Partagez | 
 

 unexpected comeback (nevaeh&jaz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


/ avatar : xavier serrano
/ crédits : passionfruit
/ autres personnages : bb esteban
/ nombre de messages : 37
/ cartes en main : 30
/ âge : 21
/ statut : single af
/ occupation : officiellement, c'est l'mec qui déchire ton ticket à l'entrée du ciné. officieusement, il passe plus de temps à sortir, glander et boire de l'alcool fort de basse qualité
/ zone du queens : queens effervescent, parfois chez lui, très souvent chez ses voisins

MessageSujet: unexpected comeback (nevaeh&jaz)    Ven 17 Aoû - 14:36

« J’sais que j’abuse, mais tu pourrais m’avancer le salaire de ce mois-ci ? » Jaz regardait son patron, le suppliant du regard, ce même regard de chien battu qu’il arborait toujours quand il voulait quelque chose. Il était plutôt doué pour ça, surtout avec sa sœur, à l’époque. « Vale, je t’ai déjà fait une fleur le mois dernier, et c’était la première et la dernière fois, je te l’avais bien dit ,non ? » Jaz soupira et tourna la tête un instant, nerveux, mais déterminé à arriver à ses fins. Cette avance, il en avait besoin. Il était déjà en retard de plusieurs jours sur sa facture d’électricité, et il n’avait pas les moyens de la payer. « Je sais, je sais, mais là je suis vraiment en galère et – » Même pas le temps de finir. Le boss retournait déjà à ses occupations, lui tournant le dos. « Rentre chez toi, Vale. Ta journée est terminée. » Jaz serra la mâchoire, et recula lentement jusqu’à la porte, avant de lui-aussi tourner les talons. Il se retint de claquer la porte en quittant l’établissement, même si cela aurait donné un effet encore plus dramatique à la situation. Il avait besoin de se vider la tête, d’oublier que la prochaine fois qu’il mettrait les pieds chez lui, il n’y aurait peut-être plus d’électricité. Jaz commença à marcher, à déambuler à travers les rues du queens. Ses écouteurs enfoncés dans les oreilles, il n’entendait plus rien de la vie réelle. Il ne savait pas vraiment où il allait, il n’avait pas de destination en tête. Il voulait juste marcher, se défouler un peu, prendre des bouffées d’air bien pollué. Alors c’est ce qu’il faisait, sans prêter attention à ce qui se passait dans les rues qu’il traversait. Jusqu’à ce qu’il bouscule quelqu’un, alors même qu’il ne regardait pas où il mettait les pieds. « Putain, vous pouvez pas faire attention ?! » La mauvaise foi à l’état pure, puisque c’était lui-même qui était en tort, même s’il ne comptait pas l’avouer. Il leva les yeux, tournant la tête vers la personne qu’il venait d’agresser, et son visage changea aussitôt d’expression. Il arracha ses écouteurs de ses oreilles, planquant son portable dans sa poche. « Nevaeh ?! » Il était surpris de la voir, après tout ce temps. Après leur dernier moment passé ensemble. « Je… Je savais pas que t’étais revenue… » Elle ne lui avait rien dit, même pas un texto pour lui dire qu’elle revenait à New-York. Ils n’étaient plus aussi proches qu’avant, certes, mais tout de même…Il aurait aimé être prévenu de son retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Marina Nery
/ crédits : kozmic blues (ava) - prrsephonerps (gif) - astra (sign) - alessia cara & Simon and Garfunkel (lyrics)
/ autres personnages : emeraude la précieuse (e.purnell) & atlas le veuf au regard de braise (j.morgan)
/ nombre de messages : 585
/ cartes en main : 375

/ âge : 20
/ statut : Célibataire qui ne se caseras pas sans l'accord de sa famille, particulièrement de son frère.
/ occupation : Etudiante en médecine quand tu ne flânes pas dans les rues à la recherches de coin à photographié o de beauté à coucher sur le papier. Sinon flanqué au coin VIP du Night-club familiale.
/ zone du queens : Le queens contemporain quand tu n'as pas envie de te taper le luxe de la baraques de tes parents.
/ beau bordel :
Gun n Roses

«She don't see the light that's shining
Deeper than the eyes can find it...»

daphnemahenanajaz

terminébonnie



MessageSujet: Re: unexpected comeback (nevaeh&jaz)    Mer 22 Aoû - 22:53


≈ ≈ ≈
{ unexpected comeback }
crédit/ tumblr ✰ w/@Jaz Vale

Une journée au plus bas. Une journée sans, de ta tasse de café du matin à ton déjeuner avec ta mère qu’elle avait écourté en plein milieu pour une affaire plus importante avait-elle dis. Sans parler du sbire de ton frère qui te suivait partout et de tout un tas de truc. Les nerfs à vif avec la seule envie de rentrer chez toi et te coucher. Tenter de trouver le sommeil qui s’entêter à te fuir ces derniers temps. Tes nerfs qui lâchais et te voilà avec l’envie de jouer les égoïste en demandant à ton frère d’annuler ces plans pour passer la soirée avec toi mais après vos engueulades à répétitions ces derniers temps tu avais l’impression de marcher sur un fil avec lui. Tout t’épuisait et tu en venais même à remettre en question ta décision de rester définitivement dans le Queens ou tout du moins à New-York. Tu étais revenue depuis bientôt trois mois et les seules personnes que  tu avais revue c’était Daphné et bizarrement Gabriel. Tu te contredisais toi-même en te disant que tu voulais restais mais en refusant d’amarrer vraiment. Tu continuais de te dire que tu ferais ça demain mais à force de demain l’année finirais par passer. Le destin tu n’y croyais tout bonnement pas. T’étais du genre à mener ta vie comme tu l’entendais à avoir les cartes en mains. Bonne ou mauvaises mais c’étaient toi qui les abattais. Alors, qui aurais cru que le destin finirait par frapper à ta porte en cette fin de journée. Tu marcher d’un pas déterminé à la limite de la mécanique jusqu’à ta résidences dans le Queens contemporains. Sans t’arrêter  pour observer le monde. Sans t’attarder devant les ruelles pleines de tag. Non, aujourd’hui tu ne levais pas les yeux, tu ne flânais pas… Tu voulais en finir de cette journée et cela ne te ressemblait pas. Toi, d’un naturelle si faussement joyeux, faussement souriant. A croire que tu embrasser ton moi profond. Tu l’embrasser tellement que tu te laissas heurter de plein fouet par ce satané destin. Ou passé ou peut-être bien un peu des deux. La douleur du choc qui passe par la surprise de cette voix inchangé. De ces yeux que tu ne pourrais oublier qui vient s’ancrer dans les tiens te laissant complétement con. Plus de mots, plus rien… Tu n’es que surprise et incrédulité. « Jaz ?!... » T’exclames-tu à l’unisson avec le jeune homme. Tu détails son visage et les nuances de ces yeux ne sachant quoi dire, quoi faire. Il y avait-il une formule précise pour ce genre de situation. Surement que tu aurais dû t’excuser d’être partie comme ça à l’époque mais tu n’avais pas vraiment choisie ou tu avais surement eu trop peur de lui envoyer un vraie message et de rendre réel tout ce qui avait pu se passer entre vous. Peur que pour lui se n’es pas était grand-chose alors que toi pour toi ça avait était tout. Que dire ? Que répondre… surement qu’il serait plus facile de prendre la fuite à nouveau mais étais-ce là vraiment ce que tu avais envie de faire ! « Je… oui, enfin c’est tout récent… je n’ai prévenue personne si ce n’est Daphné… je suis désolé, j’aurais dû t’envoyé un message mais… » Tu laisses ta phrase en suspens gêné de d’avouer que tu aurais trouvé ça bizarre. Pas après la manière dont vous vous étiez quitté il avait peut-être oublier qui sais mais, pas toi.

_________________


Sound of Silence.
Hello Darkness ☽ my old friend. i've come to talk with you again, because a vision softly creeping. left its seeds while I was sleeping and the vision that was planted in my brain. still remains, within the sound of silence…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1206-scars-to-your-beautiful-nevaeh#40899 http://savethequeens.forumactif.com/t1222-je-sens-des-booms-et-des-bangs-agiter-mon-coeur-blesse-nevaeh#42021


avatar


/ avatar : xavier serrano
/ crédits : passionfruit
/ autres personnages : bb esteban
/ nombre de messages : 37
/ cartes en main : 30
/ âge : 21
/ statut : single af
/ occupation : officiellement, c'est l'mec qui déchire ton ticket à l'entrée du ciné. officieusement, il passe plus de temps à sortir, glander et boire de l'alcool fort de basse qualité
/ zone du queens : queens effervescent, parfois chez lui, très souvent chez ses voisins

MessageSujet: Re: unexpected comeback (nevaeh&jaz)    Ven 21 Sep - 11:01

Jasper ne s’était pas du tout attendu à revoir Nevaeh. Ou du moins, pas comme ça, au détour d’une rue, par pur hasard. Son départ précipité l’avait affecté mais d’un côté, il s’était dit que c’était peut-être mieux comme ça. Pas besoin de mettre des mots sur leur relation, pas besoin de reparler de cette soirée, de cette nuit passée ensemble. Dans le fond, il s’était senti un peu soulagé de la voir partir, cela leur avait évité des conversations gênantes et puis, il avait eu peur de voir leur amitié réduite à néant. Et maintenant, elle était de retour. « Je… oui, enfin c’est tout récent… je n’ai prévenue personne si ce n’est Daphné… je suis désolé, j’aurais dû t’envoyé un message mais… » Il enfouit ses mains dans ses poches et hocha la tête, faisant mine de ne pas être déçu. Bien sûr qu’il aurait préféré qu’elle reprenne contact avec lui. Il pensait qu’ils avaient été suffisamment proches pour qu’elle tienne encore à lui et qu’elle ait envie de le revoir, mais peut-être avait-elle eu peur aussi de cette ambiguïté entre eux. “C’est rien, t’inquiète, c’est juste que je m’attendais pas à te voir… Mais c’est cool.” Il sourit, timidement, un peu mal à l’aise par cette distance qu’il y avait entre eux, ces non-dits qui alourdissaient l’atmosphère. Il n’avait pas envie qu’il y ait cette gêne entre eux, ça ne leur ressemblait pas. “C’est bien que tu sois de retour...Depuis que t’es partie je me fais refouler à l’entrée de toutes les boîtes” Il rit, espérant la voir en faire de même, ne serait-ce qu’un sourire, avant de reprendre, un peu plus sérieusement. “Tu m’as manqué. J’veux pas que ce soit bizarre entre nous, tu sais après… Enfin… C’était rien, on a déconné, ça arrive... On est toujours potes?” Il demanda, un petit sourire aux lèvres. Il ne voulait pas gâcher leur amitié à cause d’une nuit sans importance. Ils étaient bourrés, ils n’avaient pas réfléchi. Et puis, si ça avait eu une quelconque importante pour Nevaeh, elle ne serait pas partie, ou au moins elle l’aurait appelé. C’était mieux qu’ils oublient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Marina Nery
/ crédits : kozmic blues (ava) - prrsephonerps (gif) - astra (sign) - alessia cara & Simon and Garfunkel (lyrics)
/ autres personnages : emeraude la précieuse (e.purnell) & atlas le veuf au regard de braise (j.morgan)
/ nombre de messages : 585
/ cartes en main : 375

/ âge : 20
/ statut : Célibataire qui ne se caseras pas sans l'accord de sa famille, particulièrement de son frère.
/ occupation : Etudiante en médecine quand tu ne flânes pas dans les rues à la recherches de coin à photographié o de beauté à coucher sur le papier. Sinon flanqué au coin VIP du Night-club familiale.
/ zone du queens : Le queens contemporain quand tu n'as pas envie de te taper le luxe de la baraques de tes parents.
/ beau bordel :
Gun n Roses

«She don't see the light that's shining
Deeper than the eyes can find it...»

daphnemahenanajaz

terminébonnie



MessageSujet: Re: unexpected comeback (nevaeh&jaz)    Sam 22 Sep - 21:12


≈ ≈ ≈
{ unexpected comeback }
crédit/ tumblr ✰ w/@Jaz Vale

L’ironie de la vie qui vous rattrape. Elle savait être drôle cette foutue existence et ceux même dans les pires moments. Comme un rappel durant les journées de merde vous pouviez passer que rien n’irais en s’arrangeant. Comme une gifle à blanc en plein visage sur le délicat de ta joue. Tu recevais le hasard de cette rencontre et la surprise du destin comme un coup de poignard en plein cœur. Pas contre Jaz, pas contre lui, non… Contre toi et ton idiotie. Ta stupidité d’avoir crue que tu aurais pu mettre de côté tout tes sentiments vis-à-vis de vous et de cette nuit passé. De tous ces non-dits. Rien ne disparaît éternellement et tu t’en rendais compte à tes dépend en laissant tes iris croiser les siennes. En laissant chacune des cellules de ton corps te remémoré cet instant intime venue d’une autre époque. D’une autre vie presque. N’importe qui aurait vue ça comme un stupide écart de conduite entre deux potes. Une connerie d’ado bourrée dont la page serait facile à tourner. La vérité était que tu n’étais pas n’importe qui et qu’aussi dur que tes sentiments soient à affronter tu ne pouvais te résigner à considérais tout ça, lui, comme un rien. Pourtant la petite voix de la raison ou celle de la peur d’avoir à t’expliquer faisait écho en toi. L’écho sourd que toute vérité n’était pas bonne à dire. Effrayé en sourdine de définitivement perdre quelqu’un auquel tu tenais tu te devais de taire tes émois. Tes souffrances. Difficile de cacher cela à quelqu’un qui avait tout vue de toi à moins que l’alcool de la soirée et réussi à épongé ces souvenirs. Se serait plus simple tentais tu de te convaincre malgré  la sourde douleur que cela te provoqué d’imaginé que votre moment n’ai rien était pour lui… Tu t’imagines le pire, comme toujours ces démons qui te rattrape. Cool qu’il a dit mais avait-il vraiment voulu un jour te revoir. T’en voulais-t-il ?! Tu t’en serais voulu à sa place, tu t’en voulais à toi-même en ce moment. Tu ne savais pas quoi répondre à cela si ce n’est un sourire aussi timide que le siens osant à peine affronter son regard alors que ton cœur vaciller. Pression de la gêne sur ton palpitant alors que tu priais pour retourner en arrière et retrouver votre vous d’avant. Votre complicité, vos éclats de rire et de peine et tout le reste. Tout simplement vous. Il semble avoir lu en toi et voilà un sourire qui vient fendre le pulpe de tes lèvres et ton rire léger qui perce l’atmosphère et pendant une demi seconde tu le retrouves. Tu te retrouves. Envahie d’une joie qui semblait t’avoir à jamais quitter. Regards pétillant qui effleure le siens « Je savais que j’étais indispensable à ta coolitude Vale ! » T’exclames-tu comme si ne serait-ce que l’espace d’une minutes tout étaient derrière vous. Malheureusement rien ne l’étais juste un mauvais tour de votre stupide espoir. Ces mots plus sérieux qui t’enchantes un instant mais trop vite pensée, trop vite dit le reste te heurte et tu ne sais pas quoi dire. Rien, tu n’as rien à dire car tu es celle qui est partie mais dieu que ça te fait un mal de chien. « Tu m’as manqué aussi Jaz… » T’oses-tu à dire avant de fuir son regard si pensant sur ton âme. « Rien… ouais, tu as raison » fébrilité dans ta voix alors que tu lui servais un piètre mensonge alors qu’il aurait mérité tellement mieux. Tu te trouvais lamentable. « Si tu veux toujours d’une mauvaise amie qui prend la fuite sans un mot…. » Gêné et épris d’une triste nostalgie alors que tu te rendais compte à le voir là, face à toi, à quel point sa présence t’avais manqué. Son sourire, son rire et ces blagues stupides.

_________________


Sound of Silence.
Hello Darkness ☽ my old friend. i've come to talk with you again, because a vision softly creeping. left its seeds while I was sleeping and the vision that was planted in my brain. still remains, within the sound of silence…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1206-scars-to-your-beautiful-nevaeh#40899 http://savethequeens.forumactif.com/t1222-je-sens-des-booms-et-des-bangs-agiter-mon-coeur-blesse-nevaeh#42021
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: unexpected comeback (nevaeh&jaz)    

Revenir en haut Aller en bas
 
unexpected comeback (nevaeh&jaz)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un devoir, une bibliothèque, deux étudiants | PV Nevy [TERM]
» CASUS BELLI ! Le retour du come-back de la resurection...
» Come Back DÉCOMPTE
» [Stinger's Story n°3] Stinger's comeback and DDP's partner
» Unexpected rainy day – ft. Sarah (ended)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: rising like a skyscraper-
Sauter vers: