que quelques semaines auparavant, Kristina n’avait encore jamais été attirée par aucune femme. Elle n’était jamais tombée amoureuse. Et puis son enseignante est arrivée, elle est entrée dans sa vie et ce qu’elle a ressenti face à elle, cette explosion de sentiments, c’est tout simplement unique. Marchant jusqu’à l’appartement où elles vont pouvoir se retrouver, Kristina se mord la lèvre amoureusement en entendant Katheryn lui affirmer que ce soir, elle l’aura entièrement pour elle. Elle a hâte, elle a vraiment hâte de pouvoir enfin être tout contre elle. Son amour pour elle s’intensifie de jours en jours. Et c’est également pour cette raison qu’elle tient à la remercier. Si, si je veux te remercier. Ce n’est pas évident pour moi d’accepter ce qui s’est passé et… Peut-être que j’en ai encore pour un peu de temps… Mais tout ce que tu fais m’aide beaucoup, je ne veux pas que tu en doutes… Elle serre sa main, s’arrête quelques secondes juste pour la regarder, un petit sourire aux lèvres. Et là… Je me sens vidée, mais je pense que c’est une bonne chose… Alors merci mon cœur. Kristina imagine combien la situation doit-être difficile pour Katheryn. Elle imagine combien cela doit être dure pour elle de la voir mal et de se sentir impuissante. Mais elle est parfaite, et Kristina souhaite de tout cœur qu’elle sache que tout ce qu’elle l’aide grandement. Peut-être qu’au fond, elles se sont retrouvées sur la route l’une de l’autre pour une bonne raison. Peut-être que c’était le destin pour deux âmes sœurs. Arrivant à l’appartement, Kristina enlève immédiatement sa veste et ses chaussures avant d’aller s’affaler sur le canapé.  Acquiesçant à sa question, elle reprend la parole. Je prends comme toi ! Posant sa tête contre le dossier du canapé, elle regarde amoureusement Katheryn en reprenant la parole d’une voix toute mignonne. Tu sais, je suis vraiment bien ici… Les choses sont tellement compliquées en ce moment, tellement dures à vivre pour la jeune étudiante, mais avec Katheryn elle a la sensation de pouvoir tout surmonter.
(c) DΛNDELION

_________________
- - we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down http://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564


avatar


/ avatar : Queen S. Paulson
/ crédits : by old money.
/ autres personnages : N. Warren
/ nombre de messages : 230
/ cartes en main : 270

/ âge : 38
/ statut : Séparée de sa femme, éperdument amoureuse de son étudiante, Kristina
/ occupation : Prof de littérature à la fac
/ zone du queens : dans le queens traditionnel
/ beau bordel :
† Ain't nobody hurt you like I hurt you
But ain't nobody love you like I do †



KRISTINA (16) - ISABELLA (1) - LAIS (1)




MessageSujet: Re: I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)   Ven 7 Déc - 18:07

To bring me alive
Ainswell


Très franchement Katheryn n'avait pas besoin qu'elle la remercie d'être auprès d'elle. C'était normal après tous non ? Puis Katheryn le faisait de façon totalement naturelle, elle n'avait pas besoin de remerciements. - Ecoute, moi je veux simplement que tu aille mieux, je souhaite juste que tu puisse vivre avec ce ... mauvais souvenir. C'est tous ce que je souhaite ! Je fais pas ça pour que tu me soit reconnaissante, je le fais uniquement parce que je t'aime et rien de plus ! Et elle ce surprenait parfois. Quand elle était amoureuse Katheryn était capable de beaucoup de chose, mais ça faisait tellement longtemps que ça ne lui était pas arrivé ! Elle ne savait plus ce que c'était d'être amoureuse, de tenir à quelqu'un et pourtant avec Kristina ça c'était fait de façon tellement naturelle. Elle était tombée sous le charme et aujourd'hui elle ce sentait prête à tous pour elle. Pour son bonheur tout simplement. Elle s'arrête quelques seconde pour croiser son regard, elle lui sourie même faiblement. - Je suis contente de l'entendre ! Je l'espère aussi que c'est une bonne chose. Je veut juste que tous ce passe pour le mieux. Et elle espérait surtout que tous allait bien ce passer, que ça irait de mieux en mieux. Enfin les deux femmes arrivent enfin à l'appartement de Katheryn ou plutot le leur. Kristina ne vivait pas officiellement ici, mais elle passait le plus clair de son temps libre ici, alors c'était un peu comme chez elle. Elle avait beaucoup d'affaire, peu à peu elle prenait cette place, cette grande place. Quand elle n'était pas là, Katheryn ressentait cette absence, ça la pesait même d'être seule sans elle. Mais c'était plutot rare depuis qu'elles c'étaient rabibochées toutes les deux. Déposant sa veste à l'entrée comme Kristi, l'une part dans la cuisine alors que l'autre part dans le salon pour ce laisser tomber sur le canapé, totalement à bout de force. Lui proposant à boire, la jolie rousse désire la même chose qu'elle alors Kate sert deux verres de vin blanc avant de la rejoindre au salon pour s'asseoir tous proche d'elle. - Tiens. Souriant amoureusement, elle boit une gorgée de son verre alors qu'elle lui dit qu'elle ce sentait bien ici, avec elle, chez elle. - J'espère, tu es comme chez toi ici ! C'est pas vraiment officiel mais ... tu es ici chez toi je t'ai déjà dis. Ce n'était pas comme si elle n'avait pas le double de clés. - Puis tu sais ... quand t'es pas là j'ai du mal à me faire à ton absence, je me suis tellement habitué à ce que tu sois ici que ... quand c'est pas le cas, ça me manque ! Vraiment oui ! Elle lui manquait toujours quand elle ne pouvait pas la toucher. - Bon, sinon ... est ce que tu as faim ? Ou je sais pas on peu manger un truc rapide ?

 
(c) DΛNDELION

_________________

I'm addicted to you !
i don't know just how it happened, i let down my guard... swore i'd never fall in love again but i fell hard. guess i should have seen it coming,
caught me by surprise...i wasn't looking where i was going, i fell into your eyes. ▬i'm addicted to you


~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Katherine McNamara
/ crédits : wildbeast.
/ autres personnages : peyton.
/ nombre de messages : 874
/ cartes en main : 2245

/ âge : 21
/ statut : En couple avec son enseignante Katheryn, de qui elle est totalement amoureuse, pour la première fois.
/ occupation : Etudiante en littérature depuis plus de deux ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : Queens vert, chez sa mère, mais plus pour longtemps.
/ beau bordel :
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. i love you for a thousand more.


MessageSujet: Re: I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)   Sam 8 Déc - 15:28

waiting for you to
bring me alive
katheryn & kristina

« i was scared, i was unprepared, oh, for the things you said. if i could undo that i hurt you, i would do anything for us to make it through. draw me a smile and save me tonight, i am a blank page waiting for you to bring me to life. paint me a heart, let me be your art, i am a blank page waiting for life to start. »
Les paroles de Katheryn lui vont droit au cœur. Sa petite-amie n’attend pas de remerciements, tout ce qu’elle souhaite c’est qu’elle aille mieux, que tout aille pour le mieux, simplement parce qu’elle l’aime. L’entendre lui dire ces mots, je t’aime, c’est toujours aussi merveilleux que la première fois qu’elle le lui a avoué. Kristina sait que désormais leur relation est sérieuse, que Katheryn ne changera plus d’avis, mais elle a toujours besoin de l’entendre lui dire qu’elle l’aime et qu’elle veut être avec elle. C’est tellement beau, tellement agréable, qu’elle ne s’en lassera jamais, en réalité. Et puis ce que fait Katheryn pour elle c’est… C’est juste incroyable. C’est comme si finalement, ce viol les avait rapprochées plutôt que de les éloigner comme le craignait Kristina. Comme si ce moment difficile avait permis à Katheryn de prouver son amour à la jolie rousse une nouvelle fois. Oui elles s’aiment, oui elles sont amoureuses, mais plus encore elles se donnent l’une à l’autre. Elles s’investissent pour que leur relation fonctionne, elles s’engagent de plus en plus l’une envers l’autre. Kristina ne répond pas, mais elle lui offre un beau sourire, un sourire qui en dit long. Elle souffre, c’est vrai, mais ce qu’elle vit avec Katheryn la rend tellement heureuse que cette souffrance est moindre à côté du bonheur que lui offre la quadragénaire. Et elle a le sentiment que quoi qu’il puisse arriver, tant qu’elle sera avec Katheryn, elle sera toujours heureuse. Arrivant dans l’appartement de sa belle, elle se jette immédiatement sur le canapé et sourit lorsque Katheryn rapporte deux verres de vin. Merci. Elle la laisse s’installer près d’elle, buvant une gorgée aussi. Mais en entendant ses paroles, son cœur se serre. Katheryn la touche tellement, ce qu’elle lui dit la touche tellement. Avec sa main libre, Kristina attrape celle de Katheryn en acquiesçant d’un signe de tête. Et je me sens vraiment comme chez moi. Elle passe le plus clair de son temps ici, il y a de plus en plus d’affaires à elle, elle se sert de sa propre clef et se comporte comme si elle était chez elle. Et visiblement, lorsqu’elle n’est pas là, elle manque beaucoup à Katheryn. Oh mon cœur… Serrant sa main quelques secondes, elle repend à son tour. C’est pareil pour moi aussi tu sais… Quand je rentre chez moi, j’ai presque du mal à retrouver mes repères… Puisque son plus grand repère aujourd’hui, c’est Katheryn. Acquiesçant ensuite à sa question, elle répond. Oui on peut grignoter. Peu importe quoi... Posant son verre sur la table du salon, elle s’approche doucement de son enseignante un petit sourire aux lèvres, pour l’embrasser amoureusement durant plusieurs secondes.
(c) DΛNDELION

_________________
- - we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down http://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564


avatar


/ avatar : Queen S. Paulson
/ crédits : by old money.
/ autres personnages : N. Warren
/ nombre de messages : 230
/ cartes en main : 270

/ âge : 38
/ statut : Séparée de sa femme, éperdument amoureuse de son étudiante, Kristina
/ occupation : Prof de littérature à la fac
/ zone du queens : dans le queens traditionnel
/ beau bordel :
† Ain't nobody hurt you like I hurt you
But ain't nobody love you like I do †



KRISTINA (16) - ISABELLA (1) - LAIS (1)




MessageSujet: Re: I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)   Sam 8 Déc - 16:01

To bring me alive
Ainswell


Enfin, elles sont chez elles, ou plutot chez Katheryn. Même si, depuis qu'elle vit ici Kristina passe le plus clair de son temps ici. Elle apporte de plus en plus d'affaire, elle s'installe peu à peu comme si elle vivait ici tous les jours au plus grand plaisir de son enseignante qui ne peux plus s'habituer à son absence. C'était difficile de faire sans elle et Katheryn lui disait justement qu'elle n'arrivait plus à rester seule ici. Elle avait besoin de Kristina auprès d'elle, non pas par égoïsme mais juste parce qu'elle avait besoin de sa présence, la savoir ici, auprès d'elle. Parce qu'elle l'aimait tout simplement. C'est avec les deux verres de vin blanc qu'elle vient la rejoindre dans le salon et s'asseoir auprès d'elle. Enfin, elles pourraient passer une soirée tranquillement toutes les deux maintenant. Buvant une gorgée de son verre, elles discutent toutes les deux. Elle serre légèrement la main de Kristina quand elle sent ses doigts glisser entre les siens. Elle tourne même doucement la tête vers elle, un léger sourire sur les lèvres. - C'est vrais ? Tu peux plus te passer de moi non plus alors ! Dit elle avec un petit sourire amusé sur les lèvres. C'était tellement touchant ! C'était même mignon et Kate était vraiment touchée de laisser un tel vide quand qu'elle n'était pas auprès d'elle. Buvant une nouvelle gorgée de son verre, elle ce rend compte que maintenant qu'elles n'ont rien avalé depuis. Et après la séance de boxe, peut être que Kristina avait un peu faim. - Je dois avoir quelques chose, ou tu préfère peut être ... une pizza ? Ou autre chose ... je vais aller voir. Mais elle n'a pas le temps de bouger que les lèvres de sa petite amie ce retrouve plaquer contre les siennes. Un doux baiser, amoureux, agréable, tous ce dont elle avait besoin. Elle ferme doucement les yeux et prolonge ce baiser quelques instants avant de doucement reculer l'esprit encore ailleurs, rêveuse. - C'est pas du tous ce à quoi je pensais comme encas. Murmure t'elle, les yeux encore clos. Mais c'était plutot agréable et tentant. Ouvrant doucement les yeux pour croiser le regard envoûtant de sa petite amie. - Tu sais, a la salle de boxe tous à l'heure ... j'arrivais pas regarder ailleurs. Tu étais très séduisante en guerrière. Reprend t'elle en ce mordant doucement la lèvre.    

 
(c) DΛNDELION

_________________

I'm addicted to you !
i don't know just how it happened, i let down my guard... swore i'd never fall in love again but i fell hard. guess i should have seen it coming,
caught me by surprise...i wasn't looking where i was going, i fell into your eyes. ▬i'm addicted to you


~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Katherine McNamara
/ crédits : wildbeast.
/ autres personnages : peyton.
/ nombre de messages : 874
/ cartes en main : 2245

/ âge : 21
/ statut : En couple avec son enseignante Katheryn, de qui elle est totalement amoureuse, pour la première fois.
/ occupation : Etudiante en littérature depuis plus de deux ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : Queens vert, chez sa mère, mais plus pour longtemps.
/ beau bordel :
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. i love you for a thousand more.


MessageSujet: Re: I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)   Sam 8 Déc - 16:28

waiting for you to
bring me alive
katheryn & kristina

« i was scared, i was unprepared, oh, for the things you said. if i could undo that i hurt you, i would do anything for us to make it through. draw me a smile and save me tonight, i am a blank page waiting for you to bring me to life. paint me a heart, let me be your art, i am a blank page waiting for life to start. »
Elle ne peut plus se passer de Katheryn, elle non plus. En réalité, elle a envie d’être toujours avec elle. Même à l’université, lorsqu’elle la voit, Kristina se retient de lui sauter dessus. C’est assez intense comme début de relation, elles ont toujours besoin d’être ensemble, de se voir, de se toucher. Mais peut-être que l’amour, le vrai, c’est comme cela. Peut-être que c’est d’avoir toujours envie d’être avec la personne que l’on aime. Et qui plus est lorsqu’il s’agit du premier amour, comme pour Kristina. Elle a eu des petits-amis avant Katheryn, mais elle n’a jamais eu ce besoin d’être ne permanence avec eux. Ce besoin presque vital. Parce que lorsqu’elle n’est pas avec son enseignante, Kristina a la sensation qu’il lui manque une partie de son cœur. Une partie qu’elle a donné à Katheryn avec le plus grand des bonheurs. Alors avec un petit sourire aux lèvres, elle répond malicieusement. Oh non, non je ne peux plus me passer de toi… Surtout ces derniers temps, Katheryn a eu un rôle essentiel avec Kristina. Elle lui a permis de garder la tête hors de l’eau, de ne pas totalement s’effondrer. Et c’est vraiment grâce à elle, parce que Kristina savait pendant tous ses moments difficiles que la quadragénaire comptait sur elle. Qu’elle se devait d’être forte pour leur couple. Mais ce soir, Kristina ne veut plus penser à toute cette douleur. Elle se sent vidée, et tout ce qu’elle veut c’est être là pour Katheryn. Pouvoir s’occuper d’elle et se donner entièrement à elle. Il est temps qu’elles se retrouvent toutes les deux. Alors elle s’approche d’elle et lui vole un baiser, un baiser amoureux que Katheryn prolonge. Laissant échapper un rire amusé aux paroles de sa belle, elle hausse les épaules d’un air innocent. Oups… Mais non, je ne veux pas que tu bouges d’ici, on commandera une pizza… Dit-elle en s’approchant encore un peu de Katheryn. Ses paroles la font immédiatement sourire. Elle comprend que son enseignante a passé toute la séance à la dévorer des yeux, à la trouver séduisante. Ah oui ? Et bien la guerrière est toute à toi… Elle se mord la lèvre à son tour, allongeant doucement Katheryn pour la couvrir de baisers. Elle n’est pas la seule à la trouver séduisante, Kristina aussi est littéralement folle de son enseignante. Elle la trouve parfaite, vraiment parfaite et il n’y a rien qu’elle ne souhaiterait changer chez elle.
(c) DΛNDELION

_________________
- - we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down http://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564


avatar


/ avatar : Queen S. Paulson
/ crédits : by old money.
/ autres personnages : N. Warren
/ nombre de messages : 230
/ cartes en main : 270

/ âge : 38
/ statut : Séparée de sa femme, éperdument amoureuse de son étudiante, Kristina
/ occupation : Prof de littérature à la fac
/ zone du queens : dans le queens traditionnel
/ beau bordel :
† Ain't nobody hurt you like I hurt you
But ain't nobody love you like I do †



KRISTINA (16) - ISABELLA (1) - LAIS (1)




MessageSujet: Re: I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)   Sam 8 Déc - 16:51

To bring me alive
Ainswell


C'était assez étrange aussi pour Katheryn. Jamais elle n'avait ressenti un tel manque. Jamais elle n'avait eu autant besoin de quelqu'un dans sa vie, jamais elle n'avait était aussi dépendante qu'à Kristina. C'était étrange, mais n'est ce pas ça l'amour ? Leur relation à eu beaucoup de mal à démarrer mais maintenant leur lien était de plus en plus fort. Kristina était là pour elle alors normal qu'elle le soit pour elle non ? Mais depuis, elles ne pouvaient plus ce passer l'une de l'autre. C'était un véritable besoin, un besoin vital. Mais c'était toujours agréable à entendre ! Qu'elle est besoin d'elle, qu'elle lui manque autant qu'elle lui manque. - C'est réciproque ! Murmure t'elle doucement sans la quitter des yeux. Mais alors qu'elle ce demande ce qu'elles allaient grignoter ce soir, elle n'a pas le temps de dire quoi que ce soit que les lèvres de sa petite amie ce retrouve plaquées contre les siennes. C'est plus qu'agréable et elle prolonge ce baiser quelques secondes, assez pour que ça lui retourne complètement la tête. Disons qu'elle ne s'attendait pas du tout à ce genre d'encas mais ça lui convenait aussi. Riant légèrement elle n'avait pas d'autre choix que d’accepter la proposition. - Vas pour la pizza alors ! Même si c'était un repas bien moins appétissant que de la dévorer elle, de baisers. D'ailleurs elle l'avait trouvée très séduisante en guerrière, cette air si déterminé, elle n'avait pas pu s'empêcher de la dévorer des yeux pendant tous le long de la séance. Et cette guerrière elle était toute à elle. Souriant amusé, une fois encore elle n'a pas le temps de dire quoi que ce soit que Kristina ce rapproche d'elle, Kate à juste le temps de poser son verre sur la table sans trop le renverser et de s'allonger pour ce faire dévorer de baiser. - Mais ... tu es as moi ! Murmure t'elle avant d'aller capturer ses lèvres dans un baiser bien plus fougueux.    

 
(c) DΛNDELION

_________________

I'm addicted to you !
i don't know just how it happened, i let down my guard... swore i'd never fall in love again but i fell hard. guess i should have seen it coming,
caught me by surprise...i wasn't looking where i was going, i fell into your eyes. ▬i'm addicted to you


~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Katherine McNamara
/ crédits : wildbeast.
/ autres personnages : peyton.
/ nombre de messages : 874
/ cartes en main : 2245

/ âge : 21
/ statut : En couple avec son enseignante Katheryn, de qui elle est totalement amoureuse, pour la première fois.
/ occupation : Etudiante en littérature depuis plus de deux ans, sans savoir où cela la mènera.
/ zone du queens : Queens vert, chez sa mère, mais plus pour longtemps.
/ beau bordel :
i have died everyday waiting for you, darling don’t be afraid, i have loved you for a thousand years. i love you for a thousand more.


MessageSujet: Re: I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)   Sam 8 Déc - 17:27

waiting for you to
bring me alive
katheryn & kristina

« i was scared, i was unprepared, oh, for the things you said. if i could undo that i hurt you, i would do anything for us to make it through. draw me a smile and save me tonight, i am a blank page waiting for you to bring me to life. paint me a heart, let me be your art, i am a blank page waiting for life to start. »
Entre elles, c’est magnétique. Et cela l’a toujours été. Depuis le début Kristina ressent cette force, cette chose qui l’attire inévitablement vers Katheryn. Elle n’a jamais réussi à garder ces distances avec elle. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle lui a fait des avances la première. C’est pour cette raison que lorsque Katheryn a fait un pas vers elle, la première fois qu’elles ont passé la nuit ensemble, Kristina a foncé dans se poser de questions malgré ses craintes. C’est aussi pour cette raison qu’elles sont toujours revenues l’une vers l’autre, pour cette raison que Kristina n’a jamais vraiment été capable de repousser Katheryn. C’est pour cette raison que malgré la situation compliquée, malgré l’université, malgré la différence d’âge, malgré le fait que Katheryn soit mariée, elles sont là aujourd’hui. Parce qu’entre elle, c’est inévitable. Et lorsqu’on a une connexion avec quelqu’un, cela ne disparaît jamais vraiment. Peu importe le mal qu’elles ont pu se faire, peu importe les faux départs, peu importe les erreurs, ce qu’il y a entre elle, c’est pour toujours. Et ce soir, après avoir tant souffert, après tout ce qu’elle a vécu, tout ce dont elle a besoin, c’est de retrouvé la femme qu’elle aime. De ne faire plus qu’un avec elle. Alors elle se place doucement sur elle, caressant son corps avec de plus en plus d’envie, elle lui répond amoureusement. Je serais toujours à toi… Elle prolonge le baiser fougueux que son enseignante lui offre, déboutonnant petit à petit sa chemise en continuant de l’embrasser encore et encore. Je t’aime, je t’aime… Son amour pour elle la consume littéralement de l’intérieur, son cœur brule d’amour, son corps brule de désir et son esprit est toujours focalisée sur Katheryn, et uniquement sur elle. Elle profite des mains de Katheryn sur son corps, descendant les siennes de plus en plus bas, en continuant à embrasser chaque parcelle de sa peau.
(c) DΛNDELION

_________________
- - we build it up, we tear it down, we leave our pieces on the ground. we see no end, we don't know how, we are lost and we're falling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1480-kristina-we-build-it-up-we-tear-it-down http://savethequeens.forumactif.com/t1494-kristina-this-is-my-fight-song#54564
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I am a blank page waiting for you to bring me alive. (Ainswell)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» 05. What the hell are you waiting for.
» Faut il tourner la page et oublier ???
» THE page d'accueil...
» Chargement lent de la page d'accueil ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: boulevard of broken dreams :: versions #5 et #6 :: RPS-
Sauter vers: