Partagez

 

 ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Sera Cohen


( play your cards )

/ avatar : sofia jamora.
/ crédits : hoodwink / avatar, baalsamine / icons
/ autres personnages : kestrel.
/ nombre de messages : 2125
/ cartes en main : 50
ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_oor0ysLFuj1sm7pamo6_r1_400
/ âge : 22
/ statut : papillon de nuit qui refuse de se poser sur une seule fleur, tu explores, tu goûtes et tu recommences, encore et encore.
/ occupation : assistante maquilleuse pour stars, les paillettes et les vips toi c'est le monde auquel tu veux appartenir.
/ zone du queens : le queens effervescent.
/ beau bordel : ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_oor0ysLFuj1sm7pamo9_r1_400
you just need to believe in me.
you know, like a fairy.


(( moodboard ))

☽ ☽ ☽

jihanemattieindia
lyessagekristina


6/6 | full

ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty
MessageSujet: ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)   ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) EmptyMar 11 Sep - 23:27


- ice cream, netflix and peter kavinsky -

tu claques la porte derrière toi, étirant les bras au dessus de ta tête, un soupir vaguement plaintif qui glisse entre tes lèvres rouges. tu étais vannée, oui c'était bien ça le mot. aujourd'hui avait été une longue journée, remplie de trajets à travers la ville pour aller sur tel ou tel tournage, pour aller acheter des produits de dernières minutes, de longues séances d'attente où seule ton téléphone portable chéri pouvait décemment te changer les idées. tu y avais passé de si nombreuses minutes que tu étais à présent coincée dans hogwarts mystery, dans le désespoir d’attendre la prochaine mise à jour afin de continuer ton aventure. accro ? non bien sûr que non, ce n'était pas comme si tu avais passé toutes tes journées dessus quand tu en avais l'occasion, que tu étais arrivée à achever tes dix niveaux de relation avec deux personnages  en un rien de temps. tes chats qui ne tardent pas à venir t'accueillir, concert incessant de miaulements en quête de caresses, de baisers et de nourriture de ta part, tu laisses un fin sourire naître sur tes traits fatigués alors que tes pas t'entraînent vers la cuisine de ton appartement, les quatre félins te suivant à la trace tels des poussins derrière leur mère. tu les aimais tes petites boules de poils. alors que tu attrapes le sac de croquettes d'une main, l'ouvrant pour remplir les gamelles de tes précieux enfants, tu pianotes un message sur ton téléphone de l'autre main, ton sourire qui s'élargit un peu à la pensée de la soirée qui t'attendait. elle devrait bientôt arrivée, ta petite fée blonde, illuminant ainsi la fin de ta journée de sa présence solaire. vous aviez un beau programme devant vous, la traditionnelle soirée filles que vous aimiez organiser de temps en temps et ce soir incluait le visionnage d'un film que tu attendais de voir depuis des semaines. une fois que tes boules de poils eurent ce qu'elles voulaient, tu trottines en chantonnant jusqu'à ta chambre, enlevant un à un tes vêtements, les jetant dans la corbeille de linge, un coup d'oeil à ton téléphone qui te confirme qu'il te reste encore du temps avant la venue de ta meilleure amie, suffisamment pour te permettre de prendre une bonne douche chaude bien méritée. les journées étaient toujours rythmées avec le travail que tu faisais, souvent éreintantes tu rentrais chez toi avec juste l'envie de te coucher et te rouler en boule dans ton lit sans prendre la peine de faire quoi que ce soit d'autre. ce soir pourtant n'était pas de ces soirs-là, tu sautillais presque de bonheur à l'idée de la voir, de pouvoir l'espace de quelques heures vous enfermez dans une bulle rien qu'à vous, les yeux déjà remplis d'étoiles en songeant à ce que vous allez regarder. tu avais tout fait pour ne pas te faire spoiler, mais étant une grande fan des romans tu attendais beaucoup de la version cinématographique, ce serait un sacrilège de la rater. tu prends une vingtaine de minutes à peine dans la douche, bien moins que ce dont tu as l'habitude mais c'était assez pour détendre tes muscles endoloris par la journée et tout ce que tu avais fait, tu enfiles un débardeur et un de tes pantalons de sport, de quoi être tranquille. tu étais en train de nouer tes cheveux en une queue de cheval lâche quand tu entends la sonnette de la porte d'entrée, le sourire qui naît à nouveau sur ton visage, tu ne perds pas une seconde pour aller ouvrir la porte. « jiji ! » tu roucoules quand le visage d'ange de ta meilleure amie entre dans ton champ de vision, tu ouvres un peu plus la porte pour lui laisser la place de rentrer. ta main qui vient naturellement trouver la sienne, ton sourire définitivement inscrit sur ton visage pour le reste de la soirée. « tu vas bien ma belle ? » tu lui demandes, un éclat de malice au fond des pupilles.

_________________
    a girl who wore passion like a dress made of diamonds and hair made of flames. ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1626-tease-hard-kiss-harder-sera http://savethequeens.forumactif.com/t1674-relatively-stable-sera


Jihane Al Masrí


( play your cards )

/ avatar : dove bae cameron
/ crédits : kaiji.
/ autres personnages : nika. sinon j'suis folle.
/ nombre de messages : 2004
/ cartes en main : 0
ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_inline_poomjxOs8S1vjg4rh_250
/ âge : 22
/ statut : célibataire , le manche de ton homme entre la main gauche. tu maîtrises complètement ta vie surtout à ton volant.
/ occupation : pilote professionnelle de stock-car.
/ zone du queens : la baies du queens avec lyzea.
/ beau bordel :
in progress
teagan lyzea (2) al masri nevaeh (2) peyton(2) lyes india sera atlas (2) ilenzo ✽ #full


ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty
MessageSujet: Re: ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)   ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) EmptyVen 28 Sep - 17:36


Sera & Jihane.
ice cream, netflix and peter kavinsky.

Aujourd’hui, pas d’entraînement. Une séance photo, quelques interviews et surtout la rencontre de quatre jeune femme qui ont le même combat que toi. Être accepter par la société à n’importe quelle place. Personne n’a jamais pensé croiser une femme dans le monde du stock-car, maintenant tu n’es plus vraiment la seule, mais les autres sont en école, vous étiez deux toi dans ce monde. Deux personnes bien différentes. Elle avait l’air à ton goût plus là pour les hommes plus qu’autre, chose, mais tu ne t’étais jamais permis de juger, car dans le fond, c’est ainsi que ça se passe. Les hommes jugent, mais les femmes jugent aussi les autres femmes. Tout va très vite. Tout part vite en cacahuète, dénigrant les autres femmes sans pour autant  avoir le droit  de le faire. Tu le sais ce n’est pas forcément simple tout ça, mais tu essayes de faire entrer tout ça dans le plus de crâne possible. Toi tu sais que tu as une place dans le stock-car, mais non. Non, tu le sais bien que tu n’as qu’une semi place dans le fond, tu as beau être douée, même énormément. Cela ne change pas le fait que les hommes te regardent de travers, surtout en sachant que tu es une femme. Comment a-t-elle  eu une place dans cette écurie en sachant qu’elle aurait pu aller chez papa ? La question retombe souvent, énormément. Mais c’est ainsi,  tu as pris l’habitude de sourire, tu serres les lippes et de ne plus te prendre la tête. Une journée bien complète, tu as eu le temps de rentrer chez toi pour voir Lyzéa et Gaby ton chien. Puis surtout préparer tes affaires et te doucher. Tu ne sors pas en gala ou encore autre chose du style, rien de glamour et un vraie programme de fille. T’aimes être une fille, et ta meilleure amie Sera est sans doute celle dont tu es le plus proche sans compte ta tante Lyzéa. Elle était là quand tu as eu la tumultueuse relation avec Gabriel. Elle a tout vécu avec toi quand tu étais mal, elle n’était pas la seule. Oui, tu pouvais forcément compter sur Teagan. La belle brune qui est plus comme une sœur qu’autre chose. À trois vous former un bon trio parfois. Mais vous retrouver séparément est une chose importante est essentielle. Alors, ce soir tu avais rendez-vous avec une très belle soirée avec la belle Sera. La douche prise, le sac prêt, et l’énorme câlin à gaby… tu pars rejoindre en uber l’appartement de ton amie. Pas toi qui conduis, jamais. C’est toujours étrange pour les gens qui savent ton boulot, ta passion, mais en vrai les limitations de vitesse ce n’est pas fait pour toi. Quand tu as passé le permis par obligation, tu avais qu’une envie appuyer sur cette maudite pédale d’accélération. Tu as besoin de la vitesse, de l’adrénaline quand tu es derrière le volant, sinon ce n’est pas la peine, tu sens la fatigue qui prend possession e ton pauvre être. Une fois derrière la porte d’entrée de ta belle Sera, tu attends qu’elle ouvre, le sourire fixé à tes lèvres. Heureuse de la voir, vous avez toutes des vies qui vous font bouger, vous avez toutes pour but de vivre vos rêves et vos vies comme vous l’entendez. «   Enfin !  »  C’est un peu comme vivre sans nourriture pour toi de ne pas voir tes proches, surtout ces deux-là. Une fois  à l’intérieur la main de ta belle se plonge dans la sienne, un contact doux et chaud qui te fait du bien. T’s pas encore parlé du retour d’un certain Gabriel dans ta vie … alors, forcément t’s pas pressé d’en parler, mais tu en ressens forcément le besoin. «   Mieux depuis que je suis ici !  »  Tu offres un sourire à ton amie avant de la prendre dans tes bras. «   J’ai hâte de rencontrer Peter !  »  Un sourire s’estompe un peu plus sur tes lèvres. Tu avais lu les romans suite à la demande de Sera, comme souvent, c’était elle qui choisissait tes lectures, pas que tu n’avais aucun goût, mais pas le temps de lire toutes les quatrièmes pages pour choisir, surtout que tu es plutôt du style indécis dans la lecture. «   Bon et toi tu vas comment ?  »  


 

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Sera Cohen


( play your cards )

/ avatar : sofia jamora.
/ crédits : hoodwink / avatar, baalsamine / icons
/ autres personnages : kestrel.
/ nombre de messages : 2125
/ cartes en main : 50
ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_oor0ysLFuj1sm7pamo6_r1_400
/ âge : 22
/ statut : papillon de nuit qui refuse de se poser sur une seule fleur, tu explores, tu goûtes et tu recommences, encore et encore.
/ occupation : assistante maquilleuse pour stars, les paillettes et les vips toi c'est le monde auquel tu veux appartenir.
/ zone du queens : le queens effervescent.
/ beau bordel : ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_oor0ysLFuj1sm7pamo9_r1_400
you just need to believe in me.
you know, like a fairy.


(( moodboard ))

☽ ☽ ☽

jihanemattieindia
lyessagekristina


6/6 | full

ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty
MessageSujet: Re: ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)   ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) EmptyMer 10 Oct - 18:32


- ice cream, netflix and peter kavinsky -

un autre jour, tu te serais perdue au fond de ton bain, restant à jouer à la sirène pendant des heures jusqu'à ce que ta peau ne ressemble plus à rien, juste dans l'espoir de reposer tes membres endoloris par tout ton marathon à travers la ville. être assistante c'était bien mais avec ses avantages comme ses inconvénients. aujourd'hui t'avais plus vu le côté chiant du boulot que le bon, mais si c'était pour arriver au sommet de ton art à la fin, de gravir les marches jusqu'à arriver tout en haut, et bien tu l'acceptais. après tout, si la vie était toute rose, cela n'aurait que peu d'intérêt, tu aimais le challenge, ça te faisait vibrer d'un feu immense. mais ce soir, tu ne pouvais pas laisser de telles pensées enivrantes t'envahir, non ce soir tu avais la chance de pouvoir avoir la présence de ta meilleure amie à tes côté, ce petit rayon de soleil blond qui éblouissait tes journées. tu prends le temps qu'il te reste pour te préparer pour ce soir, tes pensées qui tourbillonnent toujours comme à leur habitude, elles ne s'arrêtent jamais ces pensées, comme si elles avaient une vie propre. tu t'étonnes parfois de ne pas être sujette aux migraines vu que ton cerveau tourne toujours à cent à l'heure. on avait du talent ou on ne l'avait pas. tes doigts fins qui se perdent dans tes mèches brunes alors que tu navigues dans ton appartement, à la recherche de quoi combler les dernières minutes de tranquillité avec que la tornade blonde de ton cœur vienne conquérir ton appartement pour la soirée. tu laisses un léger sourire amusé naître sur tes lèvres à cette idée, parce que c'était la vérité, et que tu la laissais faire avec plaisir. nouant tes cheveux derrière pour ne pas être dérangée par les mèches vagabondes, tu ne retiens plus ta bonne humeur quand elle signale enfin son arrivée, tu te précipites pour aller lui ouvrir. tu vibrerais presque de joie quand tu croises ses yeux clairs, un éclat de rire qui glisse entre tes lèvres alors que tu te décales pour la laisser entrer. tu tombes dans ses bras naturellement, enroulant tes bras autour de sa taille avec douceur, tu prends même le temps de vous faire tanguer deux trois fois. ses mots qui te font sourire une fois de plus, tu avais hâte toi aussi de voir ce que le film allait donner. « moi aussi, s'ils sont réussi à faire le personnage aussi bien que dans le livre, mamamia... » tu réponds, exagérant tes gestes en mettant une main sur ton front, basculant la tête légèrement en arrière comme si tu allais tomber dans les pommes. évidemment vu comment était le personnage dans l'original, tu espérais qu'ils ne le foirent pas dans l'adaptation. la question de ton amie qui te ramène à la réalité, tu hausses une épaule en grimaçant doucement. « ça va beaucoup mieux depuis que tu es là, tu es le soleil de ma journée. » tu lui dis en lui adressant un clin d'oeil complice, l'entraînant derrière toi pour prendre place sur ton canapé, tu t'installes nonchalamment sur l'accoudoir, avant de reprendre la parole. « plus sérieusement j'ai passé la journée à courir partout dans la ville. » tu souffles du bout des lèvres, mais tu ne perds pas ton sourire. « c'est fatiguant mais ça vaut le coup, un jour ce sera moi qui enverrai mon assistante à travers la ville. » oui un jour, c'est toi qui sera en haut de l'échelle, tu le savais, tu avais les cartes entre tes mains, il fallait juste bien manipuler ton jeu face à tes adversaires. ton attention que tu reportes sur ta meilleure amie, la douceur qui revient se glisser dans tes yeux clairs, un fin sourire au coin des lèvres. « tu veux quelque chose à boire ? » tu lui demandes finalement, avant de vous perdre dans les beaux yeux de peter kavinsky et son sourire ravageur. il fallait bien l'avouer, l'acteur qu'ils avaient choisi, il était à tomber. tu avais de tout chez toi, de la boisson la plus douce à de l'alcool qui pourrait assommer le plus fort des hommes, tu aimais bien inventer des mélanges. qu'ils soient bons ou non, c'était selon ton degré de chance.

_________________
    a girl who wore passion like a dress made of diamonds and hair made of flames. ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1626-tease-hard-kiss-harder-sera http://savethequeens.forumactif.com/t1674-relatively-stable-sera


Jihane Al Masrí


( play your cards )

/ avatar : dove bae cameron
/ crédits : kaiji.
/ autres personnages : nika. sinon j'suis folle.
/ nombre de messages : 2004
/ cartes en main : 0
ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_inline_poomjxOs8S1vjg4rh_250
/ âge : 22
/ statut : célibataire , le manche de ton homme entre la main gauche. tu maîtrises complètement ta vie surtout à ton volant.
/ occupation : pilote professionnelle de stock-car.
/ zone du queens : la baies du queens avec lyzea.
/ beau bordel :
in progress
teagan lyzea (2) al masri nevaeh (2) peyton(2) lyes india sera atlas (2) ilenzo ✽ #full


ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty
MessageSujet: Re: ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)   ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) EmptyDim 2 Déc - 15:22


Sera & Jihane.
ice cream, netflix and peter kavinsky.

Passer du temps avec tes proches est une chose que tu adores faire que ce soit ta famille de sang ou bien la famille que tu as conçu au fil des années auprès de tes amis comme Sera ou encore Teagan ou même India. Autant dire que tu as besoin de ces filles pour survivre et être heureuse dans ta vie. Pas forcément pour parler ou encore pour ne pas perdre pied dans ta vie, même si avouons que cela est assez utile quand c’est le cas que ce soit pour toi ou bien pour elles. C’est ainsi une amitié c’est donnant donnant, sans qu’en vrai on attente quoi que ce soit sur le coup, sinon c’est assez étrange. Puis t’as aussi les soirées sympa comme celle que tu t’apprêtes à faire avec Sera. Alors, en arrivant chez elle après qu’un uber t’es conduit, tu es plutôt contente de te retrouver avec elle, tu es sûre que ça va te faire du bien, que tu vas penser à moins de chose et surtout une chose en particularité, le test que tu devrais faire, mais que tu évites par tous les moyens possible, parfois juste en t’asseyant face à l’hôpital où ce dernier doit avoir lieu. Tu n’as qu’une hâte devant sa porte, c’est qu’elle l’ouvre. Ça fait un petit moment que vous vous n’êtes pas vu, tu es toujours en déplacement ces derniers temps et Sera est occupée de son côté, ne parlons même pas de Teagan, c’est compliqué actuellement de vous voir concrètement comme avant, mais rien ne change, même l’absence ne peut pas faire dépérir votre amitié, car elle est bien plus solide que ça. Enfin, heureuse de voir ta belle brune, heureuse de pouvoir la sentir contre toi. Ça te fait du bien, ça te ferait presque oublier tu les merdes que le monde vous montre dernièrement. Puis t’es assez excité à l’idée de découvrir Peter, puis surtout le film. Autant dire que les bouquins t’ont bercé plus d’une fois et que tu attends énormément de ce dernier. Ce qui est sans doute une erreur, t’es souvent déçu par les films tiré de livre, on va éviter de parler de chose qui fâche. Alors, espères que pour une fois jolie petite tête blonde tu n’es pas envie de tuer le casting et tout. « Ça sera le bonheur … mais autant dire que le mec pour l’interpréter est plutôt bien pour le moment. » Il y ressemble, donc tu ne peux pas te plaindre. C’est dingue comme c’était important de choisir le bon acteur pour qu’il ait le bon jeu pour jouer un personnage de livre. Car les livres sont précis, ils ne laissent pas les détails au vent. Tout est fait pour que tu imagines les choses dans ton esprit, te laissant voler dans ce monde auquel appartient ce livre. « Han ma puce ! Sache qu’être le soleil de ta vie est un grand plaisir pour moi ! » Tu pinces tes lèvres en rigolant un peu, plutôt heureuse que ta venue fasse plaisir à ta meilleure amie. Elle t’avait manqué, malgré les appels et les sms rien n’est pareil, donc parfois c’est compliqué d’être l’une loin de l’autre, mais vos amitiés sont forte et tiennent parfaitement. Tu te jettes sur le canapé à la suite de Sera qui t’a attiré vers ce dernier. Il est confortable, mais tu restes plutôt concentré sur elle. « Je ne doute même pas de toi, tu auras tes assistantes à toi très bientôt ! » Tu as confiance en elle et en son talent. En même temps Sera est douée, elle t’a déjà maquillé pour les galas où tu devais aller, parfois tu la faisais venir avec toi, parfois c’était compliqué d’obtenir des places en plus, du coup c’était parfois, non souvent frustrant. « J’ai envie de … » Tu réfléchis. « Chocolat viennois ! » La gourmandise t’emportera en enfer un jour. « Puis de quoi manger ! » Que tu lances en rigolant. Forcément qui ne mange pas devant un film. Pour diverse raison et c’est rarement la faim, mais plutôt l’habitude, la gourmandise et bien d’autre chose comme l’envie de faire passer la peur dans la bouffer, la frustration aussi que le film soit pas ce à quoi on s’attendait. Les raisons sont multiples et pour le coup, chez toi c’est souvent la gourmandise qui frappe. « On va préparer tout ça ? » Que tu lui lances, alors que d’un pas décidé tu te lèves. « Tu sais quoi reste assise prépare le film à lancer et toi repose toi, je serais ton assistante pour le coup ! » Tu lances un petit clin d’œil à Sera, avant d’ajouter. « Alors tu bois quoi ? » Que tu demandes, tu connais les lieux, tu sais comment fonctionne Sera, donc om tout sera rangée, sinon tu feras juste la chieuse à lui demander où se trouve x ou y chose.  


 

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Sera Cohen


( play your cards )

/ avatar : sofia jamora.
/ crédits : hoodwink / avatar, baalsamine / icons
/ autres personnages : kestrel.
/ nombre de messages : 2125
/ cartes en main : 50
ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_oor0ysLFuj1sm7pamo6_r1_400
/ âge : 22
/ statut : papillon de nuit qui refuse de se poser sur une seule fleur, tu explores, tu goûtes et tu recommences, encore et encore.
/ occupation : assistante maquilleuse pour stars, les paillettes et les vips toi c'est le monde auquel tu veux appartenir.
/ zone du queens : le queens effervescent.
/ beau bordel : ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_oor0ysLFuj1sm7pamo9_r1_400
you just need to believe in me.
you know, like a fairy.


(( moodboard ))

☽ ☽ ☽

jihanemattieindia
lyessagekristina


6/6 | full

ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty
MessageSujet: Re: ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)   ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) EmptyLun 11 Fév - 23:32


- ice cream, netflix and peter kavinsky -

aussi étonnant que ça puisse paraître, tu étais quelqu'un qui appréciait les bons moments en famille ou avec tes amies devant un film, allongée sur le canapé ou par terre sur des couettes formant un parfait petit cocon autour de vous. tu te disais que tu avais de la chance de ne pas totalement te perdre dans le monde où tu bossais, parce que oui tu aimais cet univers, les paillettes, les étoiles dans les yeux en rencontrant des célébrités, ton carnet d'adresse qui se fait petit à petit, mais au fond tu restais malgré tout sera. jihane faisait parti de ton monde, celui que tu aimais et que tu ne souhaitais perdre à aucun moment, tout comme india et loren, elle était un des rayons de soleil de ta vie, sans elle tout serait bien différent, plus ennuyeux probablement. tu avais ton petit cercle restraint autour de ton cœur, ceux qui connaissaient tes bons comme tes mauvais moments mais qui étaient toujours là debout à tes côtés. l'excitation de voir la belle blonde ce soir est réelle, tu te sens presque comme une gamine le soir de noël attendant ses cadeaux avec impatience et qui trépigne devant le sapin espérant que le moment fatidique arrive. le temps se faisait long sans elle et ça faisait bien longtemps que vous n'aviez pas eu un moment à vous, la vie suit son cours et vous grandissez, faisant chacune votre chemin. mais vous êtes toujours prêtes à passer du temps ensembles quand vous le pouvez. quand tu ouvres la porte, dévoilant la silhouette familière de la blonde, tu sens ton cœur vibrer d'émotions, t'en pleurerais presque après la journée que tu venais de passer, sentir le corps de ta meilleure amie contre le tien, tu la serres fort contre toi accueillant sa chaleur avec délice. elle t'avait manqué jihane, il ne fallait pas que vous attendiez encore une fois aussi longtemps pour vous voir, ça faisait trop pour ton petit cœur. tu avais beau faire la fière et vouloir être forte, au fond t'étais une grande sensible sera, tu pouvais pleurer pour un rien si ton cœur était déjà bien touché. ce soir, tu devais lui présenter un film que tu attendais depuis des lustres, ton attente devait être aussi haute que le sommet de l'himalaya, tu devrais sûrement calmer tes ardeurs d'ailleurs car si jamais le film n'était pas aussi bien que le livre, tu serais plus que déçue, dégoûtée peut-être serait le mot juste. jihane était comme toi à ce sujet, encore un point commun entre vous. tu souris à la remarque de jihane, tes lèvres qui s'étirent un peu plus chaque seconde alors que tu lui adresses un regard malicieux. « un vrai apollon, tout à fait mon style. j'avoue que ça me gênerait pas de tomber sur lui lors d'un shooting. » un des points avantageux de ton métier, tout les beaux spécimens que tu pouvais rencontrer, qu'ils soient célèbres ou travaillant derrière les caméras, tu avais de quoi chasser. mais passons, tu te lances dans une déclaration que jihane avait dû entendre plus d'une fois à présent, mais elle y répond encore et toujours, réchauffant ton corps fatigué. « je sais pas ce que je ferais si je t'avais pas dans ma vie. » c'était les moments émotions de la soirée, mais tu étais sincère, sans jihane, india ou loren à tes côtés, tu ne sais pas ce que tu aurais pu devenir. une sera complètement différente qui sait ? tu plaisantes en parlant de ta journée, et du futur qui t'attendait potentiellement si tu grimpais les échelons comme tu l'espérais, ta meilleure amie qui rebondit sur tes propos ce qui t'arrache un éclat de rire alors que tu laisses reposer ta tête sur le haut du canapé, position pas forcément confortable mais bon ça ira pour l'instant. « si seulement mais la route est longue et dure. mais je perds pas espoir. » tu ajoutes après réflexion, c'était un monde impitoyable. haussant un sourcil à sa réponse à ta question, tu éclates de rire à nouveau, le son qui s'élève dans la pièce alors que tu passes une main dans tes mèches brunes. « déjà ? tu commences bien la soirée. » mais c'était tout elle, et tu l'aimais pour ça. alors que jihane se lève, déterminée à aller chercher ce dont vous avez besoin tu t'apprêtais à la suivre quand elle te stoppe, tu clignes des yeux à plusieurs reprise, un sourire perdu sur tes traits. « tu sais que normalement c'est à l'hôte de faire le boulot pas l'invitée ? » même si sa réflexion te fait rire légèrement, elle avait utilisé tes mots contre toi. « j'aurais rien contre une tasse de chocolat chaud. » tu avais de nombreuses choses dans la cuisine, allant de l'alcool à différentes sortes de thés, du café comme du chocolat. en vérité tu te disais que tu pourrais ouvrir ton propre magasin avec tout ce que tu avais.

_________________
    a girl who wore passion like a dress made of diamonds and hair made of flames. ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1626-tease-hard-kiss-harder-sera http://savethequeens.forumactif.com/t1674-relatively-stable-sera


Jihane Al Masrí


( play your cards )

/ avatar : dove bae cameron
/ crédits : kaiji.
/ autres personnages : nika. sinon j'suis folle.
/ nombre de messages : 2004
/ cartes en main : 0
ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_inline_poomjxOs8S1vjg4rh_250
/ âge : 22
/ statut : célibataire , le manche de ton homme entre la main gauche. tu maîtrises complètement ta vie surtout à ton volant.
/ occupation : pilote professionnelle de stock-car.
/ zone du queens : la baies du queens avec lyzea.
/ beau bordel :
in progress
teagan lyzea (2) al masri nevaeh (2) peyton(2) lyes india sera atlas (2) ilenzo ✽ #full


ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty
MessageSujet: Re: ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)   ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) EmptySam 9 Mar - 19:58


Sera & Jihane.
ice cream, netflix and peter kavinsky.
T’aimes être une jeune femme normal, sans avoir à mettre les mains dans le cambouis et à devoir courir, tu aimes ça, tu en raffoles même. Mais t’as besoin des moments entres filles, car tu restes une jeune femme qui aime, non qui chéri même tous ces moments avec ses proches. Profiter de la vie, d’eux, c’est une chose qui te tient à cœur. Alors que ce soit avec ta meilleure amie Sera ou encore la seconde avec qui vous formez un très bon trio Teagan. Mais vous avez toutes trois des emplois du temps à faire peur, des milliers de choses à gérer, alors vous retrouver ensemble c’est toujours complexe. « Et moi donc ! » Que tu dis hilares à la suite des mots de Sera. Autant dire que tu n’as pas du tout envie de louper ce film ,l’acteur t’as clairement tapé dans l’œil et donné chaud, puis autant dire que si comme elle le dit le petit est aussi parfait que dans le livre, vous ne pourrez plus jamais regarder les autres mecs. Bon toi en tout cas, tu auras du mal, heureusement que tu n’es pas le style à courir sur la personne pour que justement tu as craqué dessus à la télévision. T’aurais pu le faire en voyant zac efron, toute ton adolescence, mais non t’as su rester humble malgré ton corps qui commencé déjà à se frétiller à le voir. Tu la regardes sera et tu souris un peu en prenant une petite moue par la suite. « Mais t’es trop mignonne, moi aussi je me demande où j’en serais sans toi … » Sera c’est un petit ange posé sur ton épaule, elle est clairement l’une des personnes que tu ne pourrais pas sacrifier, c’est impossible, clairement tu ne peux pas songer de la sorte. Non, franchement, tu ne vois pas comment tu pourrais faire ça. Y a des personnes auquel on ne peut pas renoncer dans la vie, toi y a ta famille, Teagan, Sera, Lyes, Atlas ton mentor ou encore India … et y a d’autre personne qui franchement tu pourrais t’en passer, bin forcément rien qu’en pensant ainsi t’imagines bien virer le Gabriel de ta vie, tu veux bien le faire ne le jetant d’une montagne, d’un gouffre ou même d’un volcan, autant tout faire pour qu’il disparaisse. La mauvaise herbe malheureusement ça reviens sans même qu’on demande, ça vient et on doit faire avec et ça résiste bien ces choses-là. tu ris un peu en pensant à Gabriel comme de la mauvaise herbe, même si dans le fond, c’est plus compliqué que ça, largement plus. Sur le canapé tu échanges toujours avec ta meilleure amie, bien trop heureuse d’être là, avec elle. « T’as pas intérêt à perdre espoir … tu verras ça viendra très vite, tu pourras me dire que je t’avais prévenu ! » Ouai, être l’assistante ce n’est pas toujours cool, toi tu l’as jamais vu, mais parfois faut rappeler à l’autre princesse Teagan qu’elle est vraiment peste avec les assistantes qu’elle a. petite starlette, elle a toujours été comme ça, même si autant dire que depuis qu’elle bosse pour netflix dans une série à la mode, elle est devenue un peu plus hardcord encore. Mais tu l’aimeras toujours, les deux, qu’importe ce qui pourra se passer, tu ne pourras jamais leur en vouloir ou alors un peu et très vite passer à autre chose. Tu regardes Sera d’un air coupable. « Oui déjà … » Qu’tu dis d’une petite voix. « Mais t’avais dit que j’y aurais droit ! » Quand tu uses de la voix de la pub à propos des snackis tu luttes pour ne pas éclater de rire. Tu la regardes un peu de travers après ça Sera. « Oh tu es entrain d’insinuer que je ne suis pas chez moi ici ? » Que tu dis en prenant l’air faussement choqué. « Je croyais que chez toi c’était chez nous, et vice versa, mais je vois je me suis trompée ! » tu pinces la langue tout en finissant par éclater de rire. « Juste une tasse de chocolat chaud, punaise t’es pas dur à combler ! » Tu souris. « Je crois que c’est ça que je préfère chez toi ! » Que tu lâches, en finissant par t’éclipser jusqu’à la cuisine, visionnant un peu les placards de bouffe de sera, tu sais exactement où tout se place, alors tu te sers, préparant tout. Autant dire que ça te prend une bonne quinzaine de minute avant de ramener ton cul dans le salon. « Voilà, madame est servie ! Tu es prête ? » Que tu demandes, alors que tu poses tout sur la table basse avant de te remettre à ses côtés en venant poser tes lèvres sur sa joue. « J’avais vraiment besoin de ça, de toi … » Que tu dis en soufflant, car tu commences à oublier le Gabriel, ça fait un bien, un bien de dingue.
 

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Sera Cohen


( play your cards )

/ avatar : sofia jamora.
/ crédits : hoodwink / avatar, baalsamine / icons
/ autres personnages : kestrel.
/ nombre de messages : 2125
/ cartes en main : 50
ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_oor0ysLFuj1sm7pamo6_r1_400
/ âge : 22
/ statut : papillon de nuit qui refuse de se poser sur une seule fleur, tu explores, tu goûtes et tu recommences, encore et encore.
/ occupation : assistante maquilleuse pour stars, les paillettes et les vips toi c'est le monde auquel tu veux appartenir.
/ zone du queens : le queens effervescent.
/ beau bordel : ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_oor0ysLFuj1sm7pamo9_r1_400
you just need to believe in me.
you know, like a fairy.


(( moodboard ))

☽ ☽ ☽

jihanemattieindia
lyessagekristina


6/6 | full

ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty
MessageSujet: Re: ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)   ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) EmptyJeu 30 Mai - 23:36


- ice cream, netflix and peter kavinsky -

tu aurais été un personnage de manga, tu aurais eu des petites fleurs volant autour de toi alors que tu accueilles l'arrivée de jihane dans ton appartement, comme une héroïne de shojo. parce qu'au fond derrière toute cette image que tu affichais dans le cadre de ton travail – image qui était réellement une part de toi tu n'allais pas le nier – il y avait ce bout de toi qui aimait sa vie telle qu'elle était avant tout cela. avant les fêtes et les shooting, avant les courses dans toute la ville pour trouver le matériel, pour aller d'une studio photo à un tournage, les célébrités que tu rencontrais. tu restais sera. et tu n'échangerais pour rien au monde les moments que tu pouvais avoir avec tes proches, avec ton cercle. un sourire étincelant qui vient étirer tes lèvres alors que tes yeux clairs brillent de malice et de tendresse pour ce bout de femme qui te faisait face, tu ne le diras jamais assez à quel point tu étais ravie d'avoir fait la connaissance de jihane en arrivant dans le queens, toi qui avait quitté ton texas natal pour arriver dans la grande ville qu'était new york, bien que dallas ne soit pas non plus un trou paumé au milieu de nul part non plus. t'avais pas débarqué dans le queens en étant habillée tel les cow-boys avec ton chapeau sur la tête et un bout de paille coincé entre tes lips. ce n'était pas comme si vous aviez vécu loin de la civilisation, mais il fallait cependant avouer que dallas et new york, ce n'était pas vraiment la même ambiance. et tu vibrais pour la vie que tu menais ici. pleine de vie, toujours à droite et à gauche, toujours dans l'action, toi tu vivais pour ça. « qui sait un jour peut-être qu'il croisera mon chemin et se rendra compte que nous sommes fait l'un pour l'autre. » tu susurres avec malice, un éclat brillant dans tes pupilles avant que tu ne puisses plus te retenir, un rire franc glissant entre tes lèvres. tu n'étais pas sérieuse bien sûr, enfin pas complètement, ce serait bien trop beau il fallait l'avouer. mais on pouvait bien s'amuser et rêver un peu non ? cela ne faisait de mal à personne. ton palpitant qui se gonfle de tendresse à la réponse de jihane, tu lui adresses un clin d'oeil complice avant de balayer ses mots d'un geste de la main, faisant semblant de paraître gênée par ce qu'elle venait de te dire. « tu vas me faire rougir, je suis pas mignonne voyons. » tu pourrais te définir de bien des manières, tu t'en moquais de passer pour une narcissique parce que c'était tout à fait ce que tu étais, tu avais du charme et tu en jouais, pourquoi ne pas en profiter alors que mère nature t'avait faite ainsi ? installées dans ton salon, la conversation qui dérive sur ton travail et le futur potentiel qui pourrait bien se réaliser pour toi un jour, tu réagis en rebondissant sur les propos de ta meilleure amie, qui sait de quoi l'avenir était fait après tout peut-être qu'un jour ce sera bien toi qui sera à la tête de ta propre équipe. ou alors tu auras changé de voie, ou bien tu n'auras pas réalisé cette possibilité. ce n'était pas un domaine aisé, il fallait s'accrocher et ne pas avoir peur de la concurrence. tu avais de l'ambition, mais seul le temps nous dire si ça paiera. « tu seras la première au courant si ça arrive un jour, je te le promets. » tu murmures avec affection. ne pouvant t'empêcher de rire face aux paroles de ta meilleure amie, tu la taquines gentiment sur son choix de boisson, tu n'avais pas de raison de lui interdire ou de t'en faire pour elle, jihane était chez toi, elle ne risquait rien si tu la laissais trop boire. « nan c'est vrai t'es pas chez toi ici. c'est pas comme si tu avais des affaires qui traînent dans la chambre, si tu avais ta brosse à dent attitrée, plus j'en suis certaine d'autres objets que tu as laissé ici en disant « ne t'en fais pas je vais venir les récupérer » du coup... si en fait c'est chez nous on peut le dire. » tu n'étais pas mieux, tout ce que tu venais de lister, tu avais la même chez elle. « jamais bien difficile, de toute manière ça va au même endroit non ? » sourire taquin sur les lèvres, tu ajoutes une révérence à ses paroles d'affection. quand jihane revient, ton sourire n'a toujours pas disparu, tu acceptes son baiser sur ta joue avec un rire, nouant ton bras libre autour du sien alors que l'autre tient ta tasse. vous vous installez confortablement, prêtes à lancer le film à la télévision. « prête à voir l'homme de ta vie ? »

_________________
    a girl who wore passion like a dress made of diamonds and hair made of flames. ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1626-tease-hard-kiss-harder-sera http://savethequeens.forumactif.com/t1674-relatively-stable-sera


Jihane Al Masrí


( play your cards )

/ avatar : dove bae cameron
/ crédits : kaiji.
/ autres personnages : nika. sinon j'suis folle.
/ nombre de messages : 2004
/ cartes en main : 0
ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Tumblr_inline_poomjxOs8S1vjg4rh_250
/ âge : 22
/ statut : célibataire , le manche de ton homme entre la main gauche. tu maîtrises complètement ta vie surtout à ton volant.
/ occupation : pilote professionnelle de stock-car.
/ zone du queens : la baies du queens avec lyzea.
/ beau bordel :
in progress
teagan lyzea (2) al masri nevaeh (2) peyton(2) lyes india sera atlas (2) ilenzo ✽ #full


ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty
MessageSujet: Re: ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)   ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) EmptyVen 21 Juin - 22:15


Sera & Jihane.
ice cream, netflix and peter kavinsky.
Deux filles en love sur un acteur inconnu qui joue un rôle que vous avez longuement fantasmé en parcourant le roman. Autant dire que vous êtes sans doute loin d’être les seules. «   euh on peut toujours voir pour faire un trouple, tu partagerais bien avec moi, hein ?  »    Petit regard amusé. T’es pas sûre qu’en vrai tu voudrais bien partager, mais qui sait ? Ne jamais dire jamais. Peut-être qu’un jour tu pourrais être surprise. Mais tu es juste sûre d’une chose, tu peux enfin apprécier d’être avec ton amie, tu peux parier sur le fait que tu seras bien, pleinement pour cette soirée. Un programme parfait et une poupée tout aussi parfaite. Un mouvement de cheveu en arrière et tu laisses tes opales dans les siennes, tu secoues la tête. «   Style je vais te faire rougir … t’abuses là !  »    Que tu lâches. Sera, Teagan c’est comme un membre de ton corps, sans elles tu ne pourrais pas, t’aurais juste la sensation d’être amputé. Puis y a India qui est plus comme la grande sœur que tu as toujours dû être, elle remplit son rôle à merveille ce qui te convient parfaitement. Tu as de la chance dans tout le malheur que tu as pu subir d’avoir rencontré des perles rares. Elles ont combattu avec toi les démons de Gabriel, débattu avec toi sur le pourquoi du comment tu devais l’éviter. Car jouer la forte tu ne sais pas faire sans elles. Elles sont l’air que tu respires et qui te permettent d’avancer. Elles sont la force qui envahit ton petit corps quand tu ne penses plus pouvoir avancer. Tu ne pourrais pas sans elle, puis pourquoi tu voudrais faire sans elle poupée ? Jamais. «   Ouai la première qu’on puisse fêter cela, car tu mérites …. Surtout si ta patronne c’est pire que Teagan … je n’imagine pas le nombre de fois où j’ai voulu la jeter au feu celle-là !  »    De l’amour, des caractères complétement opposé parfois, mais un assemblage parfait toutes les trois avec Tea et Sera. Parfait petit trio plein d’amour et d’en train, de bataille aussi, mais ça rend les choses toujours bien meilleures et plus forte.   «   On fera une grande fête à ton honneur même ! Tu mérites ma beauté !  »    Tu viens l’embrasser sur la joue, un moment doux et plein d’émotion, ça pourrait finir par te mettre la larme à l’œil tout ça, mais ça va, tu te retiens. Tu finis par faire un boudin juste pour rire, comme une gosse, puis tu écoutes la réponse de Sera en secouant la tête et faisant mine de rien. «   C’est pas mon style de laisser traîner des choses chez les gens, tu confonds avec la seconde la diva …  »    Tu pinces un peu plus la langue, alors que tu ris tout en replaçant tes cheveux. «   Ouai chez nous, sauf que moi c’est gratuit !  »    Que tu lances fière de cette connerie.   «   En vrai on est déjà un vrai petit couple, pas besoin de peter …  »    Ouai, enfin si. Que tu finis par penser. Sera elle a pas ce qu’il faut en vrai, elle fait chier.   «   Je serais plus heureuse avec toi qu’un sale type comme le Gabriel !  »    Que tu finis par dire, autant faire ce que tu aimes faire depuis qu’il est revenu : cracher sur lui, puis sur Lyzéa qui le défend. Quelle erreur.   «   ouai et tout se mélange même !  »    Que tu ajoutes à tout va au même endroit. Puis une fois le tout préparé, t’es revenu, et le moment de lancer le film est enfin là.   «   Toujours prête pour ça !  »    Que tu dis alors que le film se lance et que tu es happée par ce dernier. Nian nian à souhait, mais pourtant t’es éprise des personnages, peut-être même plus de Peter. Le regard amoureux durant le temps du film, l’humeur taciturne entre vous est présente, quelques mots échangés, mais sans plus, trop de concentration en vous. Le film qui tire sa révérence. «   Je reviens, pipi !  »    Que tu lâches quand le film est fini même la bande de fin. Une fois soulagé tu reviens auprès de ta douce.
 

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty
MessageSujet: Re: ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)   ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
ice cream, netflix and peter kavinsky (jihane)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» Peter Lentz [Validée]
» Peter Holloway [Serdy]
» syndrome Peter Pan...
» Peter Pan. Peut-être.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: made of starlight-
Sauter vers: