Partagez | 
 

 (eliah&rose) bon appetit baby.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


/ avatar : adelaide, la queen Marie.
/ crédits : noralchemist. (av)
/ autres personnages : rainer & reed
/ nombre de messages : 295
/ cartes en main : 250

/ âge : 29
/ statut : célibataire, persuadée de mériter plus, d'avoir besoin de plus qu'une routine. Elle ne vit que de passion, de fougue, elle veut voir des flammes et des étincelles, elle veut de la folie et des étoiles. Sans ça, elle fane, puis elle fuit.
/ occupation : animatrice radio, elle mène son émission tous les soirs de 21h à minuit. Sa voix résonne dans les autoradios du queens, certains lui ont exposé leurs problèmes, vous avez tous au moins entendu ses coups de gueule, le récit de ses soucis, ses montées en pression et ses fous rires à l'antenne. Elle vit à fond et partage ses histoires avec vous tous les soirs.
/ zone du queens : le queens contemporain, l'âme du quartier, l'âme d'un peuple qui s'exprime.
/ beau bordel : .
Alexis, such a beautiful nightmare.
Emeraude, wash the pain away
Tehani, no tears left to cry.
Eliah, bon appetit baby.
the longest night

MessageSujet: (eliah&rose) bon appetit baby.   Dim 26 Aoû - 15:35



Bon appetit baby.

Tous les soirs de semaine, Rose prenait l’antenne pour une émission libre durant laquelle elle abordait des sujets variés, souvent inspirée par le flux des histoires de ses auditeurs, parfois émue, parfois fâchée et outrée par certains comportements, amatrice de coups de gueule en tout genre, blagueuse, rieuse aux éclats, elle était naturelle Rose, et c’était aussi ce qui faisait le succès de son émission. La brune était de celles qui suivaient leur instinct, toujours passionnée, toujours entière dans la victoire comme dans la défaite, elle s’investissait à chaque fois, souvent beaucoup trop. Ce soir-là, elle avait prévu une émission spéciale, et ça faisait bien quelques jours déjà qu’elle en faisait des caisses avec son concept novateur, celui d’une prise d’antenne en direct de sa propre cuisine. Quand elle avait parlé de son idée aux responsables, ils lui avaient ri au nez, mais elle ne s’était pas démontée la Rose, jamais ! Après leur avoir exposé pendant une demi-heure tout l’intérêt de son envie folle, elle avait conclu par un pied de nez qui reflétait pleinement toute sa personnalité : “De toute façon, je fais bien ce que je veux, c’est MON émission.” Elle avait quitté le bureau de la direction là-dessus, la tête et haute et déterminée. Elle l’avait décidé, ça aurait bien lieu, qu’elle obtienne une approbation ou non. Quelques instants plus tard, elle reçut un mail du PDG, c’était validé. Bon, il avait précisé “ne nous mettez plus jamais devant le fait accompli Rose.” qui l’avait faite sourire, bien sûr qu’elle le ferait, elle le savait, et il le savait aussi. Levant les yeux au ciel elle avança en sautillant vers ses partenaires du soir. “On a le feu vert, go go go ! Vous savez ce que vous avez à faire !” Les consignes étaient distribuées, le compte à rebours avait commencé, ce soir, ça allait être du grand n’importe quoi.  

Après des heures pour tout préparer et mettre en place, l’heure était venue des dernières vérifications. Perfectionniste Rose ? Complètement. La demoiselle enchaina les va-et-vient dans l’appartement, vérifiant les ingrédients sur le plan de travail : saladier, farine, œuf, robot, mixeur, rouleau, sucre, chocolat noir, lait, levure, fraises, elle avait prévu tout un tas de bouffe pour la soirée. Il ne lui restait qu’une dizaine de minutes avant de prendre l’antenne, et elle croisait les doigts pour que tout fonctionne à merveille. “Han, j’ai oublié ma tenue !” Son ami, chargé de la technique, secoua la tête. Oui, il n’y aurait pas de caméra, mais elle tenait à jouer le jeu au maximum. Toute contente, elle revint tablier à la taille, coiffée d’une charlotte. Son collègue ne put s’empêcher d’exploser de rire, mais elle était fière de son investissement. “Ne ris pas, je vais te donner un orgasme culinaire ce soir !” Elle n’y croyait pas plus que lui, mais ça avait eu le don de les détendre. Il ne manquait plus que leur invitée du soir pour que l’appartement se transforme en atelier top chef, à moins que les compétences douteuses de Rose leur offre plutôt un remake de cauchemar en cuisine. A voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t871-rose-mistral-gagnant En ligne


avatar


/ avatar : Lea Seydoux
/ crédits : @Sarasvati (ava) @anaelle (sign)
/ autres personnages : le petit prince
/ nombre de messages : 235
/ cartes en main : 1
/ âge : 31
/ statut : elle se cherche et se perd souvent entre courbes féminines et masculines
/ occupation : pâtissière passionnée
/ zone du queens : elle habite encore chez son frère et sa femme dans le queens effervescent mais elle aspire à avoir son propre chez-soi.
/ beau bordel :

RP EN COURS:
Shady / Katheryn
Rose / Daphne / Kristina

FULL

MessageSujet: Re: (eliah&rose) bon appetit baby.   Lun 27 Aoû - 22:55

@Rose Baker &
Eliah Clayton

Bon appétit baby

Soirée culinaire. Les souvenirs passés remontaient à la surface. Le concours, forcément. Période intense d’excitation, d’angoisse, de joie et de peur. Eliah ne réalisait toujours pas. Gagner l’émission avait engendré une série de bouleversements. Elle n’était pas préparée pour cela. Elle était trop habituée à sa routine morose, sans saveurs. Elle avait appris à aimer faire ces petits jobs dans les bars, les restaurants qui la payaient une misère. Elle avait fini par trouver sa place puis à se faire une raison : qu’il fallait arrêter de rêver. Son American dream était trop ambitieux. Entendre le nom de la Grosse Pomme ne provoquait plus l’euphorie habituelle de lorsqu’elle était encore enfant. New York laissait un arrière goût, amer, désagréable, dans la bouche. Elle détruisait les rêves des uns pour faire émerger ceux des autres. C’était ce qu’elle s’était dit, Eliah, lorsqu’elle remporta l’émission. Les rêves de ses concurrents s’étaient effondrés, là, d’un coup sec et celui de la blonde prit vie. Dans les meilleurs jours, elle vivait dans un rêve éveillé. Cette soirée culinaire en faisait partie. Elle prolongeait l’émergence de sa carrière, de sa renommée même.

La pâtissière avait demandé des conseils à son frère lorsqu’ils étaient encore dans l’appartement. Devait-elle porter quelque chose en particulier ? Une tenue de travail, de pâtissière, trop stricte ? Une robe, trop sérieux pour l’occasion ? C’était la première fois qu’elle participait à une émission de radio et qu’elle en était carrément la vedette. Alors elle voulait marquer le coup mais est-ce que la situation s’y prêtait ? Rose, son hôte, lui avait parlé d’une soirée spéciale sur le thème de la pâtisserie. Cette dernière était même prête à mettre la main à la pâte ! Ça promettait ! Eliah choisit tout de même la simplicité et l’élégance. Elle enfila une jolie robe bleu électrique avec une paire de baskets blanches pour être à l’aise dans la cuisine. Elle prit dans son sac une tenue au cas où elle aurait besoin de se changer ainsi qu’un tablier. Elle demanda à son frère de l’accompagner. Ils discutèrent en marchant. Eliah se posait pas mal de question quant à ce soir, et l’émission. Connor lui conseillait de faire ce qu’elle avait l’habitude de faire : prendre du plaisir, montrer ce qu’elle savait faire et profiter. Facile à dire. L’éternelle boule au ventre se fit sentir à mesure qu’elle approchait de l’appartement de Rose.

Excitation et angoisse, exactement comme au concours. Eliah grimpa deux par deux les marches des escaliers. Elle sonna à la porte de l’appartement. La porte s’ouvrit d’un grand coup sec. On l’invita à entrer, à ôter son manteau et à se mettre à l’aise. Pour le coup, elle avait l’impression d’avoir fait un bon de deux ans dans le passé, lors de ses premiers tournages pour l’émission du meilleur pâtissier. Tout était proprement installé, au millimètre près : ustensiles, ingrédients, plan de travail scintillant de mille feux. Tout autour la régie son : micro, perches, câbles un peu partout. Les gens s’agitaient autour d’elle. Cinq minutes avant le début de l’émission crut-elle entendre. Un vrai tournage de série télé. Sauf qu’il n’y avait aucune caméra. La jolie blonde aperçut Rose au loin. Caricature du commis de cuisine, elle avait revêtu son plus beau tablier et sa plus belle charlotte pour l’occasion. Un grand  et franc sourire se forma sur ses lèvres. Elle s’approcha en riant.

“Je vois que vous êtes bien équipée, Rose! Je ne m’attendais pas du tout mais alors pas du tout à ça!”

Eliah apparaissait détendue aux côtés de Rose, rieuse. Elle laissa les collègues de Rose la prendre en charge pour les consignes de base avant le début de l’émission. La pâtissière souffla calmement, tentant en vain de maîtriser son palpitant qui s’emballait.

“Je crois que c’est une première pour nous deux, dit-elle à Rose. Vous pour la cuisine, et moi pour la radio. Ça promet !”

Elle suivit les instructions qu’on lui avait donné. Elle resta aux côtés de son hôte. Son équipe donna le top départ. La brune était partie pour faire son speech d’introduction. Eliah plongeait la tête la première dans cette expérience délirante et elle ne fut jamais aussi heureuse de le faire.

Pando and lilousilver (icons)

_________________
 
Home, welcome home

“I loved her against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1380-if-you-could-see-me-now-eliah http://savethequeens.forumactif.com/t1449-envol#52380


avatar


/ avatar : adelaide, la queen Marie.
/ crédits : noralchemist. (av)
/ autres personnages : rainer & reed
/ nombre de messages : 295
/ cartes en main : 250

/ âge : 29
/ statut : célibataire, persuadée de mériter plus, d'avoir besoin de plus qu'une routine. Elle ne vit que de passion, de fougue, elle veut voir des flammes et des étincelles, elle veut de la folie et des étoiles. Sans ça, elle fane, puis elle fuit.
/ occupation : animatrice radio, elle mène son émission tous les soirs de 21h à minuit. Sa voix résonne dans les autoradios du queens, certains lui ont exposé leurs problèmes, vous avez tous au moins entendu ses coups de gueule, le récit de ses soucis, ses montées en pression et ses fous rires à l'antenne. Elle vit à fond et partage ses histoires avec vous tous les soirs.
/ zone du queens : le queens contemporain, l'âme du quartier, l'âme d'un peuple qui s'exprime.
/ beau bordel : .
Alexis, such a beautiful nightmare.
Emeraude, wash the pain away
Tehani, no tears left to cry.
Eliah, bon appetit baby.
the longest night

MessageSujet: Re: (eliah&rose) bon appetit baby.   Dim 23 Sep - 21:26



Bon appetit baby.

Alors qu’elle plaisantait avec son collègue, la sonnette de l’appartement retentit et Rose fit signe à l’un des assistants d’aller ouvrir à son invitée d’honneur. Pas peu fière de tout son attirail de pâtisserie, Rose l’accueillit de son plus grand sourire, consciente que si tout était niquel à son arrivée, elle risquait fort de retrouver la cuisine en véritable capharnaüm à la fin de l’émission. Une fois débarrassée de ses affaires personnelles, Eliah avança doucement vers elle et Rose sortit de derrière le plan de travail pour lui faire la bise. « Ca va Eliah ? Bon, j’ai essayé de faire au mieux, mais tu vas vite te rendre compte que je n’y connais absolument rien. » Rose ria par avance de ses futures maladresses, mais en profita également pour briser la glace dès le départ. « Si on se tutoyait ? J’aime bien que mes émissions se passe de manière naturelle, je veux vraiment que tu oublies les micros et tous cette bande d’abrutis autour… » Elle glissa un clin d’œil amusé à Eliah, puis continua. « L’idée, c’est que ce soit une détente entre deux copines, j’aimerais qu’on ait cet esprit là pour que ce soit fun pour tout le monde. Pense à décrire ce que tu fais, et à te moquer de moi si je me plante surtout. Les auditeurs n’auront pas d’image donc il est important qu’il puisse visualiser la scène au maximum. » Elle espérait que toutes ces consignes ne l’effraient pas, mais quoiqu’il arrive, elle était persuadée que tout se passerait bien. En effet, elle avait regardé toutes les émissions qui menèrent au sacre d’Eliah, et il lui parut évident que la jolie patissière s’exprimait déjà à merveille. « Tout va bien se passer, j’ai totalement confiance en toi et en nous. » Elle souriait, elle était comme ça Rose, simple. Se frottant les mains face à tout ce matériel dont elle ne connaissait pas la fonction, la demoiselle laissa l’assistant lui accrocher le micro, tandis qu’un autre équipait Eliah, puis regarda le chrono. Antenne dans trente secondes.


« Bonsoir les amis, j’espère que ça va chez vous, dans votre voiture ou je ne sais où, ce soir, chose promise, chose due, j’ai à mes côtés la déesse du fouet, la reine des gâteries sucrées, et oui bande de pervers, la meilleure pâtissière est avec nous, ma nouvelle amie Eliah Clayton. Vous l’avez sûrement vue à la télé dans le concours, elle nous fait l’honneur de venir dans le Queens et pour ça, j’ai préparé un atelier pâtisserie du feu de dieu. Envoyez nous vos messages pour lui poser des questions, et surtout, montrez leur comme on est cool par ici ! Avant tout Eliah, je te laisse te présenter à nos auditeurs. » Elle adressa un énième sourire à son invitée, et lui fit signe de prendre la parole. C’était un projet complètement fou, complètement nouveau, et complètement excitant. « L’idée de ce soir, c’est de faire simple quand même, vu mon niveau ridicule. Oui les amis, je l’avoue, je ne suis pas un cordon bleu, je suis bonne à faire cuire des pâtes, et c’est tout. Du coup, j’ai pensé à un truc facile pour commencer, si Eliah veut bien que l’on commence par des crêpes ? J’espère que l’on en fera une bonne fournée car j’espérais apporter le fruit de notre travail au refuge pour SDF en bas de la rue… Qu’est-ce que t’en dis Eliah, je suis ton commis, tu peux faire de moi ce que tu veux. » Toute l’équipe éclata de rire suite aux propos tendancieux de Rose, c’était sa façon à elle de détendre l’atmosphère et de faire comprendre à son invitée qu’elle pouvait vraiment se laisser aller à dire n’importe quoi, ici, c’était sans filtre, sans pression, elles étaient là pour le fun, pour s’amuser, et essayer de transmettre un peu de bonnes idées à tous les gens derrière leur poste de radio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t871-rose-mistral-gagnant En ligne
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (eliah&rose) bon appetit baby.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(eliah&rose) bon appetit baby.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Oscar et la dame Rose
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» La fête de la rose à Chaalis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: rising like a skyscraper-
Sauter vers: