Partagez | 
 

 fucking shit (dino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


/ avatar : cenit nadir.
/ crédits : morrigan (av).
/ autres personnages : jean, azur & elisa.
/ nombre de messages : 468
/ cartes en main : 140
/ âge : 22
/ statut : officiellement, ta mère veut te fiancer de force à dino, officieusement tu papillonnes à droite à gauche.
/ occupation : serveuse sous les néons blafards d'un bar miteux, là où se rencontrent les mafieux colombiens.
/ zone du queens : le queens contemporain, le petit bar coincé entre deux usines désaffectées.
/ beau bordel :

✻✻✻

tombera les croix, mon rêve réussira, tomberont les diables, les dieux n’existent pas. attaque mes rêves ou détruis mon âme, on sera un rêve incroyable.


MessageSujet: fucking shit (dino)   Sam 18 Aoû - 14:54


FUCKING SHIT

dino & georgia

un soupir sur les lèvres, tu regardais le ciel silencieusement. quelle merde. ta vie était tout simplement merdique. tu ne ressentais plus que de la haine envers tout le monde. envers ta mère, ce tyran, qui ne cessait de diriger ta vie. envers lip, qui te laissait dans une merde totale avec ce bébé, dont tu ne savais pas quoi faire. envers tout le monde. tu avais l’impression que tout le monde pouvait te trahir d’un moment à l’autre. le toit de l’immeuble était désormais ton refuge, et ce par tous les temps. c’était le seul endroit où tu étais certaine qu’on ne viendrait pas t’emmerder ou te dicter quoi faire de ta vie. ce soir, dino t’accompagnait. dino. cet inconnu, dont ta mère avait fait ton fiancé. putain, elle se croyait encore au dix-huitième siècle ou quoi ? tu savais pas comment c’était possible, comment elle pouvait penser une seule minute que tu te laisserais faire sans rien dire. tu prenais une longue gorgée de whisky, toujours silencieuse, observant les étoiles, à peine visible à cause de la pollution lumineuse. « je suis désolée que ma mère t’ait mis dans cette galère. » tu soufflais finalement en secouant la tête. il méritait pas ça, dino. tu le connaissais pas mais il t’avait déjà parlé de sa petite-amie luna, et tu te sentais terriblement conne de te retrouver en plein milieu de tout ça. tu soupirais en reprenant une longue gorgée de whisky. tu devrais pas boire. t’étais enceinte. mais après tout, c’est pas comme si ce bébé allait continuer à vivre longtemps. t’avais pas revu lip, t’avais pas cherché à le voir. et lui non plus apparemment. tu soupirais un peu et tu tournais de nouveau la tête vers dino. « comment luna prend tout ça ? » tu demandais en te pinçant les lèvres. surement pas très bien. tu t’en doutais. tu le prendrais pas bien non plus. et il fallait donc absolument que vous trouviez une solution afin de limiter la casse, et surtout de faire annuler ce mariage qui n’avait aucun sens, sauf pour les affaires de ta mère. t’avais vingt-deux ans. et dino, tu le connaissais pas. comment ta mère pouvait te faire ça ? elle était prête à tout pour faire prospérer son affaire, même à s’allier avec des ennemis. « faut qu’on trouve une solution. » tu soufflais finalement en secouant la tête, fermant les yeux en soupirant longuement. tu passais tes doigts sur l’arête de ton nez, essayant de réfléchir, de trouver une solution à tous ces problèmes.

@dino brezlas désolée pour le retard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1307-toi-ma-folie-mon-amour-ma-planete-georgia http://savethequeens.forumactif.com/t1377-je-sais-de-toi-georgia


avatar


/ avatar : t. koemans.
/ crédits : hedgekey // avatar, SIAL // signa, lorage // lyrics, loudsilence // icons.
/ autres personnages : scar, colomba, eurydice, arthur et cassandre.
/ nombre de messages : 199
/ cartes en main : 15
/ âge : 27
/ statut : la main offerte de force à georgia. déviant, amoureux d'une autre, sa perle, sa moitié, sa leona.
/ occupation : gardien dans un centre pénitencier mixte. descendant direct de la famille mafieuse gianetti, un rôle qu'il refuse d'endosser.
/ zone du queens : il s'évapore dans le queens effervescent.
/ beau bordel : ft georgia, err, luz, ruben.

MessageSujet: Re: fucking shit (dino)   Mar 21 Aoû - 14:45

il se sent petit au milieu de cette immensité. c'est beau. c'est grand. ça l'englouti. le ciel, au dessus de lui, renvoie une vision hypnotisante de la vie nocturne. les voitures roulaient en bas. les gens dormaient certainement chez eux. et eux, ils étaient là. l'un et l'autre. une bouteille de whisky leur tenant mauvaise compagnie. bonne distillation pour un mauvais usage. il la regarde un court instant avant de replonger son attention sur la rue. elle est belle, elle est intelligente. mais elle n'était pas celle qu'il lui fallait. dino savait que l'homme qui obtiendrait sa main serait chanceux et heureux, mais il n'en voulait pas. il avait déjà une main à amener jusqu'à l'autel. « je suis désolée que ma mère t’ait mis dans cette galère. » il secoue la tête, les yeux plongés sur le commun des mortels. elle n'a pas à être désolée. après tout, elle subit cette situation autant que lui. attrapant la bouteille de whisky, il en goûte une gorgée, amer, avant de reposer le contenant. ça brûle la gorge. ça anesthésie le palais. ça fait un bien fou. il baisse doucement la tête. « tu n'y es pour rien. » il la regarde prendre une gorgée, en se demandant comment ils en étaient arrivé là. à boire, en soirée, sur le toit d'un immeuble dans lequel ils ne logeaient même pas. ils ne s'entendaient qu'ainsi. en tant qu'inconnus ayant un but commun. celui de stopper le mariage. celui d'indépendance. leurs parents seraient certainement fous de joie en les voyant s'entendre si bien.
il est fatigué de tout cela. et l'alcool de son organisme n'arrange rien. il semble perdu, avec son regard d'enfant à peine ingurgité par la vie. « comment luna prend tout ça ? » terrain glissant. évidemment, c'était une question essentielle concernant les évènements récents. pourtant, il n'en savait rien. il tourne alors la tête vers la jeune femme, lui offrant un joli sourire. « tu me trouves lâche si je te dis que je ne lui en ai pas parlé ? j'ai bien trop peur. » il lève la tête vers le ciel. lâche. c'est ainsi qu'il se définissait. il était un grand garçon, bientôt à la tête d'une grande famille mafieuse, et n'avait pas le courage d'affronter sa petite amie. « elle est trop bien pour moi. et chaque jour j'ai peur qu'elle ne me quitte. alors je refuse de risquer de la perdre en lui avouant la vérité. » il tire un paquet de cigarette de sa poche et en allume une en vitesse. le stress. ses poumons réclament une dose de nicotine. « faut qu’on trouve une solution. » il propose une cigarette à gerogia, lui tendant le paquet ouvert. il la sent aussi tendue que lui. et bien qu'ils ne soient pas très proches, il tient à ce qu'elle se sente le mieux possible à ses côtés. il a besoin de quelqu'un pour le soutenir. il devait en être de même pour elle. « l'un de nous pourrait se faire passer pour mort ? » il sourit, ne plaisantant qu'à moitié.

_________________
mon masque est si charmant, j'comprends que t'aies eu peur de mon vrai visage. les turbulences font place aux pleurs à l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : cenit nadir.
/ crédits : morrigan (av).
/ autres personnages : jean, azur & elisa.
/ nombre de messages : 468
/ cartes en main : 140
/ âge : 22
/ statut : officiellement, ta mère veut te fiancer de force à dino, officieusement tu papillonnes à droite à gauche.
/ occupation : serveuse sous les néons blafards d'un bar miteux, là où se rencontrent les mafieux colombiens.
/ zone du queens : le queens contemporain, le petit bar coincé entre deux usines désaffectées.
/ beau bordel :

✻✻✻

tombera les croix, mon rêve réussira, tomberont les diables, les dieux n’existent pas. attaque mes rêves ou détruis mon âme, on sera un rêve incroyable.


MessageSujet: Re: fucking shit (dino)   Mar 4 Sep - 11:56

aussi perdu que toi dino. il avait rien demandé, il en aimait une autre. et toi tu ne l’aimais pas tout court. comment tu pourrais aimer un inconnu ? tomber amoureuse d’un inconnu si facilement ? ta mère ne cessait de dire que tu ne faisais pas d’efforts, et si elle vous voyait là, elle sauterait certainement au plafond. tu la voyais déjà, choisir la robe, les petits fours, le champagne. préparer un mariage grandiose. ça te désespérait. tu tournais la tête vers le jeune homme, répondant à son sourire qui malgré tout, te faisait du bien. soleil parmi l’obscurité. tu secouais un peu la tête quand il t’expliquait qu’il n’avait rien dit à sa petite-amie. « non je comprends. » il poursuivait sur sa lancée et tu secouais à nouveau la tête en reprenant une gorgée du liquide ambré, qui commençait sérieusement à faire son effet sur ton organisme. tu te sentais peu à peu, plus légère. comme si t’allais te réveiller de tout ce cauchemar. tu soupirais longuement en passant tes doigts dans tes cheveux de jai et tu riais un peu quand il proposait que l’un de vous se fasse passer pour mort. « j’approuve cette idée. » tu soufflais en riant un peu plus. « tiens prends là, je vais finir complètement saoule sinon. » tu ajoutais en grimaçant et en lui tendant la bouteille de whisky. tu t’allongeais à nouveau sur les cailloux pas confortables du tout et tu soupirais en fermant les yeux. « t’es un gars bien dino. tu mérites pas ça. et luna, tu la mérites autant qu’elle te mérite. » tu soufflais en haussant les épaules et en soupirant. « au moins tu as quelqu’un. moi j’ai seulement hérité d’un bébé dont je veux pas. et que son père ne veut pas non plus. » tu soufflais alors dans une confidence en soupirant un peu, baissant ton regard sur ton ventre en secouant la tête. tu t’étais jamais sentie aussi perdue que ce soir. « me juge pas s’il te plait. » tu murmurais alors en tournant ton regard vers dino, un faible sourire sur les lèvres. tu savais pas si il allait le faire ou pas. tu voulais pas. t’avais seulement besoin d’une personne au monde qui ne te juge pas. t’étais en train de boire alors que tu étais enceinte de plus d’un mois et demi. t’étais surement en train de tuer ton bébé. et tu ne ressentais aucun remord à le faire. après tout, t’allais avorter d’ici quelques jours non ? tu fermais les yeux à nouveau en posant tes mains sur ton ventre et tu soupirais en essayant de penser à autre chose. à ton inconnu. celui qui t’avais fait vibrer et aimer le temps d’une nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1307-toi-ma-folie-mon-amour-ma-planete-georgia http://savethequeens.forumactif.com/t1377-je-sais-de-toi-georgia


avatar


/ avatar : t. koemans.
/ crédits : hedgekey // avatar, SIAL // signa, lorage // lyrics, loudsilence // icons.
/ autres personnages : scar, colomba, eurydice, arthur et cassandre.
/ nombre de messages : 199
/ cartes en main : 15
/ âge : 27
/ statut : la main offerte de force à georgia. déviant, amoureux d'une autre, sa perle, sa moitié, sa leona.
/ occupation : gardien dans un centre pénitencier mixte. descendant direct de la famille mafieuse gianetti, un rôle qu'il refuse d'endosser.
/ zone du queens : il s'évapore dans le queens effervescent.
/ beau bordel : ft georgia, err, luz, ruben.

MessageSujet: Re: fucking shit (dino)   Mar 11 Sep - 21:51

Dans tout ce qu'il faisait, Dino avait l'impression d'être incompétent. Mais, le domaine de l'amour était bien au-delà de tout cela. Il se sentait inapte à aimer. Comme si l'amour lui interdisait d'être heureux et épanoui. Malgré ces barrières, Donald s'accrochait au rêve de demander la main de Luna, un jour et de la rendre heureuse malgré ses défauts. Il effleurait cette utopie, bien souvent, avant de revenir à la dur réalité qui était la sienne. Il ne pouvait pas l'épouser, il était promis à une autre. Elle semblait le comprendre. Ils étaient sur la même longueur d'onde. Aucun d'eux ne voulait que ce mariage ai lieu. Il fallait à tout prix trouver un moyen de conjurer le sort. Malheureusement, ils avaient les mains liées à cause de leurs parents respectifs. Ils se moquaient bien de savoir ce qu'ils ressentaient. Ce qui comptait, c'était l'alliance. Il prend la bouteille qu'elle lui tend, buvant une longue gorgée. C'est chaud, et réconfortant. Il la regarde et ricane. « Tu peux être saoule, si tu veux, ça fait du bien parfois. » Il reboit une gorgée avant d'ajouter. « Je n'en profiterai pas pour abuser de toi, j'attends notre nuit de noce pour ça. » Il taquine, aussi peiné qu'elle à l'idée de ce mariage. Autant en rire pour l'instant, afin de ne pas perdre la tête. Il s'allonge ensuite à ses côtés, posant la bouteille à côté d'eux. Il l'écoute, elle a certainement autant besoin d'extérioriser que lui. Jusqu'à ce qu'elle ne mentionne un enfant. Une grossesse. Et Dino se relève, la regardant, sourcils froncés. « T'es enceinte ? » Il regarde son ventre, puis son visage. Il ne savait qu'en penser. Beaucoup trop de chamboulements arrivaient dans sa vie, et un bébé serait certainement de trop, même s'il n'était pas de lui. Les parents voudraient certainement qu'ils l'élèvent ensemble, dans la belle famille qu'ils formaient. Il se rallonge, secouant la tête. « Je n'te juge pas, Georgia. » Il ne juge pas, Dino. Il ne juge jamais. Sa vie est bien trop un foutoir pour qu'il se permettre de poser des opinions sur autrui. Non. il préfère analyser, et réfléchir. Trouver des solutions. Ou laisser la vie suivre son cours. Il pose doucement sa main sur le ventre de sa fiancée, et continue de la regarder. « Tu comptes le garder ? » Il regarde le ciel, se perdant sous l'immensité qui les surplombe. C'est beau. C'est grand. C'est infini. Ses yeux se reposent sur Georgia, alors qu'il reprend ses envies d'humour en ajoutant. « Fais gaffe, que ton fiancé ne l'apprenne pas, ça peut créer des ennuis. »

_________________
mon masque est si charmant, j'comprends que t'aies eu peur de mon vrai visage. les turbulences font place aux pleurs à l'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : cenit nadir.
/ crédits : morrigan (av).
/ autres personnages : jean, azur & elisa.
/ nombre de messages : 468
/ cartes en main : 140
/ âge : 22
/ statut : officiellement, ta mère veut te fiancer de force à dino, officieusement tu papillonnes à droite à gauche.
/ occupation : serveuse sous les néons blafards d'un bar miteux, là où se rencontrent les mafieux colombiens.
/ zone du queens : le queens contemporain, le petit bar coincé entre deux usines désaffectées.
/ beau bordel :

✻✻✻

tombera les croix, mon rêve réussira, tomberont les diables, les dieux n’existent pas. attaque mes rêves ou détruis mon âme, on sera un rêve incroyable.


MessageSujet: Re: fucking shit (dino)   Sam 22 Sep - 1:19

dino, il avait l’air si compréhensif. t’avais pas l’habitude. entre ta mère qui ne pensait qu’à elle sans se préoccuper de ce que tu pouvais ressentir, ou lip qui n’en avait fait qu’à sa tête et dont tu n’avais encore aucune nouvelle, t’étais simplement pas habituée à ce qu’on se soucie de toi. tu soupirais en regardant le ciel, essayant de repérer les constellations que tu connaissais. celle de ton signe astrologique, le taureau par exemple. mais tu ne la voyais pas ce soir, certainement à cause de la pollution lumineuse qui empêchait de vraiment voir à cent pour cent le ciel. tu tournais la tête vers dino et tu riais quand il parlait de nuit de noces. « si c’était pas si grave j’adorerais en rire. » tu soufflais en riant un peu, te pinçant les lèvres en le regardant. tu évoquais alors le bébé que tu portais, encore, et tu fermais les yeux. tu tirais sur ton t-shirt quand il regardait ton ventre, comme si ça te faisait moins culpabiliser, ou comme si ça pouvait faire disparaitre ton bébé et tu hochais la tête doucement, sans un mot. t’avais pas besoin d’en rajouter, c’était très clair. « merci de ne pas me juger. merci de me faire rire même si ça va pas. » tu soufflais alors qu’une larme roulait sur ta joue. tu soupirais doucement quand le blond venait poser délicatement sa main sur ton ventre et tu te pinçais les lèvres. ça non plus, t’avais pas l’habitude. « non. t’imagines la vie qu’il aurait ? je peux pas lui faire ça. » tu soufflais en haussant les épaules et en reniflant un peu. tu riais une nouvelle fois quand il faisait de l’humour et tu le regardais, te redressant un peu. tu prenais sa main pour la caresser un peu avant de la décaler et tu haussais les épaules. « je préfère faire comme si il n’était déjà plus là. je vais passer pour une horrible personne mais j’ai peur de m’attacher si… si je pense à lui où si je pose simplement ma main sur mon ventre, tu vois ? » tu soufflais, un peu perdu en haussant les épaules. t’avais pas encore avorté pourtant. ça faisait plus d’un mois. mais t’avais pris rendez-vous, dans quelques jours. pour mettre fin à tout ça. « j’espère encore que le père réapparaitra pour… enfin pour m’accompagner. mais je sais pas vraiment ce que j’espère, dans le fond. il ne le fera pas. » tu soufflais en haussant les épaules, séchant doucement tes larmes. tu te sentais simplement seule face à ce problème là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1307-toi-ma-folie-mon-amour-ma-planete-georgia http://savethequeens.forumactif.com/t1377-je-sais-de-toi-georgia
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: fucking shit (dino)   

Revenir en haut Aller en bas
 
fucking shit (dino)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dino croisé ratier mâle de 1 an
» video de dino
» Dino Fight
» Just to start shit [Libre]
» LET'S. DO. THIS. SHIT.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: rising like a skyscraper-
Sauter vers: