Partagez | 
 

 quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


/ avatar : kj apa.
/ crédits : kane.
/ nombre de messages : 8
/ cartes en main : 40

/ âge : 24
/ statut : célibataire, c'plus facile comme ça.
/ occupation : étudiant en quelque chose, allez savoir quoi. il espère se trouver un travail bientôt.
/ zone du queens : queens effervescent.

MessageSujet: quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux   Ven 10 Aoû - 20:51

dany reynolds
étudiant | 24 | célibataire
histoire
Les roues qui agressent le béton de cette grande ville éteinte. Une main sort du véhicule et lève une bouteille dans les airs. La fierté se ressent, la joie aussi, on peut l’entendre à travers les éclats de rire des deux frères. La nuit est tombée depuis de longues heures, les lumières des fenêtres n’apparaissent plus, les habitants dorment paisiblement. Ils ne se doutent pas que deux gamins alcoolisés arpentent les rues à toute vitesse, ils n’imaginent pas à quel point les deux rouquins se mettent en danger. Ils ne sont pas titulaires du permis de conduire depuis très longtemps, Andrea a longuement refusé qu’ils s’y inscrivent. Il avait peur d’échouer, peur de devoir recommencer, peur de faire moins bien que son frère. Désormais, les deux hommes ont le droit de se tenir au volant d’une voiture, ils ont été jugés responsables et prudents. La pédale maladroitement enfoncée et l’aiguille qui indique la vitesse peuvent dire le contraire. Ils ne sont pas prudents. Le volant dans une main, une cigarette dans l’autre, Andrea regarde son frère droit dans les yeux et sourit, il est heureux. Ce soir, ils fêtent leur vingt-quatrième anniversaire. Le plus beau de tous, dans un pays qu’ils ne connaissent pas et qu’ils espèrent découvrir durant les semaines qu’ils passeront ici. Ce voyage a été décidé sur un coup de tête, ils n’avaient pas prévu de partir aussi loin, ni autant de temps. Délaisser les amis, les copines, les boulots et la famille pour partir entre frères. C’est de loin la meilleure idée qu’ils aient eu depuis des années, Dany n’arrête pas de le répéter depuis qu’ils sont dans cette voiture. C’est une location qu’ils devront rendre demain matin, d’ailleurs, pour ne pas oublier des effets personnels à l’intérieur, ils n’ont rien sur eux. Seulement quelques billets. Les cartes d’identité, les permis de conduire, les téléphones : tout a été laissé à l’hôtel. Les deux hommes sont deux étrangers, inconnus, sans justificatifs d’identité. Heureusement que les flics ne font plus de rondes à cette heure-ci. Ou malheureusement. Car la vitesse de cette voiture aurait été sanctionnée, des sirènes auraient retentis à travers les quartiers et Andrea aurait été obligé de freiner. Il se serait arrêté bien avant ce panneau « stop », ne l’aurait pas loupé. Mais les policiers dorment et les deux hommes, inconscients, ne freinent pas. La voiture qui devait passer avant eux n’a pas le temps de les voir arriver, n’a pas le temps d’appuyer sur la pédale libératrice. Elle fonce et ils ne s’arrêtent pas. Le mal est fait.

Ils sont venus ici pour découvrir de nouvelles choses. Andrea vient d’en apprendre une : on voit réellement notre vie défiler sous nos yeux, quand la mort approche péniblement. Le front ensanglanté contre le volant, il se surprend à revoir son enfance aux côtés de son frangin. Paisible, heureuse. C’est vrai qu’ils n’avaient pas de mère pour leur raconter de douces histoires avant de dormir, ni pour leur cuisiner de bons gâteaux les dimanches après-midi. Mais la vie était belle, leur père était un homme bon avec des principes, qui savait élever ses deux gamins avec autorité. Et chez les Reynolds, autorité n’a jamais rimé avec violence. La seule violence qu’Andrea a réellement connue, si on met à part les quelques bagarres de son adolescence, c’est celle de cet impact. Une voiture qui s’encastre dans la sienne, du côté passager. Il n’entend plus rien, un bruit sourd lui bouche les oreilles et son sang lui gâche la vue. Il n’a pas la force de se relever, pas tout de suite. À travers le brouillard de ses pensées, il entend une porte claquer et quelques pas autour de la voiture, c’est la personne qu’il vient de rencontrer d’une manière effroyable. Elle est vivante et marche sur le verre brisé des véhicules, titube, tombe au sol. Et elle compose un numéro court, rapide, efficace. Des ambulances ne tarderont pas à arriver pour venir en aide aux victimes de cet accident. Il secoue légèrement son visage en se rappelant qu’il n’était pas en état de conduire, qu’il a certainement plus de grammes de sang dans l’alcool que de grammes d’alcool dans le sang. Il se demande si l’autre conducteur était dans un état correct ou s’il avait lui aussi abusé de la bouteille avant de prendre la voiture. Il a peur des répercutions de cet accident, il a peur qu’on lui retire finalement son permis de conduire, qu’on ne veuille plus le laisser prendre le volant durant des années. C’était une erreur de jeunesse, il ne recommencera pas. C’est promis. Il se le dit à lui-même et gémit de douleur en se déplaçant enfin, en se décollant du volant pour enfoncer son dos dans le siège. Il passe une main sur son visage, essuie le sang qui s’échappe de sa plaie, il est sûr d’avoir une cicatrice pour le restant de ses jours à cet endroit, entre les deux sourcils. Le sang ne couvrant plus sa vue, il tourne son visage vers son frère, celui-ci n’est pas dans un meilleur état.

Il le pense dans le même état que lui il y a quelques secondes. Le visage contre la vitre a moitié brisée, il l’imagine assommé, perdu dans ses pensées, regardant sa pauvre vie défiler sous ses yeux. Ils n’ont pas encore eu le temps de vivre quoi que ce soit, c’est un film rapide, court, inutile. Andrea ouvre sa portière difficilement et sort du véhicule, étire ses muscles comme il le peut. Des bruits s’échappent malencontreusement de sa bouche, il souffre, son corps entier a été touché. Il faut dire que cette secousse était violente, l’accident était brutal. Le rouquin fait le tour du véhicule pour constater les dégâts et il comprend que c’est bien plus grave qu’il ne l’avait imaginé. La voiture ne roulera plus jamais, le côté de son frère est totalement enfoncé, il se demande même comment ils ont fait pour tenir tous les deux à l’intérieur. Et il le voit, toujours contre les morceaux cassés de cette vitre, plus rouge qu’autre chose. Dany saigne lourdement, beaucoup plus qu’Andrea. Il avance vers la portière, enfin, vers ce qu’il reste de ce qui était autrefois une portière. Le mot cabossé serait presque ironique pour la définir, elle ne ressemble plus à ce qu’elle était auparavant. Il s’attend à voir son frère se relever, se tenir la tête et le regarder d’un air abattu, triste et désolé. Mais il n’en est rien, tout ce que fait Dany une fois cette portière ouverte, c’est tomber vers le béton, la ceinture le retient, empêche son corps de s’écrouler. Andrea commence à comprendre ce qu’il est en train de vivre, il refuse cependant d’y croire. Allez mec, debout.. Il parle doucement, comme s’il hésitait à le réveiller d’une longue sieste. Il se penche sur lui pour atteindre sa ceinture de sécurité, détache celle-ci et la retire à son frangin, l’attrapant d’un bras pour le sortir du véhicule. Il ne répond toujours pas, ne parle pas, n’agit pas. Ne respire pas. Il le dépose doucement sur le sol, fait attention à ce que sa tête ne se cogne pas le béton qu’ils viennent de traverser imprudemment. Comme pour tenir un nouveau-né, ses gestes sont calmes et précis. Une fois son frangin allongé, il le regarde, analyse son corps de haut en bas, sa tête, son torse, ses jambes. Il agrippe son bras, le secoue doucement en espérant qu’il se réveille en râlant, en soupirant, en exprimant sa douleur comme Andrea l’a fait il y a quelques minutes. Sauf qu’il ne le fait pas, et il sait que c’est terminé. Il se penche sur le corps sans vie de son frère, comme pour le protéger du reste du monde. Il est encore plus sourd qu’il y a quelques minutes, encore plus aveugle : ses pleurs camouflent le bruit des sirènes qui arrivent au loin, ses larmes ont remplacées le sang qui s’écoulait de sa plaie. Il a l’impression de vivre au-dessus de son propre corps, comme s’il venait de mourir à travers Dany.

Il est dans cette salle depuis quelques minutes, l’inspecteur lui pose les mêmes questions en boucle. Que s’est-il passé ? Qui est-il ? Comment s’appelle son frère ? Lequel des deux hommes était au volant ? Il a envie de hurler que ce n’est pas important, qu’il y a plus grave, qu’il n’a plus de raisons d’exister désormais. Les bras posés sur la table et la tête logée dans ceux-ci, il n’a plus envie de bouger. Il repense à une phrase que Dany lui avait dite, que Dany sans Andrea, ça n’existe pas. Et inversement. Andrea est Dany, Dany est Andrea. Il relève enfin son visage, regarde le policier et hausse ses épaules. Dany.. J’m’appelle Dany, et Andrea était au volant. Il.. il avait bu, ouais, on avait bu tous les deux. Il voulait pas faire tout c’mal, j’vous jure, c’était pas volontaire. Il cache de nouveau son visage entre ses mains, sa plaie désormais recousue lui fait toujours mal. Mais la douleur a l’intérieur est encore plus vive. Sauf qu’il sait ce qu’il doit faire, désormais. Il doit vivre pour son frangin. Dany va vivre à travers lui, car à partir d’aujourd’hui, il est Dany.
le mot nu
▹ (titre du sujet en cours), ft. john doe.

ment aux morts
▹ (titre du sujet achevé), ft. john doe.

carnavage

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : kj apa.
/ crédits : kane.
/ nombre de messages : 8
/ cartes en main : 40

/ âge : 24
/ statut : célibataire, c'plus facile comme ça.
/ occupation : étudiant en quelque chose, allez savoir quoi. il espère se trouver un travail bientôt.
/ zone du queens : queens effervescent.

MessageSujet: Re: quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux   Ven 10 Aoû - 20:52

à vous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : ayoub
/ crédits : @old money (bb ana)
/ autres personnages : adkins, strauss et knollys
/ nombre de messages : 2424
/ cartes en main : 4355

/ âge : 22
/ statut : t’es pas assez con pour t’encombrer d’une nana (bullshit).
/ occupation : glander avec la bande, brandir ton majeur sous l’nez des étrangers, emmerder ton p’tit frère, provoquer la populace dans l’but d’foutre un peu la merde, t’désennuyer.
/ zone du queens : l’queens traditionnel, dans une vieille bicoque désuète.
/ beau bordel :
these violent delights
have violent ends

---- /
n o a // b e t s i // m a d e l a i n e // l a u r e
a l e x i s // j i h a n e // m i l a (full)
w a ë l // n e v a e h // d a p h n e (à venir)

MessageSujet: Re: quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux   Lun 13 Aoû - 4:19

j'réfléchis à un truc depuis trop longtemps avec ton dany et mon p'tit miki MAIS J'VAIS FINIR PAR TROUVER pcq ta story est trop fab et qu'je crois qu'nos deux gamins brisés pourraient faire du bien à l'autre BUT, j'me pose, j'trouve un truc et j'te reviens là d'ssus asap si t'es intéressé

_________________
a
beautiful
mess
delightfully
chaotic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t146-reckless-behaviour http://savethequeens.forumactif.com/t190-these-violent-delights-have-violent-ends


avatar


/ avatar : Marlon Langeland
/ crédits : rastamachine
/ autres personnages : Waël Oxford
/ nombre de messages : 32
/ cartes en main : 155

/ âge : 19
/ statut : En trouple. Tu ne sais pas comment expliquer ta situation, mais tu es pas mal certain que vous formez un couple à trois. Tu l’aimes lui autant que tu l’aimes elle.
/ occupation : T’as même pas de diplôme d’étude, enfin celui du lycée mais sans plus. Tu as lâché l’école quand t’as compris que tu n’étais pas vraiment à ta place. En attendant tu t’es trouvé un petit boulot dans un bar comme bossboy. C’est nul mais au moins ça paie les factures.
/ zone du queens : Le queens commercial
/ beau bordel :

+ U.c
+ U.c
+ U.c
+ U.c

MessageSujet: Re: quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux   Lun 13 Aoû - 5:19

Bon je suis pas sur le bon compte, mais mon petit Waël il a fait de la prison pour avoir tabassé son beau-père qui battait sa mère. Ils auraient pu se connaître en prison ? Arrow Sinon je sais pas, mais Waël il a eut un accident avec des potes alors qu'ils étaient ivres. J'sais pas si les deux frères étaient seuls, ou pas ? Peut-être que Waël aurait pu être aussi dans la voiture. Sauf que lui il est allé direct dans le coma. Il ne se souvient pas de grand chose mise à part l'autre voiture qu'ils ont percuté.

Pour Phil, il a un passé assez trouble. Le genre de gamin qui n'a pas eut la vie facile et encore aujourd'hui c'est pareil. On peut trouver un truc, mais faudrait que je sache qu'est-ce que tu as besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1246-dis-moi-pourquoi-tu-perds-ton-temps-a-gacher-le-present


avatar


/ avatar : kj apa.
/ crédits : kane.
/ nombre de messages : 8
/ cartes en main : 40

/ âge : 24
/ statut : célibataire, c'plus facile comme ça.
/ occupation : étudiant en quelque chose, allez savoir quoi. il espère se trouver un travail bientôt.
/ zone du queens : queens effervescent.

MessageSujet: Re: quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux   Mar 14 Aoû - 0:53

@Lyes Skadden Le lien serait avec plaisir ! On pourrait partir sur un lien du nouveau dany (donc andrea reconverti) qui se trouve un pote de galères, il a bien besoin de fréquenter des gens qu'il ne connaissait pas avant la mort de son frère, pour avoir l'impression d'être lui-même malgré une personnalité qui n'est finalement pas la sienne

@Phil Atkins Andrea/Dany n'est pas allé en prison, il a été interrogé par les flics à la suite de l'accident mais puisque c'est le frangin mort qui a été décrété au volant, celui qui a survécu a été acquitté. Par contre l'idée de la voiture, on peut partir là-dessus, il s'est passé quelque chose de précis avec la voiture qu'il y avait en face de celle de Waël ? Car sinon, la voiture de Waël peut avoir rencontré celle des frangins, après la particularité de l'accident des deux rouquins c'est qu'il s'est passé dans un autre pays  Sinon, je pense que j'ai besoin d'un peu de tout, notamment des liens d'Andrea de quand il était encore vivant. C'était un fêtard/flemmard qui préférait faire des conneries que d'étudier contrairement à son frangin, donc on peut partir sur un lien de potes aux 400 coups, à toi de me dire si ça peut te convenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


/ avatar : Marlon Langeland
/ crédits : rastamachine
/ autres personnages : Waël Oxford
/ nombre de messages : 32
/ cartes en main : 155

/ âge : 19
/ statut : En trouple. Tu ne sais pas comment expliquer ta situation, mais tu es pas mal certain que vous formez un couple à trois. Tu l’aimes lui autant que tu l’aimes elle.
/ occupation : T’as même pas de diplôme d’étude, enfin celui du lycée mais sans plus. Tu as lâché l’école quand t’as compris que tu n’étais pas vraiment à ta place. En attendant tu t’es trouvé un petit boulot dans un bar comme bossboy. C’est nul mais au moins ça paie les factures.
/ zone du queens : Le queens commercial
/ beau bordel :

+ U.c
+ U.c
+ U.c
+ U.c

MessageSujet: Re: quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux   Mar 14 Aoû - 4:33

@Dany Reynolds a écrit:


@Phil Atkins Andrea/Dany n'est pas allé en prison, il a été interrogé par les flics à la suite de l'accident mais puisque c'est le frangin mort qui a été décrété au volant, celui qui a survécu a été acquitté. Par contre l'idée de la voiture, on peut partir là-dessus, il s'est passé quelque chose de précis avec la voiture qu'il y avait en face de celle de Waël ? Car sinon, la voiture de Waël peut avoir rencontré celle des frangins, après la particularité de l'accident des deux rouquins c'est qu'il s'est passé dans un autre pays

Oups désolée, j'ai dû sauter cette ligne où c'était précisé. En fait Waël il était saoul à bord d'une voiture avec ses copains tout aussi amochés que lui. Il y avait du verglas ce jour-là et ils ont heurtés la voiture d'une petite famille. Rien d'autre à préciser, quoi que rien empêche qu'il y ait eut une troisième voiture d'impliquée. Peut-être même qu'ils auraient pu causer deux accidents en peu de temps

@Dany Reynolds a écrit:

@Phil Atkins

Sinon, je pense que j'ai besoin d'un peu de tout, notamment des liens d'Andrea de quand il était encore vivant. C'était un fêtard/flemmard qui préférait faire des conneries que d'étudier contrairement à son frangin, donc on peut partir sur un lien de potes aux 400 coups, à toi de me dire si ça peut te convenir

J'ai besoin d'un peu pas mal de tout avec Phil aussi, je le lance. Mais c'est parfait pour Phil comme idée. Ça pourrait même aussi convenir pour Waël. Ça me convient parfaitement en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1246-dis-moi-pourquoi-tu-perds-ton-temps-a-gacher-le-present


avatar


/ avatar : ariana grande.
/ crédits : eriam.
/ nombre de messages : 119
/ cartes en main : 538

/ âge : 20
/ statut : prise à son propre jeu. daphné est célibataire, elle n’a jamais gardé un homme très longtemps. mais son cœur s’est épris de ce garçon dont elle est seulement sensée se jouer.
/ occupation : daphné est étudiante à columbia en langues, et pour subvenir à ses besoins, elle s’est trouvé un petit boulot de barmaid dans le quartier estudiantin. et parfois, c’est là qu’elle trouve un homme qui fera un petit bout de chemin avec elle avant que leur relation ne se solde en échec, lieu où elle se fait le plus souvent draguer.
/ zone du queens : daphne s’est trouvé un petit loft tranquille dans le queens effervescent, loin de la maison familiale.
/ beau bordel :

MessageSujet: Re: quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux   Mar 14 Aoû - 6:55

Je ne sais pas si un petit lien pourrait t’interesser ? Si tu recherches quelque chose en particulier ?

_________________


a night under the stars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1201-daphne-we-were-meant-to-connect http://savethequeens.forumactif.com/t1281-daphne-o-limited-edition En ligne
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux   

Revenir en haut Aller en bas
 
quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand tu regardes dans un miroir on se regarde dans les yeux ◐ Tomadona
» Mon Reflet Dans le Miroir
» Quand on s’appelle Preston, on va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! ☆ Dixie
» Regarde dans ton jardin avant de regarder dans celui des autres.
» Un miroir pour une bataille sanglante! (PV Julian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: angels on the moon :: wrapped around your finger-
Sauter vers: