Partagez | 
 

 maux silencieux. (alysmus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar


/ avatar : bella thorne.
/ crédits : Perlman (avatar) old money (signa)
/ autres personnages : elio.
/ nombre de messages : 878
/ cartes en main : 100

/ âge : 19
/ statut : amoureuse de deux autres garçons, dans un ménage à trois.
/ occupation : rien. elle a fini le lycée. et en c'qui concerne sa vie professionnel, c'est tout autre chose.
/ zone du queens : le queens commercial, avec ses deux amoureux.
/ beau bordel :
r a s m u s / p h i l / t e d d y / s a m i


Whatever it takes. 'Cause I love the adrenaline in my veins.


MessageSujet: Re: maux silencieux. (alysmus)   Lun 10 Sep - 23:27


I'm overwhelmed and insecure, give me something.

la douleur a pris trop d'importance pour qu'elle arrive à lutter. elle en est plus capable. elle entend vaguement les mots d'ras, voir pas du tout. elle n'a plus l'impression d'être dans la voiture, et c'est sûrement parce qu'elle ne l'est plus. sans trop savoir si c'est son amant qui l'a porté jusqu'à l'accueil ou si c'est eux, qui sont venus chercher aly dans la voiture. mais elle n'a pas eu besoin d'opération, la gamine. un gros bandage, pour stabiliser son dos. la gamine a un appareil respiratoire sur le visage parce qu'elle a manqué d'oxygène. elle a de nouveaux un hématome. et putain, visiblement, ça va jamais s'arrêter. les douleurs, la peur, la panique. elle veut juste qu'tout change. elle veut tellement de choses, aly. puis elle se pose de nombreuses questions. pourquoi son père lui fait encore du mal ? est-ce que, si sa mère était vivante, il lui aurait fait tout ça ? elle est trop naïf, à encore croire en du positif alors qu'elle l'sait depuis des années qu'y'a plus d'bonté en lui. elle ose pas ouvrir les yeux, aly. parce qu'elle sent la main de rasmus dans la sienne, et qu'elle est en train d'se perdre dans de nombreuses pensées. elle pense à trop d'choses. aly, aly qui s'met à trembler parce qu'elle a peur, parce qu'elle a b'soin d'être rassuré, b'soin d'avoir un câlin. elle fini par ouvrir les yeux. y'a toujours ce foutu masque sur son visage qui est en train d'l'emmerder, et pourtant elle arrive à voir rasmus. rasmus qui dort pas, alors qu'il doit être tard. il fait toujours nuit, mais elle sait même pas d'puis combien de temps elle est ici. y'a pas phil. alors c'est qu'il doit être encore assez tôt pour qu'il travaille encore, sinon elle connaît rasmus. il lui aurait dit, il lui aurait avoué. peut-être pas toute la vérité, mais assez pour qu'il soit autant paniqué, autant en colère. la rouquine enlève son masque. viens t'allonger. qu'elle dit. avant d'le remettre. elle a l'bras lourd, et suffit qu'elle pose son regard sur celui-ci pour voir qu'elle est branchée à une perfusion. c'est sûrement ça, qui lui permet d'moins ressentir la douleur.

©crack in time

_________________
we keep this love in a photograph
'cause baby you look happier, you do. my friends told me one day i'll feel it too. and until then i'll smile to hide the truth. But i know i was happier with you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1001-je-veux-juste-une-derniere-danse-aly http://savethequeens.forumactif.com/t1640-je-reve-d-un-ete-francais-aly-blue-elio-silvia#60077


avatar


/ avatar : tarjei sandvik moe.
/ crédits : soeurs d'armes.
/ autres personnages : shiloh (f. wolfhard)
/ nombre de messages : 399
/ cartes en main : 203
/ âge : 19
/ statut : les amours plurielles avec aly et phil.
/ occupation : officiellement, il travaille dans une boutique de comics et de manga; officieusement, il vend diverses drogues sur le (dark) net. et comme si ça ne suffisait pas, il perd son temps sur un forum rpg avec une certaine demoiselle (jamie).
/ zone du queens : le queens commercial.
/ beau bordel :

— alyzée & phil, phil, mjölnir, rhiannon, jamie, lilian, luna —

MessageSujet: Re: maux silencieux. (alysmus)   Ven 14 Sep - 17:41


maux silencieux
— — — rasmus&alyzée — — —

La suite du trajet vers l’hôpital lui sembla floue, imprécise. Rasmus guida son amante vers l’accueil où une secrétaire s’empressa d’appeler des infirmières à la rescousse. Le cas était trop grave pour poireauter dans la salle d’attente, mais pas assez pour nécessiter une quelconque opération. Les infirmières s’occupèrent de la jeune femme. Le visage sérieux, leurs gestes précis. Elles savaient ce qu’elles faisaient, Aly était entre de bonnes mains, désormais. Couchée dans un lit, un masque respiratoire sur son visage, elle semblait presque sereine. Pourtant, son regard apeuré, ses larmes séchées sur ses joues, il les revoyait encore dans sa tête, de cruelles images imprimées dans sa rétine. Il savait que ce n’était que le début de la fin, que quelque part, tapi dans l’ombre, les attendait le paternel. Que voulait-il? Rien de bon, cela allait de soi. Toujours était-il qu’il était de retour et si cette phrase semblait comique prononcée à voix haute, ses conséquences étaient, elles, loin de l’être. Ras se torturait l’esprit à force d’y penser tandis qu’il tenait la main d’Aly. Lentement, son pouce traça des arabesques sur sa peau douce. Il voulait la rassurer, lui montrer qu’elle n’était pas seule. Qu’il n’était pas parti. Sur la table de chevet, près du lit, trônait son portable, qu’il avait déposé après avoir tenté au moins dix fois d’appeler Phil, qui travaillait encore à cette heure. Il lui avait laissé tout autant de sms, sinon plus, le pressant de le rappeler. Ce genre de nouvelles, ça ne s’annonçait pas par écrit. Sans doute le pauvre paniquerait-il voyant toutes ces notifications… Les yeux cernés de Ras se posèrent sur le visage d’Aly pour la millième fois. Il ne pouvait s’empêcher de la trouver belle, malgré son état. Aly, elle était comme un ange aux ailes brûlées. Un Icare qui aurait miraculeusement survécu à sa chute. Soudain, la rousse remua, enleva son masque, lui demanda de la rejoindre. Ras demeura interdit face à sa requête. Sa présence près d’elle, sa main dans la sienne, cela ne lui suffisait-il pas? 「 Parle pas, t’as besoin de te reposer, 」 lui intima-t-il d’une voix qu’il essaya d’adoucir pour ne pas la stresser davantage. Il espéra qu’elle se rendormirait.

_________________

-- chérubin damné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1658-party-tatoos-rasmus http://savethequeens.forumactif.com/t1695-lucky-strike-rasmus En ligne


avatar


/ avatar : bella thorne.
/ crédits : Perlman (avatar) old money (signa)
/ autres personnages : elio.
/ nombre de messages : 878
/ cartes en main : 100

/ âge : 19
/ statut : amoureuse de deux autres garçons, dans un ménage à trois.
/ occupation : rien. elle a fini le lycée. et en c'qui concerne sa vie professionnel, c'est tout autre chose.
/ zone du queens : le queens commercial, avec ses deux amoureux.
/ beau bordel :
r a s m u s / p h i l / t e d d y / s a m i


Whatever it takes. 'Cause I love the adrenaline in my veins.


MessageSujet: Re: maux silencieux. (alysmus)   Mer 19 Sep - 14:44


I'm overwhelmed and insecure, give me something.

elle n'aime pas les hôpitaux. un peu comme tout le monde, à vrai dire. peut-être parce qu'elle a vécu un traumatisme, peut-être parce qu'elle n'oubliera jamais c'fameux jour ou son adolescence a vraiment pris une toute autre direction. elle veut partir, veut rentrer. là où elle se sent en sécurité. là où elle sait qu'elle a ses deux copains qui vont prendre soin d'elle. dormir dans leur lit, sentir des bras qui serrent sa taille, sentir une main dans la sienne. comme ils font à chaque fois, en réalité. les yeux ouverts, le masque qu'elle a remis sur son visage, elle regarde rasmus dans l'espoir que, pour une fois, il va juste faire ce qu'elle lui a demandé. mais non, rasmus reste assis, lui dit juste d'se reposer. elle secoue la tête. aly sert la main de ras un peu plus fort. elle ferme les yeux, quelques secondes, l'temps de réfléchir, l'temps d'essayer de comprendre pourquoi phil n'est pas encore ici. il est donc définitivement trop tôt pour qu'il bosse encore. est-ce que ras a prévenu leur amant ? est-ce qu'il est déjà au courant, ou il a laissé son téléphone au fond de son sac à dos ? aly secoue la tête, sûrement une nouvelle fois, elle n'en sait rien. elle retire à nouveau son masque, et arrête de regarder la pièce autour d'elle pour enfin regarder son amant. je t'en supplie ras. les yeux brillent. je veux qu'phil soit là aussi. dans les cas les plus intenses, les plus douloureux, un seul des deux ne suffit pas. parce qu'ils sont trois, depuis trop longtemps. et des fois, ils ont b'soin d'être à trois. d'être eux, c'tout.

©crack in time

_________________
we keep this love in a photograph
'cause baby you look happier, you do. my friends told me one day i'll feel it too. and until then i'll smile to hide the truth. But i know i was happier with you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1001-je-veux-juste-une-derniere-danse-aly http://savethequeens.forumactif.com/t1640-je-reve-d-un-ete-francais-aly-blue-elio-silvia#60077


avatar


/ avatar : tarjei sandvik moe.
/ crédits : soeurs d'armes.
/ autres personnages : shiloh (f. wolfhard)
/ nombre de messages : 399
/ cartes en main : 203
/ âge : 19
/ statut : les amours plurielles avec aly et phil.
/ occupation : officiellement, il travaille dans une boutique de comics et de manga; officieusement, il vend diverses drogues sur le (dark) net. et comme si ça ne suffisait pas, il perd son temps sur un forum rpg avec une certaine demoiselle (jamie).
/ zone du queens : le queens commercial.
/ beau bordel :

— alyzée & phil, phil, mjölnir, rhiannon, jamie, lilian, luna —

MessageSujet: Re: maux silencieux. (alysmus)   Jeu 4 Oct - 13:08


maux silencieux
— — — rasmus&alyzée — — —

Sur le coup, il se demanda s’il aurait dû lui obéir et la rejoindre dans ce lit d’hôpital trop grand pour elle. Dans l’état de la jeune femme, ne valait-il pas mieux éviter de la contrarier? D’un autre côté, elle avait besoin de se reposer après ce qu’elle avait vécu. Il ne fallait pas qu’elle perde des forces, ne serait-ce que pour prononcer une seule phrase. Que faire? Il se demanda, l’esprit fatigué, si toutes ces heures passées devant son écran avaient fini par lui brûler quelques neurones au passage… Avec un sourire qui se voulait réconfortant, il resta là où il était, le cul vissé sur sa chaise. À peine conscient de la déception d’Aly, là, juste devant lui, qui serrait sa main aussi fort qu’une noyée à sa bouée de sauvetage. Il ne savait pas déchiffrer les émotions humaines, Ras. Demandez-lui de comprendre une page bourrée de codes html, il le ferait avec grand plaisir et, disons-le, avec un certain talent. Mais les humains et leurs réactions complexes? Devant ça, il donnait sa langue au chat. Il faisait de son mieux, voilà tout, en espérant décevoir le moins de gens possible. Comme Aly n’insista pas, il s’imagina qu’elle ne lui en voulait pas trop. Ça le réconforta un peu. Il fut tiré de nouveau de ses sombres pensées par la blessée, qui demandait la présence du dernier membre de leur trio. Rasmus baissa les yeux. Lui aussi, il avait envie que Phil soit avec eux dans cette chambre d’hôpital trop blanche, trop impersonnelle. Lui aussi, il avait l’impression qu’un élément — ô combien essentiel — manquait dans leur équation quand le brun n’était pas là. J’comprends. Il devrait plus trop tarder, maintenant. Enfin, je pense. Ou plutôt, il l’espérait. Il soupira. Des incertitudes, voilà tout ce dont il était capable de lui offrir à l’heure actuelle. Bordel, j’arrive toujours pas à croire que ton père… Soit responsable de tes blessures? Ose revenir dans ta vie après tout ce qu’il t’a fait? Sa phrase demeura en suspens, libre d’être interprétée de mille façons.

_________________

-- chérubin damné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1658-party-tatoos-rasmus http://savethequeens.forumactif.com/t1695-lucky-strike-rasmus En ligne


avatar


/ avatar : bella thorne.
/ crédits : Perlman (avatar) old money (signa)
/ autres personnages : elio.
/ nombre de messages : 878
/ cartes en main : 100

/ âge : 19
/ statut : amoureuse de deux autres garçons, dans un ménage à trois.
/ occupation : rien. elle a fini le lycée. et en c'qui concerne sa vie professionnel, c'est tout autre chose.
/ zone du queens : le queens commercial, avec ses deux amoureux.
/ beau bordel :
r a s m u s / p h i l / t e d d y / s a m i


Whatever it takes. 'Cause I love the adrenaline in my veins.


MessageSujet: Re: maux silencieux. (alysmus)   Jeu 25 Oct - 0:37


I'm overwhelmed and insecure, give me something.

pas la peine d'insister. auprès d'un ras, bien trop réticent à l'idée d'un simple câlin. elle l'sait qu'il est comme ça. dès l'début, ça a été c'même personnage. c'est sûrement à cause d'ça qu'elle en est tombée amoureuse. l'fait qu'il soit autant distant, mais qu'il arrive en même temps à être aussi proche. il arrive à foutre des limites, en affrontant des barrières sans qu'personne n's'en rend compte. il est incroyable, ras. mais ce soir... après les récents événements, elle n'demande qu'ça, qu's'endormir dans ses bras. elle l'réclame pas par envie d'un câlin, mais pour une habitude, pour un b'soin qu'elle n'peut définitivement pas expliquer. elle a b'soin d'sentir son odeur pour se sentir apaiser. ouais ; elle a juste b'soin d'lui. c'tout. ça aurait été la même chose s'il y avait phil. mais non, putain, il n'est pas là. elle en vient à supplier la présence d'son second amant, parce qu'au moins... elle aurait eu ses deux amours, elle s'se serait senti presque bien. elle comprend pas c'qu'il branle, alors qu'il est simplement en train d'bosser pour aider à payer un appartement qu'ils partagent à trois. et pourtant, c'est la seule qui fout rien, la seule qui s'bouge pas les fesses parce qu'elle a peur d'être plonger dans c'vaste monde d'professionnel. parce qu'elle veut pas grandir. pas pour ça. et sortir après c'qu'elle vient d'prendre, c'est encore moins c'qu'elle veut. pas après les derniers événements. elle entend l'phrase de ras. mais relever ? hors de question. surtout qu'au moment où elle a ouvert la bouche, elle savait qu'c'était pour qu'une seule chose ; défendre encore la pourriture qui l'a élevé. et moi j'veux pas en parler, ras. qu'elle ose dire, la voix qui tremble, l'ton froid. j'suis fatiguée. phil est pas là quand j'ai b'soin d'lui. et j'suis fatiguée. quand ça sort d'sa bouche, elle s'rend compte qu'c'est vraiment horrible c'qu'elle dit. parce que les deux, ils plient leurs vies en quatre pour elle. pardon, j'voulais pas dire ça, et j'le pense surtout pas. j'suis... j'suis juste morte de peur. si elle pouvait s'cacher sous la couette, elle l'ferait. mais faire le moindre geste lui semble impossible. la morphine n'aide pas à soigner la totalité, à retirer l'plus grosse pointe de douleur pour qu'elle s'évapore. elle est juste fatiguée, mais ce serait se répéter, et elle n'en a pas envie ; pas la force.

©crack in time

_________________
we keep this love in a photograph
'cause baby you look happier, you do. my friends told me one day i'll feel it too. and until then i'll smile to hide the truth. But i know i was happier with you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1001-je-veux-juste-une-derniere-danse-aly http://savethequeens.forumactif.com/t1640-je-reve-d-un-ete-francais-aly-blue-elio-silvia#60077


avatar


/ avatar : tarjei sandvik moe.
/ crédits : soeurs d'armes.
/ autres personnages : shiloh (f. wolfhard)
/ nombre de messages : 399
/ cartes en main : 203
/ âge : 19
/ statut : les amours plurielles avec aly et phil.
/ occupation : officiellement, il travaille dans une boutique de comics et de manga; officieusement, il vend diverses drogues sur le (dark) net. et comme si ça ne suffisait pas, il perd son temps sur un forum rpg avec une certaine demoiselle (jamie).
/ zone du queens : le queens commercial.
/ beau bordel :

— alyzée & phil, phil, mjölnir, rhiannon, jamie, lilian, luna —

MessageSujet: Re: maux silencieux. (alysmus)   Ven 2 Nov - 21:02


maux silencieux
— — — rasmus&alyzée — — —

Sans qu’il ne sache pourquoi, l’absence de Phil se faisait vraiment ressentir, ce soir. Peut-être, tout simplement, parce qu’il ne savait pas comment réconforter la poupée brisée devant lui, toute meurtrie, toute seule dans son lit d’hôpital trop grand pour elle. Il n’avait peut-être même jamais su comment la réconforter. Il n’était pas doué pour ça, Ras; c’était un fait. Pourtant, Aly continuait de vouloir de lui. Il ne savait pas pourquoi. Mais c’était comme ça. Parfois, il ne savait même pas ce qu’elle lui trouvait, lui, un pauvre geek nolife. Parfois, aussi, il avait l’impression de préférer son pc à Aly et Phil, aussi égoïste cela puisse-t-il sembler. Il n’oserait jamais l’avouer à voix haute, par contre : il ne tenait pas à les perdre, aucun d’eux ne pouvait vraiment comprendre sa passion, voire son obsession pour l’informatique. Sa petite marotte à lui. Le regard fatigué, il laissa échapper une remarque à propos de la pourriture qui lui servait de père. Il aurait dû deviner qu’elle n’apprécierait pas. Qu’elle lui parlerait d’un ton glacial. Hostile, presque. Oui, il aurait dû le deviner, mais il ne le devina pas et il la dévisagea pendant un long moment, immobile, comme si elle venait de le frapper. Il ne devina pas non plus qu’elle se mettrait à se plaindre comme une gamine ingrate. Imprévisible Alyzée… Si imprévisible, en réalité, qu’elle en devenait cruelle. Inutilement cruelle. Vexé, le jeune homme se leva de sa chaise d’un mouvement brusque. Il ne voulait pas s’énerver contre elle. Ça ne réglerait rien. Alors autant prendre ses distances. « J’ai b’soin d’un aut’ café, » jeta-t-il sur le même ton qu’elle. Mais au moment où il s’apprêtait à s’éloigner d’elle, elle s’excusa. Sincère. Vulnérable. Ras hocha la tête, morose. « Ouais, c’salaud va vraiment finir par t’tuer, un d’ces quat’, » murmura-t-il. Il ne s’excuserait pas. Parce que chacun de ces mots-là, ils étaient vrais. Douloureusement vrais. Il s’approcha d’elle de nouveau. « Tu t’tasses? J’peux pas grimper dans c’foutu lit s’tu t’tasses pas. » C’est bon, elle avait gagné. À croire que « Papa » lui avait transmis l’art de manipuler les autres.

_________________

-- chérubin damné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1658-party-tatoos-rasmus http://savethequeens.forumactif.com/t1695-lucky-strike-rasmus En ligne


avatar


/ avatar : bella thorne.
/ crédits : Perlman (avatar) old money (signa)
/ autres personnages : elio.
/ nombre de messages : 878
/ cartes en main : 100

/ âge : 19
/ statut : amoureuse de deux autres garçons, dans un ménage à trois.
/ occupation : rien. elle a fini le lycée. et en c'qui concerne sa vie professionnel, c'est tout autre chose.
/ zone du queens : le queens commercial, avec ses deux amoureux.
/ beau bordel :
r a s m u s / p h i l / t e d d y / s a m i


Whatever it takes. 'Cause I love the adrenaline in my veins.


MessageSujet: Re: maux silencieux. (alysmus)   Mer 7 Nov - 21:49


I'm overwhelmed and insecure, give me something.

à la minute où les mots sortent de sa bouche, elle le regrette immédiatement. elle s'en veut. s'en veut de réclamer la présence de phil parce qu'c'est plus facile. parce qu'il s'rait comment la calmer, ou il n'cherchera pas à trouver des excuses pour n'pas v'nir la rejoindre dans le lit. oui, avec phil, c'est certain qu'les choses sont plus simples. mais c'est ça qui rend les moments avec rasmus bien plus magique. il a été incroyable, ce soir. il a réussi à rester calme là où phil aurait crié parce qu'il n'aurait pas supporté l'attente des réponses. son soif d'savoir est bien plus important, surtout quand on touche aux cheveux d'un des leurs. à eux trois, ils sont bien plus forts. mais quand il en manque un à l'appel dans les moments de crises, c'est jamais bien facile. elle s'sent vraiment minable, pour l'coup. son coeur se serre quand il comprend qu'elle l'a blessé, qu'il s'apprête à partir, fuir. les excuses sortent sans qu'elle n'se force, parce qu'elle n'en pensait pas un mot. alors quand il fait demi-tour, et qu'elle s'pousse pour lui laisser de la place, aly s'jette directement dans ses bras. ça suffit, pour qu'elle s'sente mieux. suffit, pour qu'elle s'sente d'un coup un peu plus en sécurité. je t'aime. plus qu'tout au monde. elle murmure, la gosse. puis elle met pas trop d'temps non plus pour s'endormir. d'un coup. parce qu'elle n'arrive plus à affronter la douleur, n'arrive plus à supporter les images qui tournent dans sa tête. elle lâche prise, en peu d'temps. elle s'envole dans l'lieu l'plus naïve au monde, dans l'pays des songes pour n'pas rêver d'grand chose. ça suffira pour les quelques heures qui vont suivre.

©crack in time

_________________
we keep this love in a photograph
'cause baby you look happier, you do. my friends told me one day i'll feel it too. and until then i'll smile to hide the truth. But i know i was happier with you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://savethequeens.forumactif.com/t1001-je-veux-juste-une-derniere-danse-aly http://savethequeens.forumactif.com/t1640-je-reve-d-un-ete-francais-aly-blue-elio-silvia#60077
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: maux silencieux. (alysmus)   

Revenir en haut Aller en bas
 
maux silencieux. (alysmus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede
» La musique adoucit les maux... [Dark Boursouf]
» ALAIZIE ❝ Les pires maux découlent des meilleures intentions ❞
» Mistè ti nèg: 3 lanmo sispèk nan Laboule
» [Validée]"Gyoukuji Tsukyo" Hime Kazuki.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAVE THE QUEENS ::  :: boulevard of broken dreams :: version #3 et #4 :: RPS-
Sauter vers: