Partagez | 
 

 Get up ft Katheryn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


avatar


/ avatar : Lea Seydoux
/ crédits : @Sarasvati (ava) @anaelle (sign)
/ autres personnages : le petit prince
/ nombre de messages : 235
/ cartes en main : 1
/ âge : 31
/ statut : elle se cherche et se perd souvent entre courbes féminines et masculines
/ occupation : pâtissière passionnée
/ zone du queens : elle habite encore chez son frère et sa femme dans le queens effervescent mais elle aspire à avoir son propre chez-soi.
/ beau bordel :

RP EN COURS:
Shady / Katheryn
Rose / Daphne / Kristina

FULL

MessageSujet: Get up ft Katheryn    Dim 26 Aoû - 18:59

@Katheryn Wardwell &
Eliah Clayton

Get up !

Le poids des démons était trop lourd à porter. Les fuir était la seule solution. Pourtant, les chimères s’agrippaient. Elles tiraient. Fort. Trop fort. Vers le bas. Elles s’imposaient, prenaient trop de place. Elles profitaient de chaque inspiration, avalaient l’oxygène sans en laisser une seule goutte pour elle. La blonde suffoquait. Son corps ne pouvait plus les accepter. S’en était trop. Il fallait que ça cesse. Tourment éternel, ancré dans sa peau, dans son âme. Indélébile. Eliah souffrait constamment. Pas une minute de répit n’était envisageable. Troubles psychiques, psychologiques que la médecine ne savait pas soigner, ni aider. Thérapeute, psychologue, oui, elle avait tout fait, tout essayé. Mais l’anxiété ne s’en va pas comme ça, elle lutte, revient à la charge et frappe, fort, jusqu’à être à terre. Pour s’échapper, Eliah n’avait pas trente six solutions. Ce soir-là, elle était partie aller prendre son pied. Danser jusqu’à qu’elle ne tienne plus debout. Ressentir les vibrations de la musique jusque dans ses os. Hurler jusqu’à ne plus avoir de voix. Avoir la sensation des oreilles bouchées, de ne pas bien entendre son voisin ou sa voisine. Bouger son corps, séduire, plaire. Eliah voulait se lâcher et il n’y avait qu’un remède pour ça : boire. Boire jusqu’à qu’elle ne fasse plus la différence entre un verre d’eau et un shot de tequila. Boire jusqu’à que la chimère disparaisse. Boire jusqu’à ce que le sol tremble et se dérobe sous elle. Boire jusqu’à qu’elle ne se relève plus.

La blonde avait revêtu l’une de ses plus belles tenus pour sortir : body noir en dentelle, short en cuir, collant résille et hauts talons. Aguicheuse. Ça ne lui ressemblait pas. Eliah n’était pas elle-même ce soir-là. Minuit et demie, elle rentrait dans la boite de nuit, déjà deux verres de vodka dans le sang. Du monde. Pleins de monde. Trop de monde. La foule s’agitait, hurlait, s’amusait. La blonde ne se fit pas attendre. Elle se lança sur la piste de danse. Ondulant ses hanches, levant les bras, une vraie bête de scène. Elle rejoignit un groupe au bar et prit un verre. Premier shot. Elle rit avec un charmant jeune homme, se rapprochant un peu plus. Son esprit était déjà ailleurs. Deuxième shot. Un liquide se déversa dans son dos. Sensation froide, collante. Une seconde plus tard et elle était repartie. Troisième shot. Homme un peu trop tactile, la blonde s’échappa. Elle se dirigea aux toilettes, prise d’un certain mal de crâne. Sa tête tournait. Elle devait se tenir au mur, rouler sur le mur pour pouvoir avancer. Ses jambes ne suivaient plus. Elle se regarda dans le miroir, sans se reconnaître. Elle ne voyait qu’une tâche floue. En sortant des toilettes, elle sentit un poignée ferme tenir son bras. La blonde rit aux éclats, la douleur était inexistante. Deux minutes plus tard, la pluie tombait sur son visage. Elle regardait autour d’elle. La musique avait disparu. Simple boom boom à peine audible s’échappant d’une porte. Le videur la regarda avec mépris. Eliah venait d’être virée de la boite. Ou alors c’était la fin de la soirée ? Qu’est-ce qu’elle en savait !

Bourrée était un euphémisme. Elle restait plantée là, sous la pluie, sans bouger. Lorsqu’elle se rendit compte qu’elle était bel et bien à l’extérieur, elle décida de rentrer chez elle. Premier pas à gauche, son pied se tordit. Elle s’effondra de tout son poids sur le sol. Putain, fait chier. Les mains rouges, ensanglantées ou égratignées - elle ne savait pas faire la différence - elle sortit son téléphone. Trois heures et demie du matin. Elle déroula ses contacts, appuya sur le premier nom qui venait : Katheryn Wardwell. Premier sonnerie. Aucune réponse. Merde répons putain. Deuxième sonnerie. Elle distingua une voix au bout du fil. Elle avait décroché. Eliah ne comprenait pas ce qu’elle pouvait bien lui dire. Elle articula quelques mots :

“Je…. Au N…ext. Faut v’nir m’chercher. Pas en for….”

Elle jeta son téléphone au loin, prise d’une nausée. Elle vomit tout ce qu’elle avait bu. Une fois. Deux fois. Trois fois. Ça n’en finissait pas. La pluie décida de s’y mêler, créant de grandes flaques puantes. Eliah était dans un piteux état, un filet de bave coulant le long de son cou. Trempée de la tête aux pieds, elle marcha à quatre pattes pour se poser contre le mur. Elle ferma les yeux en inspirant. Elle ne savait même pas qui elle attendait, pourquoi elle attendait mais une chose était sûre : elle ne pouvait pas bouger de là.  


Pando

_________________
 
Home, welcome home

“I loved her against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1380-if-you-could-see-me-now-eliah http://savethequeens.forumactif.com/t1449-envol#52380


avatar


/ avatar : Queen S. Paulson
/ crédits : by me.
/ autres personnages : N. Warren
/ nombre de messages : 167
/ cartes en main : 952

/ âge : 38
/ statut : Séparée de sa femme, éperdument amoureuse de son étudiante, Kristina
/ occupation : Prof de littérature à la fac
/ zone du queens : Dans une chambre d’hôtel, en centre ville.
/ beau bordel :


KRISTINA (13) - ELIAH - ISABELLA - You ?

MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    Lun 27 Aoû - 17:36

Get up


You can't expect me to be fine, I don't expect you to care. I know I said it before but all of our bridges burned down.
Une soirée plutôt calme pour Katheryn, le genre de soirée qu'elle adore. Elle avait fini ses cours relativement tôt ce soir et elle devait passer la soirée avec sa femme normalement, elles devaient même sortir dîner et passer une soirée comme le ferait un couple normal. Il faut dire que ça n'allait pas très fort en ce moment dans le couple, entre Madison qui fait passer sa carrière avant le reste et Kate qui est à la dévire la plus totale avec ses sentiments, ça fait des mois qu'elles n'ont pas passés un peu de temps toutes les deux. Alors, ce soir Katheryn avait fait un effort, après être rentrée de la fac elle avait passé une bonne partie de la soirée à se préparer. Elle avait enfilé sa plus belle tenue, une jolie robe, elle c'était maquillée, coiffée, parfumée et elle avait même sorti ses plus beaux bijoux. Élégant et séduisant, c'est l'image d'elle qu'elle renvoie dans ce miroir. Souriant pour voir à quoi ça pouvait ressembler, elle coiffe une dernière fois l'une de ses mèches alors qu'en même temps la porte d'entrée venait de s'ouvrir. - Bonsoir chérie ! Tu es prête ! Passant ses mains contre sa robe une dernière fois, elle sort enfin de la salle de bain avec un beau sourire sur les lèvres pour se rapprocher d'elle. - Bonsoir ! Oui ! Je suis prête ! Et t m'as manquée ! S'approchant de sa femme, Kate l'enlace tendrement avant de venir poser ses lèvres contre les siennes pour la saluer comme il se doit. - Whoa, tu es très belle ! Et tu m'as manqué toi aussi ! Mais on devrait y aller ! J'ai réservé assez tôt ! Madison et son envie de tous contrôler comme toujours ! Kate n'a pas trop le choix d'approuver, son long manteau noir, elle l'enfile rapidement pour rejoindre la voiture qui les attend dehors.  

Plus tard, les deux femmes se retrouvent autour d'une table, dans l'un des plus chics restaurant du coin. La soirée se déroule bien, elles retrouvent peu à peu leur complicité et surtout, Katheryn à l'impression de retrouver la femme dont elle est tombée amoureuse, pour la première fois depuis longtemps Madison n'a pas parlé d'adoption, elle n'a pas parlé d'enfant. Ce soir il n'y a que leur couple et seulement leur couple, du moins c'est ce qu'elle croit avant d'entendre la sonnerie du téléphone de Madison. - Qui est ce ? Demande tendrement Kate dans un petit sourire en voyant la mine embarrassé de Madison. - C'est ... l’hôpital ! Rapidement le sourire de Kathryn devint beaucoup plus crispé alors qu'elle attrape son verre de vin. - Tu ne travail pas ce soir ... tu ne vas tout de même pas répondre ! - C'est une urgence ! Je suis obligée, j'en ai pour deux minutes ! - Madie ... Mais elle venait déjà de décrocher son téléphone et de quitter la table pour la laisser seule avec son verre de vin qu'elle avala d'une traite. Après une longue conversation, elle revient finalement à table avec un air plus qu’embarrassée et elle n'a même pas besoin d'ouvrir la bouche pour que la blonde comprenne qu'elle devait s'en aller. Oui, elle était en train de la planter là pour son travail ... - Chérie ... je suis désolé mais ... je dois partir ! - Ouais ... va donc sauver des vies ! Soupir t'elle sans grandes convictions. - Je sais que tu m'en veux mais tu comprend que j'ai des responsabilités ! Je sais que tu me comprend ! A-elle vraiment le choix ? La regardant partir, elle lève les yeux au ciel avant de demander d’addition, de toute façon ça lui avait coupé l'appétit. C'était un bon début de soirée, mais maintenant c'était presque l'horreur. Elle se retrouvait seule, sous la pluie battante à courir après un taxi pour au final rentrer à pied. Elle était surtout en colère, trempée et fatiguée de passer en second plan à chaque fois ! Pour une fois qu'elles avaient une soirée pour elles, Madison avait quand même trouvé le moyen de tous gâcher.

Après une bonne douche bien chaud, Kate enfila une tenue bien plus décontractée et elle passa le reste de sa soirée à bouquiner devant une bonne tasse de thé. Oui c'est cliché, mais elle profite du son de la pluie, elle ce laisse rêver et au final elle finit par s'endormir, blotti sous une couverture dans son canapé. C'est la sonnerie de son téléphone qui la tire brusquement de son sommeil. Le cherchant elle décroche au bout de la troisième sonnerie sans vraiment faire attention au nom inscrit sur l'écran. - Allô ? De l'autre côté de fil, elle entend une voix légère, quelques mots, la pluie ... ce n'est pas net mais elle reconnait pourtant la vois d'Eliah. - Eliah ? Qu'est ce qui ce passe ? J'arrive tout de suite ! Mais le téléphone raccroche avant même qu'elle ne puisse terminer sa phrase. Ni une ni deux, Kate saute dans la première paire de chaussure qu'elle trouve et attrape sa veste au vol pour ce précipiter à sa voiture toujours sous une pluie battante. Les explications n'étaient pas très clair mais elle avait au moins retenue le lieu. Ce précipitant vers l'endroit, elle ce gare sur un parking et attrape son parapluie et sort enfin de la voiture pour ce mettre à la recherche de son amie. Une boite de nuit n'est pas loin et Eliah devait certainement être dans le coin. Kate fait plusieurs fois le tour du bâtiment avant de la repérer assise contre le mur d'une petite ruelle juste en face. - Eliah ! De suite, la blonde ce précipite vers elle pour ce baisser à sa hauteur et venir poser l'une de ses mains contre sa joue. - Hey, ma belle ? Tu m'entend ! Mais bon sang dans quel état tu t'es mise !


_________________

I'm addicted to you !
i don't know just how it happened, i let down my guard... swore i'd never fall in love again but i fell hard. guess i should have seen it coming,
caught me by surprise...i wasn't looking where i was going, i fell into your eyes. ▬i'm addicted to you


~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Lea Seydoux
/ crédits : @Sarasvati (ava) @anaelle (sign)
/ autres personnages : le petit prince
/ nombre de messages : 235
/ cartes en main : 1
/ âge : 31
/ statut : elle se cherche et se perd souvent entre courbes féminines et masculines
/ occupation : pâtissière passionnée
/ zone du queens : elle habite encore chez son frère et sa femme dans le queens effervescent mais elle aspire à avoir son propre chez-soi.
/ beau bordel :

RP EN COURS:
Shady / Katheryn
Rose / Daphne / Kristina

FULL

MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    Mar 28 Aoû - 17:16

@Katheryn Wardwell &
Eliah Clayton

Get up !

Pendant un instant, le temps se figea. Les gouttes de pluie étaient suspendues dans l’air, des fils invisibles les retenant de s’écraser au sol. Le boom boom incessant s’arrêta net. Les yeux clos, Eliah s’était probablement endormie par terre, sur ce sol dur et froid. Elle s’était probablement étendue sur son propre vomi. Ou alors était-ce une simple flaque d’eau. Personne n’en savait rien car personne ne s’occupait d’elle. Après tout, ce n’était qu’une énième femme ivre morte dans la rue comme le vigile pouvait en voir tous les soirs, ou presque. Sa respiration était saccadée. Elle avait mal au ventre, mais aussi à la tête. Elle ne le ressentait pas encore mais sa cheville la lançait. Elle s’était mise dans de beaux draps, impossible de s’en sortir sans que quelqu’un ne l’aide à trouver l’issue. Mais où était-elle cette porte de sortie ? Pourquoi avait-elle autant de mal à la trouver ? Peut-être qu’elle refusait tout simplement de la voir, de la traverser. Qu’y avait-il derrière elle ? Le vide, le néant, l’inconnu. Ou la vérité. Sur ce qu’elle était, qui elle était. Eliah choisissait de ne pas la franchir, porte rouge, interdite, hantant ses pensées par crainte d’oublier, de s’oublier. C’était le prix à payer pour avancer, aller de l’avant : oublier son passé, sa famille, une partie de sa vie, de ce qui faisait d’elle ce qu’elle était aujourd’hui. Indéfinissable aujourd’hui, le serait-elle demain en passant cette porte ? C’était tout le point de sa réflexion. Confronter le passé pour continuer alors qu’elle l’avait fui. Lâchement. Petite fleur incapable d’éclore dans un monde étouffant.

Une voix, un écho, trop familier, la tira de sa léthargie. Son corps se releva, difficilement, chaque mouvement était lourd, lent. Elle n’ouvrit même pas les yeux. Elle savait déjà qui se tenait devant elle. Son parfum, ses pas foulant le sol avec grâce, son grain de voix ne ressemblant à aucun autre. Elle avait l’habitude d’admirer cette démarche fluide. Elle avait cette habitude de lever vers elle un regard tendre, curieux. Candides iris bleues qui se voilaient de déception quand elles n’obtenaient pas l’attention nécessaire. Son odeur aux touches de jasmin l’entoura, l’enlaça avant de lui provoquer une énième nausée. La blonde se pencha sur le côté pour déverser le reste de ce qu’elle avait bu. Elle finit par ouvrir les yeux. Maman. Penchée au dessus d’elle, elle la regardait avec pitié ou peut-être de la honte, sûrement de la honte. Maman. Sa main douce caressa sa joue. Maman. Elle plongea son regard dans le sien, n’y vit aucune autre émotion qu’un profond dégoût, pour la chair de sa chair. Le visage de la pâtissière se ferma. Hostile. Elle se dégagea de son emprise, de son influence néfaste. Elle tenta de se relever d’elle-même. En vain. Elle secoua la tête en l’écoutant :

Mais bon sang dans quel état que tu t’es mise. Qu’est-ce que tu cherches à faire ? Tu crois que maman va courir, venir te chercher te prendre dans les bras pour te dire que tout va bien ? Regarde-toi…T’es pitoy…

- La ferme… putain la ferme !”, siffla-t-elle entre ses dents.

Regard noir. Poings serrés, blanchâtres. Ses ongles plongèrent dans sa paume. Eliah voulait lui en coller une. La foutre au sol. Lui arracher la langue, les yeux, la tête. Maman. Que s’est-il passé ? Maman. Pourquoi ?

“ Qu’est-ce que ça peut te foutre ? De ce que je fais de ma vie ? Hein ?! C’est pas comme si ça t’intéressait !”

Eliah voyait rouge. Taureau sanguin chargeait pour la première fois, prêt à empaler le flanc du toréador. Mais taureau sanguin ne voyait pas le visage du toréador, son expression réconfortante, cherchant à l’apaiser, pas attiser le feu. Aveuglée par la rage exacerbée de la trop grande dose d’alcool ingurgitée quelques heures plus tôt, la pâtissière ne reconnut pas le visage, oui familier, de son amie, son ange gardien du soir : Katheryn. Elle l’avait aidé à se relever, Eliah s’appuyait sur son épaule. Elle ne savait pas où elle se rendait, mais la suivait. Maman. Fantôme de sa mère plutôt. Toujours hallucinant, Eliah demanda, d’une voix douce, celle d’une enfant.

“Qu’est ce que j’ai fait ? Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Pourquoi tu n’as jamais pu me regarder dans les yeux, me prendre dans les bras ? Maman…”

Elle se tut. Questions sans réponse, elle ne parlait qu’à elle-même. Questions pourtant existentielles, qui rythmaient son quotidien. Maman, pourquoi tu ne m’as jamais aimée ?  


Pando

_________________
 
Home, welcome home

“I loved her against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1380-if-you-could-see-me-now-eliah http://savethequeens.forumactif.com/t1449-envol#52380


avatar


/ avatar : Queen S. Paulson
/ crédits : by me.
/ autres personnages : N. Warren
/ nombre de messages : 167
/ cartes en main : 952

/ âge : 38
/ statut : Séparée de sa femme, éperdument amoureuse de son étudiante, Kristina
/ occupation : Prof de littérature à la fac
/ zone du queens : Dans une chambre d’hôtel, en centre ville.
/ beau bordel :


KRISTINA (13) - ELIAH - ISABELLA - You ?

MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    Mar 28 Aoû - 20:15

Get up


You can't expect me to be fine, I don't expect you to care. I know I said it before but all of our bridges burned down.
Comment pouvait-on tomber aussi bas ? Aussi bas que terre ! C'est dans cette position que Katheryn retrouva son amie. Au sol, évanouie dans son propre vomi alors que la pluie battante continuait de s'acharner sur elle. Bon sang, mais qu'est-ce qui lui était passé par la tête pour se mettre dans un tel état ? Elle ne comprenait pas cette détresse, Kate ne sait pas du tout ce qu'elle ressent et elle est tellement loin de se douter de quoi que ce soit ! Mais elle était là ! Elle avait tout mis de côté, à trois heures du matin pour accourir à son secours. Son parapluie en main, la blonde s'approche vivement de son amie dans l'espoir de lui venir en aide et surtout de la ramener à la raison et chez elle saine et sauve surtout. L'aidant a redressé de sa main libre, elle essaye de la tirer de son sommeil ou plutôt de son mal-être pour essayer d'avoir des plus amples explications. Seulement, la pauvre divague, elle ne semble même pas savoir où elle se trouve, ni ce qui sa passe, ni avec qui ! Elle semble même délirer alors qu'elle ouvre péniblement les yeux. Katheryn la fixe en posant doucement sa main contre sa joue mais elle la rejette d'un coup, comme ça avant de lui demander de la fermer. Elle n'avait encore rien dit mais rapidement la blonde comprend que ce n'est pas à elle qu'elle s'adresse ... du moins pas directement. - Ok, ok ça va aller ! Calme toi ! Eliah c'est moi ! Katheryn ! Elle tentait de la ramener à la réalité mais une fois de plus la blonde la repoussa. Elle avait bien trop bu pour savoir à qui elle s'adressait, bien trop pour s'occuper d'elle. Une fois de plus, la jeune femme lui parle, elle la regarde elle mais c'était comme si elle s'adressait à une tout autre personne, comme si elle parlait à quelqu'un que Kate ne voyait pas. Quelqu'un pour qui elle ressent énormément de mépris. - Hey ! Est ce que tu m'entend Eliah ? Je comprend pas un seul mot de ce que tu dis ! La fixant quelques instants, un soupir s'échappe d'entre ses lèvres avant de ce lever et de la tirer avec elle et surtout de la tenir pour éviter qu'elle ne tombe. - Ça va aller, je vais te ramener à la maison, tu va voir tout va bien se passer ! Heureusement, elle n'était pas très lourde, parce qu'elle n'arrivait pas du tout à tenir sur ses jambes. Passant son bras autour de la taille de la jeune femme, Kate la conduit tant bien que mal à sa voiture et l'aida à s'installer sur le siège passager. Une fois encore, Eliah semblait parler à cette personne ... peut être la prenait elle pour quelqu'un d'autre ? Elle avait du mal à comprendre si elle s’adressait à elle ou à quelqu'un d’autre. La fixant sans dire un mot, Kate referma la porte de la voiture pour rejoindre l'autre côté et lui attacher sa ceinture de sécurité. En réalité, la blonde était surtout inquiète pour son amie, inquiète et surtout mal de la voir dans cet état. - Eliah, c'est moi ! Je vais m'occuper de toi ! Je te laisse pas tomber tu m'entend ! "Maman", elle parlait de sa mère ! Elle parlait a sa mère ! Démarrant la voiture, elle prend le chemin de sa maison, de toute façon Madison n'était pas là alors elle ne risquait pas de dire quoi que ce soit.



_________________

I'm addicted to you !
i don't know just how it happened, i let down my guard... swore i'd never fall in love again but i fell hard. guess i should have seen it coming,
caught me by surprise...i wasn't looking where i was going, i fell into your eyes. ▬i'm addicted to you


~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Lea Seydoux
/ crédits : @Sarasvati (ava) @anaelle (sign)
/ autres personnages : le petit prince
/ nombre de messages : 235
/ cartes en main : 1
/ âge : 31
/ statut : elle se cherche et se perd souvent entre courbes féminines et masculines
/ occupation : pâtissière passionnée
/ zone du queens : elle habite encore chez son frère et sa femme dans le queens effervescent mais elle aspire à avoir son propre chez-soi.
/ beau bordel :

RP EN COURS:
Shady / Katheryn
Rose / Daphne / Kristina

FULL

MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    Jeu 30 Aoû - 22:20

@Katheryn Wardwell &
Eliah Clayton

Get up !

Elle délirait. Ses pensées étaient obstruées par l’alcool. Mais Eliah s’en foutait ce soir-là. Elle n’avait pas conscience. Elle ne savait pas qu’elle hallucinait complètement. Elle suivit le fantôme, silencieusement après avoir craché son venin sur elle. La blonde ne comprenait pas comment sa mère était là. Son cerveau était incapable de réfléchir, de donner une explication rationnelle à ce qu’il était en train de passer. Ses jambes défaillantes, elle était obligée de s’appuyer sur sa génitrice, d’avoir un contact physique avec elle. Elle n’en avait jamais eu. C’était peut-être la première fois qu’elle était aussi près d’elle. Sa mère refusait de répondre à ses questions. Les seuls sons qu'Eliah percevaient étaient ses ricanements incessants.

“ Pourquoi tu refuses de me répondre ? C’est trop dur pour toi de me dire la vérité ? C’est pas comme si t’avais pitié de moi ou que tu voulais me préserver. J’te rappelle que tu m’as jamais voulue, hein.”

Les mots fusaient à la vitesse de l’éclair. Elle voyait de nouveau rouge. Elle ne l’implorait plus. Elle déversait sa haine contre sa mère. Tout ce qu’elle avait gardé pour elle, tout ce qu’elle avait refusé d’avouer depuis tout ce temps, elle le lui disait là, maintenant. Malheureusement, elle ne s’adressait pas à la bonne personne. Sa mère était bien loin de la ville où habitait sa fille et pour rien au monde elle ne comptait changer cela. Elle ne se serait même pas déplacée même si Eli avait appelé au secours. Katheryn était patiente avec l’ivresse de la blonde. Une fois installée dans la voiture, la pâtissière se mua dans le silence. Elle ne savait pas vraiment où elle était, ni où elle allait mais sentir la voiture en mouvement, le calme de la conductrice l’apaisa. Son regard fixait la route éclairée par les quelques phares des véhicules qui venaient de face. Aucune expression n’émanait d’elle. Simple coquille vide. Ange déchu. Le trajet lui paraissait prendre une éternité. Eli avait la tête qui tournait, les tympans frappant contre son crâne. Elle agrippa la poignée de la porte, crispée. Elle reprenait peu à peu ses esprits. Elle jeta un oeil à celle qui était venue à son secours sans aucune hésitation : Katheryn. Ses yeux s’illuminèrent d’une joie exagérée. Son amie l’aida à sortir de la voiture. Puis, elles rentèrent dans la maison de la professeure de littérature. Eliah n’arrivait pas vraiment à se rappeler comment elle était arrivée ici, à quatre heures du matin, chez son amie. Tout était encore très floue. Elle émergeait d’un black-out violent, éprouvant. Posée dans le salon, Eli attendit que Katheryn ne soit revenue dans la pièce pour essayer de donner une explication.

“Kate… je suis tellement désolée de ce qu’il vient de se passer. Je n’en suis pas si sûre moi-même. Ce n’est pas dans mes habitudes, je suis vraiment désolée. Pardonne-moi.”

Elle se prit la tête dans les mains, en soupirant. Elle déclencha son anxiété en tentant de penser à ce qu’elle avait fait plus tôt dans la soirée. Son pouls s’accéléra, son ventre se tordit. Elle déglutit en s’imaginant le pire des scénarios. Elle savait, de par son odeur de vomi, son look complètement dépravé et son allure d’épave ambulante, qu’elle n’avait pas passé la meilleure des soirées. Elle s’approcha de Kate et la prit dans les bras. Elle la serra fort, comme pour s’assurer qu’elle était bien là, avec elle, pour elle.

“ Merci… Je.. je ne sais pas ce que j’aurai fait sans toi… Je… qu’est-ce que j’ai fait? ”

Elle s’affala un peu plus dans le canapé sans faire attention ni même remarquer qu’elle était en train de le tâcher avec ses vêtements trempés. Eli n’était pas encore très lucide. Elle avait besoin de prendre une douche, d’avoir une bonne petite sieste pour espérer passer au-dessus des effets de l’alcool. Mais la nuit était loin d’être terminée. La pâtissière se demandait ce qu’elle avait bien pu faire. Quels ravages l’alcool avait provoqués ? Elle n’était pas aux bouts de ses surprises.

Pando

_________________
 
Home, welcome home

“I loved her against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1380-if-you-could-see-me-now-eliah http://savethequeens.forumactif.com/t1449-envol#52380


avatar


/ avatar : Queen S. Paulson
/ crédits : by me.
/ autres personnages : N. Warren
/ nombre de messages : 167
/ cartes en main : 952

/ âge : 38
/ statut : Séparée de sa femme, éperdument amoureuse de son étudiante, Kristina
/ occupation : Prof de littérature à la fac
/ zone du queens : Dans une chambre d’hôtel, en centre ville.
/ beau bordel :


KRISTINA (13) - ELIAH - ISABELLA - You ?

MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    Ven 31 Aoû - 17:17

Get up


You can't expect me to be fine, I don't expect you to care. I know I said it before but all of our bridges burned down.
Katheryn ne comprend pas un traître mots de ce que la blonde lui dit. Elle s'en prend pourtant violemment à cette personne qu'elle croit voir mais la cible de toute cette colère n'est pas Katheryn mais ... sa propre mère. Elle le comprend seulement après avoir installé la jeune femme dans la voiture pour la conduire chez elle. Mais pour Kate c'est encore un peu flou, son amie était en plein délire et pendant une seconde elle hésita même à la conduire aux urgences histoire de s'assurer qu'elle allait bien ! Seulement, elle avait visiblement beaucoup bu ce soir et c'était de calme, de repos dont elle avait besoin, pas qu'un médecin l’examine sous toutes les coutures pour s'assurer de son état. Au final, la blonde préféra la ramener chez elle, de toute façon Madison n'était pas là et hors de question de la laisser seule chez elle ou seule tous cours après ce qui venait de ce passer. Le trajet en voiture ce fit dans le plus grand des silences. Eliah ne disait pas un mot, Kate jeta un œil dans sa direction pour s'assurer qu'elle allait bien mais elle n'osait pas lui parler un juste pour la rassurer. Arrivant devant la maison, la blonde l'aida à descendre de la voiture, la tenant toujours contre elle pour l'aider à marcher jusqu'à la porte. La guidant jusqu'au canapé, Kate l'aida à s'asseoir quelques instants avant d'aller ce débarrasser de sa veste trempée puis revenir s'occuper d'elle. Enfin, pour la première fois de la soirée, la jeune femme semblait s'adressait à elle ! Comme si elle était soudainement revenue à la réalité. S'approchant d'elle, Katheryn ce baissa à sa hauteur, juste devant elle pour prendre ses mains dans les siennes. Elle était gelée, trempée ... souillée. - Hey calme toi, ça va aller d'accord ! C'est fini ! Je suis là ! Tu as bien fais de m'appeler.  Elle ce voulait surtout rassurante, bien qu'inquiète au sujet de son amie. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi elle c'était mise dans un tel état ! Mais elle aurait tous le temps de lui faire des remontrances, ce serait plutot mesquin d'en profiter pour le faire maintenant. En la voyant tomber sa tête entres ses mains, Kate tenta une fois de plus de la rassurer. - Eliah, je ne sais pas qui c'est passé ce soir, et j'espère bien avoir une explication mais ça va aller, tu va rester ici ce soir et demain on en parlera calmement ! Pour l'heure, elle avait besoin d'une douche, de ce changer et certainement d'une bonne dose d'aspirine et d'une bonne nuit de sommeil. La fixant de son regard toujours bienveillant, elle senti soudainement la jeune femme la prendre dans ses bras, la remerciant. La serrant doucement à son tour, elle caressait son dos d'un reste tendre, rassurant, presque maternel. - Ce n'est rien, c'est normal ! C'est ce qu'on fait quand on tiens à quelqu'un ! Reculant doucement pour caresser ses cheveux, elle ce lève doucement en reprenant. - On en parlera quand tu auras pris une douche et que tu te sera changée parce que ... je t'adore ma belle mais l'odeur de vomi c'est pas ce qu'il y a de plus sympas ! Tendant la main vers elle, Kate l'aida à ce lever. - Viens avec moi, je vais te montrer la salle de bain et je vais essayer de trouver des vêtements à ta taille.

_________________

I'm addicted to you !
i don't know just how it happened, i let down my guard... swore i'd never fall in love again but i fell hard. guess i should have seen it coming,
caught me by surprise...i wasn't looking where i was going, i fell into your eyes. ▬i'm addicted to you


~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Lea Seydoux
/ crédits : @Sarasvati (ava) @anaelle (sign)
/ autres personnages : le petit prince
/ nombre de messages : 235
/ cartes en main : 1
/ âge : 31
/ statut : elle se cherche et se perd souvent entre courbes féminines et masculines
/ occupation : pâtissière passionnée
/ zone du queens : elle habite encore chez son frère et sa femme dans le queens effervescent mais elle aspire à avoir son propre chez-soi.
/ beau bordel :

RP EN COURS:
Shady / Katheryn
Rose / Daphne / Kristina

FULL

MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    Sam 1 Sep - 22:02

@Katheryn Wardwell &
Eliah Clayton

Get up !

Il n’y avait qu’elles dans la maison. La femme de Kate devait être au travail. La blonde était rassurée que son amie ne l’ait pas emmené aux urgences. Elle détestait ces endroits. Elle trouvait même que ceux qui travaillaient là-bas étaient incompétents. Des incapables qui ne savaient pas soigner les troubles anxieux qui la traumatisaient. Ils n’ont jamais réussi à lui trouver un remède miracle. Tout simplement parce qu’il n’y avait pas de remède miracle. La seule chose à faire était d’apprendre à vivre avec. Mais la blonde trouvait cela trop difficile. C’était au-dessus de ses forces. Affalée sur le canapé de son amie, Eliah se concentrait. Elle essayait tant bien que mal de ce qu’il s’était passé. Elle cherchait les raisons qui l’avaient poussée à finir dans cet état. Elle avait dû le vouloir, le chercher - et elle l’avait bien trouvé par la même occasion.

La pâtissière savait que son amie attendait des explications. Elle ne pouvait pas faire autrement que de lui dire la vérité, du moins ce qu’elle pensait être la vérité. Elle lui devait au moins ça à Kate. Ce n’était pas tous les jours qu’on devait l’appeler à trois heures du matin pour venir récupérer une amie en détresse - et en ivresse. La blonde n’avait pas les idées assez claires pour trouver les bons mots et s’excuser pour sa conduite. Elle choisit donc de rester silencieuse, préférant prendre Kate dans les bras. C’était une façon de la remercier même si ce n’était pas suffisant. Elle esquissa un sourire quand son hôte se releva et lui proposa de prendre une douche bien chaude et de changer de vêtements. Oh oui, elle en avait bien besoin. Kate venait de lire dans ses pensées ! Eli se leva d’un coup, grâce à l’aide de son amie, comme si des ailes venaient de lui pousser dans le dos. Sauf que c’était un peu trop rapide, un peu trop ambitieux. Sa vision se brouilla de noir. Elle manqua de s’évanouir. Elle s’appuya sur le bras de Katheryn pour éviter de tomber.

“ Oulà c’était un peu trop rapide ça !”

Elle fit un signe de la main pour dire que tout allait bien. Elle ne voulait pas trop inquiéter Kate. Elle se laissa guider vers le fond de la maison, là où il y avait la salle de bain et une chambre. Elles se dirigèrent directement dans la salle d’eau. Eli se retrouva seule face au miroir pendant que l’autre blonde lui cherchait une serviette propre et des vêtements chauds. Son maquillage avait dégouliné le long de ses joues, s’arrêtant au milieu du cou. Elle ne ressemblait à rien, cheveux décoiffés et collants, vêtements souillés par son propre vomi, mains rougies par des égratignures. Un vrai champ de bataille. Elle était méconnaissable. Elle ne voyait pas Eliah, la pâtissière réservée. Elle voyait une femme perdue, désespérée, en quête d’identité. Dès que Kate lui donna une chemise oversize et une grande serviette, Eli la remercia puis se précipita sous la douche après s’être déshabillée.

L’eau ruisselait sur son corps. La chaleur créait peu à peu une fine buée sur les vitres de la pièce. Elle la réconfortait tout en teintant sa peau de rouge. La pâtissière aurait pu rester des heures là-dessous. Elle utilisa une quantité astronomique de gel douche. Elle avait besoin de laver, frotter, supprimer cette tâche, cette honte qu’elle trainait depuis le début de la soirée. La blonde voulait effacer cette souillure. Après avoir passé presque vingt minutes sous cette cascade artificielle, elle en sortit et enfila la chemise de Kate. Elle dégageait désormais une odeur de propre, parfumée de touches fleuries. Elle rejoignit Kate dans la cuisine. Elle s’assit en face son amie.

“ Je ne sais pas comment t’expliquer à quel point je suis désolée, Kate. Ce n’est pas dans mes habitudes tu le sais, j’suis pas comme ça. J’ai eu comme une envie de noyer mon chagrin dans quelque chose et c’était pas une bonne idée. J’ai eu un coup de téléphone de ma mère et… tu vois… j’ai pas vraiment une bonne relation avec elle. “

Elle se racla la gorge et regardait ailleurs. Elle n’osait pas affronter le regard de son amie, de peur de retrouver une expression similaire à celle de sa mère : une profonde déception. Elle ne voulait pas aborder la relation qu'elle avait avec sa mère. Mais elle sentait que ça n'allait pas tarder. La blonde ne parlait pas de ça à ses proches. Jamais.

“ J’ai vraiment fait une connerie, c’est même pas excusable. Je sais même pas quoi te dire. ”


Pando

_________________
 
Home, welcome home

“I loved her against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1380-if-you-could-see-me-now-eliah http://savethequeens.forumactif.com/t1449-envol#52380


avatar


/ avatar : Queen S. Paulson
/ crédits : by me.
/ autres personnages : N. Warren
/ nombre de messages : 167
/ cartes en main : 952

/ âge : 38
/ statut : Séparée de sa femme, éperdument amoureuse de son étudiante, Kristina
/ occupation : Prof de littérature à la fac
/ zone du queens : Dans une chambre d’hôtel, en centre ville.
/ beau bordel :


KRISTINA (13) - ELIAH - ISABELLA - You ?

MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    Dim 9 Sep - 9:22

Get up


You can't expect me to be fine, I don't expect you to care. I know I said it before but all of our bridges burned down.
Elle lui devait une explication, dans son genre Katheryn était plutot conciliante, mais pour le coup Eliah avait certainement une raison pour ce mettre dans un tel état. Elle ne comptait pas lui faire de reproche sur sa façon de faire ou d'agir ! Ce n'était pas son rôle de le faire ! Kate était juste son amie et elle ne lui veut que du bien. Seulement, elle craignait que son amie aille mal et rien que cette idée, ça la rendait triste pour elle. Puis ce n'était pas tous les jours qu'on l'appelait en catastrophe à trois heures du matin non ! Mais quand on aime quelqu'un on ne compte pas ! Avant tous, Eliah avait besoin de prendre une bonne douche, parce qu'après la nuit qu'elle avait passée elle devait prendre soin d'elle maintenant. L'aidant à ce relever du canapé, Kate la conduit en la tenant toujours jusqu'à la salle de bain. La chambre d'amis ce trouvait juste à côté, au moins ici elle serait tranquille et personne n'allait venir la déranger. C'est ça l'avantage d'avoir une grande maison ! Sortant des serviettes propres ainsi que des vêtements pour qu'elle puisse ce changer. Katheryn peu enfin s’éclipser. - Si tu as besoin de quoi que ce soit, ou si ça ne va pas tu m’appelle, je serais juste à côté. Je t'ai mis des affaires sur le lit et des serviettes dans la salle de bain. Lui adressant un dernier sourire, Katheryn sort enfin de la chambre et ferme légèrement la porte après son passage pour rejoindre la cuisine. Elle avait elle aussi besoin de ce nettoyer un peu, d'autant plus que son amie l'avait prise dans ses bras. Montant rapidement à la chambre, Kate prendre une douche rapide et ce changer tout aussi rapidement pour revenir avant son amie dans la cuisine. Assise au comptoir de la cuisine, elle était en train de préparer deux tasses de thé. Une boisson chaude lui ferait certainement du bien, sauf si elle voulait autre chose. Elle avait également prévu une boite d'aspirine au cas ou. Levant les yeux vers son amie lorsqu'elle vient s'installer en face d'elle. Katheryn lui adresse un beau sourire. -  Tu es une toute autre femme ! Dit elle dans un petit sourire avant de pousser la tasse devant la blonde et s'asseoir en face d'elle. Elle n'a même pas besoin de lui poser de question, elle ce lance de suite dans les explications. Tous avait commencé par un coup de téléphone, sa mère ... voilà qui l'éclaire un peu enfin presque. Elle comprend mieux pourquoi elle la prenait pour sa mère. - Je sais que tu n'es pas comme ça ! Tu aurais dû m'appeler avant ! Plutôt que d'aller noyer ton chagrin dans un bar et te mettre dans un pareil état ! Elle avait ce regard réprobateur, comme si elle était en train de gronder son enfant, sa fille. Elle n'était pas déçu par son amie, elle ne la jugeait pas non plus ! Elle s'e voulait même certainement assez et regrettait certainement aussi son choix. Mais Katheryn n'était pas là pour l’enfoncer. - J'ai eu peur pour toi ce soir ! Tu imagine si tu n'avais pas réussi à appeler quelqu'un ? Tu aurais passé la nuit dans cette rue, sous la pluie ! Eliah n'osait même plus la regarder. - Je crois que tu t'en veux suffisamment pour que j'en rajoute une couche ! Soupir t'elle en prenant une gorgée de son thé. - Je t'en veux pas si c'est ce qui t'inquiète, je ne te juge pas non plus ! Mais si tu traverse quelque chose de difficile, ou si tu veux qu'on en parle, si tu as besoin tu sais que je suis là ! Mais ne me fait plus jamais une telle peur Eliah !





_________________

I'm addicted to you !
i don't know just how it happened, i let down my guard... swore i'd never fall in love again but i fell hard. guess i should have seen it coming,
caught me by surprise...i wasn't looking where i was going, i fell into your eyes. ▬i'm addicted to you


~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Lea Seydoux
/ crédits : @Sarasvati (ava) @anaelle (sign)
/ autres personnages : le petit prince
/ nombre de messages : 235
/ cartes en main : 1
/ âge : 31
/ statut : elle se cherche et se perd souvent entre courbes féminines et masculines
/ occupation : pâtissière passionnée
/ zone du queens : elle habite encore chez son frère et sa femme dans le queens effervescent mais elle aspire à avoir son propre chez-soi.
/ beau bordel :

RP EN COURS:
Shady / Katheryn
Rose / Daphne / Kristina

FULL

MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    Dim 16 Sep - 18:48

@Katheryn Wardwell &
Eliah Clayton

Get up !

Elle aurait voulu que ce soit sa mère devant elle. Que ce soit elle qui soit venue la chercher. Elle qui lui aurait fait un sermon en rentrant, reprochant sa conduite excessive. Oui. La blonde l’aurait voulu, tout simplement parce que cela aurait signifié que sa mère en avait quelque chose à faire d’elle. Elle aurait aimé connaître l’inquiétude dans sa voix lorsqu’elle sortait avec des amis le soir. Une touche d’attention, quelque chose traduisant ce soit-disant lien maternel qui unissait la mère à l’enfant. Eliah n’y avait jamais cru. Simple mythe à ses yeux. Elle voulait juste qu’elle soit là. Pour une fois. Qu’elle soit là pour elle, et pour l’aider. Mais c’était un rêve désespéré. Utopie bien trop optimiste.
Elle avait l’impression de se faire réprimander. On lui reprochait sa mauvaise conduite. Comportement douteux, choquant pour ceux qui la côtoyaient. La blonde n’était jamais comme ça. Elle aimait sortir, boire un verre avec une amie mais jamais elle ne se laissait submerger par l’alcool. Et pourtant, elle avait aimé le faire. Elle s’était amusée. Elle avait ri aux éclats, à en avoir les larmes aux yeux. Cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas autant lâchée. C’était ce dont elle avait tant besoin : lâcher prise. Mais la frontière est fine entre lâcher prise et se foutre en l’air.

Eli prit la tasse de thé que Katheryn lui avait posé devant elle. Elle avala deux aspirines l’une après l’autre. L'eau chaude lui brûlait presque la gorge. Les vapeurs de l’alcool redescendaient peu à peu, laissant derrière elles un bourdonnement dans les oreilles et un mal de tête. La belle écouta son amie, silencieusement, ne sachant pas trop quoi lui dire. Elle ne se confiait jamais, ce n’était pas dans ses habitudes. Même à son thérapeute, elle avait du mal. Elle ne savait pas le faire. Elle avait appris à tout garder pour elle, à emmagasiner et à enfouir ses problèmes au plus profond d’elle. Jusqu’à ce que tout pète, éclate et revienne à la surface. Sa surface. Eau qui déborde. Inondation. Ses gestes, ses pensées. C'était toute une partie d’elle qui se retrouvait engloutie, impuissante face au mur qui se dressait. Elle soupira, plongea ses prunelles rougies dans celles de son amie. Eliah se noyait en essayant d’appeler à l’aide. Elle voulait attraper cette main tendue devant elle. Le courant paraissait trop fort.

“Je sais. Mais tu sais Kate, c’est tous les jours que je traverse quelque chose de difficile en ce moment. J’y arrive pas. Je suis coincée, il n’y a pas d’issues pour moi. Alors oui, ce soir j’ai voulu lâcher prise. Et c’était pas la meilleure des décisions, j’en suis consciente maintenant. Mais au moins, j’ai pu prendre du plaisir, sans regarder en arrière. J’ai juste profité… c’est si mal que ça ?”

C’était difficile pour la blonde, de parler, de se confier - du moins d’essayer de se confier. Elle-même peinait à trouver les mots justes, à expliquer ce qui se passait.

“Je souffre d’anxiété. Ça date pas d'hier, j'peux te le garantir. Mais ça me pourrit la vie. C’est même pas vivable en fait. Et j’ai tout essayé Kate, crois-moi.”

Elle se prit la tête dans les mains. Fataliste. Eliah était en fait une enfant qui n'avait jamais eu l'amour de sa mère et qui, même à trente ans, le recherchait toujours. Jamais cette dernière ne reviendrait. Et ça, c'était trop dur à accepter.

Pando

_________________
 
Home, welcome home

“I loved her against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1380-if-you-could-see-me-now-eliah http://savethequeens.forumactif.com/t1449-envol#52380


avatar


/ avatar : Queen S. Paulson
/ crédits : by me.
/ autres personnages : N. Warren
/ nombre de messages : 167
/ cartes en main : 952

/ âge : 38
/ statut : Séparée de sa femme, éperdument amoureuse de son étudiante, Kristina
/ occupation : Prof de littérature à la fac
/ zone du queens : Dans une chambre d’hôtel, en centre ville.
/ beau bordel :


KRISTINA (13) - ELIAH - ISABELLA - You ?

MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    Mar 18 Sep - 21:01

Get up


You can't expect me to be fine, I don't expect you to care. I know I said it before but all of our bridges burned down.
Katheryn ne pourrait certainement jamais comprendre ce que son amie était en train de vivre, elle ne comprenait pas puisqu'elle refusait d'en parler. Ce confier ce n'est jamais facile, la peur d'être rejeté, d'être incompris, d'être jugé ... ou peut être qu'elle n'en a pas envie tous simplement. Pourtant, Eliah sait qu'elle peut lui faire confiance, Kate n'est pas du genre à juger, au contraire elle voulait juste lui venir en aide. D'après ce qu'elle avait comprit le problème venait de sa mère, c'était à cause d'elle qu'Eliah avait totalement dérapé ce soir. Elle ne connaissait pas encore les raisons, le pourquoi du comment ... mais justement elle aimerait savoir afin d'éviter que ça ne ce reproduise. Katheryn sait parfaitement de son amie n'est pas du genre à faire ce genre de chose, ce mettre minable au point de ne plus savoir qui elle est ! Non ce n'est pas son genre ... mais elle avait juste eu besoin de lâcher prise. Kate la regarde avec cet air compatissant, comme si elle comprenait ... lâcher prise, oui elle sait ce que c'est et combien ça peu faire du bien des fois. Mettre sa vie sur pause quelques instants histoire de devenir quelqu'un d'autre. Seulement, elle n'était pas d'accord avec le fait qu'elle n'avait pas d'issue. Posant sa main contre la sienne pour lui montrer son soutient, Kate reprend. - Hey, bien sur que si ! Tu n'es pas seule Eliah ! Je suis là moi et quoi qu'il t'arrive je serais toujours là pour t'aider ! Je te laisse pas tomber ! Mais pour ça il faut que tu me fasse confiance toi aussi ! Buvant une gorgée de son mug, Kate reprend en relevant son regard vers elle. - Je sais ce que c'est de vouloir lâcher prise, d'avoir besoin de quitter sa vie le temps d'une soirée ! Et je ne vais pas te faire de reproche ou quoi que ce soit ! Seulement, tu t'es mise dans un tel état ! Déclare t'elle dans un soupir. Elle était inquiète pour elle, seulement un sermon ne ferait pas grand chose, surtout ce soir ... - D’anxiété ? Oui elle avait parfaitement comprit. - Eliah ...  Elle semblait tellement abattue, tellement mal. Ce levant de son siège pour ce rapprocher d'elle et s'asseoir prêt d'elle, Kate attrapa sa main pour surtout attirer son attention. - Ok, tu va t'en sortir ! Je vais tous faire que tu aille mieux Eliah, je sais que c'est certainement facile pour moi de dire ce genre de chose parce que je comprend pas ce que tu traverse ! Mais je veut être là, je vais te soutenir, t'aider et tu pourra compter sur moi ! Quoi qu'il arrive ! Serrant doucement sa main elle reprend. - Tu m'a prise pour ta mère ce soir ... enfin quand je suis arrivée pour te chercher, tu ... tu pensais voir ta mère ! Tu semblait tellement en colère ... qu'est ce qui c'est passé avec elle Eliah ! Est ce que tu veux qu'on en parle ?  


_________________

I'm addicted to you !
i don't know just how it happened, i let down my guard... swore i'd never fall in love again but i fell hard. guess i should have seen it coming,
caught me by surprise...i wasn't looking where i was going, i fell into your eyes. ▬i'm addicted to you


~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Get up ft Katheryn    

Revenir en haut Aller en bas
 
Get up ft Katheryn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lydia E. Blackrain | Katheryn Winnick
» Evénement #3 : L'ïle de la Tentation - Groupe 2 [Fe]
» (F) Katheryn Winnick - N'oublie pas, les femmes bien plus fortes que les hommes.
» Katheryn Winnick
» (F) KATHERYN WINNICK • Valkyrie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: made of starlight-
Sauter vers: